X

News Partenaire

Active Backup for Office 365

Avec sa nouvelle solution Active Backup for Office 365, Synology met à disposition de toutes les sociétés, et tout particulièrement les petites et moyennes entreprises, une solution de sauvegarde et de restauration complète particulièrement facile à utiliser, notamment grâce à une console unique d’administration. Office 365 est aujourd’hui en train de devenir la suite de logiciels de bureautique la plus utilisée dans le monde et disposer d’une solution de sauvegarde performante, économique et simple d’utilisation est largement demandée.

Logiciels d’entreprise #1 : Omniprésente IA

Si le logiciel a mangé le monde, selon Mark Andreessen, l’intelligence artificielle a mangé le logiciel et est devenue omniprésente dans l’ensemble des logiciels d’entreprises. A tel point que celles-ci ne savent pas très bien quoi en faire ! selon Gartner, l’intelligence artificielle sera présente dans la plupart des logiciels d’entreprises en 2020.

Sa présence est arrivée rapidement. Il y a deux ans, l’expression « Intelligence artificielle » n’arrivait pas dans les cent premières recherches sur le site du cabinet d’analystes Gartner, elle est désormais en 7e place. Le cabinet indique que d’ici à 2020, l’IA sera la priorité des investisseurs pour 30 %. Au-delà de cette tendance de fond, la réalité est plus contrastée.

Philippe Harel et Michael Wielgowolski, l’un en charge de l’IA chez Umanis et l’autre des chatbots dans la même entreprise, constatent qu’il y a deux ans les entreprises étaient en phase d’apprentissage sans assimilation de données en continu et d’action vers l’extérieur. Aujourd’hui les entreprises semblent avoir gagné en maturité avec des intégrations plus fines vers les systèmes d’enregistrement en back-end avec, fin du fin désormais, le chatbot qui se présente comme l’interface vers les utilisateurs finaux1.

Michael Wielgowolski, en charge des chatbots chez Umanis.

L’humain juste pour aiguiser la lame ?

Pour certains outils d’IA, leur amélioration continue passe par le dialogue avec l’humain. Il présente des résultats ou des recommandations et l’humain estime si le résultat est bon ou non et applique ou non la recommandation. L’autre méthode perçue chez les spécialistes d’Umanis est d’aiguiser l’outil au fil du temps en ajoutant de nouvelles sources de données et revoir le modèle par de multiples itérations. L’approche discerne ainsi les nouvelles tendances. Dans les assurances, ce système est appliqué avec les variations météorologiques afin de déduire les grandes tendances pour provisionner ou anticiper certains risques. Il est possible de faire de même pour des produits financiers afin de les adapter à des réglementations changeantes.

Une autre approche, le RPA (Robotic Process Automation)2, s’applique sur certains processus récurrents et peu complexes. Le RPA décharge les experts de tâches à faible valeur ajoutée. Ils se concentrent ainsi sur les tâches importantes d’un point de vue métier. La solution RPA est idéale pour le renouvellement d’un mot de passe en lien avec un annuaire d’entreprise ou le déclenchement de tâches dans un système tiers.

L’intégration le plus souvent par des API REST font entrer les outils d’Intelligence artificielle dans l’interaction.

Comment fonctionne la plate-forme Oracle avec l'IA.

Un robot qui parle ou qui écrit ?

