X
IDNOMIC : l'identité innovante

News Partenaire

IDNOMIC : l'identité innovante

Spécialiste de la gestion et de la protection de l’identité numérique, IDNOMIC poursuit son développement en proposant de nouvelles solutions pour la sécurisation des objets connectés et du monde industriel. Retour sur 15 ans d’innovations au sein d’une entreprise qui se réinvente de façon permanente.

Blackberry Spark : sécuriser l’IoT

Lors du Blackberry Summit qui s’est tenu hier à Londres, la société canadienne a annoncé le lancement prochain d’une nouvelle plateforme dédiée à la sécurisation des objets connectés.

John Chen (à gauche) et Charles Eagan (à droite)

Nous sommes une dizaine de personnes, installées dans une salle de réunion du King Cross Events à Londres. Nous écoutons Charles Eagan, nouveau Chief Technology Officer de Blackberry, ancien de QNX, société elle-même rachetée par Blackberry et arrivé en janvier 2018 avec pour mission de sécuriser Android. Il a à peine le temps de terminer son propos liminaire que la porte s’ouvre et l’on voit arriver John Chen, CEO et sauveteur de l’entreprise. M. Eagan, quelles que soient ses compétences (et elles sont grandes) n’aura plus la parole, le parcours et la personnalité de John Chen étant écrasantes.

Après avoir redressé puis vendu Sybase à SAP, L’homme d’affaires né à Hong-Kong est arrivé en 2013 comme CEO intérimaire de Blackberry. Tout le monde pensait qu’il serait le dernier à éteindre la lumière d’une entreprise devenue moribonde, après une dizaine d’années au sommet. Las, les smartphones et tout particulièrement l’iPhone étaient arrivés et avaient fini par détrôner l’indispensable accessoire de tout cadre digne de ce nom, le fameux Blackberry, son clavier et sa messagerie intégrée.

Le roi du pivot

Bref, Personne ne donnait cher de la peau du canadien. 5 ans plus tard, M. Chen a fait pivoter l’entreprise plus fort que n’importe quelle startup et Blackberry est devenue une entreprise de logiciels. Certes, elle commercialise toujours des smartphones mais ceux-ci sont produits par TCL et ne constituent plus la pierre angulaire du business. Blackberry est donc devenue une entreprise dont la vocation est de sécuriser les communications.

Aujourd’hui l’entreprise veut aller plus loin en proposant une plateforme de sécurisation des objets connectés, « Internet of everything », selon l’expression employée par le CEO. Il rappelle qu’à l’horizon 2025, la planète comptera 8 milliards d’habitants, 25 milliards d’objets connectés lesquels généreront 3 billions (milliers de milliards) de dollars de dépenses. Les enjeux sont donc gigantesques.  Blackberry Spark va permettre :

• Aux OEM de produire des « objets » complexes, comme les véhicules autonomes et les équipements industriels qui nécessitent les plus hauts niveaux de sécurité et des certifications en matière de sécurité, mais également des interfaces consommateurs conviviales aux processus complexes et dotées d’intelligence artificielle (IA), comme notamment les assistants vocaux dont la protection de la vie privée sera pensée dès la conception.

• Aux entreprises de gérer l’IA et les “objets” intelligents sans avoir à se préoccuper des systèmes d’exploitation (Android, iOS, Linux, QNX et Windows) via un point unique ainsi que via des plateformes de services telles que Android Things, AWS, Azure et Watson.

• Aux consommateurs d’utiliser et de faire confiance aux « objets » hyperconnectés et aux nouvelles expériences qu’ils vont permettre en rendant la sécurité de niveau militaire facile et intuitive à utiliser.

Des applications infinies

Les champs d’applications sont effectivement sans limite, médecine, transport, villes intelligentes, prévention des catastrophes. Pour ce dernier point, l’un de nos interlocuteurs rappelait le récent tremblement de terre au Mexique d’une magnitude de plus de 8 sur l’échelle de Richter où malgré les dégâts matériels impressionnants, de nombreuses vies humaines ont pu être sauvées. En effet, plus de 10 000 capteurs positionnés dans le pays ont pu permettre de prévenir les habitants 50 secondes avant que celui-ci ne survienne.

