X
Conformité d’un hébergeur cloud au RGPD : des preuves techniques ?

News Partenaire

Conformité d’un hébergeur cloud au RGPD : des preuves techniques ?

A l’heure où le règlement général sur la protection des données va entrer en application, entreprises et administrations se demandent toujours comment procéder. Certaines décident d’y aller seules, d’autres se tournent vers des hébergeurs cloud pour les aider et les accompagner. Agarik assume ce rôle en mettant en avant son expertise en matière de sécurité.

Après le scandale Facebook, Cambridge Analytica se saborde

Sa réputation en lambeaux, la société britannique Cambridge Analytica (CA) a annoncé mercredi son sabordage après avoir fait chanceler le premier réseau social mondial.

Cambridge Analytica et sa société mère SCL ont entamé "une procédure d'insolvabilité au Royaume-Uni", selon un communiqué de l'entreprise d'analyses de données et de communication stratégique, sous le feu des projecteurs depuis plusieurs semaines.

"La compagnie cesse immédiatement toutes ses opérations", a-t-elle ajouté. "Il a été établi qu'il n'est plus viable de continuer à opérer cette activité, ce qui n'a laissé à Cambridge Analytica aucune alternative réaliste à son placement sous administration judiciaire".

Un administrateur indépendant a été désigné.

"Une procédure de faillite sera bientôt ouverte" aux États-Unis également, selon la même source.

CA est accusée d'avoir collecté et exploité sans leur consentement les données personnelles de près de 90 millions d'utilisateurs de Facebook à des fins politiques. Ces informations auraient été utilisées pour élaborer un logiciel permettant de prédire et d'influencer le vote des électeurs afin de peser dans la campagne présidentielle américaine de 2016, remportée par Donald Trump.

CA a démenti catégoriquement, malgré les déclarations filmées en caméra cachée de son directeur général Alexander Nix, qui avait depuis été suspendu.

Accusations infondées

"Au cours des derniers mois, Cambridge Analytica a fait l'objet de nombreuses accusations infondées et, malgré les efforts de l'entreprise pour rectifier les faits, elle a été calomniée pour des activités qui non seulement sont légales, mais aussi largement acceptées comme faisant partie intégrante de la publicité en ligne dans les domaines politique comme commercial", a dénoncé la firme.

"Le siège mené par la couverture médiatique a éloigné presque tous les clients et fournisseurs" de CA, a-t-elle également déploré. Elle cite une enquête indépendante menée à sa demande, selon laquelle "rien" de ce que ses employés ont entendu ou vu dans les médias "ne reflète ce qu'il font réellement pour vivre".

Dénonçant "un abus de confiance", Facebook a toujours farouchement démenti avoir laissé faire, affirmant ignorer que les données récoltées par CA via une application de tests psychologiques développée par un chercheur universitaire étaient utilisées à des fins politiques.

Mais le géant américain a été pris dans la tempête, accusé de ne pas protéger suffisamment ses utilisateurs. Son patron, Mark Zuckerberg, a dû faire amende honorable pour les "erreurs" passées de son groupe, lors d'une longue audition en avril par des parlementaires américains.

Le jeune milliardaire américain a promis des mesures pour mieux protéger les données personnelles de ses usagers, limiter l'utilisation de données personnelles à des fins publicitaires et accepté le principe d'une régulation des acteurs du monde numérique.

Convocation officielle

Facebook est visé par une enquête de l'autorité britannique chargée de la protection des données, ainsi que de l'autorité italienne de la concurrence. L'instance de coopération des autorités chargées de la protection des données au sein de l'UE, le "G29", s'est également saisie du dossier, offrant son appui aux enquêtes nationales, tandis que la Commission européenne a demandé à Facebook de "coopérer pleinement" avec les enquêteurs européens sur ce scandale.

CA était également dans la ligne de mire au Royaume-Uni où le Parlement cherche à déterminer dans quelle mesure la firme a pu intervenir, voire peser, sur la campagne pour le référendum sur la sortie de l'UE en 2016 (Brexit).

Entendue le 17 avril par la Commission du numérique, de la culture, des médias et du sport de la Chambre des Communes, une ancienne responsable de CA avait suggéré que des informations personnelles de citoyens britanniques avaient été utilisées abusivement pendant cette campagne.

