X

News Partenaire

Conformité d’un hébergeur cloud au RGPD : des preuves techniques ?

A l’heure où le règlement général sur la protection des données va entrer en application, entreprises et administrations se demandent toujours comment procéder. Certaines décident d’y aller seules, d’autres se tournent vers des hébergeurs cloud pour les aider et les accompagner. Agarik assume ce rôle en mettant en avant son expertise en matière de sécurité.

Alerte enlèvement : on recherche le CDO !

Les lecteurs réguliers de cette rubrique savent mon affection profonde pour le buzzword de l’année, la transformation numérique. Rappelez-vous son bras armé au début de l’an dernier qui devait être le CDO, le Chief Digital Officer. Avec lui on allait voir ce qu’on allait voir. L’innovation et les nouveaux services devaient tomber comme à Gravelotte et infuser l’ensemble de l’entreprise. 

De toutes manières, les entreprises étaient obligées de faire cette mutation, à défaut de mourir à petit feu devant des compétiteurs plus rapides dans cette mutation ou par une « ubérisation » fatale. Au passage remarquons que Uber tombe de Charybde en Scylla et que AirBnB se range bien gentiment aux admonestations des différentes administrations qui régissent son activité – retrait des cartes de paiement, mise en place de taxes diverses et variées sur l’activité. À son tour, Amazon ouvre des magasins physiques. Bref, tous les éléments qui faisaient de la transformation numérique un danger immédiat pour les entreprises ont pour la plupart disparu ou ont pris un sacré plomb dans l’aile. Il n’est pas ici l’idée de nier le choc de productivité dont ont besoin les entreprises pour se maintenir face à une concurrence internationale agressive, celle d’Europe de l’Est, de Chine, de l’Inde, mais de remettre à leur place les jugements un peu hâtifs que nous avons vus au début de l’année dernière sur la mort annoncée de ceux qui ne se transformaient pas assez vite. Cela rappelait surtout de mauvais souvenirs, comme le « hold-up » de l’an 2000 et de son fameux Bug ou de l’explosion autour des valeurs internet.

Une force de proposition

Mais revenons à notre mouton à cinq pattes de CDO. L’année écoulée, loin de lui consacrer son rôle prééminent dans les entreprises, l’a vu peu à peu disparaître. Aujourd’hui on peut même réaliser une nouvelle édition de « Perdu de vue » pour cette fonction. Lors d’un récent dîner en ville organisé par le Club de la Presse Informatique B2B, des DSI ont été interrogés sur le rôle du CDO et sur la question de savoir où il était passé ? Tous s’accordaient sur le rôle transitoire du CDO, « des managers de transition » qui ne sont pas intervenus là où ils étaient attendus, c’est-à-dire sur le côté métier ou dans les évolutions vers l’e-commerce. Si le CDO reste une force de proposition, sponsor dans certains cas vers un mouvement, vers plus d’agilité, il ne porte pas concrètement de projet. Son rôle semble plus important dans les entreprises de plus petites tailles où il a infusé une culture marketing avec l’utilisation des réseaux sociaux et l’évolution vers l’e-commerce. Dans un sens il est devenu un super « community manager », dans l’autre il joue le rôle de Géo Trouvetou, mais il semblerait que sa voix se perde dans la réalité de ce que provoque la transition numérique qui reste l’apanage de la DSI. Comme au bon vieux temps. De plus, lorsque la culture de la digitalisation est installée dans l’entreprise son rôle n’a plus lieu d’être. D’où sa disparition annoncée. Le DSI reste le gardien du temple et nul CDO ne viendra le déloger !

Un CDO disparaît, un autre apparaît !

Si le Chief Digital Officer voit son rôle se réduire comme peau de chagrin et proche de la sortie pour se retrouver au Panthéon de l’Informatique pour services rendus, les DSI présents étaient plus soucieux sur la place que pourrait prendre un autre CDO, le Chief Data Officer. Kicésuila ? Selon une fiche présente sur le site du CIDJ, « le CDO assume une fonction transversale afin d’acquérir la meilleure connaissance de son entreprise, qu’elle soit de services, de process, de métiers, d’enjeux business. Il est donc au cœur des sujets. Le Chief Data Officer s’assure que les informations recueillies en interne comme en externe sont fiables, cohérentes entre elles et permettent un traitement ouvrant aux décisions adaptées. Les responsabilités qui sont les siennes en matière de qualité et de cohérence des données se situent à la rencontre de différentes fonctions : contrôleur de gestion, directeur informatique (DSI), responsables des activités opérationnelles et des fonctions supports. Il travaille aussi en relation avec d’autres spécialistes comme le Data Scientist ou l’analyste web. Le CDO possède une grande qualité d’écoute, de pédagogie et de communication ». 18 % des entreprises en avaient nommé un en 2016. Ses missions sont diverses allant de la valorisation des données à la conduite du changement. Là les DSI voient dans ce nouveau personnage de l’entreprise une présence beaucoup plus durable avec un rôle qui piétine directement leurs plates-bandes. Jusqu’à présent le DSI était le garant de la qualité et de la cohérence des données, le nouveau CDO pourrait bien leur enlever une bonne partie de leurs prérogatives. Il en est de même pour le RSSI. Le rôle de garant des données va faire du CDO le responsable de la sécurité des données. Il ne devrait cependant pas devenir un spécialiste à part entière et laisser la part de respect des règles comme le RGPD à un DPO, Data Protection Officer, qui ne sera concerné que par le respect de conformité. 