Blackberry entend devenir leader dans ce domaine et met en avant le fait d’être le premier fournisseur de logiciels et services sécurisés pour les dix des dix plus grandes banques mondiales avec les 7 membres du G7, mais également pour plus de 60 constructeurs et principaux OEM automobiles qui ont embarqué le logiciel dans plus de 120 millions de voitures sur la route aujourd’hui. 

BlackBerry Spark exploite le portefeuille de technologies de la compagnie qui a obtenu plus de 80 certifications, ce qui est plus que tout autre fournisseur IoT. Cela inclut un cryptage AES-256 bits validé par la norme FIPS, garantissant que les données sont toujours protégées sur un terminal, sur le réseau mobile et dans l’infrastructure d’une entreprise.

BlackBerry Spark va ainsi permettre aux entreprises de se conformer à des exigences réglementaires multinationales strictes. BlackBerry est à ce jour le seul fournisseur d’une plateforme IoE à répondre à la norme Common Criteria EAL4+ aussi bien pour Android que pour iOS. 

La plate-forme sera disponible à la fin de l’année.


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Objets connectés


Les alternatives à GitHub

Les alternatives à GitHub

Microsoft venant tout juste d’officialiser le rachat de GitHub, certains usagers de la plate-forme seront sans doute tentés de chercher des alternatives. Nous allons voir dans ces lignes quelles plates-formes peuvent la remplacer et...

RSS
Afficher tous les dossiers

STOCKAGE NOUVELLE GÉNÉRATION - Prélèvement à la source : les éditeurs confiants - Multicloud : les Français entrent dans la danse - DEV : les langages à connaître... et ceux à éviter - Se former à l'IoT gratuitement - IPV6 : il est plus que temps ! - Rencontre avec Jean-Noël de Galzain, fondateur de Wallix et d'Hexatrust...

 

SÉCURITÉ IT : LES ENJEUX POUR 2019 - Quel O.S. pour l'auto numérique ? - GENZ, le serveur du futur - Rencontre avec Mounir Mahjoubi - Préparer l'après RTC - Au coeur d'Hexatrust : IDnomic ou l'identité innovante - Langages informatiques : quoi de neuf ? - Digital Learning Manager, le métier qui monte...

 

LOGICIELS D'ENTREPRISE : UNE TRANSFORMATION PROFONDE - Licences logicielles : éditeurs/entreprises, le clash ! - La 5G sort des labos - Windows Subsystem for Linux - Recherche désespérément ingénieurs système - 3 solutions pour booster le réseau WiFi - Rencontre avec Serge Tisseron : nous devons savoir à tout moment avec qui/quoi nous interagissons...

 

Afficher tous les derniers numéros

Au fur et à mesure que votre exposition à d’autres entreprises augmente, votre exposition au risque augmente également. Il ne s’agit pas uniquement de vos propres fournisseurs mais également les leurs. Comment pouvez-vous suivre toutes ces relations afin de gérer vos risques?


Pour répondre aux exigences de rapidité du modèle DevOps en conservant une cybersécurité efficace, de nouvelles approches doivent être adoptées en matière de sécurité de l'information, comme la sécurité intégrée, l’automatisation et la prévention proactive.


PROTECTION ENDPOINT NEXT-GEN : ÉVOLUTION OU RÉVOLUTION ?, un Livre Blanc SOPHOS.

Après la révolution Next-Gen Firewall de ces dernières années, une nouvelle révolution Next-Gen est cours dans le domaine de la sécurité des systèmes Endpoint. Au-delà du débat pour savoir s’il s’agit d’une révolution ou d’une simple évolution, il est certain qu’une série de nouvelles technologies est en train de rapidement émerger, en apportant une contribution significative à la lutte contre les menaces avancées.


En tant que professionnel de l'informatique, vous en avez sans doute assez d'entendre parler de transformation numérique. Après tout, vous vous occupez déjà d'optimiser la gestion des actifs et de déployer les programmes big data, tout en assurant la protection et la restauration de toutes les données de votre organisation. Or, la transformation numérique peut devenir un projet d'envergure qui ne consiste pas seulement à gérer des données, mais aussi à repenser entièrement le modèle de l'entreprise et/ou à développer une nouvelle stratégie produit innovante, dans les scénarios les plus ambitieux.

