X

News Partenaire

TechWays : le gestionnaire de syndic 2.0

Spécialisée dans l'intervention technique sur des petits travaux d'immeuble, TechWays a vu le jour au mois de janvier 2020 avec un modèle économique et social très nouveau. Avec le confinement survenu 2 mois plus tard, l'entreprise a été obligée de se réinventer une nouvelle fois seulement 2 mois après son démarrage. Une nouvelle illustration de l'adage qui stipule que l'on peut transformer une menace en opportunité.


La FCC enterre la neutralité du net

Les FAI américains pourront bloquer, censurer, limiter, discriminer et favoriser à leur guise, tant qu’ils restent transparents sur leurs abus. Entre brouillon d’accord signé à la dernière minute avec la FTC et promesse sur la capacité des opérateurs à s’autoréguler, on ne peut s’attendre qu’à une chose : le pire.

Sans la moindre surprise, le décret « To Restore The Internet Freedom » a été adopté par la Federal Communications Commission, par trois voix contre deux. Adieu les « common services » de l’Internet mobile et fixe : on revient aux bonnes vieilles classifications. La FCC abandonne en outre tout pouvoir de contrôle et de sanction des FAI, préférant une prérogative ô combien supérieure. Le régulateur pourra désormais enjoindre les fournisseurs d’accès à la transparence sur leurs pratiques, sur les blocages, les limitations de débit, les passe-droits accordés à ceux qui payent plus…

A moins d’un rebondissement de dernier instant, c’en est donc fini de la neutralité du net aux Etats-Unis. « Soyons absolument clairs. Après le vote d'aujourd'hui, les Américains pourront toujours accéder aux sites Web qu'ils veulent visiter. Ils pourront toujours profiter des services dont ils veulent profiter » assure Ajit Pai, le patron de la FCC. « Il y aura toujours des flics sur le qui-vive gardant un Internet libre et ouvert ».

Les FAI, des entreprises que les Américains adorent (détester)

Surtout le texte compte sur les FAI pour s’auto-réguler et éviter de commettre des abus. Mais Jessica Rosenworcel, commissaire de l’instance de « régulation » des télécoms opposée au texte, voit les choses autrement. « Nos fournisseurs d'accès à Internet vont obtenir de notre agence un nouveau pouvoir extraordinaire » écrit-elle. « Maintenant, ils vous diront qu'ils ne feront jamais ces choses [bloquer, dicriminer, etc...]. Mais sachez ceci: ils ont la capacité technique et l'incitation commerciale à discriminer et manipuler votre trafic Internet. Et maintenant, cette agence leur donne le feu vert légal pour aller de l'avant et le faire ».

D’autres, la mairie de New York, l’Electronic Frontier Foundation, des sénateurs ou encore des juristes, ont appelé début décembre la FTC à retarder ce vote. Ils mettent en avant un « léger souci » susceptible de mettre à mal le texte : le champ des compétences de la Federal Trade Commission. Revenons un peu en arrière… La réglementation de 2015 mettait sur le même plan les services de téléphonie mobile et les services Internet fixe : tous deux étaient considérés dès lors comme des « common carriers » sur lesquels la FTC n’a pas compétence. C’est à la FCC de s’en charger.

Sur les (in)compétences de chacun

Mais l’année précédente (en 2014 donc), la FTC attaquait justement en justice AT&T sur son activité Internet. Malgré une victoire du régulateur en premier instance, une cour d’appel a ensuite donné raison à AT&T, celui-ci avançant qu’étant un opérateur fixe et mobile, ce n’est pas à la FTC de le sanctionner. Le gendarme américain du commerce fait à son tour appel, et l’affaire attend toujours son verdict, sans tenir compte de la réglementation de 2015 qui n’est pas rétroactive.

Problème : si le texte proposé par Ajit Pai devait être voté, les services Internet fixe retomberaient dans le champ des prérogatives de la FTC… jusqu’au verdict du tribunal statuant sur l’affaire FTT vs. AT&T. Car si la décision devait être en faveur de l’opérateur, les services Internet tomberaient dans un vide juridique, ni la FCC ni la FTC n’étant alors compétents.

Accord brouillon

Mais nos deux larrons ont trouvé une solution. La FTC et la FCC ont signé un brouillon d’accord définissant les rôles de chacun (un conseil, asseyez-vous avant de lire ce qui suit). Le régulateur des télécoms pourra examiner les plaintes des concurrents et des consommateurs et déterminer s’il s’agit bien de mauvaises pratiques des FAI. Le gendarme du commerce pourra faire… exactement la même chose.