Comme toute nouvelle fonction, son contour est encore flou et varie d’un CDO à l’autre ! Par sa transversalité, la diplomatie est un atout majeur dans sa réussite. Le Gartner, toujours optimiste, pense que la plupart des grandes structures (90 %) en auront un dans les deux ans. La BNP a déjà un de ces responsables sur le domaine des données RH. Il est en charge de la qualité et de la sécurité des données. 

Cet enthousiasme « gartnérien » est immédiatement tempéré par les obstacles que va rencontrer ce nouveau « roi des données » : l’accès aux données, à leur qualité ou à leur morcellement. Gartner d’ailleurs voit la moitié d’entre eux faillir dans leur mission compte tenu de la nouveauté du métier et des difficultés qu’ils auront à créer une stratégie d’information avec des mesures pertinentes, sans oublier la mesure d’impact sur les activités de l’entreprise. Encourageant ! Souhaitons-lui tout de même une bonne année 2018 ! Comme à tous nos lecteurs.

Article publié dans le n°164 de L'Informaticien.



Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider


A votre avis...

Langages

Langages

Quels sont les langages de programmation les plus utilisés par les développeurs et surtout quels sont ceux à « bûcher » pour trouver du travail et être bien payé ? Et, au contraire, quels...

Stockage nouvelle génération

Stockage nouvelle génération

Le volume des données, structurées ou non, augmente sans cesse sous la montée en puissance de nouvelles applications : IoT, IA, Big Data… de ce fait, le stockage fait régulièrement sa révolution...

Multicloud

Multicloud

Le multicloud est le buzzword de 2018. Une stratégie que, selon les cabinets de conseil, la majorité des entreprises vont mettre en place au nom de la flexibilité. C’est qu’il serait dommage de mettre tous ses...

RSS
Afficher tous les dossiers

L'IA EN ACTION : 6 exemples d'exploitation concrète - Les frameworks de Machine Learning - Pourquoi IBM rachète Red Hat ? - La fièvre des conteneurs "managés" - Les nouveaux métiers de l'IT - Rencontre avec Salwa Toko, présidente du CNNum - Quel ultra-portable choisir ? Chromebook ou terminal Windows 10 ?...

 

STOCKAGE NOUVELLE GÉNÉRATION - Prélèvement à la source : les éditeurs confiants - Multicloud : les Français entrent dans la danse - DEV : les langages à connaître... et ceux à éviter - Se former à l'IoT gratuitement - IPV6 : il est plus que temps ! - Rencontre avec Jean-Noël de Galzain, fondateur de Wallix et d'Hexatrust...

 

ENQUÊTE IA & SSI : une attente forte et déjà des solutions concrètes - DPO/DPD : premier bilan du RGPD, pauvre DPO... - Entretien avec Laure de la Raudière, députée - Reportage #Room42 : pas de cyber panique au Luxembourg ! - Cryptojacking - Office 365, cible adorée des pirates - Prophétique Black Mirror - Portrait Nora Cuppens, tête chercheuse...

 

Afficher tous les derniers numéros

Avez-vous le contrôle de vos données Office 365 ? Avez-vous accès à tous les éléments dont vous avez besoin ? À première vue, la réponse est en général « Bien sûr » ou « Microsoft s’en occupe ». Mais à bien y réfléchir, en êtes-vous sûr ?


Tous les secteurs industriels dans le monde sont confrontés à des défis informatiques spécifiques qui conditionnent le succès ou l’échec de l’entreprise.


Au cours de la dernière année, les données volées et vulnérables se sont révélées des armes précieuses pour les adversaires de tous les horizons, dans toutes les régions, et pour toutes les motivations.


