X
Conformité d’un hébergeur cloud au RGPD : des preuves techniques ?

News Partenaire

Conformité d’un hébergeur cloud au RGPD : des preuves techniques ?

A l’heure où le règlement général sur la protection des données va entrer en application, entreprises et administrations se demandent toujours comment procéder. Certaines décident d’y aller seules, d’autres se tournent vers des hébergeurs cloud pour les aider et les accompagner. Agarik assume ce rôle en mettant en avant son expertise en matière de sécurité.

ITPT'26 : le HTAP en vedette

Lors de notre périple IT Press Tour rien moins que 3 entreprises relevaient de ce créneau qui combine le traitement des données dans une base et l’analytique avec à chaque fois des approches différentes. Gridgain, Aerospike et MapD sont les étoiles montantes de ce secteur défini par le Gartner.

Depuis la création du terme par le Gartner en 2014, le HTAP (Hybrid Transaction / Analytical Processing) ne cesse de se développer et propose de nouvelles architectures pour répondre aux limitations des architectures plus classiques impliquant des réplications de données avant leur traitement analytique.

Les bases de données HTAP évitent cette migration en rendant les données disponibles pour l’analyse dès leur entrée dans la base. Ces analyses pointent directement sur les données les plus fraîches présentes dans l’application HTAP. Cela induit des économies importantes. Plus besoin d’avoir des datawarehouses ou datamarts pour réaliser l’analyse. Les solutions HTAP évitent aussi la gestion de multiples copies de la donnée. De plus comparativement aux environnements classiques des bases de données transactionnelles, les solutions sont plus simples à faire évoluer ou à mettre à l’échelle voulue pour les traitements.

Ces solutions font généralement appel à des traitements en mémoire. Selon le Gartner, l’utilisation de l’IMC (In-Memory Computing) va connaître un fort développement et représenter un marché de près de 11 milliards de dollars à la fin de 2019. Selon l’institut, 75 % des applications nativement développées pour le cloud utiliseront cette technologie à la même date. Plus de 25 % des compagnies globales dans le monde utiliseront des plates-formes combinant différentes technologies en mémoire en 2021. L’année suivante 40 % des entreprises globales s’appuieront sur cette technologie pour éviter la prolifération des référentiels physiques pour la publication de données. SAP HANA est un représentant de cette famille. Plusieurs autres acteurs investissent maintenant ce secteur avec succès.

GridGain, le plus récompensé

Nous avions déjà rencontré GridGain lors d’un tour précédent. Il était intéressant de voir comment l’entreprise avait progressé durant l’année écoulée. Depuis notre dernière visite, l’entreprise a connu un fort développement de sa base installée dans de nombreux secteurs d’activités différents. Le point commun de tous les clients : le besoin de performance et de rapidité des traitements analytiques à l’échelle des millisecondes tout en conservant la consistance des données.

Nikita Ivanov, le CTO et fondateur de GridGain, parle d’ailleurs de « Fast Data » et non de big data lorsqu’il décrit sa solution. Parmi les clients nous pouvons citer : la banque ING aux Pays-Bas et Workday, l’éditeur de solutions SaaS de ressources humaines et de finance.

Pour rappel, la solution de GridGain reprend les caractéristiques citées plus haut et se construit sur Apache Ignite, un des projets les plus suivis de la Fondation Apache. Le projet connaît un million de téléchargement par an et se classe 5ème dans les commits. Sa mailing list se classe 3ème loin devant des projets comme Cassandra, Flink ou Tomcat.

Abe Kleinfeld, CEO de GridGain.

Aerospike, très présent dans le secteur financier

Créée en 2009, Aerospike compte aujourd’hui 80 salariés. La société est surtout présente dans le secteur financier avec comme clients des fournisseurs de cartes de crédit, des systèmes de paiements et des mastodontes des services financiers. La société revendique plus de 125 clients.

Aerospike a un écosystème assez développé avec comme partenaires clés Intel, Nokia, Amdocs, HCL et Wipro.

