X
Projet Big Data recherche chef d’orchestre de son IT

News Partenaire

Projet Big Data recherche chef d’orchestre de son IT

Les offres Big Data se développent, mais leur mise en œuvre induit des problématiques issues du digital. L’expertise d’Agarik sur l’exploitation informatique du Big Data a été choisie par différents clients.

Un « bootcamp » pour devenir développeur mobile en 3 mois

Pionnière sur la France pour les formations accélérées dans l’IT, la 3W Academy propose d’apprendre le développement en mode natif d’applications mobiles en seulement trois mois. Un enseignement dédié d’abord à la plate-forme iOS, qui sera décliné pour Android dès mars prochain. Article publié dans L’Informaticien n°164.

En 2012, la 3W Academy lançait en France la première formation accélérée pour devenir développeur web. En cinq ans, près de deux mille étudiants y ont appris les bases du métier en seulement trois mois. « Nous avons fait le pari que l’on pouvait former rapidement des personnes motivées, sans leur exiger de grandes connaissances en codage ou un haut niveau scolaire », explique Djamchid Dalili, son fondateur. En effet, l’une des spécificités de cette école est de ne réclamer aucun diplôme spécifique, ni compétences en programmation. Les candidats doivent juste s’autoformer sur un site web d’initiation au codage, et vérifier « si cela leur plaît réellement ». Ensuite un entretien individuel complète la candidature. Dans la pratique, la majorité des étudiants possède un diplôme de niveau Bac + 2 et une expérience professionnelle d’environ quatre ans. Et seuls 20 % d’entre eux ont un profil IT. Les formations de la 3W Academy sont très intensives, selon le principe du « bootcamp ». Les étudiants doivent être présents 35 heures par semaine, cinq jours sur sept, pendant deux à trois mois, selon les formules. Tout étant réalisé en présentiel, il n’y a pas de travail ni devoir à domicile.

« À la clé, 80 % des étudiants sont en activité dans les six mois suivant leur formation », assure Djamchid Dalili. Si la pénurie des développeurs web en France explique bien entendu ce taux d’embauche, l’école assure également que sa méthode d’apprentissage rend les étudiants davantage « employables ». « Notre enseignement porte à 90 % sur des cas pratiques. Il y a seulement 10 % de théorie », souligne ainsi Djamchid Dalili. Autre spécificité : les formations sont limitées à une quinzaine d’élèves par classe.

Après le Web, le mobile

Ces deux dernières années, l’école a étoffé son catalogue autour du développement mobile. Et depuis septembre 2017, elle propose une formation en alternance pour devenir développeur « Full Stack », soit Web et mobile, en 22 mois. Et depuis mars 2016, la 3W Academy a mis en place un cursus spécifiquement dédié au développement mobile. À ce jour, il s’agit toujours d’une des rares formations rapide au codage sur mobile (lire notre article sur la Wild Code School - L’Informaticien n° 153). Portant jusqu’alors sur la plate-forme iOS, cette formation sera déclinée sur Android en mars 2018. « Il y a encore beaucoup d’autoformation dans le développement mobile. Mais cela ne convient pas à tout le monde. Nous proposons donc d’acquérir, en deux ou trois mois, des compétences professionnelles autour du langage Swift, afin de devenir développeur mobile junior », résume Nicolas Lehovetzki, responsable de la formation mobile. La formule de trois mois s’adresse aux débutants en développement informatique et celle de deux mois à ceux ayant déjà une pratique d’un langage de programmation (PHP, Javascript, C, C ++, Java…).

Durant cette formation, les étudiants vont réaliser quatre à cinq applications, selon une difficulté croissante. Cela permettrait de faire le tour de la quasi-totalité des fonctions d’une appli mobile. « C’est une formation que nous souhaitons la plus complète possible, ce n’est pas une initiation », précise Nicolas Lehovetzki. À l’issue du cursus, l’étudiant reçoit un certificat de présence. D’ici à deux ans, cette formation devrait déboucher sur un véritable diplôme. Côté tarifs, il faut compter 4 200 € pour la formation de deux mois et 6 000 € pour celle de trois mois – respectivement 3 000 et 3 900 € si l’étudiant s’autofinance. Pôle emploi, le Fongecif ou encore le conseil régional peuvent prendre en charge tout ou partie de cette formation.


