X

News Partenaire

Projet Big Data recherche chef d’orchestre de son IT

Les offres Big Data se développent, mais leur mise en œuvre induit des problématiques issues du digital. L’expertise d’Agarik sur l’exploitation informatique du Big Data a été choisie par différents clients.

L’Europe durcit les règles contre les contenus terroristes

Les grandes plateformes de contenus ont désormais une heure pour supprimer des contenus jugés illégaux par les forces de l’ordre ou Europol.

Un document de travail sur ce projet avait fuité dans le courant du mois de février mais il n’était pas certain que le projet voit effectivement le jour. C’est désormais le cas. Les grandes plateformes telles que Google, Facebook, Twitter et autres ont désormais une heure pour supprimer de leurs sites des contenus jugés illégaux, tout particulièrement ce qui a trait à la propagande terroriste. L’UE a notamment renforcé son arsenal suite à la pression exercée par plusieurs gouvernements nationaux souhaitant rendre les entreprises internet juridiquement responsables des informations qui apparaissent sur leurs plateformes.

Basé sur le volontariat...pour le moment

La nouvelle recommandation de la Commission européenne est basée sur le volontariat des plateformes et n'est donc pour le moment pas contraignante. Elle est une réponse aux inquiétudes des entreprises du net qui craignaient des atteintes à la liberté d’expression. Toutefois, l’UE a déclaré qu'elle poursuivrait une réglementation formelle si ses lignes directrices s'avéraient inefficaces.

Le vice-président pour le marché unique numérique, M. Andrus Ansip, a déclaré: «Les plateformes en ligne sont en passe de devenir la principale porte d'accès à l'information, de sorte qu'il leur incombe de fournir un environnement sûr pour leurs utilisateurs. Ce qui est illicite hors ligne l'est aussi en ligne. Alors que plusieurs plateformes s'efforcent de supprimer le contenu illicite plus que jamais auparavant, démontrant ainsi que l'autorégulation peut fonctionner, nous devons encore réagir plus rapidement contre la propagande terroriste et les autres types de contenu illicite qui représentent une grave menace pour la sécurité de nos citoyens et pour les droits fondamentaux ».

A la suite des attentats terroristes qui ont eu lieu en Europe ces dernières années, les entreprises Internet ont été confrontées à une pression accrue de la part des autorités pour accélérer le démantèlement du contenu terroriste et du discours de haine. La propagation de la désinformation et les contenus protégés par des droits d'auteur sur les plateformes Web ont également suscité des débats en Europe et aux États-Unis sur le niveau de responsabilité des entreprises vis-à-vis des utilisateurs.

Censure volontaire ?

Cette décision ne fait cependant pas l’unanimité. « La Commission européenne pousse la censure  volontaire aux géants de l'Internet pour éviter une législation qui serait soumise à un examen démocratique et à une contestation judiciaire »,  déclare Joe McNamee, directeur exécutif de l'association European Digital Rights (EDRI) au Wall Street Journal « La recommandation d'aujourd'hui institutionnalise un rôle pour Facebook et Google dans la régulation de la liberté d'expression des Européens ». Nous ne comprenons pas bien ce raisonnement dans la mesure où Google ou Facebook ont d'ores et déjà cette faculté de censure et que les demandes de suppression doivent émaner des autorités policières.

Empêcher la prolifération de lois nationales et encourager la collaboration

Ce faisant, l’UE indique vouloir contrecarrer les initiatives des pays membres qui réfléchissent à des législations visant à tenir les entreprises juridiquement responsables en cas de non-suppression. C’est déjà le cas en Allemagne où les réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter qui ne suppriment pas certains contenus comme ceux relevant de la propagande néo-nazie s’exposent à de fortes amendes.

Outre ces recommandations, l’UE demande également aux géants du web de partager les meilleures pratiques et les outils technologiques de détection automatique avec des plateformes plus petites, sur lesquelles les terroristes ont déplacé leurs opérations mais qui ont moins de ressources.

Le document donne également des conseils à l'intention des mêmes entreprises sur la façon de traiter la pédopornographie, les atteintes aux droits d'auteur et les produits contrefaits vendus sur leurs plateformes.

