X
Conformité d’un hébergeur cloud au RGPD : des preuves techniques ?

News Partenaire

Conformité d’un hébergeur cloud au RGPD : des preuves techniques ?

A l’heure où le règlement général sur la protection des données va entrer en application, entreprises et administrations se demandent toujours comment procéder. Certaines décident d’y aller seules, d’autres se tournent vers des hébergeurs cloud pour les aider et les accompagner. Agarik assume ce rôle en mettant en avant son expertise en matière de sécurité.

Votre entreprise est bien portante ? Vous êtes un malade qui s'ignore !

Le salmigondis autour de la transformation digitale/numérique suivant les acteurs du marché ne cesse de s’accroître. Le dernier en date se pare de tous les atours du sérieux et du scientifique.

Voici donc que Accenture nous propose un « Indice de vulnérabilité à la disruption » (sic). Celui-ci est calculé sur 15 critères qui caractérisent ce « processus de transformation du marché ». Une étude auprès de 3 629 grandes entreprises dans 82 pays – dont la France, tient à nous rappeler le cabinet de conseil et d’intégration – lui a permis d’établir cet indice.

Ne faisons pas nos peines-à-jouir avec l’utilisation de la disruption, des disrupteurs qui ne sont pas du français vernaculaire, encore moins du français tout court ! Le Larousse ne voit qu’un synonyme pour la « disruption » : le claquage disruptif ! Qui semble plus adapté pour parler des soucis de footballeur ou de coureurs à pied que d’une entreprise. Il est vrai que acteurs de rupture, ou rupture du marché par de nouveaux entrants, ça sonne tout de suite moins bien ! Bref, après l’étude, le cabinet a sorti des résultats en classant les entreprises en 20 secteurs d’activité et en 98 sous-secteurs connaissant évidemment une rupture selon des phases plus ou moins graves de l’évolution de la maladie… Pour cela, je cite Accenture :

« Durabilité : la disruption numérique est évidente mais ne représente pas un risque existentiel. Les entreprises en place conservent des avantages structurels compétitifs et une bonne performance. Un cinquième (19 %) des entreprises, notamment dans le secteur des boissons alcoolisées et de l’industrie chimique, sont dans cette phase.

Vulnérabilité : le niveau actuel de disruption est modéré, mais les entreprises en place sont menacées par une disruption à venir en raison de défis structurels de productivité comme le coût élevé de la maind’œuvre. Un cinquième (19 %) des entreprises, dans les secteurs de l’assurance, de la santé et des produits de grande consommation notamment, se situent dans cette phase.

Volatilité : disruption violente et soudaine ; les forces traditionnelles sont devenues des faiblesses. Les entreprises dans cette phase (25 % des entreprises étudiées) sont celles des technologies grand public, de la banque, de la publicité et des transports.

Viabilité : la disruption est permanente. Les sources d’avantage concurrentiel sont souvent de courte durée, tandis que de nouveaux acteurs « disrupteurs » émergent en permanence. Plus d’un tiers (37 %) des entreprises, notamment les fournisseurs de logiciels et de plates-formes, les entreprises de télécommunications, de médias et de high-tech ainsi que les constructeurs automobiles, se trouvent dans cette phase. »

Réinventer plutôt que préserver

Tout comme notre bon Dr Knock, le cabinet propose aussi le remède adapté suivant l’état du malade et sa pathologie. Là encore les réponses méritent leur pesant de cacahuètes dorées sur tranche !

« Dans la phase de durabilité, les entreprises doivent réinventer leur activité traditionnelle au lieu de chercher à la préserver. Elles doivent prendre des mesures pour maintenir leur avantage compétitif en matière de coût dans leur cœur de métier et mieux adapter leur offre aux consommateurs, en termes de coût mais surtout de pertinence

Dans la phase de vulnérabilité, les entreprises doivent améliorer leur activité traditionnelle pour développer et exploiter de nouvelles innovations, aussi bien les leurs que celles du marché. Par exemple, elles doivent chercher à réduire leur dépendance à l’égard d’actifs immobilisés et monétiser les actifs sous-utilisés.

Dans la phase de volatilité, la seule façon de survivre est d’infléchir la trajectoire de manière décisive. Les entreprises en place doivent transformer radicalement leur cœur de métier tout en déployant de nouvelles activités. Cette mutation est délicate à conduire : en pivotant trop vite, les entreprises risquent d’endommager leur performance financière, et en tardant à le faire, elles risquent de devenir obsolètes.