« Mon objectif  était de retrouver un emploi »
Cyril Guiguian, 35 ans

Infographiste depuis 10 ans, Cyril Guiguian a perdu son emploi en 2016 suite au dépôt de bilan de son employeur. Constatant la forte demande du marché autour des applications mobiles, il décide de se reconvertir en développeur mobile. Il oriente alors ses recherches vers le codage en mode natif, très demandé par les entreprises. « La 3W Academy était la seule formation que j’ai trouvé en mode natif. » Il suivra cette formation entre avril et juin 2017. « C’était très technique et très intensif, mais c’est ce que je recherchais. Car mon objectif était d’atteindre rapidement un niveau professionnel pour retrouver un emploi. » Il apprécie notamment l’aspect « non scolaire » de la formation et le fait qu’elle porte sur les dernières versions des technologies. Après la formation, Cyril a développé une première application d’agenda culturel pour l’association bretonne Tamm-Kreiz. Il est actuellement à la recherche d’un emploi et prévoit également de suivre la prochaine formation autour d’Android.


« Je souhaitais évoluer dans mon entreprise »
Laurent Maquet, 40 ans

Chef de projet informatique dans un grand groupe de transport et logistique, Laurent Maquet avait déjà réalisé quelques développements en Visual Basic. En 2016, il tente de s’autoformer au développement mobile, sans obtenir les résultats escomptés. « Lors de mon entretien annuel, j’ai demandé à suivre une formation pour acquérir de véritables compétences en développement mobile. Et mon entreprise a accepté. » Il suivra la formation de la 3WA de juin à juillet 2016. « Ce fut réellement 90 % de pratique. J’ai réalisé trois applications avec une difficulté croissante, couvrant les principales fonctions d’une appli mobile, du social aux notifications, en passant par l’intégration d’une base de données. » Après la formation, Laurent a porté sur plate-forme mobile un des premiers jeux sur Mac OS, Airborne, sorti dans les années 80, pour tester ses compétences. « Aujourd’hui, mon entreprise commence à me proposer des projets autour du développement mobile. C’est une réelle évolution de poste. Et mon ambition est d’animer prochainement un Appstore d’entreprise au sein du groupe. »


« Le développement mobile est une reconversion totale »
Nicolas Delille, 34 ans

Graphiste publicitaire en freelance, Nicolas Delille faisait face à une activité en dents de scie. En 2016, il cherche un emploi plus stable et suit une formation à l’école des Gobelins autour du Web Design. « Je me débrouillais assez bien en CSS et un professeur m’a orienté vers le développement mobile, car il y avait de bonnes perspectives professionnelles. » Nicolas suit alors la formation de la 3WA de septembre à octobre 2016. Mais sans aucune connaissance du codage, l’apprentissage se révèle difficile. « Il m’est arrivé parfois d’avoir du mal à suivre, mais je me suis accroché. Une formation aussi intensive, quand on part de zéro comme moi, est un bon moyen de tester sa motivation. » À l’issue de la formation, il estime ne pas avoir encore atteint un niveau professionnel. Il réalise donc un stage de quatre mois dans une start-up. « J’ai travaillé sur des applications concrètes et dans des conditions réelles. » Dans la semaine qui suit son stage, il intègre une ESN et devient prestataire pour le groupe L’Express. « Je travaille aujourd’hui sur l’évolution et la maintenance de l’application mobile de L’Express. C’est une reconversion totale. »


« Je voulais vivre de ma passion »
Sanaa Targui, 35 ans.

Employée dans l’aéroportuaire, Sanaa Targui s’est découvert une passion pour le développement mobile il y a deux ans. « Avec un ami, qui travaille dans le même domaine que moi, nous avons eu l’idée de développer une application mobile B2B pour les sociétés d’aéroport et les compagnies aériennes. Le principe est de leur permettre de réaliser du reporting en direct de leurs opérations. » S’ils parviennent à réaliser l’interface graphique de l’application, le codage des fonctionnalités s’avère plus complexe. « J’ai donc suivi en 2017 la formation de développeur web à la 3W Academy, puis celle dédiée au développement mobile. » La formation web lui a semblée la plus intensive, car portant sur cinq langages à apprendre, au lieu d’un seul pour le cursus mobile. « Dans les deux cas, il y avait beaucoup d’informations à assimiler. Cela va réellement très vite. Mais j’ai pu compter sur une bonne dynamique de groupe. » Sanaa développe actuellement son application, baptisée Airtouch, qu’elle prévoit de commercialiser fin 2018. « Si cela marche, nous comptons en faire notre activité », conclut-elle.