L’entreprise met en avant la performance que lui permet d’atteindre sa technologie de mémoire hybride. La solution s’appuie sur une base NoSQL Key/Value dans laquelle le traitement des données est effectué par des accès massivement parallèles avec une répartition automatique des données sur les différents éléments du cluster. La solution rebalance l’équilibre de la charge sur le cluster après un incident ou un changement de configuration ou un ajout de nœud par un algorithme, Smart Partitions, un système breveté d’Aerospike.

La solution supporte le stretch cluster et une fonction de réplication synchrone entre centres de données assure une disponibilité maximale. Un agent sur chaque serveur a une double fonction : exécution des tâches sur le cluster et monitoring du nœud de cluster. L’architecture se veut la plus simple possible et ne requiert pas de cache avec une optimisation de la performance sur les supports Flash. La solution fournit une performance prédictible et peut se déployer sous tous types d’environnements (bare metal, machines virtuelles, containers, Cloud). De plus les clusters se gèrent de manière dynamique. L’ensemble fournit des ratios de performance de 1 pour 10 et des réductions du nombre de serveurs dans le même ordre d’idée pour une charge identique.

MapD joue sa carte !

L’aventure de cette entreprise démarre lors d’études à Harvard sur le printemps arabe. Un des étudiants, Todd Mostak, passait des heures à attendre les résultats de ses requêtes sur l’analyse des messages sur les réseaux sociaux en rapport avec son mémoire. Ne pouvant avoir accès à plus de puissance de calcul il lui vient l’idée d’utiliser les processeurs graphiques de sa carte pour aller plus vite. Il développe la première version de ce qui deviendra MapD. Il continue ensuite ses recherches sur son logiciel au MTI. En 2013 il crée l’entreprise.

La version 3.4 du logiciel a été annoncée en janvier dernier. Il positionne la solution sur les environnements analytiques extrêmes, en particulier ceux ayant besoin d’utiliser des informations géospatiales. La solution se décompose en 3 éléments : MapD Core, un moteur qui permet de requêter sur des milliards de lignes en quelques millisecondes par un moteur SQL optimisé pour les environnements GPU en open source, un moteur de rendering qui fait le lien entre le moteur de requête et MapD Immerse, un outil de visualisation des données interactif. Un outil de compilation rapide permet à la solution de fonctionner à la fois sur des CPU ou des GPU suivant le choix des utilisateurs et du volume des données. Un cache intelligent place les données chaudes dans la mémoire principale ou la mémoire virtuelle des GPU.

Le système peut s’appuyer sur des disques Flash pour assurer la persistance des données. La solution évolue en Scale-out fournissant des performances prédictibles lors de son évolution. Les visualisations peuvent être partagées et être interactives même avec des milliards de points par l’API Vega dont les spécifications de rendus sont générées en tâche de fond.

Dans cette catégorie HTAP ou « Translytique », combinant transactionnel et analytique, Nous avons vu 3 approches différentes s’adaptant à de nombreux cas d’usages même si chacun garde sa spécificité suivant les architectures ou les outils sous-jacents. Ces 3 exemples ne sont là que pour illustrer une tendance bien plus large sur ce qui évolue en ce moment dans les bases de données où les entreprises visent peut-être plus à mieux exploiter les données existantes plutôt que d’ajouter à toutes fins d’autres flux de données.

Todd Mask, CEO et fondateur de MapD.


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider


A votre avis...
Honolulu

Honolulu

Certains diront «Enfin !»… Avec Project Honolulu, Microsoft compte révolutionner le pilotage de Windows Server au travers d’une console web moderne et graphique, unifiant les divers anciens outils...

WebForce3

WebForce3

L’école WebForce3, après avoir lancé une première formation rapide de développeur web – sur 3,5 mois –, multiplie cette fois les formations accélérées autour de la...

