X

News Partenaire

Conformité d’un hébergeur cloud au RGPD : des preuves techniques ?

A l’heure où le règlement général sur la protection des données va entrer en application, entreprises et administrations se demandent toujours comment procéder. Certaines décident d’y aller seules, d’autres se tournent vers des hébergeurs cloud pour les aider et les accompagner. Agarik assume ce rôle en mettant en avant son expertise en matière de sécurité.

AT&T lâche Huawei, la faute aux pressions politiques ?

Les portes du marché américain pour Huawei viennent de se refermer. Le constructeur chinois aurait fait les frais de pressions politiques exercées sur les opérateurs américains. Ces derniers ont en effet de décider de rompre leur partenariat avec Huawei et de ne pas commercialiser ses smartphones.

Qu’il était amer sur scène au CES, le patron de Huawei. La keynote du constructeur chinois devait culminer avec l’annonce d’un partenariat entre AT&T et lui. L’opérateur devait commercialiser les smartphones de Huawei, notamment le Mate 10 Pro, aux Etats-Unis, permettant au troisième constructeur mondial d’enfin faire son entrée sur le marché américain par la grande porte.

Mais peu avant la conférence, on apprenait par l’entremise du Wall Street Journal qu’AT&T se décommandait. Le partenariat se retrouvait aux oubliettes. Sur scène, Richard Yu, le CEO de Huawei, est largement sorti des clous des discours policés qu’on entend habituellement lors des keynotes.

« Tout le monde sait que, sur le marché américain, plus des 90% des smartphones sont vendus par les opérateurs » a-t-il déploré. « C’est une perte importante pour nous, et également pour les opérateurs, mais ce sont les consommateurs qui y perdent le plus car ils n’ont pas le meilleur choix ». Huawei voyait grand aux Etats-Unis, le voici contraint et forcé de revoir ses ambitions à la baisse.

Le politique l’emporte sur les consommateurs

Car un autre deal pourrait tomber à l’eau : Verizon lui aussi devait commercialiser les terminaux du constructeur chinois. Le projet, déjà repoussé, serait sur le point d’être mis au rebut, selon The Information. En cause, des pressions politiques. En effet, les commissions du renseignement du Congrès et du Sénat ont écrit il y a quelques semaines à la FCC afin de lui faire part de leurs craintes quant aux accords passés entre Huawei et les deux opérateurs américains.

Car Huawei est peut-être le troisième constructeur mondial de smartphone, il n’en reste pas moins une entreprise chinoise. Et les membres des commissions parlementaires semblent persuadés de l’existence de lien entre la société et les autorités de son pays d’origine. Toujours est-il que, pressions politiques ou non, Huawei est perdant et son développement américain remis en cause. Ce qui fera certainement les affaires de Samsung et d’Apple, qui se partagent la majorité du marché aux Etats-Unis. 


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Mobilité, Débats


A votre avis...

Fakebook

Fakebook

Marc Rees
Des données de 87 millions d’abonnés Facebook dans les mains d’une entreprise de profiling… Sans consentement ! Une possible manipulation des électeurs ou du référendum sur le Brexit. Un...

Guide des grands Clouds Publics

Guide des grands Clouds Publics

AWS, Azure, Google Cloud Platform, Bluemix et les autres… Des centaines de services à portée de clics mis à disposition via le Nuage. Mais entrer dans ces univers n’est pas toujours évident. Voici quelques...

RSS
Afficher tous les dossiers

BÂTIR LA MAISON INTELLIGENTE - GitHub by Microsoft + alternatives - FIDO2, l'après mot de passe - Open Street Map alternative à Google Maps ? - Java 10/Java 11 ne loupez pas le train - Marseille, 1er port numérique européen ? - OpenClassrooms : l'e-learning "non élitiste" à la conquête du monde...

 

DOSSIER ANTI-VIRUS : chronique d'une mort annoncée... ou mutation profonde ? - DPO/DPD : notification des violations de données personnelles - Tribune Philippe Loudenot - Entretien avec Isabelle Falque-Pierrotin, Présidente de la Cnil - Aspects juridiques du Bug Bounty - Reportage au X-Force Command center IBM à Wroclaw - Cylance, le nouveau trublion - MOOC Anssi - Portrait Manuel Dorne alias "Korben"...

 

GÉRER LE CLOUD HYBRIDE - Kubernetes et les Cloud CaaS - Annonces Build 2018 - Internet plus sûr avec TLS 1.3 - WiFi 802.11ax - Data Warehouse du futur - Au coeur d'Hexatrust : Gatewatcher, l'innovation chevillée au corps - Formations Blockchains - IoT pour tous avec Sens'It de Sigfox...

 

Afficher tous les derniers numéros
News Mag-Securs

Retrouvez actualités, dossiers et communiqués sur la sécurité du système d'information sur le portail Mag-Securs

En tant que professionnel de l'informatique, vous en avez sans doute assez d'entendre parler de transformation numérique. Après tout, vous vous occupez déjà d'optimiser la gestion des actifs et de déployer les programmes big data, tout en assurant la protection et la restauration de toutes les données de votre organisation. Or, la transformation numérique peut devenir un projet d'envergure qui ne consiste pas seulement à gérer des données, mais aussi à repenser entièrement le modèle de l'entreprise et/ou à développer une nouvelle stratégie produit innovante, dans les scénarios les plus ambitieux.