Le communiqué de la Commission est accessible à cette adresse 


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Sécurité, Débats


RGPD 1ers retours d'expérience

RGPD 1ers retours d'expérience

A quelques jours de la date fatidique du 25 mai où en était-on ? Nous sommes allés à la rencontre d’entreprises et de leurs DPO intervenant dans des contextes très différents. PME ou start-up,...

Fakebook

Fakebook

Marc Rees
Des données de 87 millions d’abonnés Facebook dans les mains d’une entreprise de profiling… Sans consentement ! Une possible manipulation des électeurs ou du référendum sur le Brexit. Un...

Kubernetes

Kubernetes

Yann Serra
Désormais choisi comme standard par la CNCF, Kubernetes se sert des containers pour déployer les applications métier en cluster. Pour les fournisseurs, il s’agit d’une alternative plus simple que le PaaS et plus...

RSS
Afficher tous les dossiers

BÂTIR LA MAISON INTELLIGENTE - GitHub by Microsoft + alternatives - FIDO2, l'après mot de passe - Open Street Map alternative à Google Maps ? - Java 10/Java 11 ne loupez pas le train - Marseille, 1er port numérique européen ? - OpenClassrooms : l'e-learning "non élitiste" à la conquête du monde...

 

DOSSIER ANTI-VIRUS : chronique d'une mort annoncée... ou mutation profonde ? - DPO/DPD : notification des violations de données personnelles - Tribune Philippe Loudenot - Entretien avec Isabelle Falque-Pierrotin, Présidente de la Cnil - Aspects juridiques du Bug Bounty - Reportage au X-Force Command center IBM à Wroclaw - Cylance, le nouveau trublion - MOOC Anssi - Portrait Manuel Dorne alias "Korben"...

 

GÉRER LE CLOUD HYBRIDE - Kubernetes et les Cloud CaaS - Annonces Build 2018 - Internet plus sûr avec TLS 1.3 - WiFi 802.11ax - Data Warehouse du futur - Au coeur d'Hexatrust : Gatewatcher, l'innovation chevillée au corps - Formations Blockchains - IoT pour tous avec Sens'It de Sigfox...

 

Afficher tous les derniers numéros
News Mag-Securs

Retrouvez actualités, dossiers et communiqués sur la sécurité du système d'information sur le portail Mag-Securs

Pour répondre aux exigences de rapidité du modèle DevOps en conservant une cybersécurité efficace, de nouvelles approches doivent être adoptées en matière de sécurité de l'information, comme la sécurité intégrée, l’automatisation et la prévention proactive.


PROTECTION ENDPOINT NEXT-GEN : ÉVOLUTION OU RÉVOLUTION ?, un Livre Blanc SOPHOS.

Après la révolution Next-Gen Firewall de ces dernières années, une nouvelle révolution Next-Gen est cours dans le domaine de la sécurité des systèmes Endpoint. Au-delà du débat pour savoir s’il s’agit d’une révolution ou d’une simple évolution, il est certain qu’une série de nouvelles technologies est en train de rapidement émerger, en apportant une contribution significative à la lutte contre les menaces avancées.


En tant que professionnel de l'informatique, vous en avez sans doute assez d'entendre parler de transformation numérique. Après tout, vous vous occupez déjà d'optimiser la gestion des actifs et de déployer les programmes big data, tout en assurant la protection et la restauration de toutes les données de votre organisation. Or, la transformation numérique peut devenir un projet d'envergure qui ne consiste pas seulement à gérer des données, mais aussi à repenser entièrement le modèle de l'entreprise et/ou à développer une nouvelle stratégie produit innovante, dans les scénarios les plus ambitieux.

  


Atteignez vos objectifs de conformité tout en améliorant votre sécurité avec le PAM (Privileged Access Management = Gestion des accès à privilèges). Un Livre Blanc Wallix.

  


Aujourd’hui, les entreprises doivent ouvrir leur SI à un nombre toujours plus important de prestataires extérieurs, d’abord pour réduire le budget informatique – recours à des prestataires externes pour des compétences qui ne font pas partie du cœur de métier de la DSI - ensuite pour gagner en rapidité dans le déploiement de nouvelles solutions.