RSS
Afficher tous les dossiers

FAKEBOOK : l'affaire Cambridge Analytica/Facebook - RGPD : 1ers retours d'expérience - Cryptojacking, la nouvelle menace - Laval Virtual ou l'(AR/VR)évolution par les usages - Au coeur d'Hexatrust... Wallix : du courage et du plaisir - Google AMP - Robotic Process Automation...

 

BIG DATA : technologies, usages et futur - La 5G en ordre de bataille - Windows Server Project Honolulu - Serverless : le calcul sans serveur prêt pour la production ? - Faille memcached - Bootcamp WebForce3 - Comparatif smartphones - Rencontre avec Idriss Aberkane...

 

GUIDE DES GRANDS CLOUDS PUBLICS - Sécurité 2.0 Threat Intelligence - Logiciels Libres, le secteur public dit oui ! - Big Data & RGPD - Enceintes connectées : pour l'entreprise aussi ! - Développez des jeux vidéo avec Unity 3D - Le Wagon, le bootcamp coding qui cartonne...

 

Afficher tous les derniers numéros
News Mag-Securs

Retrouvez actualités, dossiers et communiqués sur la sécurité du système d'information sur le portail Mag-Securs

Adoptée le 6 juillet 2016, la directive NIS (pour Network Infrastructure Security) doit être transposée par les Etats membres de l’Union Européenne au plus tard le 9 mai 2018.

Ce Livre Blanc éclaire les enjeux et les impacts de la directive NIS sur les pratiques de cybersécurité des pays européens.

  


"L'entreprise numérique", un Livre Blanc IDC/Interxion.

Ce livre blanc présente les résultats d'une enquête menée auprès de plus de 750 entreprises européennes.

Vous y découvrirez l'approche adoptée par les leaders du numérique, combinant l’adoption des services Cloud avec une politique d’hébergement externalisé.  

  


La maintenance prédictive, pilier de la transformation digitale, un Livre Blanc Econocom.

LA MAINTENANCE IT, L’INVISIBLE PIERRE ANGULAIRE DE L’ENTREPRISE DIGITALE

La transformation digitale rebat les cartes de la performance des entreprises. Face à l’évolution simultanée des attentes des clients, des modèles économiques, des conditions de marché et des modes de travail, chaque métier doit revoir sa contribution aux trois axes qui conditionnent dorénavant la réussite: l’excellence opérationnelle, l’expérience utilisateurs et l’innovation métier.


CARTOGRAPHIE DU PAYSAGE DES RANSOMWARES, un Livre Blanc Fortinet.

Comprendre la portée et la sophistication de la menace.

Lorsque les cybermenaces sont multipliées par 35 en un an, chaque entreprise doit en tenir compte. C’est précisément le cas avec les ransomwares. Les hacktivistes ont ciblé des entreprises de pratiquement toutes les tailles et représentant une multitude de secteurs industriels dans le monde entier.


Comment moderniser ses centres de données, un Livre Blanc HPE.

La transformation numérique des entreprises crée de nouvelles contraintes sur les directions informatiques, en particulier pour les environnements de stockage. 

La croissance exponentielle des données, la virtualisation massive, l'évolution des charges de travail et la mise en place permanente de nouvelles applications (devops) obligent l'infrastructure de stockage informatique à évoluer. 


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Donald Trump, à la Maison Blanche à Washington le 25 mai 2018Le président américain Donald Trump a dit vendredi avoir trouvé un accord pour régler le contentieux sur le groupe chinois de télécoms ZTE, provoquant la colère d'élus du Congrès, démocrates ou même républicains.  [Lire la dépêche...]

Le règlement européen de protection des données personnelles (RGPD) apporte ou renforce des droits existants pour l'ensemble des citoyens européens, au prix d'une série d'obligations pour les entreprises, variables selon leur taille et l'usage qu'ils font des donnéesLe règlement européen de protection des données personnelles (RGPD) apporte ou renforce des droits existants pour l'ensemble des citoyens européens, au prix d'une série d'obligations pour les entreprises, variables selon leur taille et l'usage qu'ils font des données. [Lire la dépêche...]

