X

Alerte enlèvement : on recherche le CDO !

Les lecteurs réguliers de cette rubrique savent mon affection profonde pour le buzzword de l’année, la transformation numérique. Rappelez-vous son bras armé au début de l’an dernier qui devait être le CDO, le Chief Digital Officer. Avec lui on allait voir ce qu’on allait voir. L’innovation et les nouveaux services devaient tomber comme à Gravelotte et infuser l’ensemble de l’entreprise. 

De toutes manières, les entreprises étaient obligées de faire cette mutation, à défaut de mourir à petit feu devant des compétiteurs plus rapides dans cette mutation ou par une « ubérisation » fatale. Au passage remarquons que Uber tombe de Charybde en Scylla et que AirBnB se range bien gentiment aux admonestations des différentes administrations qui régissent son activité – retrait des cartes de paiement, mise en place de taxes diverses et variées sur l’activité. À son tour, Amazon ouvre des magasins physiques. Bref, tous les éléments qui faisaient de la transformation numérique un danger immédiat pour les entreprises ont pour la plupart disparu ou ont pris un sacré plomb dans l’aile. Il n’est pas ici l’idée de nier le choc de productivité dont ont besoin les entreprises pour se maintenir face à une concurrence internationale agressive, celle d’Europe de l’Est, de Chine, de l’Inde, mais de remettre à leur place les jugements un peu hâtifs que nous avons vus au début de l’année dernière sur la mort annoncée de ceux qui ne se transformaient pas assez vite. Cela rappelait surtout de mauvais souvenirs, comme le « hold-up » de l’an 2000 et de son fameux Bug ou de l’explosion autour des valeurs internet.

Une force de proposition

Mais revenons à notre mouton à cinq pattes de CDO. L’année écoulée, loin de lui consacrer son rôle prééminent dans les entreprises, l’a vu peu à peu disparaître. Aujourd’hui on peut même réaliser une nouvelle édition de « Perdu de vue » pour cette fonction. Lors d’un récent dîner en ville organisé par le Club de la Presse Informatique B2B, des DSI ont été interrogés sur le rôle du CDO et sur la question de savoir où il était passé ? Tous s’accordaient sur le rôle transitoire du CDO, « des managers de transition » qui ne sont pas intervenus là où ils étaient attendus, c’est-à-dire sur le côté métier ou dans les évolutions vers l’e-commerce. Si le CDO reste une force de proposition, sponsor dans certains cas vers un mouvement, vers plus d’agilité, il ne porte pas concrètement de projet. Son rôle semble plus important dans les entreprises de plus petites tailles où il a infusé une culture marketing avec l’utilisation des réseaux sociaux et l’évolution vers l’e-commerce. Dans un sens il est devenu un super « community manager », dans l’autre il joue le rôle de Géo Trouvetou, mais il semblerait que sa voix se perde dans la réalité de ce que provoque la transition numérique qui reste l’apanage de la DSI. Comme au bon vieux temps. De plus, lorsque la culture de la digitalisation est installée dans l’entreprise son rôle n’a plus lieu d’être. D’où sa disparition annoncée. Le DSI reste le gardien du temple et nul CDO ne viendra le déloger !

Un CDO disparaît, un autre apparaît !

Si le Chief Digital Officer voit son rôle se réduire comme peau de chagrin et proche de la sortie pour se retrouver au Panthéon de l’Informatique pour services rendus, les DSI présents étaient plus soucieux sur la place que pourrait prendre un autre CDO, le Chief Data Officer. Kicésuila ? Selon une fiche présente sur le site du CIDJ, « le CDO assume une fonction transversale afin d’acquérir la meilleure connaissance de son entreprise, qu’elle soit de services, de process, de métiers, d’enjeux business. Il est donc au cœur des sujets. Le Chief Data Officer s’assure que les informations recueillies en interne comme en externe sont fiables, cohérentes entre elles et permettent un traitement ouvrant aux décisions adaptées. Les responsabilités qui sont les siennes en matière de qualité et de cohérence des données se situent à la rencontre de différentes fonctions : contrôleur de gestion, directeur informatique (DSI), responsables des activités opérationnelles et des fonctions supports. Il travaille aussi en relation avec d’autres spécialistes comme le Data Scientist ou l’analyste web. Le CDO possède une grande qualité d’écoute, de pédagogie et de communication ». 18 % des entreprises en avaient nommé un en 2016. Ses missions sont diverses allant de la valorisation des données à la conduite du changement. Là les DSI voient dans ce nouveau personnage de l’entreprise une présence beaucoup plus durable avec un rôle qui piétine directement leurs plates-bandes. Jusqu’à présent le DSI était le garant de la qualité et de la cohérence des données, le nouveau CDO pourrait bien leur enlever une bonne partie de leurs prérogatives. Il en est de même pour le RSSI. Le rôle de garant des données va faire du CDO le responsable de la sécurité des données. Il ne devrait cependant pas devenir un spécialiste à part entière et laisser la part de respect des règles comme le RGPD à un DPO, Data Protection Officer, qui ne sera concerné que par le respect de conformité. 

