X
CA Technologies étend les outils de l’usine à logiciel

News Partenaire

CA Technologies étend les outils de l’usine à logiciel

L’éditeur américain a convié au printemps dernier quelques journalistes et analystes à visiter son laboratoire de Santa Clara et a profité de l’occasion pour présenter des nouveaux produits dans le domaine du DevOps et de la sécurité.


Salesforce aussi pour les grandes entreprises

Lors du dernier événement Dreamforce, les clients français étaient venus en nombre. Rencontres avec Schneider Electric et Voyages-SNCF (devenue OUI.sncf), l’activité grande vitesse de la SNCF.

Schneider Electric, comme nombre de grandes entreprises françaises, a entamé une profonde mutation vers le digital pour améliorer son service aux clients et aux partenaires. 43000 employés de Schneider utilisent la plupart des Clouds de Salesforce.com. Dans Community Cloud, 4000 salariés de Schneider Electric traitent 10 millions de dossiers par an avec les partenaires.

Récemment la DSI du groupe a décidé de tirer parti des technologies de l’Internet des Objets pour intégrer les données issues des dizaines de milliers d’équipements déployés dans le monde. Dans ce cadre, Cyril Perducat, EVP IoT and digital transformation chez Schneider Electric, indique que Salesforce est surtout un partenaire qui complémente les savoir-faire existants de l’entreprise. Il ajoute : « le Edge computing c’est notre métier ». 

Le plan suit 3 idées fortes. La première est de connecter et d’apporter de l’intelligence dans les équipements pour que des décisions ou des analyses soient faites sur ces données localement ou par une exposition ailleurs comme dans le Cloud. Le deuxième point est de créer de nouveaux services autour des données pour les transformer en informations et analyses à valeur métier pour apporter des recommandations, « quelque chose d’actionnable » précise Cyril Perducat. Cela passe par des offres logicielles de visualisation plus personnalisées ou des services digitaux suivant un modèle d’abonnement ou de souscription. Le troisième axe de développement sera de créer l’intersection entre les objets et l’écosystème de l’entreprise, les 400 000 partenaires de Schneider Electric qui utilisent déjà Community Cloud et les autres, plus de 3 millions dans le monde, pour apporter du support en ligne de meilleure qualité. 

Le partenaire aura ainsi le maximum d’éléments pour répondre au client lors d’un appel sur un équipement. Cette réponse pourra être à terme automatisée avec l’utilisation d’Einstein, le moteur d’intelligence artificielle de Salesforce, en l’appliquant à la base de connaissances. Il sera aussi possible de faire des recommandations au client selon sa consommation. Un nouveau moyen de pousser de nouvelles affaires vers les partenaires. Cela demande cependant que les partenaires s’adaptent à ces nouvelles offres et outils. Pour Cyril Perducat, « la solution est sophistiquée, au passage, aussi chère que sophistiquée, mais simple à utiliser. Salesforce est un partenaire historique qui supporte tout notre backend client et l’organisation de nos services, notre stratégie est de continuer à investir dans cette technologie ».

Du train au client

Voyages-SNCF est l’activité qui régit l’ensemble de la « grande vitesse » à la SNCF du TGV aux partenariats avec Thalys et Eurostar. Il est à noter que cette activité est la seule qui soit B2C, c’est-à-dire qu’elle s’adresse directement au client avec la billetterie. 

Auparavant la logique autour du système Socrate était le voyage et donc l’itinéraire et le moyen utilisé pour le faire. C’est une transformation profonde que réalise l’entreprise pour se tourner vers le client final, le voyageur. Cette mutation s’est engagée il y a 2 ans quand la SNCF a décidé de devenir une « customer company » dans cette activité. Cela concerne près de 120 millions de voyageurs par an avec chaque semaine les chiffres de vente et les segmentations selon les tarifs de réductions pour les jeunes et les moins jeunes !

La transformation se réalise à la fois en externe vers le client mais aussi en interne avec de nouveaux outils à utiliser et de nouvelles manières d’engager le client avec une collaboration accrue et une traçabilité de toutes les interactions avec le client pour avoir une vue complète de celui-ci. Cela permet aux agents d’avoir tous les éléments lors d’une interaction avec le client en gare ou dans les trains. Chaque interaction enrichit ce dossier client. 

