X
Tendances et stratégie 2019

News Partenaire

Tendances et stratégie 2019

La directrice générale de Synology France dévoile les principales tendances et la stratégie de développement de l'entreprise pour l'année 2019.


Loi «Fake news» : du flou et des débats

Elles doivent servir à lutter contre les manipulations électorales et à empêcher la diffusion de fausses informations. Les deux propositions de loi «Fake news» réussissent seulement, pour le moment, à fédérer contre elles l’opposition, de droite comme de gauche. Il faudra attendre juillet pour connaître le fin mot de l’histoire.

Ne dites plus fake news mais « manipulation de l’information ». Les deux propositions de loi (organique et ordinaire) visant à lutter contre les « fausses informations », notamment en période électorale, font débat. Ne serait-ce que sur la seule définition du terme « fake news ».

Naïma Moutchou, députée LREM du Val d’Oise et rapporteure de la proposition de loi organique, a soumis un amendement en commission des lois remplaçant « fausses informations » par « la manipulation de l’information ». Une « manipulation » qu’elle définit dans un autre amendement (pour la loi ordinaire cette fois-ci) comme « toute allégation ou imputation d’un fait dépourvue d’éléments vérifiables de nature à la rendre vraisemblable ».

48 h chrono

Afin d’éviter de se faire descendre en flèche à grands coups d’accusation de « censure » et de restriction de la liberté de la presse, la majorité s’est empressée d’y ajouter la notion de mauvaise foi et celle de « diffusion massive et artificielle ». Les opérateurs de plateforme auront dès lors une obligation de transparence sur la provenance des « faits constituant des fausses informations de nature à altérer la sincérité du scrutin à venir ». Ce qui n’est en soi pas une mauvaise chose.

Mais ce sera au juge des référés d’ordonner le retrait, déréférencement ou blocage d’un contenu… en statuant dans les 48 heures après « à la demande du ministère public ou de toute personne ayant intérêt à agir ». Concrètement, le juge aura deux jours pour déterminer si une information est vraie ou fausse… Pour Basile Ader, vice-bâtonnier du barreau de Paris, interrogé sur France Info, cette mesure est « impraticable ». « Je vois mal un juge en 48 heures venir dire, de manière expresse, que cette information est fausse » ajoute-t-il, citant l’exemple du soi-disant compte aux Bahamas d’Emmanuel Macron.

Hypertrophie du CSA

Autre pomme de discorde, le rôle du CSA. Le Titre II de la loi ordinaire renforce les prérogatives du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel. Celui-ci pourra alors refuser de conventionner une chaîne si « cette interdiction est nécessaire à la sauvegarde de l’ordre public ou si, eu égard à sa nature même, la programmation de cette chaîne » est susceptible de « manipuler l’information ». Et si le média est contrôlé « ou sous l’influence » d’un État étranger, le CSA peut refuser la convention ou ordonner la suspension de sa diffusion lors d’une période électorale.

Les débats ont été électriques à l’Assemblée, l’opposition dénonçant une loi au mieux inutile, au pire attentatoire à la liberté d’informer. Certains rappellent par ailleurs que des mesures législatives existent déjà pour lutter contre « les fausses nouvelles » et ce depuis 1881. Plus de 150 amendements ont été déposés et les deux propositions de loi seront finalement mises au vote en juillet.


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Débats

Actuellement à la Une...

Sécurité du poste de travail

Sécurité du poste de travail

Yann Serra
Les hackers considèrent désormais qu’il est bien plus rentable de concevoir des attaques sur-mesure pour dévaliser les entreprises. Le ciblage des salariés atteint un niveau de personnalisation tel que les...

Prélèvement à la source

Prélèvement à la source

Après un report d’un an, pour cause d’ajustements techniques et réglementaires, le prélèvement à la source deviendra une réalité pour l’ensemble des entreprises à compter...

Digital Learning Manager

La transformation digitale des entreprises passe nécessairement par une phase de formation. C’est là que le Digital Learning Manager (DLM) intervient. Coup de projecteur sur ce nouveau métier qui a le vent en poupe.

RSS
Afficher tous les dossiers

STOCKAGE NOUVELLE GÉNÉRATION - Prélèvement à la source : les éditeurs confiants - Multicloud : les Français entrent dans la danse - DEV : les langages à connaître... et ceux à éviter - Se former à l'IoT gratuitement - IPV6 : il est plus que temps ! - Rencontre avec Jean-Noël de Galzain, fondateur de Wallix et d'Hexatrust...

 

SÉCURITÉ IT : LES ENJEUX POUR 2019 - Quel O.S. pour l'auto numérique ? - GENZ, le serveur du futur - Rencontre avec Mounir Mahjoubi - Préparer l'après RTC - Au coeur d'Hexatrust : IDnomic ou l'identité innovante - Langages informatiques : quoi de neuf ? - Digital Learning Manager, le métier qui monte...

 

LOGICIELS D'ENTREPRISE : UNE TRANSFORMATION PROFONDE - Licences logicielles : éditeurs/entreprises, le clash ! - La 5G sort des labos - Windows Subsystem for Linux - Recherche désespérément ingénieurs système - 3 solutions pour booster le réseau WiFi - Rencontre avec Serge Tisseron : nous devons savoir à tout moment avec qui/quoi nous interagissons...

 

Afficher tous les derniers numéros

Tous les secteurs industriels dans le monde sont confrontés à des défis informatiques spécifiques qui conditionnent le succès ou l’échec de l’entreprise.


Au cours de la dernière année, les données volées et vulnérables se sont révélées des armes précieuses pour les adversaires de tous les horizons, dans toutes les régions, et pour toutes les motivations.