Pour beaucoup, les outils d’Intelligence artificielle présents sur le marché sont des outils génériques assez classiques. Il y a eu peu de nouveau produit en algorithmie depuis longtemps. Il faut donc se demander si l’outil est issu d’un développement spécifique ou s’il est le résultat de l’adaptation d’un algorithme open source. Selon Michael Wielgowolski, la partie Chatbot soulève des questions très spécifiques. Beaucoup d’entreprises préfèrent développer leur propre robot comme sur le Microsoft Bot Framework ou chez des éditeurs spécialisés comme Botfuel ou Konverso suivant que les clients souhaitent avoir un robot qui parle ou qui écrit. Le robot est désormais au centre des interactions et répond à des problématiques plus complexes qu’auparavant du fait de sa connexion avec les logiciels d’Intelligence artificielle. Il est évident que le chatbot va dépasser le simple côté conversationnel dans les mois ou années à venir. Plus que la voix qui est déjà une réalité, les bots perçoivent maintenant la gestuelle. L’interaction va donc être multiforme dans le futur. Un salarié pourra ainsi simplement effectuer un geste sur un chantier ou un entrepôt mimant une activité pour que le bot lui réponde et lui explique soit comment effectuer la tâche soit où trouver les outils pour l’effectuer. Ce type de robot est déjà en action sur un chantier comme nous l’a indiqué Michael Wielgowolski.

Dernier avantage perçu par les experts d’Umanis, l’Intelligence artificielle se reliant aux différentes sources de données permet de casser les silos existants sur les outils analytiques. Et d’apporter la bonne réponse au bon endroit, au bon moment, sans remettre en cause l’existant qu’il soit dans un entrepôt de données, un data lake, des outils de visualisation ou des systèmes de dashboards corporate, tout en poussant l’innovation dans les services ou les applications habituelles de gestion de la relation client, l’ERP ou les logiciels de gestion des ressources humaines.

Pierre-Alexandre Sammarcelli, manager des services de consulting sur l’expérience client chez Oracle.

Onze milliards de cookies

Autre constatation des différents experts interrogés, les entreprises ne savent pas trop bien quoi faire avec les outils d’Intelligence artificielle. Si la maturité est plus forte qu’il y a deux ans, le mouvement est lent. Selon Philippe Harel, 20 % des entreprises qui ont contacté Umanis se sont lancées dans des projets d’IA… pour faire de l’IA : 40 % ont besoin d’ateliers afin de préciser les buts du projet. Pour éviter cet écueil, des éditeurs du marché ont pris une autre approche en infusant de l’Intelligence artificielle sur l’ensemble de leur plateforme. Oracle ou Salesforce.com, avec Einstein, en sont deux exemples. L’usage est alors très construit et les utilisateurs finaux intègrent ces fonctions par des outils de type Low code/No code dans leurs application habituelles. Pierre-Alexandre Sammarcelli, manager des services de consulting sur l’expérience client chez Oracle, observe que les gens ne savent pas « l’incroyable volume de données que nous avons ou ce que nous possédons sur le marché. Nous avons plus de 11 milliards de cookies, un élément essentiel pour tous les sites de distribution e-commerce ou les distributeurs ».

Le deuxième axe de l’industrie logicielle dans ses usages de l’IA est de se l’appliquer sur ses propres produits pour fournir de meilleurs services. Oracle l’utilise pour ses logiciels dans le Cloud, qui fonctionnent de manière quasi autonome en s’autoréparant et en éliminant les couches d’administration superflu(es.


(1) Lire l’article « Développez vos premiers chatbots », paru dans L’Informaticien n° 164.




Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Logiciel


5G

5G

Le déploiement de la 4G est à peine fini que la 5G frappe à la porte ! Il faut dire que, depuis dix ans, les utilisations de la téléphonie mobile ont évolué, sous la double impulsion des besoins...

Méthodes agiles

Méthodes agiles

Presque 20 ans après la publication de l’Agile Manifesto , toutes les directions générales veulent pouvoir annoncer que leur DSI a basculé sur les « méthodes agiles ». Les géants du CAC...

Conteneurisation

Conteneurisation

Les environnements à base de conteneurs deviennent le fondement du modèle économique du cloud et commencent à se répliquer dans les centres de données des entreprises. Iront-ils jusqu’à...

RSS
Afficher tous les dossiers

CLOUD MADE IN FRANCE : pure players, telcos, comparatif des offres - Libra, la monnaie Facebook - L'analytique mange le logiciel - ERP, dernier bastion du "on premise" ? -Les métiers de l'ANSSI - Blockchain : projets open source et langages - Le sport, vitrine des technologies - Rencontre avec Alexandre Zapolsky (Linagora)...