  


Atteignez vos objectifs de conformité tout en améliorant votre sécurité avec le PAM (Privileged Access Management = Gestion des accès à privilèges). Un Livre Blanc Wallix.

  


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
 les conditions de travail dans les usines en Chine qui fournissent Les géants mondiaux de l'électronique contribuent au suicide d'employés, affirme une étude publiée mercrediStress lié aux cadences, crainte de perdre son emploi, sanctions: les conditions de travail dans les usines en Chine qui fournissent les géants mondiaux de l'électronique contribuent au suicide d'employés, affirme une étude publiée mercredi. [Lire la dépêche...]

Un employé sur le toit d'un un Apple store de PékinLes entreprises technologiques, qui ont mené Wall Street à ses sommets, vivent une période particulièrement chahutée à la Bourse par crainte de voir leurs fabuleux bénéfices s'étioler. [Lire la dépêche...]

Jadis quartier industriel, Long Island City (LIC), où va s'implanter Amazon, a déjà vu pousser des dizaines de tours, le LIC pris en photo le 7 novembre 2018  Avec ses milliers d'emplois et ses investissements massifs, l'implantation d'une partie du nouveau siège d'Amazon à Long Island City, annoncée mardi, a ravi certains New-Yorkais tandis que d'autres dénonçaient un marché de dupes. [Lire la dépêche...]

Abou Ahmad, un étudiant de l'association des Dans le nord-ouest syrien, une dizaine de non-voyants réunis dans une salle pianotent sur leur smartphone, apprenant à suivre les instructions d'un guide vocal. A l'origine de l'application: un ex-combattant rebelle, aveugle depuis une blessure sur le champ de bataille. [Lire la dépêche...]

(ILLUSTRATION) Environ 400 personnes utilisent déjà le service de taxis sans chauffeur de WaymoWaymo, filiale d'Alphabet, va "petit à petit" ouvrir son service de voitures autonomes à plus de clients dans la région de Phoenix (Arizona), a annoncé mardi John Krafcik, le PDG de l'entreprise. [Lire la dépêche...]

Un panneau d'accueil à Crystal City photographié le 7 novembre et où amazon va installer l'un de ses nouveaux siègesAmazon installera ses deux nouveaux sièges à New York et aux portes de la capitale américaine, ainsi qu'un centre d'excellence de gestion de ses opérations à Nashville. En jeu: des milliards de dollars d'investissement, des dizaines de milliers d'emplois et beaucoup de subventions. [Lire la dépêche...]

Le logo d'Orange apparaît sur l'écran d'une tablette, le 19 avril 2018 à ParisÀ compter de jeudi, Orange ne proposera plus en boutique d'offres de téléphonie fixe utilisant le réseau téléphonique RTC, né au XIXe siècle, que l'opérateur historique va abandonner au profit d'une autre technologie, le protocole IP. [Lire la dépêche...]

Binny Bansal, cofondateur du site Flipkart, le 30 octobre 2015 à Hyderabad en IndeLe cofondateur du site d'e-commerce indien Flipkart, le trentenaire Binny Bansal, a démissionné mardi de ses fonctions de PDG du groupe à l'issue d'une enquête pour "inconduite personnelle grave", d'une nature non précisée. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT
Jalios Digital Summit 2018 est une journée de conférences, sessions thématiques et ateliers pour bien préparer un projet collaboratif. Elle a lieu le 15 novembre 2018 à Paris La Défense. Organisée par Jalios.

MAKER FAIRE

Du 23 au 25 novembre 2018, la Cité des sciences et de l’industrie à Paris accueille pour la deuxième fois la Maker Faire Paris. Organisée par Leroy Merlin.

TRUSTECH

Cet événement international dédié aux "technologies de la confiance" est organisé à Cannes (palais des festivals) du 27 au 29 novembre 2018. Organisé par Comexposium.

CLOUD EXPO EUROPE

Conjointement avec Data Centre World, Cloud Security Expo et Smart IoT Paris, le salon Cloud Expo Europe se tient les 27 et 28 novembre 2018 à Paris, Porte de Versailles. Organisé par CloserStill Media.
RSS
Voir tout l'AgendaIT