X
HPE NIMBLE STORAGE

News Partenaire

HPE NIMBLE STORAGE

En collectant des millions de données chaque seconde, les baies HPE Nimble Storage équipées de processeurs évolutifs Intel® Xeon® atteignent aujourd’hui un taux de disponibilité proche de 100%, un chiffre unique sur le marché.

Reportage French Tech Bordeaux : La data en chais

En début d’année, quelques surnoms ont circulé concernant la French Tech Bordeaux : « French Tech Dallas », « French Tech OK Corral »…  Il faut bien dire qu’en juin 2017 la situation était pour le moins tendue au sein de la Métropole. Mais force est de constater que l’association a, depuis, remonté la pente et qu’elle se présente aujourd’hui sous son meilleur jour.

La French Tech Bordeaux a connu une crise majeure. La presse locale s’en était largement fait l’écho, notamment en mai dernier. L’association était en cessation de paiement, les salaires de ses trois permanents n’avaient pas été versés. En cause le blocage par Bordeaux Métropole, principal financeur – à hauteur de 64 % des fonds – de la French Tech Bordeaux, de la subvention 2017. En arrière plan, un drôle de ménage où la ville, la CCI Bordeaux Gironde et le Conseil régional, d’un autre bord politique, s’affrontent ; et un délégué général de la French Tech, Xavier Lainé, dans une situation instable, avec un comité à l’origine de la labellisation bien embarrassé.

La crise qu’a connu la French Tech Bordeaux est, semble-t-il, avant tout politique. La Région souhaitait « s’impliquer davantage », proposant que la French Tech Bordeaux soit intégrée au pôle d’excellence régional sur le numérique. Or, la Métropole s’y était irrévocablement opposée. Bilan : une association totalement paralysée. On craignait même que Bordeaux perde son label au 1er janvier 2018…

La feuille de route 2017 de l’initiative devait être remise avant novembre 2016 : et en mai 2017, elle se faisait encore attendre.

« Il faut que tout le monde puisse enfin se remettre autour de la table : il y a trop de politique dans French Tech Bordeaux, cela ne convient pas à la grande majorité de ses membres entrepreneurs et ce n’est pas du tout son objet », expliquait Xavier Lainé à La Tribune, dans sa dernière interview en tant que délégué général. Après quoi il était quasi impossible de savoir de l’extérieur qui dirigeait la French Tech. Ce n’est que très récemment que nous avons appris que l’association se passait de délégué général, depuis « la fin du premier semestre ». Depuis, c’est le coordinateur, Pierre Dejean, qui incarne plus ou moins le volet opérationnel.

Dépolitiser la French Tech

On ne sait si c’est par dépit ou par volonté de faire bouger les choses que l’intégralité du comité de pilotage de la French Tech Bordeaux (Christophe Charle, cofondateur de CDiscount, Julien Parrou-Duboscq, fondateur de Concoursmania, Mathieu Llorens, directeur général d’AT Internet, François Goube, président de Cogniteev, Jérôme Le Feuvre, directeur général de News Republic, et Agnès Grangé, du groupe La Poste et figure de proue de la French Tech Bordeaux) a démissionné en mai. En fin juin, l’assemblée générale de la French Tech Bordeaux élit une nouvelle équipe, plaçant à sa tête Jérôme Leleu, CEO de SimforHealth. Puis, c’est le silence radio…

Jusqu’au 12 décembre. L’évènement French Tech Connect rassemble quelque 4 600 personnes au Palais de la Bourse. Grands groupes et start-up étaient présents, mais aussi le secrétaire d’État au Numérique, Mounir Mahjoubi. « Une réussite » se réjouit Jérôme Leleu. Ces six derniers mois, le nouveau comité n’a pas chômé. « Il y avait des choses à caler dans l’association », nous explique au téléphone le président de la French Tech Bordeaux. Son fonctionnement et sa gouvernance ont été revues, les aspects financiers réglés. « Le budget a été validé par le comité et les permanents ont été payés », indique Jérôme Leleu. « Les fonds viennent toujours à 100 % du public, mais nous réfléchissons en 2018 à initier des revenus fournis par des acteurs privés, comme c’est le cas dans d’autres French Tech. » Et ce, en dehors de toute considération politique. De toute façon, « la politique n’intéresse pas les entrepreneurs ». Aux yeux de l’actuel président, si la Métropole, le CCI et la Région continuent de financer l’association, « la gouvernance doit être entrepreneuriale ». Pour autant, Jérôme Leleu ne se voile pas la face et veut être le plus transparent possible. Il reconnaît sans ambages que la French Tech Bordeaux a connu une période difficile, tout en soulignant que « l’ancien comité a fait un travail important pour créer ce label et dynamiser cet écosystème ». Reste encore à recruter un nouveau délégué général pour remplacer Xavier Lainé.

Pour l’heure, la French Tech Bordeaux ne dispose pas de bâtiment totem. La Cité du Numérique devrait être achevée à la fin 2018.

