X
Les actions philanthropiques

News Partenaire

Les actions philanthropiques

Les actions philanthropiques figurent dans les statuts de l’entreprise selon un modèle 1/1/1 créé par M. Benioff dès la création.. M. Dayon explique quelles sont ces trois pans qui impactent toute l’entreprise et contribuent largement à la culture de celle-cie. Par exemple, tous les employés français doivent consacrer 6 jours de travail par an minimum pour des actions visant des buts non lucratifs. C’est ainsi que Salesforce est devenue cette année « the best place to work in France ».

Du code russe dans les produits d’une filiale de Safran

Morpho, alors filiale de Safran, a vendu au FBI un logiciel de reconnaissance d’empreintes contenant du code provenant d’un éditeur russe, Papillon. La question ne porte pas tant sur l’origine du code ou sur sa sécurité que sur le secret qui entourait cet accord de licence.

Une ancienne filiale de Safran, Sagem Sécurité (avant d'être renommée Morpho), a utilisé sous licence une technologie développée par une entreprise russe, Papillon, assurent deux lanceurs d’alerte. Le code écrit par cet éditeur, réputé proche du Kremlin, aurait été intégré à un logiciel de reconnaissance d’empreintes digitales, lequel est utilisé par le FBI et par 18 000 agences américaines, croit savoir Buzzfeed.

En soi, la présence de code d’un tiers dans une solution n’est pas un problème, le FBI assurant par ailleurs à notre confrère américain que « à l’instar de tout logiciel commercial que nous exploitons, les examens de sécurité appropriés ont été effectués avant le déploiement opérationnel ». Mais dans le cas présent la filiale de Safran aurait délibérément dissimulé à l’agence fédérale « l’achat de code russe dans un accord secret ».

Secret bien gardé

Buzzfeed a pu examiner un exemplaire dudit contrat, en date de juillet 2008, un an avant que Sagem Sécurité remporte l’appel d’offres du FBI. Il y est prévu que l’entreprise ait licence d’intégrer le code de Papillon dans ses logiciels et de vendre le produit fini en tant que technologie propre. Papillon devait fournir des mises à jour pendant cinq ans et raflait 3,8 millions d’euros, plus les frais annuels.

Papillon assure dans ce contrat que sa technologie ne contient aucune porte dérobée ou code permettant un accès non-autorisé. Tout irait donc pour le mieux, si ce n’était le secret qui entourait cet accord. Le contrat stipulait en effet que « les parties s'engagent à rester strictement confidentielles et à ne pas divulguer par quelque moyen que ce soit à un tiers l'existence et le contenu de ce Contrat ».

Deux lanceurs d’alerte, Philippe Desbois, ex-responsable des opérations de Morpho en Russie, et Georges Hala, ex-chargé du business development dans ce même pays, signalent « l’omerta » qui régnait dans la filiale de Safran autour de ce contrat. Le premier explique à Buzzfeed qu’à plusieurs reprises des dirigeants de l’entreprise ont insisté sur le fait que l'existence de l'accord reste « un secret bien gardé ». « Ils m'ont dit que nous aurons de gros problèmes si le FBI était au courant de l'origine de l'algorithme » se rappelle-t-il.

Un peu de FSB au FBI

En cause, la proximité de Papillon avec les autorités russes. La société ne s’en cache pas et en fait un argument marketing, soulignant l’étroite collaboration avec les ministères russes de l’Intérieur, de la Défense et de la Justice. Selon Georges Hala, « Papillon est une émanation du ministère des Affaires intérieures, donc Papillon était toujours sous le contrôle du ministère ». Rien d’étonnant à ce que Morpho cherche à tout prix à garder l’information secrète : la seule existence de ce contrat aurait pu amener les autorités américaines à chercher un autre prestataire.

Les deux lanceurs d’alerte expliquent ne pas avoir participé à l’accord entre Sagem Sécurité et Papillon ni à l’intégration du code du second aux solutions du premier. Ils ont découvert l’existence de cet accord de licence suite aux instructions de leur direction de ne pas concurrencer Papillon sur certains contrats. Les deux anciens salariés de Morpho indiquent que leurs responsables leur ont expliqué que les deux entreprises avaient un accord tacite pour ne pas empiéter sur les activités de l'autre dans certains.

Philippe Desbois a porté l’affaire devant les tribunaux américains, accusant Safran d’avoir amassé frauduleusement un milliard de dollars auprès d’agences américaines et de pratiques anticoncurrentielles. Il a été débouté en première instance, mais le juge ne s’est prononcé que sur la forme : le magistrat considérait que les accusations n’étaient pas assez spécifiques. Le dossier doit encore être examiné en appel, peut-être sur le fond cette fois-ci.