Cette commission parlementaire a demandé une nouvelle fois mardi au patron de Facebook de venir s'exprimer devant elle, menaçant de lui envoyer une "convocation officielle" s'il ne s'exécutait pas.

Source : AFP - Martine PAUWELS

Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Business


A votre avis...
Honolulu

Honolulu

Certains diront «Enfin !»… Avec Project Honolulu, Microsoft compte révolutionner le pilotage de Windows Server au travers d’une console web moderne et graphique, unifiant les divers anciens outils...

WebForce3

WebForce3

L’école WebForce3, après avoir lancé une première formation rapide de développeur web – sur 3,5 mois –, multiplie cette fois les formations accélérées autour de la...

Afficher tous les dossiers

FAKEBOOK : l'affaire Cambridge Analytica/Facebook - RGPD : 1ers retours d'expérience - Cryptojacking, la nouvelle menace - Laval Virtual ou l'(AR/VR)évolution par les usages - Au coeur d'Hexatrust... Wallix : du courage et du plaisir - Google AMP - Robotic Process Automation...

 

BIG DATA : technologies, usages et futur - La 5G en ordre de bataille - Windows Server Project Honolulu - Serverless : le calcul sans serveur prêt pour la production ? - Faille memcached - Bootcamp WebForce3 - Comparatif smartphones - Rencontre avec Idriss Aberkane...

 

GUIDE DES GRANDS CLOUDS PUBLICS - Sécurité 2.0 Threat Intelligence - Logiciels Libres, le secteur public dit oui ! - Big Data & RGPD - Enceintes connectées : pour l'entreprise aussi ! - Développez des jeux vidéo avec Unity 3D - Le Wagon, le bootcamp coding qui cartonne...

 

Afficher tous les derniers numéros
News Mag-Securs
12345678910Last

Retrouvez actualités, dossiers et communiqués sur la sécurité du système d'information sur le portail Mag-Securs

Adoptée le 6 juillet 2016, la directive NIS (pour Network Infrastructure Security) doit être transposée par les Etats membres de l’Union Européenne au plus tard le 9 mai 2018.

Ce Livre Blanc éclaire les enjeux et les impacts de la directive NIS sur les pratiques de cybersécurité des pays européens.

  


"L'entreprise numérique", un Livre Blanc IDC/Interxion.

Ce livre blanc présente les résultats d'une enquête menée auprès de plus de 750 entreprises européennes.

Vous y découvrirez l'approche adoptée par les leaders du numérique, combinant l’adoption des services Cloud avec une politique d’hébergement externalisé.  

  


La maintenance prédictive, pilier de la transformation digitale, un Livre Blanc Econocom.

LA MAINTENANCE IT, L’INVISIBLE PIERRE ANGULAIRE DE L’ENTREPRISE DIGITALE

La transformation digitale rebat les cartes de la performance des entreprises. Face à l’évolution simultanée des attentes des clients, des modèles économiques, des conditions de marché et des modes de travail, chaque métier doit revoir sa contribution aux trois axes qui conditionnent dorénavant la réussite: l’excellence opérationnelle, l’expérience utilisateurs et l’innovation métier.


CARTOGRAPHIE DU PAYSAGE DES RANSOMWARES, un Livre Blanc Fortinet.

Comprendre la portée et la sophistication de la menace.

Lorsque les cybermenaces sont multipliées par 35 en un an, chaque entreprise doit en tenir compte. C’est précisément le cas avec les ransomwares. Les hacktivistes ont ciblé des entreprises de pratiquement toutes les tailles et représentant une multitude de secteurs industriels dans le monde entier.


Comment moderniser ses centres de données, un Livre Blanc HPE.

La transformation numérique des entreprises crée de nouvelles contraintes sur les directions informatiques, en particulier pour les environnements de stockage. 

La croissance exponentielle des données, la virtualisation massive, l'évolution des charges de travail et la mise en place permanente de nouvelles applications (devops) obligent l'infrastructure de stockage informatique à évoluer. 


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Donald Trump, à la Maison Blanche à Washington le 25 mai 2018Le président américain Donald Trump a dit vendredi avoir trouvé un accord pour régler le contentieux sur le groupe chinois de télécoms ZTE, provoquant la colère d'élus du Congrès, démocrates ou même républicains.  [Lire la dépêche...]