 

OUTILS COLLABORATIFS : comment ils rendent l'entreprise plus agile - F8, Build, I/O, WWDC : Conf. développeurs, les annonces à retenir, les produits à venir - Supercalculateurs : l'Europe contre-attaque ! - DevSecOps, la sécurité au coeur du changement - Vendre et échanger des données - Migrer d'Oracle DB vers PostgreSQL - Ghidra : le framework de la NSA en Open Source...

 

LE NOUVEL ÂGE DU CLOUD : conteneurisation, services managés et FinOps - Comment faire baisser la facture du Cloud - 2014-2019 : l'avènement d'une Europe du numérique ? - Le défi technique de la 5G - Les entreprises face à l'agilité généralisée - Visual Studio 2019 - Recettes IFTTT - Test Huawei P30 Pro : le roi de la photo !...

 

Afficher tous les derniers numéros
Les entreprises et les organismes publics se focalisent aujourd’hui sur la transformation numérique. En conséquence, les DevOps et l’agilité sont au premier plan des discussions autour des stratégies informatiques. Pour offrir ces deux avantages, les entreprises travaillent de plus en plus avec les fournisseurs de services de cloud public et développent désormais des clouds sur site à partir d’une infrastructure qui répond à trois exigences de base:
1. Agilité sans friction des ressources physiques
2. Systèmes de contrôle optimisant l'utilisation des ressources physiques et offrant un retour sur investissement maximal
3. Intégration des divers composants de l'infrastructure pour un provisionnement et une gestion des ressources automatisés.


Pour fonctionner, votre entreprise doit pouvoir compter sur une solution de sauvegarde efficace, essentielle dans un monde marqué par une croissance exponentielle des données. Vous devez à la fois accélérer vos sauvegardes et pouvoir y accéder plus rapidement pour satisfaire les exigences actuelles de continuité d’activité, disponibilité, protection des données et conformité réglementaire. Dans cette ère de croissance effrénée, les cibles sur bande hors site et autres approches traditionnelles sont simplement dépassées.


L’Intelligence Artificielle promet de révolutionner la perception de la cybersécurité au coeur des entreprises, mais pas uniquement. Ce changement de paradigme engage, en effet, une redéfinition complète des règles du jeu pour les DSI et les RSSI, ainsi que l’ensemble des acteurs de la sécurité.


Lorsque l'on déploie des postes de travail, ils ont généralement tous la même configuration matérielle et logicielle (avec certaines spécificités selon les services). Mais on ne peut pas toujours tout prévoir et il arrive par exemple que de nouveaux programmes doivent être installés ou n’aient pas été prévus. L’accumulation de logiciels « lourds » est susceptible de provoquer des lenteurs significatives sur un PC allant jusqu’à l’extinction nette de l’application. Ce livre blanc explique comment optimiser les performances au travers de 5 conseils rapides à mettre en place.


Ce guide est conçu pour aider les entreprises à évaluer les solutions de sécurité des terminaux. Il peut être utilisé par les membres de l'équipe de réponse aux incidents et des opérations de sécurité travaillant avec des outils de sécurité des points finaux sur une base quotidienne. Il peut également être utilisé par les responsables informatiques, les professionnels de la sécurité, les responsables de la conformité et d’autres personnes pour évaluer leurs performances. les capacités de l’entreprise en matière de cybersécurité, identifier les lacunes dans la sécurité des terminaux et sélectionner les bons produits pour combler ces lacunes.


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Le logo du moteur de recherche Google Donald Trump a laissé entendre mardi que son administration allait mener des investigations sur Google, récemment pris pour cible par le milliardaire Peter Thiel qui l'accuse d'être infiltré par les services de renseignements chinois. [Lire la dépêche...]