Dans l'Union européenne, la protection des données personnelles des internautes est désormais renforcéeUn arsenal de nouvelles règles est entré en application vendredi dans l'UE pour mieux protéger les données personnelles à l'ère numérique, suscitant sans tarder de premières plaintes contre des géants comme Facebook et Google déjà accusés de les enfreindre. [Lire la dépêche...]

Benoît Battistelli, président de l'Office européen des brevets (OEB), table sur un lancement du brevet unitaire européen début 2019

des brevets (OEB)L'Office européen des brevets (OEB) est "prêt" à délivrer le futur brevet unitaire européen, "une réforme très importante pour l'économie européenne" et notamment pour ses PME, assure à l'AFP son président, le Français Benoît Battistelli. [Lire la dépêche...]

Max Schrems,  activiste autrichien, lors d'une interview avec l'AFP à Vienne, le 24 mai 2018Alors que le nouveau règlement européen sur la protection des données personnelles (RGPD) entre en vigueur vendredi, un activiste autrichien, Max Schrems, dépose déjà les premières plaintes contre les géants du numérique. Cet homme âgé de 30 ans a mené bataille contre Facebook et obtenu des règles plus strictes dans le transfert des données personnelles.  [Lire la dépêche...]

Dans l'Union européenne, la protection des données personnelles des internautes est désormais renforcéeUn arsenal de nouvelles règles est entré en application vendredi dans l'UE pour mieux protéger les données personnelles à l'ère numérique, suscitant sans tarder de premières plaintes contre des géants comme Facebook et Google déjà accusés de les enfreindre. [Lire la dépêche...]

Bo Ewald, président du fabricant d'ordinateurs quantiques D-Wave, le 24 mai 2018 à ParisL'informatique quantique va franchir un nouveau palier cette année, même si l'on est encore loin du moment où ces ordinateurs super performants auront prouvé leur efficacité en entreprise, estime Bo Ewald, le président du fabricant d'ordinateurs quantiques D-Wave.  [Lire la dépêche...]

Technologie sous-jacente au bitcoin et autres monnaies virtuelles, la blockchain suscite l'engouement dans de nombreux secteurs d'activitéSécuriser les échanges de données de patients, améliorer la conduite des essais cliniques ou la traçabilité des médicaments: les promesses de la blockchain font rêver le secteur de la santé qui commence à l'expérimenter, mais à petite dose et en ordre dispersé. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

VIVA TECHNOLOGY

Pour sa 3ème édition, Viva Technology, salon de l'innovation et de la croissance des start-up, se tient du 24 au 26 mai 2018 à Paris (Paris Expo, porte de Versailles). Organisé par Publicis et Les Echos.

WWDC

Conférence développeurs d'Apple, la WWDC18 se tiendra du 4 au 8 juin 2018 à San José (McEnery Convention Center) en Californie. Organisée par Apple.

COMPUTEX

Plus grand événement IT de la zone Asie du Sud-Est, Computex couplé avec InnoVEX se tient à Taipei du 5 au 9 juin 2018. Organisé par Taitra.

AI PARIS

Conférence, exposition et rendez-vous d'affaires sur l'intelligence artificielle à Paris, Cité de la Mode et du Design les 11 et 12 juin 2018. Organisé par Corp Agency.

CEBIT

Nouvelles dates et nouveau format pour le CeBIT, plus grand salon européen de l'IT, qui a lieu du 11 au 15 juin 2018 à Hanovre (Allemagne). Organisé par Deutsche Messe.

CRIP

Rendez-vous annuel des 7800 membres du CRIP (association indépendante d'utilisateurs), DSI, CTO, responsables d'infrastructure, de technologies, de production et d'innovation IT à Paris (Espace Champerret) les 12 et 13 juin 2018. Organisé par le CRIP.
Outscale vous donne rendez-vous pour la 5ème édition des Cloud Days le 21 juin 2018 à Paris (Châteauform' City George V).
RSS
Voir tout l'AgendaIT