X
WINDEV au cœur de Battlekart

News Partenaire

WINDEV au cœur de Battlekart

Découvrez dans cette vidéo comment l’environnement de développement WINDEV a été mis à contribution pour améliorer de façon spectaculaire le plaisir du karting et gagner un temps précieux dans le développement des applications. L’interaction entre les projecteurs, les PC, les tablettes embarquées dans les karts, les bornes,… tout a été créé à partir de WINDEV.

Alerte enlèvement : on recherche le CDO !

Les lecteurs réguliers de cette rubrique savent mon affection profonde pour le buzzword de l’année, la transformation numérique. Rappelez-vous son bras armé au début de l’an dernier qui devait être le CDO, le Chief Digital Officer. Avec lui on allait voir ce qu’on allait voir. L’innovation et les nouveaux services devaient tomber comme à Gravelotte et infuser l’ensemble de l’entreprise. 

De toutes manières, les entreprises étaient obligées de faire cette mutation, à défaut de mourir à petit feu devant des compétiteurs plus rapides dans cette mutation ou par une « ubérisation » fatale. Au passage remarquons que Uber tombe de Charybde en Scylla et que AirBnB se range bien gentiment aux admonestations des différentes administrations qui régissent son activité – retrait des cartes de paiement, mise en place de taxes diverses et variées sur l’activité. À son tour, Amazon ouvre des magasins physiques. Bref, tous les éléments qui faisaient de la transformation numérique un danger immédiat pour les entreprises ont pour la plupart disparu ou ont pris un sacré plomb dans l’aile. Il n’est pas ici l’idée de nier le choc de productivité dont ont besoin les entreprises pour se maintenir face à une concurrence internationale agressive, celle d’Europe de l’Est, de Chine, de l’Inde, mais de remettre à leur place les jugements un peu hâtifs que nous avons vus au début de l’année dernière sur la mort annoncée de ceux qui ne se transformaient pas assez vite. Cela rappelait surtout de mauvais souvenirs, comme le « hold-up » de l’an 2000 et de son fameux Bug ou de l’explosion autour des valeurs internet.

Une force de proposition

Mais revenons à notre mouton à cinq pattes de CDO. L’année écoulée, loin de lui consacrer son rôle prééminent dans les entreprises, l’a vu peu à peu disparaître. Aujourd’hui on peut même réaliser une nouvelle édition de « Perdu de vue » pour cette fonction. Lors d’un récent dîner en ville organisé par le Club de la Presse Informatique B2B, des DSI ont été interrogés sur le rôle du CDO et sur la question de savoir où il était passé ? Tous s’accordaient sur le rôle transitoire du CDO, « des managers de transition » qui ne sont pas intervenus là où ils étaient attendus, c’est-à-dire sur le côté métier ou dans les évolutions vers l’e-commerce. Si le CDO reste une force de proposition, sponsor dans certains cas vers un mouvement, vers plus d’agilité, il ne porte pas concrètement de projet. Son rôle semble plus important dans les entreprises de plus petites tailles où il a infusé une culture marketing avec l’utilisation des réseaux sociaux et l’évolution vers l’e-commerce. Dans un sens il est devenu un super « community manager », dans l’autre il joue le rôle de Géo Trouvetou, mais il semblerait que sa voix se perde dans la réalité de ce que provoque la transition numérique qui reste l’apanage de la DSI. Comme au bon vieux temps. De plus, lorsque la culture de la digitalisation est installée dans l’entreprise son rôle n’a plus lieu d’être. D’où sa disparition annoncée. Le DSI reste le gardien du temple et nul CDO ne viendra le déloger !

Un CDO disparaît, un autre apparaît !

Si le Chief Digital Officer voit son rôle se réduire comme peau de chagrin et proche de la sortie pour se retrouver au Panthéon de l’Informatique pour services rendus, les DSI présents étaient plus soucieux sur la place que pourrait prendre un autre CDO, le Chief Data Officer. Kicésuila ? Selon une fiche présente sur le site du CIDJ, « le CDO assume une fonction transversale afin d’acquérir la meilleure connaissance de son entreprise, qu’elle soit de services, de process, de métiers, d’enjeux business. Il est donc au cœur des sujets. Le Chief Data Officer s’assure que les informations recueillies en interne comme en externe sont fiables, cohérentes entre elles et permettent un traitement ouvrant aux décisions adaptées. Les responsabilités qui sont les siennes en matière de qualité et de cohérence des données se situent à la rencontre de différentes fonctions : contrôleur de gestion, directeur informatique (DSI), responsables des activités opérationnelles et des fonctions supports. Il travaille aussi en relation avec d’autres spécialistes comme le Data Scientist ou l’analyste web. Le CDO possède une grande qualité d’écoute, de pédagogie et de communication ». 18 % des entreprises en avaient nommé un en 2016. Ses missions sont diverses allant de la valorisation des données à la conduite du changement. Là les DSI voient dans ce nouveau personnage de l’entreprise une présence beaucoup plus durable avec un rôle qui piétine directement leurs plates-bandes. Jusqu’à présent le DSI était le garant de la qualité et de la cohérence des données, le nouveau CDO pourrait bien leur enlever une bonne partie de leurs prérogatives. Il en est de même pour le RSSI. Le rôle de garant des données va faire du CDO le responsable de la sécurité des données. Il ne devrait cependant pas devenir un spécialiste à part entière et laisser la part de respect des règles comme le RGPD à un DPO, Data Protection Officer, qui ne sera concerné que par le respect de conformité. 