Eoliennes à Radenac (Morbihan), le 28 septembre 2018Le gendarme français de l'énergie a évalué à 7,916 milliards d'euros pour 2020 le montant des charges permettant notamment le soutien public aux énergies renouvelables, une hausse de 1,75% par rapport à la prévision pour 2019. [Lire la dépêche...]

Le ministre des Finances de Donald Trump, Steven Mnuchin, s'exprime le 15 juillet 2019 à la Maison Blanche à WashingtonLe ministre des Finances de Donald Trump, Steven Mnuchin, a lancé un avertissement à Facebook lundi contre son projet de cryptomonnaie Libra, le gouvernement redoutant qu'une telle monnaie virtuelle ne soit utilisée pour blanchir de l'argent ou tromper le fisc. [Lire la dépêche...]

Facebook affirme vouloir répondre aux préoccupations de tous les régulateurs avant de lancer sa cryptomonnaie LibraFacebook ne lancera pas sa nouvelle cryptomonnaie Libra avant d'avoir répondu à toutes les préoccupations des régulateurs, promet le responsable du projet au sein du groupe américain, David Marcus. [Lire la dépêche...]

La France a lancé officiellement sa procédure d'attribution des fréquences 5G aux opérateurs télécomsLa France a lancé officiellement lundi sa procédure d'attribution des fréquences 5G aux opérateurs télécoms, espérant un premier déploiement commercial dans quelques grandes villes françaises à la fin de 2020 et la couverture des deux tiers de la population d'ici 2026. [Lire la dépêche...]

19% des utilisateurs américains de Twitter suivent le compte officiel de Donald Trump sur le réseau social, selon une enquête publiée lundi.Près d'un utilisateur américain de Twitter sur cinq (19%) suit le compte officiel du président Donald Trump, fort de près de 62 millions d'abonnés sur le réseau social, selon une enquête publiée lundi par le Pew Research Center. [Lire la dépêche...]

Immortaliser un paysage de rêve et le partager sur Instagram... Ce geste peut avoir des conséquences sur le tourisme et sur la pollution, avertit le WWF, qui lance lundi une campagne pour protéger les sites naturels, via une localisation fictive. [Lire la dépêche...]

Grève sur sept sites allemands d'Amazon pour réclamer une amélioration des conditions de travail à l'occasion des journées de super promotions Des milliers de salariés d'Amazon ont organisé lundi un mouvement de contestation coordonnée en Europe et aux Etats-Unis, dont des débrayages, pour réclamer une amélioration de leurs conditions de travail à l'occasion des journées de super-promotions "Prime Day".  [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

WEST WEB FESTIVAL

La Tech tient son événement festif breton, le West Web Festival, sur le modèle du SXSW d'Austin (Texas), embarqué avec Les Vieilles Charrues les 18 et 19 juillet 2019 à Carhaix (Finistère).

BLACK HAT

Événement majeur mondial sur la sécurité de l'information la conférence Black Hat USA a lieu du 3 au 8 août 2019 à Las Vegas (Mandalay Bay). Organisé par UBM.

VMWORLD US

VMware réunit clients et partenaires à l'occasion de la conférence VMworld édition américaine à San Francisco du 25 au 29 août 2019. Organisée par VMware.

RURALITIC

Ruralitic tient à Aurillac (centre des congrès) sa 14ème édition du 27 au 29 août 2019. Organisé par Mon Territoire Numérique et le Conseil départemental du Cantal.

IFA

IFA IFA
Le plus grand salon professionnel européen de l'électronique grand public a lieu à Berlin du 6 au 11 septembre 2019. Organisé par Messe Berlin.

SALONS SOLUTIONS

ERP, CRM, BI, E-Achats, Démat, Archivage, SDN/InfotoDoc, Serveurs & Applications - du 1er au 3 octobre 2019 à Paris, Porte de Versailles (Pavillon 3). Organisés par Infopromotions.
RSS
Voir tout l'AgendaIT