X
Peekaboo vous espionne

News Partenaire

Peekaboo vous espionne

Tenable Research a découvert une faille logicielle majeure, baptisée Peekaboo, qui permet aux cybercriminels de contrôler certaines caméras de vidéosurveillance, leur permettant de surveiller secrètement, de manipuler et même de désactiver les flux. Voici un aperçu de ce que Tenable a découvert.

Bullet Point : Le business de la compassion

Depuis des mois, nous voyons une tendance étonnante se développer dans les entreprises. Elle est parfois digne des meilleurs moments du paternalisme du XIXe siècle. Je veux parler du bonheur des salariés au travail. Et plus particulièrement de l’engagement de ceux-ci dans des associations plus ou moins humanitaires. 

Dans certaines entreprises comme Salesforce, l’engagement dans ce type d’institutions fait partie des objectifs des salariés et donne lieu à un suivi régulier de leurs actions dans ces associations. Alors qu’est-ce qui peut expliquer l’engagement des entreprises dans la Société ?

Il faut d’abord noter que le phénomène est courant aux États-Unis, où il est dans la culture de rendre à la communauté lorsque la vie vous a permis de rencontrer le succès et de gagner beaucoup d’argent. De plus il convient de contribuer à la hauteur de ce que vous avez gagné. Ainsi Warren Buffett, Bill Gates sont de grands philanthropes depuis des années. Dans notre pays, comme pour beaucoup d’autres choses, il a fallu que la loi encadre cela par l’ajout des règles sur le social et l’environnemental pour que les choses bougent. Les entreprises y vont donc de leur fondation, ou de leur engagement dans la Société.

Certains de ces engagements sont d’ailleurs très souvent d’importance au niveau du temps passé ou des ressources abondées. C’est souvent sur des problèmes graves que les entreprises se penchent. Dernièrement, à la conférence des utilisateurs de Splunk, l’entreprise a mis en avant le Global Emancipation Network, un réseau qui lutte contre le trafic humain et l’esclavage sous toutes ses formes. Des employés de Splunk ont aidé au développement de la plate-forme de partage d’informations autour de cette problématique à l’usage de tous, agences gouvernementales et services d’ordre compris. La plate-forme utilise principalement les possibilités d’analyse de Splunk pour déterminer les routes et les « habitudes » des trafiquants.

Plus proche de nous, la fondation Sopra-Steria aide près de 70 projets allant de l’aide à l’éducation, à la recherche sur le cancer, en passant par un herbier numérique pour la gestion des espaces environnementaux. Total et Starbucks se sont engagés à soutenir des associations accueillant des réfugiés. Sodexo, BNP Paribas, Air Liquide ont aussi donné leur obole pour l’accueil ou l’insertion des réfugiés en proposant des programmes de mentorat ou de remise à niveau pour leur donner accès à des emplois.

Il est difficile de trouver à redire sur ces différentes actions. Le phénomène connaît cependant des limites. Ainsi le dépôt des dossiers suppose de s’insérer parfois dans un cadre précis. Par exemple la fondation Sopra-Steria ne soutient que les dossiers demandant du matériel informatique ou des besoins en conseil ou aide, et refuse les dossiers exigeant un soutien financier permanent.

On peut aussi s’interroger sur l’engagement réel du salarié lorsque cet engagement fait partie de ses objectifs. À condition qu’il en soit bien conscient lors de la signature de son contrat de travail. On imagine cependant que son libre consentement est dans ce cas tout relatif. D’ailleurs les salariés répondent le plus souvent avec un sourire figé aux questions sur leur engagement dans ces conditions et aucun n’accepte de parler de pression dans ce cadre. Une telle unanimité semble d’ailleurs étonnante. Combien des 16 millions de bénévoles que compte notre pays sont dans ce cas ? De plus ce mécénat ne concerne que les plus grandes associations dans la plupart des cas. Seulement 9 % des associations sont concernées par ce type de financement dans notre pays. Bien loin de ce qui se fait dans les pays anglo-saxons. Les associations sont encore très dépendantes des subventions des collectivités publiques. La répartition des fonds devrait devenir encore plus difficile à l’avenir avec 70 000 associations se créant chaque année. D’après ces chiffres fournis par le site associations.gouv.fr, les entreprises font des choses, mais peu en comparaison de leurs ressources.

Pourtant il est évident que les entreprises y trouvent leur compte, du moins à moyen terme. Les lois mettant en place le RSE (ou Responsabilité sociale et environnementale des entreprises) ont mis en place un nouveau type de management « anticipatif » fondé sur une stratégie d’entreprise organisée. Cela se traduit par une optimisation des coûts, la mise en place d’indicateurs de performances et par une meilleure préparation aux changements nécessaires à toute organisation. Une étude récente commanditée par France Stratégie (2015-2016) et menée sur 8 500 entreprises de toutes tailles confirme un écart de l’ordre de 13 % concernant les résultats économiques des entreprises ayant de bonnes pratiques RSE.