Dans la phase de viabilité, les entreprises doivent adopter une attitude d’innovation constante. Cela implique d’augmenter le déploiement d’offres novatrices auprès des clients existants et de s’étendre dans des marchés connexes ou inexploré en exploitant la force d’un cœur de métier revigoré et renouvelé. »

Devenir un porteur sain

Le point final et la substance à tirer de tout cela : je vous les livre ici avec la conclusion, la flèche du Parthe par Pascal Delorme, directeur d’Accenture Digital en France et au Benelux : « Pour bien vivre la disruption et pas seulement y survivre, les entreprises doivent se transformer et développer leur cœur de métier tout en développant de nouvelles activités innovantes. Le numérique joue ici un rôle crucial. Nous avons constaté que plus la performance numérique d’un secteur est faible, plus il est potentiellement exposé à la disruption. Le digital peut aider les entreprises à être plus résilientes en exploitant les produits existants, en développant des services technologiques innovants, mais aussi en réduisant les coûts ou en augmentant les barrières à l’entrée. »

Voilà comment devenir un porteur sain et aller de l’avant par l’enfilage d’évidences développées par toute l’industrie depuis au moins deux ans sur le thème de la transformation numérique des entreprises.

Si les entreprises ne l’ont pas déjà fait, il est difficile de voir dans ce plan quelque chose d’original ou innovant pour aider les entreprises à relever ce défi. De plus, l’étude oublie un point fondamental de la transformation numérique et de l’adaptation des entreprises à ce nouveau contexte de rupture : l’agilité, la mobilité pour s’adapter en toutes circonstances aux contingences du marché. Pour cela, elles s’appuient déjà sur des éléments technologiques forts : le Cloud, l’analytique…

Au passage la plupart des exemples cités habituellement dans le contexte de la rupture dans un marché méritent d’être largement revus. Amazon ouvre des magasins, il n’est pas sûr que le destin d’Uber soit si brillant qu’il est annoncé, AirBn’B commence à étendre les partenariats sur sa plate-forme avec des petits hôtels et les chambres d’hôtes devenant un broker comme d’autres sur ce marché. Depuis Darwin nous savons déjà que ceux qui survivent ou dominent sont ceux qui s’adaptent le mieux à leur contexte. Les entreprises le savent aussi. Il n’est pas besoin de parer tout cela d’un vernis de sciences exactes pour faire croire à sa véracité.

Article paru dans L'Informaticien n°166.



Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Débats, Bullet Points


A votre avis...
Guide des grands Clouds Publics

Guide des grands Clouds Publics

AWS, Azure, Google Cloud Platform, Bluemix et les autres… Des centaines de services à portée de clics mis à disposition via le Nuage. Mais entrer dans ces univers n’est pas toujours évident. Voici quelques...

Afficher tous les dossiers

BIG DATA : technologies, usages et futur - La 5G en ordre de bataille - Windows Server Project Honolulu - Serverless : le calcul sans serveur prêt pour la production ? - Faille memcached - Bootcamp WebForce3 - Comparatif smartphones - Rencontre avec Idriss Aberkane...

 

GUIDE DES GRANDS CLOUDS PUBLICS - Sécurité 2.0 Threat Intelligence - Logiciels Libres, le secteur public dit oui ! - Big Data & RGPD - Enceintes connectées : pour l'entreprise aussi ! - Développez des jeux vidéo avec Unity 3D - Le Wagon, le bootcamp coding qui cartonne...

 

Afficher tous les derniers numéros
News Mag-Securs
12345678910Last

Retrouvez actualités, dossiers et communiqués sur la sécurité du système d'information sur le portail Mag-Securs

Adoptée le 6 juillet 2016, la directive NIS (pour Network Infrastructure Security) doit être transposée par les Etats membres de l’Union Européenne au plus tard le 9 mai 2018.

Ce Livre Blanc éclaire les enjeux et les impacts de la directive NIS sur les pratiques de cybersécurité des pays européens.

  


"L'entreprise numérique", un Livre Blanc IDC/Interxion.

Ce livre blanc présente les résultats d'une enquête menée auprès de plus de 750 entreprises européennes.

Vous y découvrirez l'approche adoptée par les leaders du numérique, combinant l’adoption des services Cloud avec une politique d’hébergement externalisé.  

  


La maintenance prédictive, pilier de la transformation digitale, un Livre Blanc Econocom.

LA MAINTENANCE IT, L’INVISIBLE PIERRE ANGULAIRE DE L’ENTREPRISE DIGITALE

La transformation digitale rebat les cartes de la performance des entreprises. Face à l’évolution simultanée des attentes des clients, des modèles économiques, des conditions de marché et des modes de travail, chaque métier doit revoir sa contribution aux trois axes qui conditionnent dorénavant la réussite: l’excellence opérationnelle, l’expérience utilisateurs et l’innovation métier.


CARTOGRAPHIE DU PAYSAGE DES RANSOMWARES, un Livre Blanc Fortinet.

Comprendre la portée et la sophistication de la menace.

Lorsque les cybermenaces sont multipliées par 35 en un an, chaque entreprise doit en tenir compte. C’est précisément le cas avec les ransomwares. Les hacktivistes ont ciblé des entreprises de pratiquement toutes les tailles et représentant une multitude de secteurs industriels dans le monde entier.


Comment moderniser ses centres de données, un Livre Blanc HPE.