Une nouvelle gouvernance

Mais la crise semble bel et bien terminée, en atteste l’image de la Région, de la métropole et de la CCI travaillant de concert pour envoyer une quarantaine de start-up locales au Consumer Electronic Show de Las Vegas, en janvier. « Dans l’esprit French Tech », se félicite le président du Comité, « Il y a maintenant une bonne dynamique, tout le monde va dans le même sens et les collectivités soutiennent la dimension entrepreneuriale. »

Faut-il pour autant croire que la French Tech Bordeaux s’est débarrassée du fardeau des rivalités politiques ? Celles-ci se sont au moins effacées et une feuille de route a enfin pu être validée par l’ensemble du Comité et les collectivités. D’un point de vue plus « opérationnel », ce comité se réunit tous les mois afin de valider certains aspects techniques et les permanents, délégué général et coordinateur en tête, ont pour mission de « mettre en musique ce qui a été décidé par le Comité ». Pour l’heure, la French Tech Bordeaux n’est pas dotée d’un bâtiment totem : la Cité du numérique, futurs locaux des permanents, est en construction. Le chantier devrait s’achever fin 2018 ou début 2019. Le nouveau comité s’est organisé en système de binômes, chacun dédié à un axe du plan d’action défini par le dossier de labellisation : International, Accélération, Talents, Animation et Visibilité Ecosystème. Ce qui permet aux entrepreneurs débarquant dans la région et aux anciens d’avoir des interlocuteurs spécialisés dans le domaine qui les touchent. Mais attention, Jérôme Leleu veut éviter toute confusion quant à la mission de la French Tech Bordeaux.

« Sur cet aspect pragmatique, il a fallu redéfinir le rôle de la French Tech Bordeaux. On doit être une sorte de radar pour l’entrepreneur qui veut s’installer dans la région Nouvelle Aquitaine », explique-t-il. Il ne s’agit donc pas d’une structure qui aurait pour prétention de rassembler les différents acteurs de l’écosystème en son sein, mais d’un « carrefour entre les entrepreneurs et les acteurs du terrain, un label qui renvoie vers telle ou telle structure qui accompagne ». Parmi les projets à court terme de l’équipe, sera mis en place dans les prochaines semaines un dispositif de mentorat basé sur le volontariat, où un parrain ou une marraine déjà implanté viendra apporter son expérience sur certains sujets aux jeunes pousses désireuses de se développer.

Autre projet dans le cartons de la French Tech Bordeaux, des événements transverses mêlant entreprises du numérique et des entreprises « moins numériques ». Et l’envoi d’entreprises au CES mais aussi au MWC, à l’IFA ou encore à Viva Tech fait partie des priorités de la nouvelle équipe. Symbole que la French Tech Bordeaux a bien repris du poil de la bête. 

Article publié dans L'Informaticien n°164. Suite du reportage à venir ou à lire dans le magazine.



Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider


A votre avis...

Langages

Langages

Quels sont les langages de programmation les plus utilisés par les développeurs et surtout quels sont ceux à « bûcher » pour trouver du travail et être bien payé ? Et, au contraire, quels...

Stockage nouvelle génération

Stockage nouvelle génération

Le volume des données, structurées ou non, augmente sans cesse sous la montée en puissance de nouvelles applications : IoT, IA, Big Data… de ce fait, le stockage fait régulièrement sa révolution...

Multicloud

Multicloud

Le multicloud est le buzzword de 2018. Une stratégie que, selon les cabinets de conseil, la majorité des entreprises vont mettre en place au nom de la flexibilité. C’est qu’il serait dommage de mettre tous ses...

RSS
Afficher tous les dossiers

L'IA EN ACTION : 6 exemples d'exploitation concrète - Les frameworks de Machine Learning - Pourquoi IBM rachète Red Hat ? - La fièvre des conteneurs "managés" - Les nouveaux métiers de l'IT - Rencontre avec Salwa Toko, présidente du CNNum - Quel ultra-portable choisir ? Chromebook ou terminal Windows 10 ?...

 

STOCKAGE NOUVELLE GÉNÉRATION - Prélèvement à la source : les éditeurs confiants - Multicloud : les Français entrent dans la danse - DEV : les langages à connaître... et ceux à éviter - Se former à l'IoT gratuitement - IPV6 : il est plus que temps ! - Rencontre avec Jean-Noël de Galzain, fondateur de Wallix et d'Hexatrust...

 

ENQUÊTE IA & SSI : une attente forte et déjà des solutions concrètes - DPO/DPD : premier bilan du RGPD, pauvre DPO... - Entretien avec Laure de la Raudière, députée - Reportage #Room42 : pas de cyber panique au Luxembourg ! - Cryptojacking - Office 365, cible adorée des pirates - Prophétique Black Mirror - Portrait Nora Cuppens, tête chercheuse...

 

Afficher tous les derniers numéros

Avez-vous le contrôle de vos données Office 365 ? Avez-vous accès à tous les éléments dont vous avez besoin ? À première vue, la réponse est en général « Bien sûr » ou « Microsoft s’en occupe ». Mais à bien y réfléchir, en êtes-vous sûr ?


Tous les secteurs industriels dans le monde sont confrontés à des défis informatiques spécifiques qui conditionnent le succès ou l’échec de l’entreprise.


