X
Mon voisin, le Hacker !

News Partenaire

Mon voisin, le Hacker !

On a l’habitude de dire que l’été est une période propice aux cambriolages. Mais il en de même pour le piratage qui ne « baisse pas pavillon »… bien au contraire. En effet, la cuvée 2018 a été marquée par une série de cyberattaques diverses et variées. C’est l’occasion de rappeler que la cybersécurité est un enjeu crucial tant au niveau local que global, qu’il s’agisse de grandes entreprises ou de petites structures, du secteur privé ou public.

Aera Technology : le pilote automatique de votre entreprise

Conduire une entreprise comme une voiture autonome. Être présent derrière le volant, mais en se laissant transporter, prêt à corriger la trajectoire en cas d’urgence. C’est le pari lancé par Aera Technology.

Après son départ d’Anaplan, qu’il a monté à une valorisation de plus de 1 milliard de dollars et augmenté les effectifs de 20 à 650, Frédéric Laluyaux a recherché une nouvelle étape à sa carrière. Il a repris avec l’aide du fonds NEA l’entreprise FusionOps spécialisée dans le logiciel pour la chaîne d’approvisionnement. Il y applique sous son nouveau nom, Aera Technology, les technologies cognitives pour fournir un logiciel qui devient quasiment le pilote automatique de l’entreprise. Jusqu’à présent les logiciels de gestion étaient conçus pour rationaliser et automatiser les processus transactionnels. Par de simples jeux de règles, ils étaient capables par exemple de répondre à des problématiques comme dans la gestion des stocks avec les seuils mini/maxi mais incapables de donner une réponse à la question faut-il changer ces seuils ? D’autres questions se posent chaque jour dans les entreprises et la prise de décision doit être de plus en plus rapide pour suivre le rythme du marché. Aera Technology essaie de répondre à ces différents problèmes en renouvelant l’agrégation des données provenant des systèmes transactionnels pour apporter des réponses mais aussi automatiser la prise de certaines décisions.

L’entreprise à l’image de la voiture connectée

Une automobile n’a plus besoin de chauffeur ou de conducteur. Les exemples de voitures connectées réalisant cette gageure sont désormais nombreux. Imaginer l’application des technologies et de cette logique à l’entreprise et vous obtenez ce que réalise Aera Technology. Comme la voiture connectée, Aera Technology se relie aux différents points de données nécessaires à la gestion de votre entreprise et les inspecte en permanence et en temps réel. La solution n’élimine pas l’humain mais lui donne en fait tous les éléments pour prendre une meilleure décision en ayant l’ensemble du contexte et les éléments qui ont amené la solution d’Aera Technology à sa préconisation. La solution ne suit pas le cheminement habituel IF/ THEN/ELSE des logiciels transactionnels. D’ailleurs, les entreprises ont multiplié les systèmes qui suivent chacun leurs propres règles, sans véritablement s’occuper d’obtenir une vision globale.

SAP, Oracle ou Salesforce.com déjà cartographiés

Avant d’entreprendre son travail, le logiciel d’Aera Technology veut comprendre vos données provenant de ces différents systèmes. Le logiciel utilise à cette fin des « crawlers » brevetés comme on peut en trouver dans les solutions de gestion des événements. À la suite de cette observation, la solution normalise les données dans Aera Technology. La plupart des grands systèmes utilisés dans les entreprises, comme SAP, Oracle ou Salesforce.com ont été déjà cartographiés par Aera Technolgy, et d’autres sources sont à venir en fonction des demandes des clients. Les crawlers ne se limitent pas aux données des applications présentes dans l’entreprise. Ils sont capables d’enrichir ces données avec des flux extérieurs pertinents comme la météo, le cours d’une devise… Toutes ces données sont collectées, indexées, harmonisées, chiffrées et envoyées dans le Cloud. Les données sont ensuite analysées avec une technologie de processing en mémoire. Lors de ce traitement, l’éditeur y ajoute sa patte, des domaines d’expertise incluant des milliers de mesures prédéfinies s’appliquant à toutes les lignes de métier de l’entreprise. La solution anticipe le fait que le résultat soit bon ou mauvais pour l’entreprise. Sur ces premières étapes, la solution applique aussi des algorithmes de machine learning, qui, après apprentissage supervisé, permet à la solution de vous proposer des recommandations ou des prédictions de confiance.