Comme toute nouvelle fonction, son contour est encore flou et varie d’un CDO à l’autre ! Par sa transversalité, la diplomatie est un atout majeur dans sa réussite. Le Gartner, toujours optimiste, pense que la plupart des grandes structures (90 %) en auront un dans les deux ans. La BNP a déjà un de ces responsables sur le domaine des données RH. Il est en charge de la qualité et de la sécurité des données. 

Cet enthousiasme « gartnérien » est immédiatement tempéré par les obstacles que va rencontrer ce nouveau « roi des données » : l’accès aux données, à leur qualité ou à leur morcellement. Gartner d’ailleurs voit la moitié d’entre eux faillir dans leur mission compte tenu de la nouveauté du métier et des difficultés qu’ils auront à créer une stratégie d’information avec des mesures pertinentes, sans oublier la mesure d’impact sur les activités de l’entreprise. Encourageant ! Souhaitons-lui tout de même une bonne année 2018 ! Comme à tous nos lecteurs.

Article publié dans le n°164 de L'Informaticien.



Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Actuellement à la Une...

A votre avis...

Les alternatives à GitHub

Les alternatives à GitHub

Microsoft venant tout juste d’officialiser le rachat de GitHub, certains usagers de la plate-forme seront sans doute tentés de chercher des alternatives. Nous allons voir dans ces lignes quelles plates-formes peuvent la remplacer et...

GitHub by Microsoft

GitHub by Microsoft

Près de 70 millions de projets open source hébergés par Microsoft ! L’acquisition de GitHub a soulevé une levée de boucliers dans les communautés open-source, avec le risque de voir le repository...

RSS
Afficher tous les dossiers

SÉCURITÉ IT : LES ENJEUX POUR 2019 - Quel O.S. pour l'auto numérique ? - GENZ, le serveur du futur - Rencontre avec Mounir Mahjoubi - Préparer l'après RTC - Au coeur d'Hexatrust : IDnomic ou l'identité innovante - Langages informatiques : quoi de neuf ? - Digital Learning Manager, le métier qui monte...

 

LOGICIELS D'ENTREPRISE : UNE TRANSFORMATION PROFONDE - Licences logicielles : éditeurs/entreprises, le clash ! - La 5G sort des labos - Windows Subsystem for Linux - Recherche désespérément ingénieurs système - 3 solutions pour booster le réseau WiFi - Rencontre avec Serge Tisseron : nous devons savoir à tout moment avec qui/quoi nous interagissons...

 

BÂTIR LA MAISON INTELLIGENTE - GitHub by Microsoft + alternatives - FIDO2, l'après mot de passe - Open Street Map alternative à Google Maps ? - Java 10/Java 11 ne loupez pas le train - Marseille, 1er port numérique européen ? - OpenClassrooms : l'e-learning "non élitiste" à la conquête du monde...

 

Afficher tous les derniers numéros

Au fur et à mesure que votre exposition à d’autres entreprises augmente, votre exposition au risque augmente également. Il ne s’agit pas uniquement de vos propres fournisseurs mais également les leurs. Comment pouvez-vous suivre toutes ces relations afin de gérer vos risques?


Pour répondre aux exigences de rapidité du modèle DevOps en conservant une cybersécurité efficace, de nouvelles approches doivent être adoptées en matière de sécurité de l'information, comme la sécurité intégrée, l’automatisation et la prévention proactive.


PROTECTION ENDPOINT NEXT-GEN : ÉVOLUTION OU RÉVOLUTION ?, un Livre Blanc SOPHOS.

Après la révolution Next-Gen Firewall de ces dernières années, une nouvelle révolution Next-Gen est cours dans le domaine de la sécurité des systèmes Endpoint. Au-delà du débat pour savoir s’il s’agit d’une révolution ou d’une simple évolution, il est certain qu’une série de nouvelles technologies est en train de rapidement émerger, en apportant une contribution significative à la lutte contre les menaces avancées.