La transformation numérique des entreprises crée de nouvelles contraintes sur les directions informatiques, en particulier pour les environnements de stockage. 

La croissance exponentielle des données, la virtualisation massive, l'évolution des charges de travail et la mise en place permanente de nouvelles applications (devops) obligent l'infrastructure de stockage informatique à évoluer. 


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Le géant Amazon, qui propose déjà de livrer à domicile même quand le propriétaire est absent, veut désormais aussi livrer les colis directement dans l... [Lire la dépêche...]

Critiqué pour être parfois trop zélé dans la suppression de photos, vidéos ou textes qu'il juge obscènes ou violents, Facebook a promis mardi qu'il serait possible pour les utilisateurs de Critiqué pour être parfois trop zélé dans la suppression de photos, vidéos ou textes qu'il juge obscènes ou violents, Facebook a promis mardi qu'il serait possible pour les utilisateurs de "faire appel" de ces décisions. [Lire la dépêche...]

Le psychologue Alexandr Kogan, concepteur de l'application qui a permis à la société Cambridge Analytica (CA) de recueillir les données de dizaines de millions d'utilisateurs de Facebook, doit être entendu mardi par une commission parlementaire britanniqueLe psychologue Alexandr Kogan, concepteur de l'application qui a permis à la société Cambridge Analytica (CA) de recueillir les données de dizaines de millions d'utilisateurs de Facebook, doit être entendu mardi par une commission parlementaire britannique qui enquête sur ce scandale. [Lire la dépêche...]

Malgré les inquiétudes liées à l'usage des données personnelles par les groupes technologiques, Alphabet, maison mère de Google, a vu ses résultats trimestriels continuer à progresser grâce à la publicitéMalgré les inquiétudes liées à l'usage des données personnelles par les groupes technologiques, Alphabet, maison mère de Google, a vu ses résultats trimestriels continuer à progresser grâce à la publicité mais la hausse des dépenses inquiète les analystes. [Lire la dépêche...]

Logo Apple le 22 septembre 2017 à San Francisco, CalifornieLa Commission européenne a annoncé lundi l'ouverture d'une enquête approfondie sur le projet d'acquisition par le géant Apple de l'application de reconnaissance musicale Shazam, basée à Londres. [Lire la dépêche...]

Vivendi se dispute la gouvernance de Telecom Italia (Tim) avec le fonds américain ElliottLe groupe français Vivendi a remporté lundi une première manche face au fonds américain Elliott avec qui il se dispute la gouvernance de Telecom Italia (Tim), la justice lui ayant donné raison concernant le renouvellement complet du conseil d'administration.  [Lire la dépêche...]

L'immeuble qui abrite entre autres les bureaux de Cambridge Analytica dans le centre de Londres, le 21 mars 2018 Le psychologue Alexandr Kogan, à l'origine d'une application utilisée par Cambridge Analytica pour recueillir les données de 50 millions d'utilisateurs de Facebook, a assuré sur la chaîne CBS n'avoir "jamais entendu un mot" d'opposition à ses activités de la part du géant américain des réseaux sociaux. [Lire la dépêche...]

Des adolescents jouent à un jeu vidéo, le 5 novembre 2017 à ParisHabituée aux destinations exotiques, la série "Far Cry" de l'éditeur français de jeux vidéo Ubisoft pose ses valises dans le Montana dans sa nouvelle mouture, pour une plongée dans une Amérique profonde gangrénée par un mouvement sectaire. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

F8

F8 F8

Conférence développeurs Facebook au McEnery Convention Center de San Jose (Californie) les 1er et 2 mai 2018. Organisé par Facebook.

BUILD

L'événement annuel développeurs Microsoft se tient au Washington State Convention Center de Seattle (WA, USA) du 7 au 9 mai 2018. Organisé par Microsoft.

GOOGLE I/O

Google reçoit sa communauté de développeurs pour 3 jours de keynotes et ateliers du 15 au 17 mai 2018 au Shoreline Amphitheatre de Mountain View près de son siège social en Californie. Organisé par Google.

VIVA TECHNOLOGY

Pour sa 3ème édition, Viva Technology, salon de l'innovation et de la croissance des start-up, se tient du 24 au 26 mai 2018 à Paris (Paris Expo, porte de Versailles). Organisé par Publicis et Les Echos.

WWDC

Conférence développeurs d'Apple, la WWDC17 se tiendra du 4 au 8 juin 2018 à San José (McEnery Convention Center) en Californie. Organisée par Apple.

COMPUTEX

Plus grand événement IT de la zone Asie du Sud-Est, Computex couplé avec InnoVEX se tient à Taipei du 5 au 9 juin 2018. Organisé par Taitra.

AI PARIS

Conférence, exposition et rendez-vous d'affaires sur l'intelligence artificielle à Paris, Cité de la Mode et du Design les 11 et 12 juin 2018. Organisé par Corp Agency.

RSS
Voir tout l'AgendaIT