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Mobilité


A votre avis...
Guide des grands Clouds Publics

Guide des grands Clouds Publics

AWS, Azure, Google Cloud Platform, Bluemix et les autres… Des centaines de services à portée de clics mis à disposition via le Nuage. Mais entrer dans ces univers n’est pas toujours évident. Voici quelques...

Afficher tous les dossiers

BIG DATA : technologies, usages et futur - La 5G en ordre de bataille - Windows Server Project Honolulu - Serverless : le calcul sans serveur prêt pour la production ? - Faille memcached - Bootcamp WebForce3 - Comparatif smartphones - Rencontre avec Idriss Aberkane...

 

GUIDE DES GRANDS CLOUDS PUBLICS - Sécurité 2.0 Threat Intelligence - Logiciels Libres, le secteur public dit oui ! - Big Data & RGPD - Enceintes connectées : pour l'entreprise aussi ! - Développez des jeux vidéo avec Unity 3D - Le Wagon, le bootcamp coding qui cartonne...

 

Afficher tous les derniers numéros
News Mag-Securs
12345678910Last

Retrouvez actualités, dossiers et communiqués sur la sécurité du système d'information sur le portail Mag-Securs

Adoptée le 6 juillet 2016, la directive NIS (pour Network Infrastructure Security) doit être transposée par les Etats membres de l’Union Européenne au plus tard le 9 mai 2018.

Ce Livre Blanc éclaire les enjeux et les impacts de la directive NIS sur les pratiques de cybersécurité des pays européens.

  


"L'entreprise numérique", un Livre Blanc IDC/Interxion.

Ce livre blanc présente les résultats d'une enquête menée auprès de plus de 750 entreprises européennes.

Vous y découvrirez l'approche adoptée par les leaders du numérique, combinant l’adoption des services Cloud avec une politique d’hébergement externalisé.  

  


La maintenance prédictive, pilier de la transformation digitale, un Livre Blanc Econocom.

LA MAINTENANCE IT, L’INVISIBLE PIERRE ANGULAIRE DE L’ENTREPRISE DIGITALE

La transformation digitale rebat les cartes de la performance des entreprises. Face à l’évolution simultanée des attentes des clients, des modèles économiques, des conditions de marché et des modes de travail, chaque métier doit revoir sa contribution aux trois axes qui conditionnent dorénavant la réussite: l’excellence opérationnelle, l’expérience utilisateurs et l’innovation métier.


CARTOGRAPHIE DU PAYSAGE DES RANSOMWARES, un Livre Blanc Fortinet.

Comprendre la portée et la sophistication de la menace.

Lorsque les cybermenaces sont multipliées par 35 en un an, chaque entreprise doit en tenir compte. C’est précisément le cas avec les ransomwares. Les hacktivistes ont ciblé des entreprises de pratiquement toutes les tailles et représentant une multitude de secteurs industriels dans le monde entier.


Comment moderniser ses centres de données, un Livre Blanc HPE.

La transformation numérique des entreprises crée de nouvelles contraintes sur les directions informatiques, en particulier pour les environnements de stockage. 

La croissance exponentielle des données, la virtualisation massive, l'évolution des charges de travail et la mise en place permanente de nouvelles applications (devops) obligent l'infrastructure de stockage informatique à évoluer. 


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Le géant Amazon, qui propose déjà de livrer à domicile même quand le propriétaire est absent, veut désormais aussi livrer les colis directement dans l... [Lire la dépêche...]

Critiqué pour être parfois trop zélé dans la suppression de photos, vidéos ou textes qu'il juge obscènes ou violents, Facebook a promis mardi qu'il serait possible pour les utilisateurs de Critiqué pour être parfois trop zélé dans la suppression de photos, vidéos ou textes qu'il juge obscènes ou violents, Facebook a promis mardi qu'il serait possible pour les utilisateurs de "faire appel" de ces décisions. [Lire la dépêche...]