Une question de confiance

Safran a refusé de commenter, mais n’a pas nié dans des documents juridiques l’existence de ce contrat entre son ancienne filiale et Papillon. En 2017, le groupe français a vendu Morpho à un fond américain, qui l’a renommée Idemia. Une porte-parole de la nouvelle entité a souligné à Buzzfeed que les produits de Morpho ont été développés en France ou aux Etats-Unis mais que deux logiciels contenaient du code source développé « par d'autres sociétés ».

De son côté, Papillon ne nie ni ne confirme l’information, mais insiste sur le fait que son code n’ouvre aucune porte dérobée. Mais le problème est ailleurs et ce n’est pas Kaspersky qui dira le contraire. Trois anciens employés de la branche américaine de Morpho ont déclaré à notre confrère ne pas être au courant de l’intégration du code de Papillon au logiciel vendu au FBI. « Personnellement cela m'aurait un peu inquiété […] cela aurait soulevé des problèmes de confiance fondamentaux » raconte l’un d’entre eux. 


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Sécurité, Débats


A votre avis...

Les tendances IT vues par Gartner

Les tendances IT vues par Gartner

Lors de sa grand-messe européenne, Gartner a livré pendant plusieurs jours les grandes tendances IT pour les prochains mois, et au-delà. Un événement pour mieux connaître l’intérêt des...

Développez vos premiers chatbots !

Développez vos premiers chatbots !

Application la plus évidente de l’Intelligence artificielle, le chatbot est la technologie à la mode, outre le volet IA indispensable dans la compréhension du langage, un bot, c’est avant tout une application...

RSS
Afficher tous les dossiers

BÂTIR LA MAISON INTELLIGENTE - GitHub by Microsoft + alternatives - FIDO2, l'après mot de passe - Open Street Map alternative à Google Maps ? - Java 10/Java 11 ne loupez pas le train - Marseille, 1er port numérique européen ? - OpenClassrooms : l'e-learning "non élitiste" à la conquête du monde...

 

DOSSIER ANTI-VIRUS : chronique d'une mort annoncée... ou mutation profonde ? - DPO/DPD : notification des violations de données personnelles - Tribune Philippe Loudenot - Entretien avec Isabelle Falque-Pierrotin, Présidente de la Cnil - Aspects juridiques du Bug Bounty - Reportage au X-Force Command center IBM à Wroclaw - Cylance, le nouveau trublion - MOOC Anssi - Portrait Manuel Dorne alias "Korben"...

 

GÉRER LE CLOUD HYBRIDE - Kubernetes et les Cloud CaaS - Annonces Build 2018 - Internet plus sûr avec TLS 1.3 - WiFi 802.11ax - Data Warehouse du futur - Au coeur d'Hexatrust : Gatewatcher, l'innovation chevillée au corps - Formations Blockchains - IoT pour tous avec Sens'It de Sigfox...

 

Afficher tous les derniers numéros
News Mag-Securs

Retrouvez actualités, dossiers et communiqués sur la sécurité du système d'information sur le portail Mag-Securs

En tant que professionnel de l'informatique, vous en avez sans doute assez d'entendre parler de transformation numérique. Après tout, vous vous occupez déjà d'optimiser la gestion des actifs et de déployer les programmes big data, tout en assurant la protection et la restauration de toutes les données de votre organisation. Or, la transformation numérique peut devenir un projet d'envergure qui ne consiste pas seulement à gérer des données, mais aussi à repenser entièrement le modèle de l'entreprise et/ou à développer une nouvelle stratégie produit innovante, dans les scénarios les plus ambitieux.

  


Atteignez vos objectifs de conformité tout en améliorant votre sécurité avec le PAM (Privileged Access Management = Gestion des accès à privilèges). Un Livre Blanc Wallix.

  


Aujourd’hui, les entreprises doivent ouvrir leur SI à un nombre toujours plus important de prestataires extérieurs, d’abord pour réduire le budget informatique – recours à des prestataires externes pour des compétences qui ne font pas partie du cœur de métier de la DSI - ensuite pour gagner en rapidité dans le déploiement de nouvelles solutions.

  


Adoptée le 6 juillet 2016, la directive NIS (pour Network Infrastructure Security) doit être transposée par les Etats membres de l’Union Européenne au plus tard le 9 mai 2018.