L’engagement dans la société est aussi un outil de recrutement. L’image de l’entreprise est importante pour attirer les jeunes talents. Bien orchestrée, la communication autour des opérations sociales et environnementales des entreprises a un impact sur leur attractivité auprès de salariés potentiels.

La mise en place de ces mesures a permis aux entreprises d’alléger, faiblement il est vrai, la facture fiscale du fait des réductions d’impôts sur les dons. Sur ce plan, les entreprises ont d’autres possibilités pour optimiser leur fiscalité ! Les multiples scandales autour du sujet ne font que le prouver. Au bilan, il est certainement de bon augure que de plus en plus d’entreprises s’engagent dans ce type de démarche qui allie la croissance de leur activité et leur engagement dans la sphère sociétale. Elles devraient en faire d’ailleurs plus et prendre le relais des pouvoirs publics qui connaissent depuis des années des problèmes de fin de mois.

La limite de la démarche reste dans l’engagement « forcé » des salariés dans des activités hors de leur entreprise. Il est bon que le business soit compassionnel mais pas que la compassion devienne un business ou un simple vecteur d’image de l’entreprise souvent loin de la réalité du monde du travail. Près de 11 500 personnes travaillant dans trente grandes entreprises technologiques ont été interrogées. À la question : « Souffrez-vous actuellement de burn-out ? », plus de 57 % d’entre elles ont répondu « oui ». Étonnant car lorsque les entreprises réalisent des sondages en interne, elles arrivent à presque 90 % de satisfaction des salariés sur les conditions de travail dans leur entreprise. À chacun ses urgences et son appréciation de ce qui est important pour l’entreprise !


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Débats, Bullet Points


A votre avis...

Stockage nouvelle génération

Stockage nouvelle génération

Le volume des données, structurées ou non, augmente sans cesse sous la montée en puissance de nouvelles applications : IoT, IA, Big Data… de ce fait, le stockage fait régulièrement sa révolution...

Multicloud

Multicloud

Le multicloud est le buzzword de 2018. Une stratégie que, selon les cabinets de conseil, la majorité des entreprises vont mettre en place au nom de la flexibilité. C’est qu’il serait dommage de mettre tous ses...

Sécurité du poste de travail

Sécurité du poste de travail

Yann Serra
Les hackers considèrent désormais qu’il est bien plus rentable de concevoir des attaques sur-mesure pour dévaliser les entreprises. Le ciblage des salariés atteint un niveau de personnalisation tel que les...

RSS
Afficher tous les dossiers

L'IA EN ACTION : 6 exemples d'exploitation concrète - Les frameworks de Machine Learning - Pourquoi IBM rachète Red Hat ? - La fièvre des conteneurs "managés" - Les nouveaux métiers de l'IT - Rencontre avec Salwa Toko, présidente du CNNum - Quel ultra-portable choisir ? Chromebook ou terminal Windows 10 ?...

 

STOCKAGE NOUVELLE GÉNÉRATION - Prélèvement à la source : les éditeurs confiants - Multicloud : les Français entrent dans la danse - DEV : les langages à connaître... et ceux à éviter - Se former à l'IoT gratuitement - IPV6 : il est plus que temps ! - Rencontre avec Jean-Noël de Galzain, fondateur de Wallix et d'Hexatrust...

 

ENQUÊTE IA & SSI : une attente forte et déjà des solutions concrètes - DPO/DPD : premier bilan du RGPD, pauvre DPO... - Entretien avec Laure de la Raudière, députée - Reportage #Room42 : pas de cyber panique au Luxembourg ! - Cryptojacking - Office 365, cible adorée des pirates - Prophétique Black Mirror - Portrait Nora Cuppens, tête chercheuse...

 

Afficher tous les derniers numéros

Avez-vous le contrôle de vos données Office 365 ? Avez-vous accès à tous les éléments dont vous avez besoin ? À première vue, la réponse est en général « Bien sûr » ou « Microsoft s’en occupe ». Mais à bien y réfléchir, en êtes-vous sûr ?


Tous les secteurs industriels dans le monde sont confrontés à des défis informatiques spécifiques qui conditionnent le succès ou l’échec de l’entreprise.


Au cours de la dernière année, les données volées et vulnérables se sont révélées des armes précieuses pour les adversaires de tous les horizons, dans toutes les régions, et pour toutes les motivations.


Au fur et à mesure que votre exposition à d’autres entreprises augmente, votre exposition au risque augmente également. Il ne s’agit pas uniquement de vos propres fournisseurs mais également les leurs. Comment pouvez-vous suivre toutes ces relations afin de gérer vos risques?