Comme toute nouvelle fonction, son contour est encore flou et varie d’un CDO à l’autre ! Par sa transversalité, la diplomatie est un atout majeur dans sa réussite. Le Gartner, toujours optimiste, pense que la plupart des grandes structures (90 %) en auront un dans les deux ans. La BNP a déjà un de ces responsables sur le domaine des données RH. Il est en charge de la qualité et de la sécurité des données. 

Cet enthousiasme « gartnérien » est immédiatement tempéré par les obstacles que va rencontrer ce nouveau « roi des données » : l’accès aux données, à leur qualité ou à leur morcellement. Gartner d’ailleurs voit la moitié d’entre eux faillir dans leur mission compte tenu de la nouveauté du métier et des difficultés qu’ils auront à créer une stratégie d’information avec des mesures pertinentes, sans oublier la mesure d’impact sur les activités de l’entreprise. Encourageant ! Souhaitons-lui tout de même une bonne année 2018 ! Comme à tous nos lecteurs.

Article publié dans le n°164 de L'Informaticien.



Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider


Afficher tous les dossiers

DROIT D'ACCÈS ET COMPTES À PRIVILÈGES - DPO/DPD : en attendant la LIL4 - Tribune Olivier Iteanu - Entretien avec Thomas de Maizière, ministre allemand de l'Intérieur - Bug Bounty : le mouvement monte en puissance - Deceptive security - Gouvernance : retour à la sécurité élémentaire...

 

AU COEUR DE MELTDOWN & SPECTRE - Tendances'18 : expérimenter l'IA au plus vite ! - Développez vos premiers chatbots - Le NAS revient en force - French Tech Bordeaux - Klaxoon réinvente la réunion - Bootcamp développeur mobile - Rencontre avec Éric Léandri (Qwant)...

 

Afficher tous les derniers numéros
News Mag-Securs
12345678910Last

Retrouvez actualités, dossiers et communiqués sur la sécurité du système d'information sur le portail Mag-Securs

"L'entreprise numérique", un Livre Blanc IDC/Interxion.

Ce livre blanc présente les résultats d'une enquête menée auprès de plus de 750 entreprises européennes.

Vous y découvrirez l'approche adoptée par les leaders du numérique, combinant l’adoption des services Cloud avec une politique d’hébergement externalisé.  

  


La maintenance prédictive, pilier de la transformation digitale, un Livre Blanc Econocom.

LA MAINTENANCE IT, L’INVISIBLE PIERRE ANGULAIRE DE L’ENTREPRISE DIGITALE

La transformation digitale rebat les cartes de la performance des entreprises. Face à l’évolution simultanée des attentes des clients, des modèles économiques, des conditions de marché et des modes de travail, chaque métier doit revoir sa contribution aux trois axes qui conditionnent dorénavant la réussite: l’excellence opérationnelle, l’expérience utilisateurs et l’innovation métier.


CARTOGRAPHIE DU PAYSAGE DES RANSOMWARES, un Livre Blanc Fortinet.

Comprendre la portée et la sophistication de la menace.

Lorsque les cybermenaces sont multipliées par 35 en un an, chaque entreprise doit en tenir compte. C’est précisément le cas avec les ransomwares. Les hacktivistes ont ciblé des entreprises de pratiquement toutes les tailles et représentant une multitude de secteurs industriels dans le monde entier.


Comment moderniser ses centres de données, un Livre Blanc HPE.

La transformation numérique des entreprises crée de nouvelles contraintes sur les directions informatiques, en particulier pour les environnements de stockage. 

La croissance exponentielle des données, la virtualisation massive, l'évolution des charges de travail et la mise en place permanente de nouvelles applications (devops) obligent l'infrastructure de stockage informatique à évoluer. 


Repensez votre approche en matière de cybersécurité, un Livre Blanc Fortinet.

