X
Pourquoi un Equality Lounge

News Partenaire

Pourquoi un Equality Lounge

Alex Dayon revient sur les 4 piliers de l’entreprise : la confiance, le succès des clients, l’innovation et l’égalité. Pour cette raison l’Equality Lounge sur le salon Viva Tech ne visait pas à promouvoir les solutions de l’entreprise mais de permettre aux différentes communautés de profiter de cet espace, notamment Paris Code pour effectuer des sessions de formations.


Plusieurs ministères allemands attaqués

Les services de sécurité allemands ont admis avoir subi une attaque en décembre visant plusieurs sites gouvernementaux. Le malware aurait pu être implanté il y a près d’un an et pourrait être l’œuvre du célèbre groupe de hackers APT28, connu également sous le nom de Fancy Bear.

Le gouvernement allemand a confirmé mercredi avoir subi une grande cyberattaque qui a infiltré plusieurs réseaux informatiques fédéraux. Citant des sources anonymes, l'agence de presse allemande DPA avait précédemment rapporté que le groupe de piratage russe APT28 avait placé des logiciels malveillants dans un réseau gouvernemental et infiltré à la fois le ministère des Affaires étrangères et le ministère de la Défense. Selon plusieurs médias allemands, les services de sécurité auraient laissé volontairement les logiciels malveillants dans le système jusqu'à mercredi dernier afin de recueillir des informations sur l'attaque et savoir qui en était responsable. Cette information a été confirmée par le vice-ministre de l’Intérieur Ole Schroeder « les responsables de la sécurité ont permis aux hackers de maintenir un accès "contrôlé" aux réseaux gouvernementaux afin qu'ils puissent suivre l'attaque et son déroulement ». C’est également ainsi qu’ils pourront être identifiés.

Confirmation officielle

Le ministère de l'Intérieur allemand a confirmé l'attaque sans confirmer l'identité des auteurs. "Nous pouvons confirmer que l'Office fédéral de la sécurité de l'information (BSI) et les services de renseignement enquêtent sur un incident de cybersécurité concernant la technologie et les réseaux informatiques du gouvernement fédéral", a déclaré un porte-parole du ministère de l'Intérieur. En revanche, aucune information n’a été communiquée sur la quantité de données qui aurait pu être dérobée.

Réseau supposément «sécurisé» 

Les hackers auraient infiltré le réseau "Informationsverbund Berlin-Bonn" (IVBB) du gouvernement, une plate-forme de communication spécialement conçue, distincte des autres réseaux publics, afin qu’elle soit mieux sécurisée. Il est utilisé exclusivement par la chancellerie, le parlement allemand, les ministères fédéraux, le Contrôle fédéral des finances et plusieurs institutions de sécurité à Berlin et à Bonn, l'ancienne capitale allemande où certains ministères ont encore des bureaux.

Opposition en colère

Certains membres de l'opposition ont critiqué les services de sécurité pour ne pas les avoir informés de l'attaque. "Si le gouvernement en a eu connaissance depuis décembre, le fait que les législateurs chargés de la surveillance des affaires numériques aient dû en apprendre par la presse est vraiment scandaleux", a déclaré Anke Domscheit-Berg, cyber-expert du Parti de la Gauche. ZDF.

"Nous attendons des représentants du ministère de l'Intérieur, du ministère des Affaires étrangères, du ministère de la Défense et de l'Office fédéral de la sécurité de l'information qu'ils s'expliquent eux-mêmes", a déclaré Manuel Höferlin du Free Democratic Party (FDP).

Konstantin von Notz des Verts a déclaré: «La question à laquelle il faut répondre est de savoir pourquoi le public vient tout juste de s'en apercevoir ».