Un des éléments important de cette transformation est la centralisation des informations dans Salesforce.com qui a permis de fusionner 17 bases de gestion de la relation client antérieure en un seul système. Les informations provenant des systèmes legacy sont disponibles par API. Il est alors possible de décliner la remontée selon certains événements avec une action personnalisée comme le dépôt d’une réclamation faisant jouer des garanties comme la Garantie 30 pour les retards excédant 30 minutes.

Olivier Beaurepaire, le DSI adjoint de l’activité voyage précise : « Salesforce a une bonne vision et m’aide dans cette transformation en accélérant les projets comme le montre l’exemple de TGV Max (un abonnement pour prendre les TGV et les intercités en illimité) qui a été monté en 5 mois. Avec d’autres technologies cela aurait pris 3 fois plus de temps ». La solution a été construite comme un lego dans le Cloud avec Salesforce comme base, Zuora pour gérer les abonnements et AriadNEXT pour le contrôle des pièces d’identité, une start-up française spécialisée dans ce domaine. Radian 6, l’outil d’analyse marketing, a permis d’entendre la voix du voyageur lors du lancement et de réaliser les ajustements nécessaires directement sur les retours clients.

Le projet, plutôt les projets, ne s’arrêtent pas là avec des regards vers Einstein mais aussi Heroku et Community Cloud. Si la DSI reste sur les sujets d’architecture et de bus de services, Salesforce est le catalyseur de la transformation ; Olivier Beaurepaire conclut : « finalement la technologie rend possible ce que l’on rêve aujourd’hui ». Même si tout n’est pas parfait ou temps réel, des réplications sont faites toutes les 15 minutes, les cycles se sont drastiquement raccourcis et la SNCF est clairement engagée dans une transformation profonde qui a pour centre le voyageur.


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Actuellement à la Une...

A votre avis...

Les alternatives à GitHub

Les alternatives à GitHub

Microsoft venant tout juste d’officialiser le rachat de GitHub, certains usagers de la plate-forme seront sans doute tentés de chercher des alternatives. Nous allons voir dans ces lignes quelles plates-formes peuvent la remplacer et...

GitHub by Microsoft

GitHub by Microsoft

Près de 70 millions de projets open source hébergés par Microsoft ! L’acquisition de GitHub a soulevé une levée de boucliers dans les communautés open-source, avec le risque de voir le repository...

THD filaire partout !

THD filaire partout !

Yann Serra
Du gigabit Ethernet déployé à partir d’un simple tableau électrique permet, pour moins de 250 €, de desservir une douzaine de postes en TPE, dans un point de vente, ou en habitation.

RSS
Afficher tous les dossiers

SÉCURITÉ IT : LES ENJEUX POUR 2019 - Quel O.S. pour l'auto numérique ? - GENZ, le serveur du futur - Rencontre avec Mounir Mahjoubi - Préparer l'après RTC - Au coeur d'Hexatrust : IDnomic ou l'identité innovante - Langages informatiques : quoi de neuf ? - Digital Learning Manager, le métier qui monte...

 

LOGICIELS D'ENTREPRISE : UNE TRANSFORMATION PROFONDE - Licences logicielles : éditeurs/entreprises, le clash ! - La 5G sort des labos - Windows Subsystem for Linux - Recherche désespérément ingénieurs système - 3 solutions pour booster le réseau WiFi - Rencontre avec Serge Tisseron : nous devons savoir à tout moment avec qui/quoi nous interagissons...

 

BÂTIR LA MAISON INTELLIGENTE - GitHub by Microsoft + alternatives - FIDO2, l'après mot de passe - Open Street Map alternative à Google Maps ? - Java 10/Java 11 ne loupez pas le train - Marseille, 1er port numérique européen ? - OpenClassrooms : l'e-learning "non élitiste" à la conquête du monde...

 

Afficher tous les derniers numéros

Au fur et à mesure que votre exposition à d’autres entreprises augmente, votre exposition au risque augmente également. Il ne s’agit pas uniquement de vos propres fournisseurs mais également les leurs. Comment pouvez-vous suivre toutes ces relations afin de gérer vos risques?


Pour répondre aux exigences de rapidité du modèle DevOps en conservant une cybersécurité efficace, de nouvelles approches doivent être adoptées en matière de sécurité de l'information, comme la sécurité intégrée, l’automatisation et la prévention proactive.


PROTECTION ENDPOINT NEXT-GEN : ÉVOLUTION OU RÉVOLUTION ?, un Livre Blanc SOPHOS.

