X
Pourquoi un Equality Lounge

News Partenaire

Pourquoi un Equality Lounge

Alex Dayon revient sur les 4 piliers de l’entreprise : la confiance, le succès des clients, l’innovation et l’égalité. Pour cette raison l’Equality Lounge sur le salon Viva Tech ne visait pas à promouvoir les solutions de l’entreprise mais de permettre aux différentes communautés de profiter de cet espace, notamment Paris Code pour effectuer des sessions de formations.


Cambridge Analytica : Facebook responsable ou victime ?

Une société d’analyse de données à des fins électorales, Cambridge Analytica, est accusée d’avoir exploité les données de 50 millions de profils Facebook, collectées sans le consentement des utilisateurs. Facebook était au courant et la question de sa responsabilité se pose.

Tout commença en fin de semaine dernière, avec les révélations de Christopher Wylie, salarié, ex-salarié ou contractant (cest encore un point assez trouble) dune société spécialisée dans lanalyse de données Cambridge Analytica. Ce lanceur dalerte canadien a, dans les pages du New York Times et du Guardian, dévoilé que ladite entreprise avait utilisé les données de profils de 50 millions de profils de Facebook.

Un professeur de Cambridge, le Dr Aleksandr Kogan, a collecté à partir de 2014 via sa société Global Science Research et une application de sa conception, les données de 270 000 utilisateurs de Facebook. Une collecte tout à fait licite, effectuée dans le cadre dune étude de psychologie. Mais selon le lanceur dalerte, une faille du réseau social a permis de récolter également les données des amis de ceux qui avaient installé lapplication, et ce sans le moindre recueil de consentement.

Un trou dans Facebook

Les données ont ensuite été fournies à la société au cœur de cette n-ième polémique, Cambridge Analytica, spécialisée dans lanalyse de données. Ce qui va à lencontre des politiques de Facebook interdisant aux développeurs de céder les données collectées à des tiers. « Nous avons exploité Facebook pour récolter des millions de profils et construire des modèles pour exploiter ce que nous savions à leur sujet et cibler leurs démons intérieurs. C'est sur cette base que toute l'entreprise a été bâtie » explique au Guardian Christopher Wylie. Des modèles qui seront utilisées lors de la campagne présidentielle de Donald Trump ou encore celle du « Oui » au Brexit.

En mesure de rétorsion, Facebook a suspendu les comptes dAleksandr Kogan, de Cambridge Analytica. Mais aussi celui de Christopher Wylie. En effet, il semble que le réseau social et le lanceur dalerte aient collaboré dans un premier temps mais que Facebook ait très moyennement apprécié quil parle à la presse. « Etant donné quil assure avoir exploité Facebook pour collecter les profils de millions de personnes, nous ne pouvons pas [débloquer son compte] » indique un porte-parole de lentreprise.

Le réseau social a-t-il tout mis en œuvre pour faire effacer les données ?

Car se pose la question de la responsabilité de Facebook dans toute cette affaire. Outre la possibilité pour léditeur de lapplication de collecter les données de personnes non consentantes, cest également la réaction du réseau social qui interroge. La collecte aurait débuté début 2014, dans un cadre légal, mais Facebook aurait eu connaissance des « débordements » en 2015. Il aurait alors exigé que les entreprises et les personnes en cause détruisent ces données, ce quelles assurent avoir fait.

Sauf que, selon Christopher Wylie, ces mêmes données ont été utilisées en 2016. Certains observateurs jugent que Facebook ne sest pas vraiment empressé de vérifier que les données avaient été effectivement effacées. Dans son communiqué, Paul Grewal, le directeur juridique de Facebook, assure que « toutes les mesures nécessaires seront prises pour veiller à ce que les données soient supprimées » et qu’une enquête a été ouverte. Et mieux vaudrait pour Facebook qu’il se hâte, car en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis, des parlementaires s’en mêlent, demandant à Mark Zuckerberg comment les données de 50 millions de profils peuvent être collectées sans que les utilisateurs soient mis au courant.

