X
Conformité d’un hébergeur cloud au RGPD : des preuves techniques ?

News Partenaire

Conformité d’un hébergeur cloud au RGPD : des preuves techniques ?

A l’heure où le règlement général sur la protection des données va entrer en application, entreprises et administrations se demandent toujours comment procéder. Certaines décident d’y aller seules, d’autres se tournent vers des hébergeurs cloud pour les aider et les accompagner. Agarik assume ce rôle en mettant en avant son expertise en matière de sécurité.

Tendances’18 : Le Low Code crée des applications uniques par métier

Le low code, parfois appelé « no code », permet aux utilisateurs métier de configurer des applications qui correspondent à leurs besoins sans faire appel aux développeurs de l’IT. Il investit de nombreux secteurs de l’industrie informatique, en particulier le BPM, business process management.

Une vue de l'outil Low Code d'Appian.

L’idée fondamentale est de permettre de développer rapidement des applications qui répondent aux besoins des métiers ; et le but est de proposer des services innovants à même de conquérir et retenir les clients de l’entreprise. La vitesse de développement et les améliorations constantes sont d’ailleurs un point de différenciation entre leaders et retardataires dans la transformation numérique que connaissent la plupart des secteurs d’activité. 

Autre point d’importance, les faibles investissements nécessaires et niveau d’expertise requis autorisent de mettre ce type de plate-forme dans les mains d’utilisateurs dans les lignes de métier et de lutter ainsi contre le manque de ressources humaines dans les équipes de développement des entreprises ou de les concentrer sur de plus gros projets de transformation ou d’innovation. Il est à noter que les plates-formes existantes s’orientent toutes vers des applications plus larges et transverses qu’auparavant. On peut aussi mettre en avant la possibilité de réutilisation et de simplification des adaptations des applications dans un contexte de changement rapide et constant.

Un marché fragmenté

Au milieu de l’année dernière, le cabinet Forrester Research recensait près de 67 acteurs de plates-formes Low Code. Son étude de ce marché se concentrait sur seulement 14 de ceux-ci. Ils proviennent de différents secteurs de l’industrie : CRM, BPM outils de développements, management de services IT… Dans une étude sponsorisée par Appian, un des acteurs majeurs de ce marché, les revenus dudit marché sont estimés pour 2019 par le cabinet Forrester à 10 milliards de dollars. Ce chiffre, qui peut sembler élevé pour une technologie émergente, s’appuie sur le fait que 79 % des décideurs informatiques évaluent ou déclarent utiliser des plates-formes de ce type. Pour cette année, le même cabinet évalue les revenus du marché à 3,8 milliards de dollars. Ces estimations sont confortés par des taux de croissance de plus de 50 % des revenus des acteurs présents actuellement et par l’entrée de nouveaux acteurs de poids comme Microsoft et Oracle, ce qui légitime le marché vis-à-vis des entreprises. 

La robotisation  comme futur 

Une des pistes de l’avenir de ce type de plate-forme est l’ajout d’outils de machine learning ou d’Intelligence artificielle les autorisant à traiter de manière automatique les tâches récurrentes et à faible valeur ajoutée dans les processus, tout en laissant se concentrer l’utilisateur métier sur les exceptions ou cas complexes. On se rapproche ainsi de plus en plus d’un « case management » plus efficace avec des applications plus précautionneuses des « clients ». À l’analyse, les plates-formes de Low Code accélèrent de nombreux aspects critiques de la transformation numérique des entreprises en apportant des solutions à de nombreux problèmes, comme les cycles de développement, le manque de développeurs et l’adaptation au métier des applications. Les plates-formes actuelles doivent devenir moins dépendantes de la politique de sécurité mise en place dans l’entreprise et gagner en maturité pour y accéder à un stade supérieur. 

Autre point fondamental : avec le Low Code, ce sont les utilisateurs métier qui composent les applications qui leur conviennent le mieux. Mais sans évincer la DSI, qui reste maître de la plate-forme sur laquelle les utilisateurs métier apportent leur touche sans avoir à suivre le cycle classique d’expression des besoins, développement, test et mise en production, laquelle reste souvent tardive en ce qui concerne les besoins métier. 