Le règlement européen de protection des données personnelles (RGPD) apporte ou renforce des droits existants pour l'ensemble des citoyens européens, au prix d'une série d'obligations pour les entreprises, variables selon leur taille et l'usage qu'ils font des donnéesLe règlement européen de protection des données personnelles (RGPD) apporte ou renforce des droits existants pour l'ensemble des citoyens européens, au prix d'une série d'obligations pour les entreprises, variables selon leur taille et l'usage qu'ils font des données. [Lire la dépêche...]

Dans l'Union européenne, la protection des données personnelles des internautes est désormais renforcéeUn arsenal de nouvelles règles est entré en application vendredi dans l'UE pour mieux protéger les données personnelles à l'ère numérique, suscitant sans tarder de premières plaintes contre des géants comme Facebook et Google déjà accusés de les enfreindre. [Lire la dépêche...]

Benoît Battistelli, président de l'Office européen des brevets (OEB), table sur un lancement du brevet unitaire européen début 2019

des brevets (OEB)L'Office européen des brevets (OEB) est "prêt" à délivrer le futur brevet unitaire européen, "une réforme très importante pour l'économie européenne" et notamment pour ses PME, assure à l'AFP son président, le Français Benoît Battistelli. [Lire la dépêche...]

Max Schrems,  activiste autrichien, lors d'une interview avec l'AFP à Vienne, le 24 mai 2018Alors que le nouveau règlement européen sur la protection des données personnelles (RGPD) entre en vigueur vendredi, un activiste autrichien, Max Schrems, dépose déjà les premières plaintes contre les géants du numérique. Cet homme âgé de 30 ans a mené bataille contre Facebook et obtenu des règles plus strictes dans le transfert des données personnelles.  [Lire la dépêche...]

Dans l'Union européenne, la protection des données personnelles des internautes est désormais renforcéeUn arsenal de nouvelles règles est entré en application vendredi dans l'UE pour mieux protéger les données personnelles à l'ère numérique, suscitant sans tarder de premières plaintes contre des géants comme Facebook et Google déjà accusés de les enfreindre. [Lire la dépêche...]

Bo Ewald, président du fabricant d'ordinateurs quantiques D-Wave, le 24 mai 2018 à ParisL'informatique quantique va franchir un nouveau palier cette année, même si l'on est encore loin du moment où ces ordinateurs super performants auront prouvé leur efficacité en entreprise, estime Bo Ewald, le président du fabricant d'ordinateurs quantiques D-Wave.  [Lire la dépêche...]

Technologie sous-jacente au bitcoin et autres monnaies virtuelles, la blockchain suscite l'engouement dans de nombreux secteurs d'activitéSécuriser les échanges de données de patients, améliorer la conduite des essais cliniques ou la traçabilité des médicaments: les promesses de la blockchain font rêver le secteur de la santé qui commence à l'expérimenter, mais à petite dose et en ordre dispersé. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

VIVA TECHNOLOGY

Pour sa 3ème édition, Viva Technology, salon de l'innovation et de la croissance des start-up, se tient du 24 au 26 mai 2018 à Paris (Paris Expo, porte de Versailles). Organisé par Publicis et Les Echos.

WWDC

Conférence développeurs d'Apple, la WWDC18 se tiendra du 4 au 8 juin 2018 à San José (McEnery Convention Center) en Californie. Organisée par Apple.

COMPUTEX

Plus grand événement IT de la zone Asie du Sud-Est, Computex couplé avec InnoVEX se tient à Taipei du 5 au 9 juin 2018. Organisé par Taitra.

AI PARIS

Conférence, exposition et rendez-vous d'affaires sur l'intelligence artificielle à Paris, Cité de la Mode et du Design les 11 et 12 juin 2018. Organisé par Corp Agency.

CEBIT

Nouvelles dates et nouveau format pour le CeBIT, plus grand salon européen de l'IT, qui a lieu du 11 au 15 juin 2018 à Hanovre (Allemagne). Organisé par Deutsche Messe.

CRIP

Rendez-vous annuel des 7800 membres du CRIP (association indépendante d'utilisateurs), DSI, CTO, responsables d'infrastructure, de technologies, de production et d'innovation IT à Paris (Espace Champerret) les 12 et 13 juin 2018. Organisé par le CRIP.
Outscale vous donne rendez-vous pour la 5ème édition des Cloud Days le 21 juin 2018 à Paris (Châteauform' City George V).
RSS
Voir tout l'AgendaIT