Au fur et à mesure que votre exposition à d’autres entreprises augmente, votre exposition au risque augmente également. Il ne s’agit pas uniquement de vos propres fournisseurs mais également les leurs. Comment pouvez-vous suivre toutes ces relations afin de gérer vos risques?


Pour répondre aux exigences de rapidité du modèle DevOps en conservant une cybersécurité efficace, de nouvelles approches doivent être adoptées en matière de sécurité de l'information, comme la sécurité intégrée, l’automatisation et la prévention proactive.


PROTECTION ENDPOINT NEXT-GEN : ÉVOLUTION OU RÉVOLUTION ?, un Livre Blanc SOPHOS.

Après la révolution Next-Gen Firewall de ces dernières années, une nouvelle révolution Next-Gen est cours dans le domaine de la sécurité des systèmes Endpoint. Au-delà du débat pour savoir s’il s’agit d’une révolution ou d’une simple évolution, il est certain qu’une série de nouvelles technologies est en train de rapidement émerger, en apportant une contribution significative à la lutte contre les menaces avancées.


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Le PDG de Google Sundar Pichai arrive au Congrès américain, à Washington, le 11 décembre 2018Le patron de Google Sundar Pichai a vigoureusement rejeté mardi devant le Congrès américain les accusations, portées par le président Donald Trump en personne, de "partialité" du géant de l'internet au détriment des républicains. [Lire la dépêche...]

Le PDG de Google Sundar Pichai arrive au Congrès américain, à Washington, le 11 décembre 2018Le patron de Google Sundar Pichai a vigoureusement rejeté mardi devant le Congrès américain les accusations, portées par le président Donald Trump en personne, de "partialité" du géant de l'internet au détriment des républicains. [Lire la dépêche...]

(ILLUSTRATION) Twitter a prévenu ces derniers jours plusieurs de ses utilisateurs qu'ils pourraient enfreindre la loi pakistanaiseLe journaliste canadien Anthony Furey a d'abord cru à un spam lorsqu'il a reçu du service juridique de Twitter un courriel lui indiquant qu'il avait peut-être enfreint la loi pakistanaise en tweetant il y a plusieurs années des caricatures du prophète Mahomet. [Lire la dépêche...]

Croquis d'audience par Jane Wolsak montrant Meng Wanzhou (à gauche) aux côtés de son traducteur dans le tribunal à Vancouver le 10 décembre 2018La directrice financière du géant chinois des télécoms Huawei est attendue mardi au tribunal de Vancouver pour une troisième journée d'audience, à l'issue de laquelle le juge se prononcera sur sa demande de remise en liberté pendant la procédure d'extradition vers les Etats-Unis. [Lire la dépêche...]

Une coalition de 60 groupes de défense des droits de l'homme et de la presse ont écrit au PDG de Google Sundar Pichai pour réclamer l'abandon du projet de moteur de recherche Des dizaines d'ONG ont appelé mardi dans une lettre ouverte Google à abandonner son projet de moteur de recherche en Chine qui risque selon elles de porter atteinte à la confidentialité des données personnelles en se pliant aux règles de censure de Pékin. [Lire la dépêche...]

La Chine est un marché clé pour Apple, qui fait face à la concurrence locale ces dernières annéesLes magasins Apple en Chine continuaient mardi de commercialiser des iPhone en dépit de l'interdiction de vente prononcée par un tribunal local, à l'heure où la marque à la pomme affronte un feu de critiques nationalistes dans le pays dans le sillage de l'affaire Huawei. [Lire la dépêche...]

Les grandes entreprises d'internet ont lancé Plus d'une centaine de grands reporters et photographes ont apporté leur soutien à une nouvelle tribune de leur confrère de l'AFP Sammy Ketz, appelant à défendre la réforme européenne du droit d'auteur contre les géants d'internet qui cherchent "à vider le texte de sa substance". [Lire la dépêche...]

Google CEO Sundar Pichai defends the internet giant against allegations of political bias in remarks prepared for a congressional hearingLe PDG de Google Sundar Pichai a affirmé lundi que le moteur de recherche américain n'était pas, contrairement aux accusations fréquentes de Donald Trump, "politiquement biaisé".  [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

CES

CES CES

L'International Consumer Electronics Show (International CES) se tient du 8 au 11 janvier 2019 à Las Vegas (LVCC, Westgate, Renaissance, Sands/Venetian,...). C'est le plus grand salon mondial professionnel dédié aux technologies grand public : 3900 exposants et 170000 visiteurs attendus. Thématique principale de cette édition 2019 : The global stage for innovation. Organisé par la CTA (Consumer Technology Association).

FIC

FIC FIC
Le 11ème Forum International de la Cybersécurité occupe les 22 et 23 janvier 2019 le Grand Palais de Lille. Organisé par la Région Hauts-de-France et Euratechnologies, la Gendarmerie Nationale et CEIS.

AP CONNECT

La 2ème édition d'AP Connect qui vise à réunir les innovations, technologies et solutions dédiées à la transition numérique des administrations publiques centrales et des collectivités territoriales a lieu les 29 et 30 janvier 2019 à Espace Grand Arche, Paris La Défense. Organisé par PG Promotion.

RENCONTRES AMRAE

Les 27èmes Rencontres de l'AMRAE (Association française des professionnels de la gestion des risques et des assurances), le congrès annuel de référence des métiers du risque et des assurances, ont lieu du 6 au 8 février 2019 à Deauville (Centre International) sur le thème : "Le risque au coeur de la transformation". Organisées par l'AMRAE.

IT PARTNERS

Événement du "channel" IT, télécoms et audiovisuel, la 13ème édition d'IT Partners a lieu les 13 et 14 mars 2019 à Disneyland Paris (Disney Events Arena-Ventury 1). Organisé par Reed Expositions.
RSS
Voir tout l'AgendaIT