À la suite de ces étapes, la solution est capable soit de proposer des recommandations soit d’agir directement si vous avez fait le choix d’automatiser certaines réponses à partir d’une bibliothèque de processus prédéfinis fournis dans la solution. Dans ce cas le logiciel passe à travers des arbres de décisions très complexes pour initier ou automatiser des processus comme le rééquilibrage des stocks entre différents entrepôts et usines. Il peut même s’il le faut créer des tâches dans un ERP sous-jacent. Ces fonctions sont appelées des compétences cognitives (Cognitiv Skills) dans le glossaire d’Aera Technoogy, et elles sont cognitives dans le sens qu’elles embarquent de l’Intelligence artificielle. En novembre dernier l’éditeur en a ajouté trois nouvelles sur la demande et les ventes, sur la performance de la production permettant d’avoir une vue globale sur l’élaboration d’un produit de l’approvisionnement en ressources brutes à la fourniture du produit fini, sur la chaîne d’approvisionnement – demandes, inventaires, approvisionnement. Ce dernier « skill » fournit une librairie de métriques clés, de tendances et d’analyses pour optimiser la supply chain.

Un kit de développement autorise la création et le déploiement de « skills » personnalisés de manière visuelle, sans écrire une ligne de code, à partir d’une bibliothèque de modules prédéfinis qui sont complétés par des microservices d’Intelligence artificielle ou de Machine Learning pouvant être embarqués dans de nouveaux « skills ».

Ce SDK permet de plus d’ajouter de nouveaux flux de données si nécessaire, d’ajouter des rapports, des visualisations et des logiques métier complémentaires de créer les packages de déploiement en assurant sa distribution vers les bons utilisateurs de manière sécurisée. L’éditeur a déjà confirmé travailler sur l’extension du nombre de skills dans un futur proche même si pour le moment il se concentre sur le monde de la supply chain, un secteur en pleine rénovation où les investissements sont actuellement importants et dont les besoins en visibilité et en rapidité de décision sont de plus en plus critiques.

Des interfaces modernes

Suivant le terminal ou l’endroit où le logiciel est interrogé, l’interface est simple et accessible, soit classiquement sous forme de rapport mais aussi par l’intermédiaire d’un bot permettant d’accéder à l’ensemble des données mais aussi des résultats et préconisations du logiciel. À la suite d’une alerte, il est possible de relancer un forecast ou le rééquilibrage des stocks par une simple validation par le chatbot. Celui-ci peut répondre à des questions complexes comme la réduction du besoin de fonds de roulement ou de l’endettement net ! Bilan, Aera Technology est une solution sophistiquée permettant de tirer la pleine valeur des données stockées dans les systèmes sous-jacents, ERP, CRM, SCM. Une solution qui va plus loin que les systèmes de planification en vogue, mais qui doit démontrer son acceptation par le marché avec la mise en œuvre de références dans de grandes entités. Merck, laboratoire pharmaceutique, semble s’être converti, et d’autres conforteraient aussi la notoriété et la crédibilité de la solution.

Article publié dans L'Informaticien n°166.



Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Logiciel, IA

Actuellement à la Une...

Sécurité du poste de travail

Sécurité du poste de travail

Yann Serra
Les hackers considèrent désormais qu’il est bien plus rentable de concevoir des attaques sur-mesure pour dévaliser les entreprises. Le ciblage des salariés atteint un niveau de personnalisation tel que les...