 


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider


A votre avis...

Honolulu

Honolulu

Certains diront «Enfin !»… Avec Project Honolulu, Microsoft compte révolutionner le pilotage de Windows Server au travers d’une console web moderne et graphique, unifiant les divers anciens outils...

Fakebook

Fakebook

Marc Rees
Des données de 87 millions d’abonnés Facebook dans les mains d’une entreprise de profiling… Sans consentement ! Une possible manipulation des électeurs ou du référendum sur le Brexit. Un...

RSS
Afficher tous les dossiers

BÂTIR LA MAISON INTELLIGENTE - GitHub by Microsoft + alternatives - FIDO2, l'après mot de passe - Open Street Map alternative à Google Maps ? - Java 10/Java 11 ne loupez pas le train - Marseille, 1er port numérique européen ? - OpenClassrooms : l'e-learning "non élitiste" à la conquête du monde...

 

DOSSIER ANTI-VIRUS : chronique d'une mort annoncée... ou mutation profonde ? - DPO/DPD : notification des violations de données personnelles - Tribune Philippe Loudenot - Entretien avec Isabelle Falque-Pierrotin, Présidente de la Cnil - Aspects juridiques du Bug Bounty - Reportage au X-Force Command center IBM à Wroclaw - Cylance, le nouveau trublion - MOOC Anssi - Portrait Manuel Dorne alias "Korben"...

 

GÉRER LE CLOUD HYBRIDE - Kubernetes et les Cloud CaaS - Annonces Build 2018 - Internet plus sûr avec TLS 1.3 - WiFi 802.11ax - Data Warehouse du futur - Au coeur d'Hexatrust : Gatewatcher, l'innovation chevillée au corps - Formations Blockchains - IoT pour tous avec Sens'It de Sigfox...

 

Afficher tous les derniers numéros
News Mag-Securs

Retrouvez actualités, dossiers et communiqués sur la sécurité du système d'information sur le portail Mag-Securs

En tant que professionnel de l'informatique, vous en avez sans doute assez d'entendre parler de transformation numérique. Après tout, vous vous occupez déjà d'optimiser la gestion des actifs et de déployer les programmes big data, tout en assurant la protection et la restauration de toutes les données de votre organisation. Or, la transformation numérique peut devenir un projet d'envergure qui ne consiste pas seulement à gérer des données, mais aussi à repenser entièrement le modèle de l'entreprise et/ou à développer une nouvelle stratégie produit innovante, dans les scénarios les plus ambitieux.

  


Atteignez vos objectifs de conformité tout en améliorant votre sécurité avec le PAM (Privileged Access Management = Gestion des accès à privilèges). Un Livre Blanc Wallix.

  


Aujourd’hui, les entreprises doivent ouvrir leur SI à un nombre toujours plus important de prestataires extérieurs, d’abord pour réduire le budget informatique – recours à des prestataires externes pour des compétences qui ne font pas partie du cœur de métier de la DSI - ensuite pour gagner en rapidité dans le déploiement de nouvelles solutions.

  


Adoptée le 6 juillet 2016, la directive NIS (pour Network Infrastructure Security) doit être transposée par les Etats membres de l’Union Européenne au plus tard le 9 mai 2018.

Ce Livre Blanc éclaire les enjeux et les impacts de la directive NIS sur les pratiques de cybersécurité des pays européens.

  


"L'entreprise numérique", un Livre Blanc IDC/Interxion.

Ce livre blanc présente les résultats d'une enquête menée auprès de plus de 750 entreprises européennes.

Vous y découvrirez l'approche adoptée par les leaders du numérique, combinant l’adoption des services Cloud avec une politique d’hébergement externalisé.  

  


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Décollage de la fusée Ariane 5 avec quatre satellites Galileo, lors d'une précédente opération, le 12 décembre 2017 à Kourou, en GuyaneL'Europe spatiale s'apprête à lancer mercredi quatre nouveaux satellites Galileo, qui permettront à ce système de navigation d'avoir une couverture mondiale et d'affiner encore sa précision, un an et demi après le lancement de ses premiers services. [Lire la dépêche...]