Après la révolution Next-Gen Firewall de ces dernières années, une nouvelle révolution Next-Gen est cours dans le domaine de la sécurité des systèmes Endpoint. Au-delà du débat pour savoir s’il s’agit d’une révolution ou d’une simple évolution, il est certain qu’une série de nouvelles technologies est en train de rapidement émerger, en apportant une contribution significative à la lutte contre les menaces avancées.


En tant que professionnel de l'informatique, vous en avez sans doute assez d'entendre parler de transformation numérique. Après tout, vous vous occupez déjà d'optimiser la gestion des actifs et de déployer les programmes big data, tout en assurant la protection et la restauration de toutes les données de votre organisation. Or, la transformation numérique peut devenir un projet d'envergure qui ne consiste pas seulement à gérer des données, mais aussi à repenser entièrement le modèle de l'entreprise et/ou à développer une nouvelle stratégie produit innovante, dans les scénarios les plus ambitieux.

  


Atteignez vos objectifs de conformité tout en améliorant votre sécurité avec le PAM (Privileged Access Management = Gestion des accès à privilèges). Un Livre Blanc Wallix.

  


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
(ILLUSTRATION) Uber espère réaliser l'an prochain la plus grosse entrée en Bourse du secteur technologique, à plus de 100 milliards de dollarsUber peine à redorer une image ternie par les controverses et perd des sommes astronomiques. Pourtant, le groupe américain espère bien réaliser l'an prochain la plus grosse entrée en Bourse du secteur technologique, à plus de 100 milliards de dollars. [Lire la dépêche...]

Capture d'écran d'une vidéo fournie par la Parliamentary Recording Unit (PRU) du Parlement britannique montrant le robot Pepper devant la commission parlementaire sur l'éducation à Londres, le 16 octobre 2018 (AFP PHOTO/PRU)Un robot est venu témoigner mardi devant la commission parlementaire britannique sur l'éducation, une première au Royaume-Uni.  [Lire la dépêche...]

Un moteur d'une Audi A3 TDI testée à Washington DC La facture du "dieselgate" s'est encore alourdie mardi pour Volkswagen, avec l'amende de 800 millions d'euros infligée à sa filiale Audi par la justice allemande, tandis que plusieurs enquêtes pénales se poursuivent contre des dirigeants. [Lire la dépêche...]

La Première ministre britannique Theresa May visite une école d'ingénieurs à Birmingham le 20 novembre 2017Le Royaume-Uni est le pays européen où sont basées le plus de start-up actives dans le domaine de l'intelligence artificielle (IA), devant la France et l'Allemagne, selon un baromètre France Digitale/Roland Berger publié mardi.  [Lire la dépêche...]

Vue de la prison de Vendin-le-Vieil, le 5 février 2018Google a "commencé" à flouter les vues aériennes de prisons françaises visibles sur Google Maps et Google Earth, a annoncé mardi la ministre de la Justice, qui avait demandé au géant d'internet d'occulter ces clichés. [Lire la dépêche...]

La SNCF a annoncé mardi le lancement d'ici à début novembre d'une nouvelle version de son application mobile, avec pour vocation d'en faire un La SNCF a annoncé mardi le lancement d'ici à début novembre d'une nouvelle version de son application mobile, avec pour vocation d'en faire un "assistant personnel de mobilité" ouvert à d'autres modes de transport. [Lire la dépêche...]

Le co-fondateur de Microsoft Paul Allen, lors d'une conférence de presse, le 26 septembre 2006 à WashingtonL'américain Paul Allen était une des figures tutélaires de l'informatique pour avoir co-créé avec Bill Gates l'un de ses premiers géants, Microsoft. C'était aussi un philanthrope et milliardaire touche-à-tout, du basket à la conquête spatiale en passant par le rock. [Lire la dépêche...]

Amazon's Jeff Bezos says the technology giant is maintaining its bid for a major Pentagon cloud computing contractLe patron d'Amazon, Jeff Bezos, a défendu lundi la participation de sa société à un appel d'offres pour un contrat géant de stockage de données en ligne ("cloud") du ministère de la Défense américain. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

WEB SUMMIT

Le Web Summit réunit plus de 70000 participants et 1200 conférenciers du 5 au 8 novembre 2018 à Lisbonne (Portugal), Altice Arena. Organisé par Connected Intelligence Ltd.

EXPERIENCES

Microsoft Experiences 18, « l'événement de l'intelligence numérique », aura lieu les 6 et 7 novembre 2018 à Paris, palais des congrès de la porte Maillot. Organisé par Microsoft.
RSS
Voir tout l'AgendaIT