Prélèvement à la source

Prélèvement à la source

Après un report d’un an, pour cause d’ajustements techniques et réglementaires, le prélèvement à la source deviendra une réalité pour l’ensemble des entreprises à compter...

Digital Learning Manager

La transformation digitale des entreprises passe nécessairement par une phase de formation. C’est là que le Digital Learning Manager (DLM) intervient. Coup de projecteur sur ce nouveau métier qui a le vent en poupe.

RSS
Afficher tous les dossiers

STOCKAGE NOUVELLE GÉNÉRATION - Prélèvement à la source : les éditeurs confiants - Multicloud : les Français entrent dans la danse - DEV : les langages à connaître... et ceux à éviter - Se former à l'IoT gratuitement - IPV6 : il est plus que temps ! - Rencontre avec Jean-Noël de Galzain, fondateur de Wallix et d'Hexatrust...

 

SÉCURITÉ IT : LES ENJEUX POUR 2019 - Quel O.S. pour l'auto numérique ? - GENZ, le serveur du futur - Rencontre avec Mounir Mahjoubi - Préparer l'après RTC - Au coeur d'Hexatrust : IDnomic ou l'identité innovante - Langages informatiques : quoi de neuf ? - Digital Learning Manager, le métier qui monte...

 

LOGICIELS D'ENTREPRISE : UNE TRANSFORMATION PROFONDE - Licences logicielles : éditeurs/entreprises, le clash ! - La 5G sort des labos - Windows Subsystem for Linux - Recherche désespérément ingénieurs système - 3 solutions pour booster le réseau WiFi - Rencontre avec Serge Tisseron : nous devons savoir à tout moment avec qui/quoi nous interagissons...

 

Afficher tous les derniers numéros

Tous les secteurs industriels dans le monde sont confrontés à des défis informatiques spécifiques qui conditionnent le succès ou l’échec de l’entreprise.


Au cours de la dernière année, les données volées et vulnérables se sont révélées des armes précieuses pour les adversaires de tous les horizons, dans toutes les régions, et pour toutes les motivations.


Au fur et à mesure que votre exposition à d’autres entreprises augmente, votre exposition au risque augmente également. Il ne s’agit pas uniquement de vos propres fournisseurs mais également les leurs. Comment pouvez-vous suivre toutes ces relations afin de gérer vos risques?


Pour répondre aux exigences de rapidité du modèle DevOps en conservant une cybersécurité efficace, de nouvelles approches doivent être adoptées en matière de sécurité de l'information, comme la sécurité intégrée, l’automatisation et la prévention proactive.


PROTECTION ENDPOINT NEXT-GEN : ÉVOLUTION OU RÉVOLUTION ?, un Livre Blanc SOPHOS.

Après la révolution Next-Gen Firewall de ces dernières années, une nouvelle révolution Next-Gen est cours dans le domaine de la sécurité des systèmes Endpoint. Au-delà du débat pour savoir s’il s’agit d’une révolution ou d’une simple évolution, il est certain qu’une série de nouvelles technologies est en train de rapidement émerger, en apportant une contribution significative à la lutte contre les menaces avancées.


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Le PDG de Google Sundar Pichai arrive au Congrès américain, à Washington, le 11 décembre 2018Le patron de Google Sundar Pichai a vigoureusement rejeté mardi devant le Congrès américain les accusations, portées par le président Donald Trump en personne, de "partialité" du géant de l'internet au détriment des républicains. [Lire la dépêche...]

Le PDG de Google Sundar Pichai arrive au Congrès américain, à Washington, le 11 décembre 2018Le patron de Google Sundar Pichai a vigoureusement rejeté mardi devant le Congrès américain les accusations, portées par le président Donald Trump en personne, de "partialité" du géant de l'internet au détriment des républicains. [Lire la dépêche...]