Le psychologue Alexandr Kogan, concepteur de l'application qui a permis à la société Cambridge Analytica (CA) de recueillir les données de dizaines de millions d'utilisateurs de Facebook, doit être entendu mardi par une commission parlementaire britanniqueLe psychologue Alexandr Kogan, concepteur de l'application qui a permis à la société Cambridge Analytica (CA) de recueillir les données de dizaines de millions d'utilisateurs de Facebook, doit être entendu mardi par une commission parlementaire britannique qui enquête sur ce scandale. [Lire la dépêche...]

Malgré les inquiétudes liées à l'usage des données personnelles par les groupes technologiques, Alphabet, maison mère de Google, a vu ses résultats trimestriels continuer à progresser grâce à la publicitéMalgré les inquiétudes liées à l'usage des données personnelles par les groupes technologiques, Alphabet, maison mère de Google, a vu ses résultats trimestriels continuer à progresser grâce à la publicité mais la hausse des dépenses inquiète les analystes. [Lire la dépêche...]

Logo Apple le 22 septembre 2017 à San Francisco, CalifornieLa Commission européenne a annoncé lundi l'ouverture d'une enquête approfondie sur le projet d'acquisition par le géant Apple de l'application de reconnaissance musicale Shazam, basée à Londres. [Lire la dépêche...]

Vivendi se dispute la gouvernance de Telecom Italia (Tim) avec le fonds américain ElliottLe groupe français Vivendi a remporté lundi une première manche face au fonds américain Elliott avec qui il se dispute la gouvernance de Telecom Italia (Tim), la justice lui ayant donné raison concernant le renouvellement complet du conseil d'administration.  [Lire la dépêche...]

L'immeuble qui abrite entre autres les bureaux de Cambridge Analytica dans le centre de Londres, le 21 mars 2018 Le psychologue Alexandr Kogan, à l'origine d'une application utilisée par Cambridge Analytica pour recueillir les données de 50 millions d'utilisateurs de Facebook, a assuré sur la chaîne CBS n'avoir "jamais entendu un mot" d'opposition à ses activités de la part du géant américain des réseaux sociaux. [Lire la dépêche...]

Des adolescents jouent à un jeu vidéo, le 5 novembre 2017 à ParisHabituée aux destinations exotiques, la série "Far Cry" de l'éditeur français de jeux vidéo Ubisoft pose ses valises dans le Montana dans sa nouvelle mouture, pour une plongée dans une Amérique profonde gangrénée par un mouvement sectaire. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

F8

F8 F8

Conférence développeurs Facebook au McEnery Convention Center de San Jose (Californie) les 1er et 2 mai 2018. Organisé par Facebook.

BUILD

L'événement annuel développeurs Microsoft se tient au Washington State Convention Center de Seattle (WA, USA) du 7 au 9 mai 2018. Organisé par Microsoft.

GOOGLE I/O

Google reçoit sa communauté de développeurs pour 3 jours de keynotes et ateliers du 15 au 17 mai 2018 au Shoreline Amphitheatre de Mountain View près de son siège social en Californie. Organisé par Google.

VIVA TECHNOLOGY

Pour sa 3ème édition, Viva Technology, salon de l'innovation et de la croissance des start-up, se tient du 24 au 26 mai 2018 à Paris (Paris Expo, porte de Versailles). Organisé par Publicis et Les Echos.

WWDC

Conférence développeurs d'Apple, la WWDC17 se tiendra du 4 au 8 juin 2018 à San José (McEnery Convention Center) en Californie. Organisée par Apple.

COMPUTEX

Plus grand événement IT de la zone Asie du Sud-Est, Computex couplé avec InnoVEX se tient à Taipei du 5 au 9 juin 2018. Organisé par Taitra.

AI PARIS

Conférence, exposition et rendez-vous d'affaires sur l'intelligence artificielle à Paris, Cité de la Mode et du Design les 11 et 12 juin 2018. Organisé par Corp Agency.

RSS
Voir tout l'AgendaIT