 

Article publié dans L'Informaticien n°164. Dossier complet Tendances'18 à lire dans le magazine.



Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider


A votre avis...
WebForce3

WebForce3

L’école WebForce3, après avoir lancé une première formation rapide de développeur web – sur 3,5 mois –, multiplie cette fois les formations accélérées autour de la...

Comparatif smartphones

Comparatif smartphones

Les trois géants de la téléphonie mobile, Apple, Samsung et Huawei se livrent une guerre sans merci pour dominer le juteux marché des smartphones. Porte-étendards technologiques, leurs derniers modèles...

Afficher tous les dossiers

FAKEBOOK : l'affaire Cambridge Analytica/Facebook - RGPD : 1ers retours d'expérience - Cryptojacking, la nouvelle menace - Laval Virtual ou l'(AR/VR)évolution par les usages - Au coeur d'Hexatrust... Wallix : du courage et du plaisir - Google AMP - Robotic Process Automation...

 

BIG DATA : technologies, usages et futur - La 5G en ordre de bataille - Windows Server Project Honolulu - Serverless : le calcul sans serveur prêt pour la production ? - Faille memcached - Bootcamp WebForce3 - Comparatif smartphones - Rencontre avec Idriss Aberkane...

 

GUIDE DES GRANDS CLOUDS PUBLICS - Sécurité 2.0 Threat Intelligence - Logiciels Libres, le secteur public dit oui ! - Big Data & RGPD - Enceintes connectées : pour l'entreprise aussi ! - Développez des jeux vidéo avec Unity 3D - Le Wagon, le bootcamp coding qui cartonne...

 

Afficher tous les derniers numéros
News Mag-Securs
12345678910Last

Retrouvez actualités, dossiers et communiqués sur la sécurité du système d'information sur le portail Mag-Securs

Adoptée le 6 juillet 2016, la directive NIS (pour Network Infrastructure Security) doit être transposée par les Etats membres de l’Union Européenne au plus tard le 9 mai 2018.

Ce Livre Blanc éclaire les enjeux et les impacts de la directive NIS sur les pratiques de cybersécurité des pays européens.

  


"L'entreprise numérique", un Livre Blanc IDC/Interxion.

Ce livre blanc présente les résultats d'une enquête menée auprès de plus de 750 entreprises européennes.

Vous y découvrirez l'approche adoptée par les leaders du numérique, combinant l’adoption des services Cloud avec une politique d’hébergement externalisé.  

  


La maintenance prédictive, pilier de la transformation digitale, un Livre Blanc Econocom.

LA MAINTENANCE IT, L’INVISIBLE PIERRE ANGULAIRE DE L’ENTREPRISE DIGITALE

La transformation digitale rebat les cartes de la performance des entreprises. Face à l’évolution simultanée des attentes des clients, des modèles économiques, des conditions de marché et des modes de travail, chaque métier doit revoir sa contribution aux trois axes qui conditionnent dorénavant la réussite: l’excellence opérationnelle, l’expérience utilisateurs et l’innovation métier.


CARTOGRAPHIE DU PAYSAGE DES RANSOMWARES, un Livre Blanc Fortinet.

Comprendre la portée et la sophistication de la menace.

Lorsque les cybermenaces sont multipliées par 35 en un an, chaque entreprise doit en tenir compte. C’est précisément le cas avec les ransomwares. Les hacktivistes ont ciblé des entreprises de pratiquement toutes les tailles et représentant une multitude de secteurs industriels dans le monde entier.


Comment moderniser ses centres de données, un Livre Blanc HPE.

La transformation numérique des entreprises crée de nouvelles contraintes sur les directions informatiques, en particulier pour les environnements de stockage. 

La croissance exponentielle des données, la virtualisation massive, l'évolution des charges de travail et la mise en place permanente de nouvelles applications (devops) obligent l'infrastructure de stockage informatique à évoluer. 


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Un outil de lutte contre les fausses informations lancé la semaine dernière par Facebook au Brésil a suscité de vives réactions de groupes d'extrême droite, qui accusent le réseau social de Un outil de lutte contre les fausses informations lancé la semaine dernière par Facebook au Brésil a suscité de vives réactions de groupes d'extrême droite, qui accusent le réseau social de "censure" et de propagation d'idées "gauchistes". [Lire la dépêche...]