Au cours de la dernière année, les données volées et vulnérables se sont révélées des armes précieuses pour les adversaires de tous les horizons, dans toutes les régions, et pour toutes les motivations.


Au fur et à mesure que votre exposition à d’autres entreprises augmente, votre exposition au risque augmente également. Il ne s’agit pas uniquement de vos propres fournisseurs mais également les leurs. Comment pouvez-vous suivre toutes ces relations afin de gérer vos risques?


Pour répondre aux exigences de rapidité du modèle DevOps en conservant une cybersécurité efficace, de nouvelles approches doivent être adoptées en matière de sécurité de l'information, comme la sécurité intégrée, l’automatisation et la prévention proactive.


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Prototype de la Un prototype de voiture volante de Boeing a réussi son premier essai en vol, a indiqué mercredi le constructeur aéronautique en dévoilant ce projet qui s'inscrit dans le cadre plus large de futurs taxis aériens autonomes. [Lire la dépêche...]

Un câble de fibre optique sous-marin endommagé sur la plage de Sopelana (Espagne) le 13 juin 2017.Le royaume de Tonga se retrouvait mercredi presque à l'ère pré-internet, avec la rupture d'un câble sous-marin qui prive les habitants de l'archipel du Pacifique de presque tous les sites, notamment Facebook ou YouTube. [Lire la dépêche...]

Sony Europe va passer sous la coupe d'une nouvelle filiale créée aux Pays-Bas, restant ainsi sous les règles de l'Union européenne après le Brexit Le fleuron japonais de l'électronique Sony a décidé de déménager son siège européen depuis la Grande-Bretagne vers les Pays-Bas, dans la perspective de la sortie du Royaume-Uni de l'UE, prévue le 29 mars. [Lire la dépêche...]

Parmi les sources des menaces, le renseignement américain a cité les adversaires traditionnels des Etats-Unis, comme la Russie, la Chine, la Corée du Nord et l'Iran, mais aussi les groupes terroristes et d'autres acteurs non-étatiquesLa Chine a "compressé" les délais pour développer de nouvelles technologies en "volant" la propriété intellectuelle américaine, ce qui lui permet aujourd'hui de contester la suprématie des Etats-Unis dans ce domaine, selon la direction du renseignement américain (DNI). [Lire la dépêche...]

Un véhicule de Waymo, à Las Vegas le 9 janvier 2019Waymo va ouvrir sa propre usine de production de voitures autonomes près de Detroit, berceau historique de l'industrie automobile américaine situé au nord du pays, a annoncé mardi la filiale conduite autonome d'Alphabet, maison mère de Google. [Lire la dépêche...]

La fusée New Shepard de Blue Origin, le 29 avril 2018 au TexasBlue Origin, la société spatiale du patron d'Amazon Jeff Bezos, en concurrence avec Virgin Galactic pour emmener des touristes dans l'espace, réalisera mercredi le dixième vol d'essai de sa fusée. [Lire la dépêche...]

L'amende de 50 millions d'euros infligée lundi à Google par la Cnil au nom de la défense de la vie privée n'est probablement que le début d'une longue série de batailles juridiquesL'amende de 50 millions d'euros infligée lundi à Google par la Cnil au nom de la défense de la vie privée n'est probablement que le début d'une longue série de batailles juridiques, cruciales pour le secteur de la publicité en ligne, estiment les juristes. [Lire la dépêche...]

WhatsApp compte plus de 1,5 milliard d'utilisateurs, qui s'échangent quelque 65 milliards de messages par jourL'application de messagerie instantanée de l'entreprise WhatsApp, filiale de Facebook, a annoncé lundi sa décision de limiter le partage de messages dans le cadre de la lutte contre les "fake news". [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

FIC

FIC FIC
Le 11ème Forum International de la Cybersécurité occupe les 22 et 23 janvier 2019 le Grand Palais de Lille. Organisé par la Région Hauts-de-France et Euratechnologies, la Gendarmerie Nationale et CEIS.

AP CONNECT

La 2ème édition d'AP Connect qui vise à réunir les innovations, technologies et solutions dédiées à la transition numérique des administrations publiques centrales et des collectivités territoriales a lieu les 29 et 30 janvier 2019 à Espace Grand Arche, Paris La Défense. Organisé par PG Promotion.

RENCONTRES AMRAE

Les 27èmes Rencontres de l'AMRAE (Association française des professionnels de la gestion des risques et des assurances), le congrès annuel de référence des métiers du risque et des assurances, ont lieu du 6 au 8 février 2019 à Deauville (Centre International) sur le thème : "Le risque au coeur de la transformation". Organisées par l'AMRAE.

BIG DATA

Conférences et exposition sur le Big Data les 11 et 12 mars 2019 à Paris, Palais des Congrès de la Porte Maillot. Organisé par Corp Agency.

IT PARTNERS

Événement du "channel" IT, télécoms et audiovisuel, la 13ème édition d'IT Partners a lieu les 13 et 14 mars 2019 à Disneyland Paris (Disney Events Arena-Ventury 1). Organisé par Reed Expositions.
RSS
Voir tout l'AgendaIT