Pour répondre aux exigences de rapidité du modèle DevOps en conservant une cybersécurité efficace, de nouvelles approches doivent être adoptées en matière de sécurité de l'information, comme la sécurité intégrée, l’automatisation et la prévention proactive.


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Un câble de fibre optique sous-marin endommagé sur la plage de Sopelana (Espagne) le 13 juin 2017.Le royaume de Tonga se retrouvait mercredi presque à l'ère pré-internet, avec la rupture d'un câble sous-marin qui prive les habitants de l'archipel du Pacifique de presque tous les sites, notamment Facebook ou YouTube. [Lire la dépêche...]

Sony Europe va passer sous la coupe d'une nouvelle filiale créée aux Pays-Bas, restant ainsi sous les règles de l'Union européenne après le Brexit Le fleuron japonais de l'électronique Sony a décidé de déménager son siège européen depuis la Grande-Bretagne vers les Pays-Bas, dans la perspective de la sortie du Royaume-Uni de l'UE, prévue le 29 mars. [Lire la dépêche...]

Parmi les sources des menaces, le renseignement américain a cité les adversaires traditionnels des Etats-Unis, comme la Russie, la Chine, la Corée du Nord et l'Iran, mais aussi les groupes terroristes et d'autres acteurs non-étatiquesLa Chine a "compressé" les délais pour développer de nouvelles technologies en "volant" la propriété intellectuelle américaine, ce qui lui permet aujourd'hui de contester la suprématie des Etats-Unis dans ce domaine, selon la direction du renseignement américain (DNI). [Lire la dépêche...]

Un véhicule de Waymo, à Las Vegas le 9 janvier 2019Waymo va ouvrir sa propre usine de production de voitures autonomes près de Detroit, berceau historique de l'industrie automobile américaine situé au nord du pays, a annoncé mardi la filiale conduite autonome d'Alphabet, maison mère de Google. [Lire la dépêche...]

La fusée New Shepard de Blue Origin, le 29 avril 2018 au TexasBlue Origin, la société spatiale du patron d'Amazon Jeff Bezos, en concurrence avec Virgin Galactic pour emmener des touristes dans l'espace, réalisera mercredi le dixième vol d'essai de sa fusée. [Lire la dépêche...]

L'amende de 50 millions d'euros infligée lundi à Google par la Cnil au nom de la défense de la vie privée n'est probablement que le début d'une longue série de batailles juridiquesL'amende de 50 millions d'euros infligée lundi à Google par la Cnil au nom de la défense de la vie privée n'est probablement que le début d'une longue série de batailles juridiques, cruciales pour le secteur de la publicité en ligne, estiment les juristes. [Lire la dépêche...]

WhatsApp compte plus de 1,5 milliard d'utilisateurs, qui s'échangent quelque 65 milliards de messages par jourL'application de messagerie instantanée de l'entreprise WhatsApp, filiale de Facebook, a annoncé lundi sa décision de limiter le partage de messages dans le cadre de la lutte contre les "fake news". [Lire la dépêche...]

Les 28 Etats membres de l'UE continuent de se déchirer sur la très controversée réforme européenne du droit d'auteurLes 28 Etats membres de l'UE continuent de se déchirer sur la très controversée réforme européenne du droit d'auteur, objet depuis des mois d'une bataille rangée entre médias et géants du numérique, au moment où les négociations entrent dans leur phase finale. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

FIC

FIC FIC
Le 11ème Forum International de la Cybersécurité occupe les 22 et 23 janvier 2019 le Grand Palais de Lille. Organisé par la Région Hauts-de-France et Euratechnologies, la Gendarmerie Nationale et CEIS.

AP CONNECT

La 2ème édition d'AP Connect qui vise à réunir les innovations, technologies et solutions dédiées à la transition numérique des administrations publiques centrales et des collectivités territoriales a lieu les 29 et 30 janvier 2019 à Espace Grand Arche, Paris La Défense. Organisé par PG Promotion.

RENCONTRES AMRAE

Les 27èmes Rencontres de l'AMRAE (Association française des professionnels de la gestion des risques et des assurances), le congrès annuel de référence des métiers du risque et des assurances, ont lieu du 6 au 8 février 2019 à Deauville (Centre International) sur le thème : "Le risque au coeur de la transformation". Organisées par l'AMRAE.

BIG DATA

Conférences et exposition sur le Big Data les 11 et 12 mars 2019 à Paris, Palais des Congrès de la Porte Maillot. Organisé par Corp Agency.

IT PARTNERS

Événement du "channel" IT, télécoms et audiovisuel, la 13ème édition d'IT Partners a lieu les 13 et 14 mars 2019 à Disneyland Paris (Disney Events Arena-Ventury 1). Organisé par Reed Expositions.
RSS
Voir tout l'AgendaIT