Une salle du cinéma Pathé équipée d'un écran Screen X, le 20 juillet 2018 au Parc de La Villette, à Paris 
  Images sur les côtés, écran géant ou fauteuils qui bougent: de Paris à Séoul les cinémas parient de plus en plus sur la technologie pour faire des films une expérience unique, à l'heure de la concurrence grandissante des plateformes en ligne. [Lire la dépêche...]

Une étudiante utilise un smartphone sur le campus d'Islamabad le 12 juillet 2018Une foule de jeunes, la plupart armés de smartphones, entoure la voiture d'un député et commence à filmer une scène peu commune au Pakistan: des électeurs en colère réclament désormais des comptes en direct à leurs représentants. [Lire la dépêche...]

Facebook, Google, Microsoft et Twitter ont décidé de collaborer pour faciliter la portabilité des données personnelles des internautes qui voudraient transférer leurs données d'un service à l'autreFacebook, Google, Microsoft et Twitter ont décidé de collaborer pour faciliter la portabilité des données personnelles des internautes qui voudraient transférer leurs données d'un service à l'autre, ont-ils annoncé vendredi. [Lire la dépêche...]

Google Maps a acquis une domination écrasante sur le marché de la cartographie pour les sites internetGoogle Maps est devenu payant pour les entreprises, une petite révolution qui réveille un marché de la cartographie sur internet longtemps anesthésié par la quasi-gratuité des services du géant américain. [Lire la dépêche...]

Cyberattaque sans précédent à Singapour: 1,5 million de dossiers médicaux volésDes hackers ont volé des dossiers médicaux appartenant à 1,5 million d'habitants de Singapour, y compris au Premier ministre Lee Hsien Loong, spécifiquement visé par cette attaque "sans précédent", ont annoncé vendredi les autorités. [Lire la dépêche...]

La messagerie WhatsApp a annoncé vendredi limiter les transferts de messages en Inde, une mesure destinée à freiner la propagation de La messagerie WhatsApp a annoncé vendredi limiter les transferts de messages en Inde, une mesure destinée à freiner la propagation de "fake news" qui ont causé une série de violences meurtrières dans ce pays d'Asie du Sud. [Lire la dépêche...]

Un projet de ballon-transmetteur d'internet de Google présenté à Christchurch, le 16 juin 2013 en Nouvelle-ZélandeAlphabet, la maison-mère de Google, va déployer au Kenya pour la première fois commercialement ses ballon-transmetteurs d'internet destinés à fournir des connexions dans des régions isolées, a indiqué jeudi Loon, filiale d'Alphabet, qui met au point cette technologie. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

NEXT

Conférence et exposition sur le futur du cloud selon Google à San Francisco, Moscone Center, du 24 au 26 juillet 2018 (bootcamps le 23). Organisé par Google.

BLACK HAT

Événement majeur mondial sur la sécurité de l'information la conférence Black Hat USA a lieu du 4 au 9 août 2018 à Las Vegas (Mandalay Bay). Organisé par UBM.

RURALITIC

Evénement de la rentrée pour les acteurs du développement numérique des territoires, Ruralitic tient à Aurillac (centre des congrès) sa 13ème édition du 28 au 30 août 2018. Organisé par monterritoirenumerique.com et le conseil départemental du Cantal.

IFA

IFA IFA
Le plus grand salon professionnel européen de l'électronique grand public a lieu à Berlin du 31 août au 5 septembre 2018. Organisé par Messe Berlin.

LES ASSISES

Grand rendez-vous annuel des RSSI, les Assises de la sécurité des systèmes d'information se tiennent à Monaco (Grimaldi Forum) du 10 au 13 octobre 2018. Organisées par DG Consultants.
RSS
Voir tout l'AgendaIT