Pourquoi les leaders de la sécurité sont désormais contraints de faire face aux principales menaces de sécurité. 

Le paysage de cybermenace continue de croître et d’évoluer. Cybersecurity Ventures prévoit que la cybersécurité deviendra un business de mille milliards de dollars entre 2017 et 2021.


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Toyota dit avoir mis au point une technologie permettant de réduire l'utilisation d'un métal de la famille des terres rares jusqu'ici essentiel dans le développement des moteurs électriquesLe géant automobile japonais Toyota a annoncé mardi avoir mis au point une technologie permettant de réduire l'utilisation d'un métal de la famille des terres rares jusqu'ici essentiel dans le développement des moteurs électriques. [Lire la dépêche...]

Un jeu lancé au Royaume-Uni pour se mettre dans la peau d'un créateur de fake news et déconstruire ainsi les techniques de désinformationDiffuser des théories conspirationnistes, discréditer ses opposants ou se faire passer pour eux: voici quelques-unes des stratégies proposées dans un jeu lancé mardi pour se mettre dans la peau d'un créateur de fake news et déconstruire ainsi les techniques de désinformation. [Lire la dépêche...]

Chanel va développer avec la plateforme de vente en ligne de produits de luxe Fartech des services numériques La maison Chanel a signé un partenariat avec la plateforme britannique de vente en ligne de produits de luxe Farfetch afin de développer des services numériques, selon un communiqué commun publié lundi. [Lire la dépêche...]

La messagerie cryptée Telegram a levé 850 millions de dollars pour développer les technologies du blockchain, à la base des cryptomonnaies, une opération qui pourrait constituer un record pour ce secteur, selon des documents publiés par le régulateur boursier américain. [Lire la dépêche...]

Isabelle Falque-Pierrotin, présidente de la CNIL, le 27 mars 2017 à Paris, lors de la présentation de son rapport annuelLa présidente de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a assuré aux entreprises qu'elle ferait preuve de souplesse en matière de contrôle après l'entrée en application le 25 mai du règlement européen sur la protection des données. [Lire la dépêche...]

Une église à Stadhampton, en Angleterre, le 8 juin 2017Les églises britanniques vont être mises à contribution pour renforcer la qualité du réseau internet et téléphonique en zone rurale au Royaume-Uni, selon un accord entre le gouvernement britannique et l’Église Anglicane dévoilé dimanche. [Lire la dépêche...]

San San Hla utilise une application mobile pour travailler dans une rizière à la périphérie de Yangon, le 27 décembre 2017Avec son application mobile gratuite, San San Hla a trouvé sa nouvelle arme secrète pour lutter contre la pyrale du riz, qui a détruit ses rizières du centre de la Birmanie ces deux dernières années. [Lire la dépêche...]

Portrait deThomas Pesquet délivré par l'Agence européenne de l'Espace (ESA) le 7 février 2018"Et hop c'est parti ! Ca me rappelle des souvenirs, c'est comme dans la station spatiale !", lance tout sourire l'astronaute Thomas Pesquet propulsé par l'apensanteur jusqu'au plafond de la cabine de l'Airbus zéro-gravité qu'il apprend à piloter. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

ROOMN

Pour sa 5ème édition, la rencontre d'affaires Mobilité et Digital a pour cadre Monaco (Grimaldi Forum) du 5 au 8 mars 2018. Organisée par DG Consultants.

BIG DATA

Conférences et exposition sur le Big Data les 12 et 13 mars 2018 à Paris, Palais des Congrès de la Porte Maillot. Organisé par Corp Agency.

IT PARTNERS

Événement du "channel" IT, télécoms et audiovisuel, la 12ème édition d'IT Partners a lieu les 14 et 15 mars 2018 à Disneyland Paris (Disney Events Arena-Ventury 1). Organisé par Reed Expositions.

MICROSOFT TECH SUMMIT

Microsoft propose un événement gratuit dédié aux dernières technologies Azure et Microsoft 365 aux professionnels de l'informatique et aux développeurs : Microsoft Tech Summit Paris (Porte de Versailles) les 14 et 15 mars 2018. Organisé par Microsoft.

DOCUMATION

Congrès et exposition Documation et Data Intelligence Forum, deux événements pour réussir sa digitalisation, du 20 au 22 mars 2018  à Paris Porte de Versailles (Pavillon 4.3). Organisés, conjointement avec les salons Solutions RH, Solutions Intranet, Collaboratif et RSE et I-expo, par Infopromotions.

RSS
Voir tout l'AgendaIT