X
Alex Dayon présent au sommet Tech For Good

News Partenaire

Alex Dayon présent au sommet Tech For Good

Le président & Chief Strategy Officer de Salesforce nous raconte sa participation au sommet organisé par le Président de la République la veille du salon VivaTech. Les dirigeants de ces entreprises ont planché sur trois thèmes : diversité, éducation et futur du travail.


L’Arcep détaille les engagements des opérateurs

L’accord signé entre l’État et les quatre grands opérateurs a soulevé un certain nombre d’interrogations quant aux engagements des Orange et consorts. L’Arcep a publié la liste de ces engagements, assurant que ceux-ci sont contraignants et leur non-respect assorti de sanctions.

Dimanche 14 janvier, le secrétaire d'État auprès du ministre de la Cohésion des territoires, Julien Denormandie, annonçait que l’État avait trouvé un accord avec les quatre opérateurs concernant la couverture 4G et celle des zones blanches. En contrepartie : la promesse par l'État de ne pas augmenter ses redevances et de ne pas réclamer à court terme un renouvellement des licences dont certaines arrivent à échéance à partir de 2020.

De l’Assemblée Nationale à l’espace commentaires de notre site, certains se sont émus de ce qui semble être un cadeau aux opérateurs. Ou du moins des contours pour le moins flous de cet accord. Le 22 janvier, l’Arcep a éclairé nos lanternes en publiant la liste des engagements pris par les opérateurs. Des engagements qui « revêtiront ainsi le caractère d’obligations contraignantes pouvant faire l’objet de sanctions par l’Arcep en cas de non-respect » écrit le gendarme des télécoms.

Sur le mobile, l’État veut un dispositif prévoyant la couverture de 5000 nouvelles zones par opérateur. Si pour une zone identifiée un opérateur n’est pas présent ou doit en améliorer la couverture, il aura alors l’obligation « d’apporter un service voix/SMS et un service mobile à très haut débit (4G) » sous 12 ou 24 mois, en assumant l’ensemble des coûts et, si nécessaire, en mutualisant l’infrastructure avec d’autres opérateurs.

4G y compris en zone blanche

Concernant ces fameuses 5000 antennes, l’Arcep nous apprend que 2000 d’entre elles seront mutualisées en RAN sharing à 4 opérateurs. Les 3000 autres pourront « concerner n’importe quel type de lieu (zones habitées, zones touristiques, zones de montagne…), en fonction de la connaissance du terrain des élus locaux et des priorités qui pourront être identifiées par le Gouvernement chaque année ». A noter que l’accord prévoit que « les opérateurs devront fournir un service très haut débit mobile sur l’ensemble des sites d’ici fin 2020 en équipant tous leurs sites existants (2G/3G) ainsi que tous leurs nouveaux sites en 4G ».

Pour faciliter la couverture, les procédures de mutualisation sont revues, notamment le partage d’installations passives dans ces 5000 zones. En outre, lorsqu’un opérateur installera un nouveau pylône, il sera tenu de consulter les autres opérateurs et d’accepter « les demandes raisonnables de partage passif ». Sachant qu’à terme, l’Arcep n’exclut pas que les opérateurs proposent « une offre satisfaisante d’accès à un nombre significatif de leurs sites, notamment à un tarif raisonnable ».

Indoor

Les opérateurs s’engagent en outre à mettre en service en 2018 pour Bouygues, SFR et Orange et en 2019 pour Free, les services voix et SMS sur WiFi sur leur cœurs de réseaux. « En complément, les quatre opérateurs s’engagent à disposer d’ici fin 2018 d’une offre permettant à des entreprises ou des personnes publiques, pour un tarif abordable, de demander une amélioration de la couverture des services Voix/SMS et data à l’intérieur des bâtiments pour permettre aux clients d’avoir accès à la couverture de l’ensemble des opérateurs ». A cela s’ajoute une obligation de proposer un service de 4G fixe dans les zones « où les débits fixes ne sont pas satisfaisants ».

Viennent enfin des contraintes en termes de transparence et de qualité de service. « Pour cela, les opérateurs devront désormais respecter des obligations correspondant à un niveau d’exigence renforcé » écrit le régulateur. De nouveaux tests de couverture, des échéances plus contraignantes et un point d’avancement annuel accompagnent le dispositif. Notons également que dès cette année « les opérateurs devront publier en 2018 sur leur site Internet ainsi que dans un format électronique ouvert et aisément réutilisable une liste à jour des antennes-relais qui sont hors service pour cause de maintenance ou de panne ».