Les chercheurs du Centre national de génomique comptent enregistrer les gènes de quelque 11,7 % des 1,3 million d'habitants de l'EstonieL'Estonie, petit pays balte champion d'innovation technologique, est en train de constituer une base de données abritant les renseignements génétiques de plus de 150.000 citoyens, soit plus d'un habitant sur dix, pour améliorer la prévention des maladies chroniques. [Lire la dépêche...]

Mark Zuckerberg le 1er mai 2018 à San Jose, CalifornieLa rencontre mardi entre Mark Zuckerberg, patron de Facebook, et des eurodéputés à Bruxelles pour s'expliquer sur les lacunes du réseau social dans la protection des données de ses utilisateurs, sera finalement diffusée en direct sur internet, a annoncé le Parlement européen lundi. [Lire la dépêche...]

Les grands noms de la technologie mondiale sont attendus cette semaine à Paris. A l'Elysée et au salon VivaTechLes grands noms de la technologie mondiale sont attendus cette semaine à Paris : invités mercredi à l'Elysée par le président Emmanuel Macron, puis au salon international des startups VivaTech où le président de la République se rendra jeudi. [Lire la dépêche...]

Le fondateur du groupe Iliad Xavier Niel à Paris, le 13 mars 2018Le compte-à-rebours est lancé: après un retard de plusieurs mois, Iliad doit débarquer avant le 21 juin en Italie, où il lui sera toutefois difficile de réaliser le même exploit que dans l'Hexagone en 2012, même s'il ne cache pas ses ambitions. [Lire la dépêche...]

Un test de Sea Bubbles, Des essais des Sea Bubbles, ces "taxis volants" sur l'eau ont repris à Paris, après 6 mois de suspension, a constaté dimanche l'AFP. [Lire la dépêche...]

Les internautes ont publié plus de six millions de tweets samedi sur le mariage du prince Harry et de l'ex-actrice américaine Meghan Markel, bien plus que lors de celui de William et Kate, selon la société Visibrain. [Lire la dépêche...]

C'est la vision d'un sans-abri sous un abribus connecté à Paris qui donnent à la jeune femme l'idée de mettre le numérique au service des exclus

Lutter contre l'exclusion des plus fragiles grâce à des outils numériques : après la mise à disposition d'adresses pratiques sur un site internet, l'association Solinum vient d'installer sa première borne tactile à la gare de Bordeaux, avec l'ambition de les multiplier en France. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

VIVA TECHNOLOGY

Pour sa 3ème édition, Viva Technology, salon de l'innovation et de la croissance des start-up, se tient du 24 au 26 mai 2018 à Paris (Paris Expo, porte de Versailles). Organisé par Publicis et Les Echos.

WWDC

Conférence développeurs d'Apple, la WWDC18 se tiendra du 4 au 8 juin 2018 à San José (McEnery Convention Center) en Californie. Organisée par Apple.

COMPUTEX

Plus grand événement IT de la zone Asie du Sud-Est, Computex couplé avec InnoVEX se tient à Taipei du 5 au 9 juin 2018. Organisé par Taitra.

AI PARIS

Conférence, exposition et rendez-vous d'affaires sur l'intelligence artificielle à Paris, Cité de la Mode et du Design les 11 et 12 juin 2018. Organisé par Corp Agency.

CEBIT

Nouvelles dates et nouveau format pour le CeBIT, plus grand salon européen de l'IT, qui a lieu du 11 au 15 juin 2018 à Hanovre (Allemagne). Organisé par Deutsche Messe.

CRIP

Rendez-vous annuel des 7800 membres du CRIP (association indépendante d'utilisateurs), DSI, CTO, responsables d'infrastructure, de technologies, de production et d'innovation IT à Paris (Espace Champerret) les 12 et 13 juin 2018. Organisé par le CRIP.
Outscale vous donne rendez-vous pour la 5ème édition des Cloud Days le 21 juin 2018 à Paris (Châteauform' City George V).
RSS
Voir tout l'AgendaIT