Ce Livre Blanc éclaire les enjeux et les impacts de la directive NIS sur les pratiques de cybersécurité des pays européens.

  


"L'entreprise numérique", un Livre Blanc IDC/Interxion.

Ce livre blanc présente les résultats d'une enquête menée auprès de plus de 750 entreprises européennes.

Vous y découvrirez l'approche adoptée par les leaders du numérique, combinant l’adoption des services Cloud avec une politique d’hébergement externalisé.  

  


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Une salle du cinéma Pathé équipée d'un écran Screen X, le 20 juillet 2018 au Parc de La Villette, à Paris 
  Images sur les côtés, écran géant ou fauteuils qui bougent: de Paris à Séoul les cinémas parient de plus en plus sur la technologie pour faire des films une expérience unique, à l'heure de la concurrence grandissante des plateformes en ligne. [Lire la dépêche...]

Une étudiante utilise un smartphone sur le campus d'Islamabad le 12 juillet 2018Une foule de jeunes, la plupart armés de smartphones, entoure la voiture d'un député et commence à filmer une scène peu commune au Pakistan: des électeurs en colère réclament désormais des comptes en direct à leurs représentants. [Lire la dépêche...]

Facebook, Google, Microsoft et Twitter ont décidé de collaborer pour faciliter la portabilité des données personnelles des internautes qui voudraient transférer leurs données d'un service à l'autreFacebook, Google, Microsoft et Twitter ont décidé de collaborer pour faciliter la portabilité des données personnelles des internautes qui voudraient transférer leurs données d'un service à l'autre, ont-ils annoncé vendredi. [Lire la dépêche...]

Google Maps a acquis une domination écrasante sur le marché de la cartographie pour les sites internetGoogle Maps est devenu payant pour les entreprises, une petite révolution qui réveille un marché de la cartographie sur internet longtemps anesthésié par la quasi-gratuité des services du géant américain. [Lire la dépêche...]

Cyberattaque sans précédent à Singapour: 1,5 million de dossiers médicaux volésDes hackers ont volé des dossiers médicaux appartenant à 1,5 million d'habitants de Singapour, y compris au Premier ministre Lee Hsien Loong, spécifiquement visé par cette attaque "sans précédent", ont annoncé vendredi les autorités. [Lire la dépêche...]

La messagerie WhatsApp a annoncé vendredi limiter les transferts de messages en Inde, une mesure destinée à freiner la propagation de La messagerie WhatsApp a annoncé vendredi limiter les transferts de messages en Inde, une mesure destinée à freiner la propagation de "fake news" qui ont causé une série de violences meurtrières dans ce pays d'Asie du Sud. [Lire la dépêche...]

Un projet de ballon-transmetteur d'internet de Google présenté à Christchurch, le 16 juin 2013 en Nouvelle-ZélandeAlphabet, la maison-mère de Google, va déployer au Kenya pour la première fois commercialement ses ballon-transmetteurs d'internet destinés à fournir des connexions dans des régions isolées, a indiqué jeudi Loon, filiale d'Alphabet, qui met au point cette technologie. [Lire la dépêche...]

Le patron de Facebook Mark Zuckerberg à son arrivée au Parlement européen le 22 mai 2018 à BruxellesA chaque jour sa polémique pour Facebook, dont le patron fondateur Mark Zuckerberg essuie un feu nourri de critiques pour son refus de bannir les négationnistes du réseau social. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

NEXT

Conférence et exposition sur le futur du cloud selon Google à San Francisco, Moscone Center, du 24 au 26 juillet 2018 (bootcamps le 23). Organisé par Google.

BLACK HAT

Événement majeur mondial sur la sécurité de l'information la conférence Black Hat USA a lieu du 4 au 9 août 2018 à Las Vegas (Mandalay Bay). Organisé par UBM.

RURALITIC

Evénement de la rentrée pour les acteurs du développement numérique des territoires, Ruralitic tient à Aurillac (centre des congrès) sa 13ème édition du 28 au 30 août 2018. Organisé par monterritoirenumerique.com et le conseil départemental du Cantal.

IFA

IFA IFA
Le plus grand salon professionnel européen de l'électronique grand public a lieu à Berlin du 31 août au 5 septembre 2018. Organisé par Messe Berlin.

LES ASSISES

Grand rendez-vous annuel des RSSI, les Assises de la sécurité des systèmes d'information se tiennent à Monaco (Grimaldi Forum) du 10 au 13 octobre 2018. Organisées par DG Consultants.
RSS
Voir tout l'AgendaIT