(ILLUSTRATION) Twitter a prévenu ces derniers jours plusieurs de ses utilisateurs qu'ils pourraient enfreindre la loi pakistanaiseLe journaliste canadien Anthony Furey a d'abord cru à un spam lorsqu'il a reçu du service juridique de Twitter un courriel lui indiquant qu'il avait peut-être enfreint la loi pakistanaise en tweetant il y a plusieurs années des caricatures du prophète Mahomet. [Lire la dépêche...]

Croquis d'audience par Jane Wolsak montrant Meng Wanzhou (à gauche) aux côtés de son traducteur dans le tribunal à Vancouver le 10 décembre 2018La directrice financière du géant chinois des télécoms Huawei est attendue mardi au tribunal de Vancouver pour une troisième journée d'audience, à l'issue de laquelle le juge se prononcera sur sa demande de remise en liberté pendant la procédure d'extradition vers les Etats-Unis. [Lire la dépêche...]

Une coalition de 60 groupes de défense des droits de l'homme et de la presse ont écrit au PDG de Google Sundar Pichai pour réclamer l'abandon du projet de moteur de recherche Des dizaines d'ONG ont appelé mardi dans une lettre ouverte Google à abandonner son projet de moteur de recherche en Chine qui risque selon elles de porter atteinte à la confidentialité des données personnelles en se pliant aux règles de censure de Pékin. [Lire la dépêche...]

La Chine est un marché clé pour Apple, qui fait face à la concurrence locale ces dernières annéesLes magasins Apple en Chine continuaient mardi de commercialiser des iPhone en dépit de l'interdiction de vente prononcée par un tribunal local, à l'heure où la marque à la pomme affronte un feu de critiques nationalistes dans le pays dans le sillage de l'affaire Huawei. [Lire la dépêche...]

Les grandes entreprises d'internet ont lancé Plus d'une centaine de grands reporters et photographes ont apporté leur soutien à une nouvelle tribune de leur confrère de l'AFP Sammy Ketz, appelant à défendre la réforme européenne du droit d'auteur contre les géants d'internet qui cherchent "à vider le texte de sa substance". [Lire la dépêche...]

Google CEO Sundar Pichai defends the internet giant against allegations of political bias in remarks prepared for a congressional hearingLe PDG de Google Sundar Pichai a affirmé lundi que le moteur de recherche américain n'était pas, contrairement aux accusations fréquentes de Donald Trump, "politiquement biaisé".  [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

CES

CES CES

L'International Consumer Electronics Show (International CES) se tient du 8 au 11 janvier 2019 à Las Vegas (LVCC, Westgate, Renaissance, Sands/Venetian,...). C'est le plus grand salon mondial professionnel dédié aux technologies grand public : 3900 exposants et 170000 visiteurs attendus. Thématique principale de cette édition 2019 : The global stage for innovation. Organisé par la CTA (Consumer Technology Association).

FIC

FIC FIC
Le 11ème Forum International de la Cybersécurité occupe les 22 et 23 janvier 2019 le Grand Palais de Lille. Organisé par la Région Hauts-de-France et Euratechnologies, la Gendarmerie Nationale et CEIS.

AP CONNECT

La 2ème édition d'AP Connect qui vise à réunir les innovations, technologies et solutions dédiées à la transition numérique des administrations publiques centrales et des collectivités territoriales a lieu les 29 et 30 janvier 2019 à Espace Grand Arche, Paris La Défense. Organisé par PG Promotion.

RENCONTRES AMRAE

Les 27èmes Rencontres de l'AMRAE (Association française des professionnels de la gestion des risques et des assurances), le congrès annuel de référence des métiers du risque et des assurances, ont lieu du 6 au 8 février 2019 à Deauville (Centre International) sur le thème : "Le risque au coeur de la transformation". Organisées par l'AMRAE.

IT PARTNERS

Événement du "channel" IT, télécoms et audiovisuel, la 13ème édition d'IT Partners a lieu les 13 et 14 mars 2019 à Disneyland Paris (Disney Events Arena-Ventury 1). Organisé par Reed Expositions.
RSS
Voir tout l'AgendaIT