  


Atteignez vos objectifs de conformité tout en améliorant votre sécurité avec le PAM (Privileged Access Management = Gestion des accès à privilèges). Un Livre Blanc Wallix.

  


Aujourd’hui, les entreprises doivent ouvrir leur SI à un nombre toujours plus important de prestataires extérieurs, d’abord pour réduire le budget informatique – recours à des prestataires externes pour des compétences qui ne font pas partie du cœur de métier de la DSI - ensuite pour gagner en rapidité dans le déploiement de nouvelles solutions.

  


Adoptée le 6 juillet 2016, la directive NIS (pour Network Infrastructure Security) doit être transposée par les Etats membres de l’Union Européenne au plus tard le 9 mai 2018.

Ce Livre Blanc éclaire les enjeux et les impacts de la directive NIS sur les pratiques de cybersécurité des pays européens.

  


"L'entreprise numérique", un Livre Blanc IDC/Interxion.

Ce livre blanc présente les résultats d'une enquête menée auprès de plus de 750 entreprises européennes.

Vous y découvrirez l'approche adoptée par les leaders du numérique, combinant l’adoption des services Cloud avec une politique d’hébergement externalisé.  

  


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
L'industrie aéronautique avance à grands pas dans la révolution numérique qui lui permet de gagner en productivité et de réduire les coûts de maintenance et d'exploitation des avionsL'industrie aéronautique rassemblée à Farnborough avance à grands pas dans la révolution numérique qui lui permet déjà de gagner en productivité et réduire les coût de maintenance et d'exploitation des avions, grâce au partage et à la gestion en temps réel des données. [Lire la dépêche...]

Blake Scholl, ancien employé d'Amazon devenu co-fondateur de Boom Supersonic, espère raviver la flamme des vols supersoniques commerciauxDes vols de luxe plus rapides que le son: une start-up américaine espère raviver la flamme des vols supersoniques commerciaux 50 ans après le premier envol de l'infortuné Concorde. [Lire la dépêche...]

Le trafic aérien s'accélère, certains aéroports sont au bord de la congestion: les technologies numériques et l'intelligence artificielle s'invitent dans les terminaux pour virtuellement pousser les murs en améliorant le flux des passagers par l'interaction avec les usagers. [Lire la dépêche...]

L'UE inflige une amende record de plus de 4 milliards d'euros à Google pour abus de position dominante de son systeme d'exploitation pour smartphone AndroidL'UE a sanctionné mercredi Google pour abus de position dominante avec une amende record de 4,34 milliards d'euros, la seconde en un an contre laquelle la firme va faire appel, au risque de détériorer un peu plus les relations entre l'Europe et les Etats-Unis. [Lire la dépêche...]

L'UE inflige une amende record de plus de 4 milliards d'euros à Google pour abus de position dominante de son systeme d'exploitation pour smartphone AndroidL'UE a infligé mercredi une amende record de 4,34 milliards d'euros à Google pour avoir abusé de la position dominante de son système d'exploitation pour smartphone, Android, afin d'asseoir l'hégémonie de son service de recherche en ligne. [Lire la dépêche...]

L'UE va infliger une amende record de plus de 4 milliards d'euros à Google La Commission européenne va infliger mercredi à Google une amende record de 4,3 milliards d'euros, cette fois dans le dossier antitrust Android, a indiqué mercredi à l'AFP une source proche du dossier. [Lire la dépêche...]

Le médiatique patron de Tesla Elon Musk a présenté ses excuses mercredi à un spéléologue britannique qui avait contribué au sauvetage de 12 enfants thaïlandais et leur entraîneur de football pour l'avoir traité de pédophile. [Lire la dépêche...]

Une femme récupère ses provisions acheminées par un robot livreur au cours d'une démonstration à Pékin, le 28 juin 2018Ils sont prêts à remplacer les livreurs en chair et en os. En Chine, des petits robots autonomes sur roues, équipés de GPS, de caméras et de radars commencent à livrer colis, courses et repas aux destinataires. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

NEXT

Conférence et exposition sur le futur du cloud selon Google à San Francisco, Moscone Center, du 24 au 26 juillet 2018. Organisé par Google.

BLACK HAT

Événement majeur mondial sur la sécurité de l'information la conférence Black Hat USA a lieu du 4 au 9 août 2018 à Las Vegas (Mandalay Bay). Organisé par UBM.

IFA

IFA IFA
Le plus grand salon professionnel européen de l'électronique grand public a lieu à Berlin du 31 août au 5 septembre 2018. Organisé par Messe Berlin.

LES ASSISES

Grand rendez-vous annuel des RSSI, les Assises de la sécurité des systèmes d'information se tiennent à Monaco (Grimaldi Forum) du 10 au 13 octobre 2018. Organisées par DG Consultants.
RSS
Voir tout l'AgendaIT