Au fur et à mesure que votre exposition à d’autres entreprises augmente, votre exposition au risque augmente également. Il ne s’agit pas uniquement de vos propres fournisseurs mais également les leurs. Comment pouvez-vous suivre toutes ces relations afin de gérer vos risques?


Pour répondre aux exigences de rapidité du modèle DevOps en conservant une cybersécurité efficace, de nouvelles approches doivent être adoptées en matière de sécurité de l'information, comme la sécurité intégrée, l’automatisation et la prévention proactive.


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
L'entrée de Servecentric, un centre d'hébergements de données, le 10 décembre 2018 dans les environs de Dublin, en IrlandeDans la banlieue de Dublin, des entrepôts d'apparence ordinaire accueillent de vastes centres d'hébergement de données connectés à toute l'Europe, moteurs de la quatrième révolution industrielle et véritable aubaine pour l'économie irlandaise. [Lire la dépêche...]

Le moteur de recherche du géant informatique américain Microsoft, Bing, était jeudi inaccessible en Chine, des internautes s'inquiétant du possible blocage par les autorités d'un énième site internet étranger de premier planLe moteur de recherche du géant informatique américain Microsoft, Bing, était jeudi inaccessible en Chine, des internautes s'inquiétant du possible blocage par les autorités d'un énième site internet étranger de premier plan. [Lire la dépêche...]

Amazon a commencé à tester dans les environs de Seattle, où est basé son siège, la livraison de colis par un petit robot nommé "Scout", a annoncé mercredi le géant américain du commerce en ligne. [Lire la dépêche...]

Prototype de la Un prototype de voiture volante de Boeing a réussi son premier essai en vol, a indiqué mercredi le constructeur aéronautique en dévoilant ce projet qui s'inscrit dans le cadre plus large de futurs taxis aériens autonomes. [Lire la dépêche...]

Le gouvernement britannique a cherché à apaiser les craintes d'exode des entreprises effrayées par le chaos des préparatifs du Brexit au Royaume-Uni après des décisions symboliques de Dyson et Sony de déménager leur siège hors du pays.  [Lire la dépêche...]

Un câble de fibre optique sous-marin endommagé sur la plage de Sopelana (Espagne) le 13 juin 2017.Le royaume de Tonga se retrouvait mercredi presque à l'ère pré-internet, avec la rupture d'un câble sous-marin qui prive les habitants de l'archipel du Pacifique de presque tous les sites, notamment Facebook ou YouTube. [Lire la dépêche...]

Sony Europe va passer sous la coupe d'une nouvelle filiale créée aux Pays-Bas, restant ainsi sous les règles de l'Union européenne après le Brexit Le fleuron japonais de l'électronique Sony a décidé de déménager son siège européen depuis la Grande-Bretagne vers les Pays-Bas, dans la perspective de la sortie du Royaume-Uni de l'UE, prévue le 29 mars. [Lire la dépêche...]

Parmi les sources des menaces, le renseignement américain a cité les adversaires traditionnels des Etats-Unis, comme la Russie, la Chine, la Corée du Nord et l'Iran, mais aussi les groupes terroristes et d'autres acteurs non-étatiquesLa Chine a "compressé" les délais pour développer de nouvelles technologies en "volant" la propriété intellectuelle américaine, ce qui lui permet aujourd'hui de contester la suprématie des Etats-Unis dans ce domaine, selon la direction du renseignement américain (DNI). [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

AP CONNECT

La 2ème édition d'AP Connect qui vise à réunir les innovations, technologies et solutions dédiées à la transition numérique des administrations publiques centrales et des collectivités territoriales a lieu les 29 et 30 janvier 2019 à Espace Grand Arche, Paris La Défense. Organisé par PG Promotion.

RENCONTRES AMRAE

Les 27èmes Rencontres de l'AMRAE (Association française des professionnels de la gestion des risques et des assurances), le congrès annuel de référence des métiers du risque et des assurances, ont lieu du 6 au 8 février 2019 à Deauville (Centre International) sur le thème : "Le risque au coeur de la transformation". Organisées par l'AMRAE.

BIG DATA

Conférences et exposition sur le Big Data les 11 et 12 mars 2019 à Paris, Palais des Congrès de la Porte Maillot. Organisé par Corp Agency.

IT PARTNERS

Événement du "channel" IT, télécoms et audiovisuel, la 13ème édition d'IT Partners a lieu les 13 et 14 mars 2019 à Disneyland Paris (Disney Events Arena-Ventury 1). Organisé par Reed Expositions.
RSS
Voir tout l'AgendaIT