Les prétendus liens du Kremlin de l'APT28

APT28, également connu sous le nom de Fancy Bear, a été lié à des renseignements militaires russes. Le groupe a été identifié comme la source probable d'une attaque contre le parlement allemand en 2015, ainsi que contre l'OTAN et les gouvernements d'Europe de l'Est. L'attentat contre le Bundestag en 2015 était si important que le gouvernement allemand a été contraint de remplacer toute son infrastructure informatique. Comme à l’accoutumée, les autorités russes ont démenti toute implication. Outre APT28, certains médias évoquent également le groupe Snake. Notons que la ministre de l’Économie Brigitte Zypries a tenu à préciser qu’aucune implication d’APT28 n’avait pour le moment pu être démontrée.


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Sécurité

Actuellement à la Une...

A votre avis...

Les alternatives à GitHub

Les alternatives à GitHub

Microsoft venant tout juste d’officialiser le rachat de GitHub, certains usagers de la plate-forme seront sans doute tentés de chercher des alternatives. Nous allons voir dans ces lignes quelles plates-formes peuvent la remplacer et...

GitHub by Microsoft

GitHub by Microsoft

Près de 70 millions de projets open source hébergés par Microsoft ! L’acquisition de GitHub a soulevé une levée de boucliers dans les communautés open-source, avec le risque de voir le repository...

RSS
Afficher tous les dossiers

SÉCURITÉ IT : LES ENJEUX POUR 2019 - Quel O.S. pour l'auto numérique ? - GENZ, le serveur du futur - Rencontre avec Mounir Mahjoubi - Préparer l'après RTC - Au coeur d'Hexatrust : IDnomic ou l'identité innovante - Langages informatiques : quoi de neuf ? - Digital Learning Manager, le métier qui monte...

 

LOGICIELS D'ENTREPRISE : UNE TRANSFORMATION PROFONDE - Licences logicielles : éditeurs/entreprises, le clash ! - La 5G sort des labos - Windows Subsystem for Linux - Recherche désespérément ingénieurs système - 3 solutions pour booster le réseau WiFi - Rencontre avec Serge Tisseron : nous devons savoir à tout moment avec qui/quoi nous interagissons...

 

BÂTIR LA MAISON INTELLIGENTE - GitHub by Microsoft + alternatives - FIDO2, l'après mot de passe - Open Street Map alternative à Google Maps ? - Java 10/Java 11 ne loupez pas le train - Marseille, 1er port numérique européen ? - OpenClassrooms : l'e-learning "non élitiste" à la conquête du monde...

 

Afficher tous les derniers numéros

Au fur et à mesure que votre exposition à d’autres entreprises augmente, votre exposition au risque augmente également. Il ne s’agit pas uniquement de vos propres fournisseurs mais également les leurs. Comment pouvez-vous suivre toutes ces relations afin de gérer vos risques?


Pour répondre aux exigences de rapidité du modèle DevOps en conservant une cybersécurité efficace, de nouvelles approches doivent être adoptées en matière de sécurité de l'information, comme la sécurité intégrée, l’automatisation et la prévention proactive.


PROTECTION ENDPOINT NEXT-GEN : ÉVOLUTION OU RÉVOLUTION ?, un Livre Blanc SOPHOS.

Après la révolution Next-Gen Firewall de ces dernières années, une nouvelle révolution Next-Gen est cours dans le domaine de la sécurité des systèmes Endpoint. Au-delà du débat pour savoir s’il s’agit d’une révolution ou d’une simple évolution, il est certain qu’une série de nouvelles technologies est en train de rapidement émerger, en apportant une contribution significative à la lutte contre les menaces avancées.


En tant que professionnel de l'informatique, vous en avez sans doute assez d'entendre parler de transformation numérique. Après tout, vous vous occupez déjà d'optimiser la gestion des actifs et de déployer les programmes big data, tout en assurant la protection et la restauration de toutes les données de votre organisation. Or, la transformation numérique peut devenir un projet d'envergure qui ne consiste pas seulement à gérer des données, mais aussi à repenser entièrement le modèle de l'entreprise et/ou à développer une nouvelle stratégie produit innovante, dans les scénarios les plus ambitieux.