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Mobilité, Réseau


RGPD 1ers retours d'expérience

RGPD 1ers retours d'expérience

A quelques jours de la date fatidique du 25 mai où en était-on ? Nous sommes allés à la rencontre d’entreprises et de leurs DPO intervenant dans des contextes très différents. PME ou start-up,...

Rencontre avec Joe Hellerstein

Rencontre avec Joe Hellerstein

Professeur à Berkeley et fondateur de Trifacta, il est un des spécialistes de la donnée les plus respectés aux États-Unis. Peu connu en France, Joe Hellerstein est chercheur dans le domaine de la...

Microsoft Build 2018

Microsoft Build 2018

La Build, c’est la grande conférence développeurs annuelle de Microsoft. Cette année, elle se déroulait dans un contexte particulier avec la réorganisation de la division Windows. Découvrez toutes...

RSS
Afficher tous les dossiers

BÂTIR LA MAISON INTELLIGENTE - GitHub by Microsoft + alternatives - FIDO2, l'après mot de passe - Open Street Map alternative à Google Maps ? - Java 10/Java 11 ne loupez pas le train - Marseille, 1er port numérique européen ? - OpenClassrooms : l'e-learning "non élitiste" à la conquête du monde...

 

DOSSIER ANTI-VIRUS : chronique d'une mort annoncée... ou mutation profonde ? - DPO/DPD : notification des violations de données personnelles - Tribune Philippe Loudenot - Entretien avec Isabelle Falque-Pierrotin, Présidente de la Cnil - Aspects juridiques du Bug Bounty - Reportage au X-Force Command center IBM à Wroclaw - Cylance, le nouveau trublion - MOOC Anssi - Portrait Manuel Dorne alias "Korben"...

 

GÉRER LE CLOUD HYBRIDE - Kubernetes et les Cloud CaaS - Annonces Build 2018 - Internet plus sûr avec TLS 1.3 - WiFi 802.11ax - Data Warehouse du futur - Au coeur d'Hexatrust : Gatewatcher, l'innovation chevillée au corps - Formations Blockchains - IoT pour tous avec Sens'It de Sigfox...

 

Afficher tous les derniers numéros
News Mag-Securs

Retrouvez actualités, dossiers et communiqués sur la sécurité du système d'information sur le portail Mag-Securs

Pour répondre aux exigences de rapidité du modèle DevOps en conservant une cybersécurité efficace, de nouvelles approches doivent être adoptées en matière de sécurité de l'information, comme la sécurité intégrée, l’automatisation et la prévention proactive.


PROTECTION ENDPOINT NEXT-GEN : ÉVOLUTION OU RÉVOLUTION ?, un Livre Blanc SOPHOS.

Après la révolution Next-Gen Firewall de ces dernières années, une nouvelle révolution Next-Gen est cours dans le domaine de la sécurité des systèmes Endpoint. Au-delà du débat pour savoir s’il s’agit d’une révolution ou d’une simple évolution, il est certain qu’une série de nouvelles technologies est en train de rapidement émerger, en apportant une contribution significative à la lutte contre les menaces avancées.


En tant que professionnel de l'informatique, vous en avez sans doute assez d'entendre parler de transformation numérique. Après tout, vous vous occupez déjà d'optimiser la gestion des actifs et de déployer les programmes big data, tout en assurant la protection et la restauration de toutes les données de votre organisation. Or, la transformation numérique peut devenir un projet d'envergure qui ne consiste pas seulement à gérer des données, mais aussi à repenser entièrement le modèle de l'entreprise et/ou à développer une nouvelle stratégie produit innovante, dans les scénarios les plus ambitieux.

  


Atteignez vos objectifs de conformité tout en améliorant votre sécurité avec le PAM (Privileged Access Management = Gestion des accès à privilèges). Un Livre Blanc Wallix.

  


Aujourd’hui, les entreprises doivent ouvrir leur SI à un nombre toujours plus important de prestataires extérieurs, d’abord pour réduire le budget informatique – recours à des prestataires externes pour des compétences qui ne font pas partie du cœur de métier de la DSI - ensuite pour gagner en rapidité dans le déploiement de nouvelles solutions.