  


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Des avions de combat iraniens Sukhoi Su-30 de fabrication russe participent à une parade militaire à Téhéran à l'occasion de la Journée de l'armée en Iran, le 18 avril 2017L'Iran va dévoiler dans les prochains jours un nouvel avion de combat et améliorer ses capacités balistiques pour répondre aux "menaces" d'Israël et des Etats-Unis, ses ennemis jurés, a annoncé le ministre de la Défense Amir Hatami. [Lire la dépêche...]

Un robot capable de jouer du piano, présenté au 4e congrès mondial des robots à Pékin, le 15 août 2018 Robots chirurgiens, automates industriels, musiciens ou athlètes mécaniques : une conférence à Pékin accueille les machines intelligentes censées révolutionner l'économie chinoise... ainsi qu'un ring où des robots-guerriers bourrés d'électronique se livrent combat. [Lire la dépêche...]

Photo d'illustration de Google, prise le 29 avril 2018 Le projet de Google de développer un moteur de recherches compatible avec la censure pour se réinstaller en Chine, a provoqué l'ire des employés du géant de la tech, illustrant le dilemme auquel est confronté le secteur pour accéder à des marchés lucratifs. [Lire la dépêche...]

Elon Musk à Chicago le 14 juin 2018En affirmant être surmené, Elon Musk, l'iconoclaste PDG de Tesla, désormais fragilisé, a renvoyé la balle vers l'entreprise à qui il revient de déterminer s'il a besoin d'aide pour continuer à assumer ses fonctions, estiment les experts. [Lire la dépêche...]

Le président américain Donald Trump parle à la presse le 17 août 2018 à la Maison Blanche Le président américain Donald Trump a dénoncé avec véhémence samedi la suspension par les géants d'internet des activités de personnalités de la droite américaine sur les réseaux sociaux, parlant de "discrimination" et qualifiant de "malade" le comportement de deux chaînes de télévision. [Lire la dépêche...]

Des centaines d'employés de Google ont signé une lettre de protestation contre le développement d'une version de son moteur de recherche adaptée aux exigences de censure en ChineLe patron de Google Sundar Pichai a assuré, selon des propos rapportés vendredi par l'agence Bloomberg, que la piste d'un retour du géant de l'internet en Chine était pour l'heure "exploratoire", après avoir été interpellé par des salariés inquiets. [Lire la dépêche...]

Un jeune australien qui Un jeune Australien qui rêvait de travailler pour Apple a piraté les systèmes informatiques de l'entreprise, mais aucunes données personnelles n'ont été dérobées, a précisé Apple vendredi. [Lire la dépêche...]

Des employés de Google signent une lettre de protestation contre les projets en ChineDes centaines d'employés de Google ont signé une lettre de protestation contre le développement d'une version de son moteur de recherche adaptée aux exigences de censure en Chine, selon le New York Times.  [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

VMWORLD US

VMware réunit clients et partenaires à l'occasion de la conférence VMworld édition américaine à Las Vegas (Mandalay Bay) du 26 au 30 août 2018. Organisée par VMware.

RURALITIC

Ruralitic tient à Aurillac (centre des congrès) sa 13ème édition du 28 au 30 août 2018. Organisé par Mon Territoire Numérique et le Conseil départemental du Cantal.

IFA

IFA IFA
Le plus grand salon professionnel européen de l'électronique grand public a lieu à Berlin du 31 août au 5 septembre 2018. Organisé par Messe Berlin.

DREAMFORCE

Salesforce convie ses utilisateurs et partenaires à sa conférence annuelle Dreamforce du 25 au 28 septembre 2018 à San Francisco (Moscone Center). Organisée par Salesforce.
Journée de partage d’expériences sur l'IA, la Blockchain, l'Internet des Objets, le Cloud, la Sécurité, le 9 octobre 2018 à Paris (Carrousel du Louvre). Organisée par IBM.

LES ASSISES

Grand rendez-vous annuel des RSSI, les Assises de la sécurité des systèmes d'information se tiennent à Monaco (Grimaldi Forum) du 10 au 13 octobre 2018. Organisées par DG Consultants.
RSS
Voir tout l'AgendaIT