  


Atteignez vos objectifs de conformité tout en améliorant votre sécurité avec le PAM (Privileged Access Management = Gestion des accès à privilèges). Un Livre Blanc Wallix.

  


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Le PDG d'Atos, Thierry Breton, à l'Elysée le 17 juillet 2018Le géant informatique français Atos a revu en baisse sa prévision de croissance pour 2018, plombé notamment par des déboires aux Etats-Unis et en Allemagne. [Lire la dépêche...]

Le PDG d'Atos, Thierry Breton, à l'Elysée le 17 juillet 2018Le géant français de l'informatique Atos a abaissé mardi à 1% sa prévision de croissance organique pour son chiffre d'affaires en 2018, alors qu'il visait au moins 2% précédemment. [Lire la dépêche...]

Des bitcoins dans une boutique à Tel-Aviv, le 6 février 2018 en IsraëlDevise dématérialisée, au créateur inconnu, sans autorité centrale et sans frontière: le bitcoin ne rentre pas vraiment dans les cases traditionnelles des législateurs et répond, à l'instar de ce qui se passe aux États-Unis, à un assemblage confus de réglementations. [Lire la dépêche...]

Une représentation visuelle de la crypto-monnaie Bitcoin dans une boutique de Tel-Aviv, le 6 février 2018 en IsraëlLe 31 octobre 2008 naissait le bitcoin, la première monnaie virtuelle décentralisée. Dix ans plus tard, la principale cryptomonnaie nourrit un complexe écosystème mais peine toujours à convaincre dans la sphère économique. [Lire la dépêche...]

Des bitcoins, le 20 novembre 2017 à LondresEn dix ans, le bitcoin a réussi le tour de force de se faire une place dans le monde financier et sur la scène médiatique. Mais comprendre son fonctionnement n'est pas toujours aisé pour les profanes. [Lire la dépêche...]

Facebook a fermé lundi 68 pages et 43 comptes liés à un groupe brésilien qui serait, selon un quotidien de Sao Paulo, lié au favori d'extrême droite à l'élection présidentielle de dimanche, Jair Bolsonaro. [Lire la dépêche...]

Un développeur à créé l'appli SnapCrap, pour photographier les déjections canines dans les rues de San FranciscoSan Francisco, ville de la "tech" et ... des crottes. C'est ce qui a poussé un développeur à créer l'appli SnapCrap, pour photographier les déjections canines et humaines sur la voie publique et demander en temps réel le passage de la voirie. [Lire la dépêche...]

Susan Wojcicki, la PDG de Youtube, le 15 octobre 2018 à San FranciscoYoutube a demandé lundi aux Youtubeurs de s'engager à ses côtés contre le projet européen de réforme du droit d'auteur, qui vise à inciter les géants du net à mieux rétribuer les auteurs de contenus originaux. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

WEB SUMMIT

Le Web Summit réunit plus de 70000 participants et 1200 conférenciers du 5 au 8 novembre 2018 à Lisbonne (Portugal), Altice Arena. Organisé par Connected Intelligence Ltd.

EXPERIENCES

Microsoft Experiences 18, « l'événement de l'intelligence numérique », aura lieu les 6 et 7 novembre 2018 à Paris, palais des congrès de la porte Maillot. Organisé par Microsoft.

MAKER FAIRE

Du 23 au 25 novembre 2018, la Cité des sciences et de l’industrie à Paris accueille pour la deuxième fois la Maker Faire Paris. Organisée par Leroy Merlin.

TRUSTECH

Cet événement international dédié aux "technologies de la confiance" est organisé à Cannes (palais des festivals) du 27 au 29 novembre 2018. Organisé par Comexposium.

CLOUD EXPO EUROPE

Conjointement avec Data Centre World, Cloud Security Expo et Smart IoT Paris, le salon Cloud Expo Europe se tient les 27 et 28 novembre 2018 à Paris, Porte de Versailles. Organisé par CloserStill Media.
RSS
Voir tout l'AgendaIT