  


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Des avions de combat iraniens Sukhoi Su-30 de fabrication russe participent à une parade militaire à Téhéran à l'occasion de la Journée de l'armée en Iran, le 18 avril 2017L'Iran va dévoiler dans les prochains jours un nouvel avion de combat et améliorer ses capacités balistiques pour répondre aux "menaces" d'Israël et des Etats-Unis, ses ennemis jurés, a annoncé le ministre de la Défense Amir Hatami. [Lire la dépêche...]

Un robot capable de jouer du piano, présenté au 4e congrès mondial des robots à Pékin, le 15 août 2018 Robots chirurgiens, automates industriels, musiciens ou athlètes mécaniques : une conférence à Pékin accueille les machines intelligentes censées révolutionner l'économie chinoise... ainsi qu'un ring où des robots-guerriers bourrés d'électronique se livrent combat. [Lire la dépêche...]

Photo d'illustration de Google, prise le 29 avril 2018 Le projet de Google de développer un moteur de recherches compatible avec la censure pour se réinstaller en Chine, a provoqué l'ire des employés du géant de la tech, illustrant le dilemme auquel est confronté le secteur pour accéder à des marchés lucratifs. [Lire la dépêche...]

Elon Musk à Chicago le 14 juin 2018En affirmant être surmené, Elon Musk, l'iconoclaste PDG de Tesla, désormais fragilisé, a renvoyé la balle vers l'entreprise à qui il revient de déterminer s'il a besoin d'aide pour continuer à assumer ses fonctions, estiment les experts. [Lire la dépêche...]

Le président américain Donald Trump parle à la presse le 17 août 2018 à la Maison Blanche Le président américain Donald Trump a dénoncé avec véhémence samedi la suspension par les géants d'internet des activités de personnalités de la droite américaine sur les réseaux sociaux, parlant de "discrimination" et qualifiant de "malade" le comportement de deux chaînes de télévision. [Lire la dépêche...]

Des centaines d'employés de Google ont signé une lettre de protestation contre le développement d'une version de son moteur de recherche adaptée aux exigences de censure en ChineLe patron de Google Sundar Pichai a assuré, selon des propos rapportés vendredi par l'agence Bloomberg, que la piste d'un retour du géant de l'internet en Chine était pour l'heure "exploratoire", après avoir été interpellé par des salariés inquiets. [Lire la dépêche...]

Un jeune australien qui Un jeune Australien qui rêvait de travailler pour Apple a piraté les systèmes informatiques de l'entreprise, mais aucunes données personnelles n'ont été dérobées, a précisé Apple vendredi. [Lire la dépêche...]

Des employés de Google signent une lettre de protestation contre les projets en ChineDes centaines d'employés de Google ont signé une lettre de protestation contre le développement d'une version de son moteur de recherche adaptée aux exigences de censure en Chine, selon le New York Times.  [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

VMWORLD US

VMware réunit clients et partenaires à l'occasion de la conférence VMworld édition américaine à Las Vegas (Mandalay Bay) du 26 au 30 août 2018. Organisée par VMware.

RURALITIC

Ruralitic tient à Aurillac (centre des congrès) sa 13ème édition du 28 au 30 août 2018. Organisé par Mon Territoire Numérique et le Conseil départemental du Cantal.

IFA

IFA IFA
Le plus grand salon professionnel européen de l'électronique grand public a lieu à Berlin du 31 août au 5 septembre 2018. Organisé par Messe Berlin.

DREAMFORCE

Salesforce convie ses utilisateurs et partenaires à sa conférence annuelle Dreamforce du 25 au 28 septembre 2018 à San Francisco (Moscone Center). Organisée par Salesforce.
Journée de partage d’expériences sur l'IA, la Blockchain, l'Internet des Objets, le Cloud, la Sécurité, le 9 octobre 2018 à Paris (Carrousel du Louvre). Organisée par IBM.

LES ASSISES

Grand rendez-vous annuel des RSSI, les Assises de la sécurité des systèmes d'information se tiennent à Monaco (Grimaldi Forum) du 10 au 13 octobre 2018. Organisées par DG Consultants.
RSS
Voir tout l'AgendaIT