En tant que professionnel de l'informatique, vous en avez sans doute assez d'entendre parler de transformation numérique. Après tout, vous vous occupez déjà d'optimiser la gestion des actifs et de déployer les programmes big data, tout en assurant la protection et la restauration de toutes les données de votre organisation. Or, la transformation numérique peut devenir un projet d'envergure qui ne consiste pas seulement à gérer des données, mais aussi à repenser entièrement le modèle de l'entreprise et/ou à développer une nouvelle stratégie produit innovante, dans les scénarios les plus ambitieux.

  


Atteignez vos objectifs de conformité tout en améliorant votre sécurité avec le PAM (Privileged Access Management = Gestion des accès à privilèges). Un Livre Blanc Wallix.

  


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Le PDG d'Atos, Thierry Breton, à l'Elysée le 17 juillet 2018Le géant informatique français Atos a revu en baisse sa prévision de croissance pour 2018, plombé notamment par des déboires aux Etats-Unis et en Allemagne. [Lire la dépêche...]

Le PDG d'Atos, Thierry Breton, à l'Elysée le 17 juillet 2018Le géant français de l'informatique Atos a abaissé mardi à 1% sa prévision de croissance organique pour son chiffre d'affaires en 2018, alors qu'il visait au moins 2% précédemment. [Lire la dépêche...]

Des bitcoins dans une boutique à Tel-Aviv, le 6 février 2018 en IsraëlDevise dématérialisée, au créateur inconnu, sans autorité centrale et sans frontière: le bitcoin ne rentre pas vraiment dans les cases traditionnelles des législateurs et répond, à l'instar de ce qui se passe aux États-Unis, à un assemblage confus de réglementations. [Lire la dépêche...]

Une représentation visuelle de la crypto-monnaie Bitcoin dans une boutique de Tel-Aviv, le 6 février 2018 en IsraëlLe 31 octobre 2008 naissait le bitcoin, la première monnaie virtuelle décentralisée. Dix ans plus tard, la principale cryptomonnaie nourrit un complexe écosystème mais peine toujours à convaincre dans la sphère économique. [Lire la dépêche...]

Des bitcoins, le 20 novembre 2017 à LondresEn dix ans, le bitcoin a réussi le tour de force de se faire une place dans le monde financier et sur la scène médiatique. Mais comprendre son fonctionnement n'est pas toujours aisé pour les profanes. [Lire la dépêche...]

Facebook a fermé lundi 68 pages et 43 comptes liés à un groupe brésilien qui serait, selon un quotidien de Sao Paulo, lié au favori d'extrême droite à l'élection présidentielle de dimanche, Jair Bolsonaro. [Lire la dépêche...]

Un développeur à créé l'appli SnapCrap, pour photographier les déjections canines dans les rues de San FranciscoSan Francisco, ville de la "tech" et ... des crottes. C'est ce qui a poussé un développeur à créer l'appli SnapCrap, pour photographier les déjections canines et humaines sur la voie publique et demander en temps réel le passage de la voirie. [Lire la dépêche...]

Susan Wojcicki, la PDG de Youtube, le 15 octobre 2018 à San FranciscoYoutube a demandé lundi aux Youtubeurs de s'engager à ses côtés contre le projet européen de réforme du droit d'auteur, qui vise à inciter les géants du net à mieux rétribuer les auteurs de contenus originaux. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

WEB SUMMIT

Le Web Summit réunit plus de 70000 participants et 1200 conférenciers du 5 au 8 novembre 2018 à Lisbonne (Portugal), Altice Arena. Organisé par Connected Intelligence Ltd.

EXPERIENCES

Microsoft Experiences 18, « l'événement de l'intelligence numérique », aura lieu les 6 et 7 novembre 2018 à Paris, palais des congrès de la porte Maillot. Organisé par Microsoft.

MAKER FAIRE

Du 23 au 25 novembre 2018, la Cité des sciences et de l’industrie à Paris accueille pour la deuxième fois la Maker Faire Paris. Organisée par Leroy Merlin.

TRUSTECH

Cet événement international dédié aux "technologies de la confiance" est organisé à Cannes (palais des festivals) du 27 au 29 novembre 2018. Organisé par Comexposium.

CLOUD EXPO EUROPE

Conjointement avec Data Centre World, Cloud Security Expo et Smart IoT Paris, le salon Cloud Expo Europe se tient les 27 et 28 novembre 2018 à Paris, Porte de Versailles. Organisé par CloserStill Media.
RSS
Voir tout l'AgendaIT