Et si les abus sont prouvés, les deux régulateurs pourront sanctionner les mauvais élèves en exigeant d’eux qu’ils communiquent sur leurs mauvaises pratiques… et c’est à peu près tout. Au pire il sera (gentiment) demandé au FAI de régler le problème. Reprenons cette phrase mémorable de The Verge : « l'idée selon laquelle les FAI vont s’autoréguler serait hilarante si elle n'était qu'une blague et non la politique du gouvernement américain ». 


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Réseau, Débats

Vient de paraître

Aujourd'hui, les Directeurs Comptables et Financiers ont envie de dématérialiser leurs factures fournisseurs. C'est plutôt l'idée de devoir s'intégrer à un environnement multi-ERP déjà existant qui les freine. Mais est-ce réellement une barrière ? Dans son nouveau Livre Blanc, Esker explore ce sujet. En le téléchargeant, vous découvrirez comment la dématérialisation peut être une aubaine plutôt qu'un fardeau.


Actuellement, il existe un gouffre entre les environnements informatiques traditionnels des entreprises et le cloud public. Tout diffère : les modèles de gestion, de consommation, les architectures applicatives, le stockage, les services de données.


Les avantages de l’architecture hyperconvergée étant de plus en plus reconnus, de nombreuses entreprises souhaitent l’utiliser pour des types d’applications variés. Cependant, son manque de souplesse pour une mise à niveau des ressources de calcul indépendantes de celles de stockage ne lui permet pas d’être utilisée plus largement.

Au cours de l’événement HPE Discover qui s’est tenu en juin 2019, HPE a répondu à cette préoccupation en présentant la plateforme HPE Nimble Storage dHCI.

Ce Livre Blanc IDC se penche sur les exigences du marché ayant stimulé le besoin de solutions HCI plus flexibles, puis il examine brièvement la solution HPE Nimble Storage dHCI en expliquant pourquoi elle répond à ce besoin.


Découvrez dans ce livre blanc, les avantages des toutes nouvelles solutions NETGEAR, pour simplifier et rentabiliser vos déploiements, et gérer votre réseau à distance, où que vous soyez, au bureau ou en télé-travail.


Tous les Livres Blancs
Yuka

Yuka

Près d’un quart des Français utilise cette application évaluant si un produit, alimentaire ou cosmétique, est bon pour la santé ! L’outil YuKa a changé le comportement de nombreux...

École 42

École 42

Fondée en 2013, l’École 42 s’est installée sur la plus haute marche du podium des «écoles de code», selon le classement CodinGame. Dirigée par Sophie Viger depuis la fin 2018,...

Apple préfère ARM

Apple préfère ARM

La rumeur courait depuis plusieurs années. Elle a été confirmée à l’occasion de la Conférence développeurs WWDC 2020 : Apple divorce d’avec Intel. Les futurs ordinateurs de la marque...

Culture & Numérique

Culture & Numérique

Si la culture a pu être aussi avidement consommée lors du confinement, c’est avant tout parce que le secteur n’a pas attendu la Covid-19 pour faire sa transformation numérique. Une transformation qui s’est...

Project Reunion

Project Reunion

Microsoft a dévoilé à l’occasion de sa conférence annuelle Build, dédiée aux développeurs, les tout premiers contours de Project Reunion. L’objectif recherché est de faciliter le...

RSS
hardcore black fuck malay hijab fuck big black dick
Afficher tous les dossiers

SÉCURITÉ DU SI ? UNE PRIORITÉ ! SASE, Ransomware, Cyberformation - Le cybercrime as a service -Supinfo : Pourquoi un tel naufrage ? - Comment Nvidia s'est imposé dans les datacenters - Accélérer le développement Python avec Hydra - PME et Multicloud : où en sommes-nous ? - Le Serverless s'impose dans les architectures applicatives...

 

POSTMORTEM cyberattaque région Grand Est - OUTILS : Endpoint Detection & Response, quel rôle doit jouer l'EDR pour protéger un parc informatique ? - Appliances firewall, l'essor de la virtualisation - CONFORMITÉ : Quelles conséquences pour les entreprises après l'annulation du Privacy Shield ? TECHNO : ORC, outil open source de collecte de données forensiques - TRIBUNE : Comment protéger les données à caractère personnel de ses collaborateurs tout en favorisant le télétravail ? - PROJETS : Campus Cyber, ça se précise !...

 

QUELLE IT POUR DEMAIN ? SaaS, Hybride, Shadow IT, Green IT... - Collaboration dans le Cloud : quelles alternatives à Office 365 ? - Intégration continue : les meilleurs outils et pratiques CI/CD - École 42 : le peer to peer learning ça fonctionne ! - Startups : les bonnes recettes de Yuka - 2010-2019 : la décennie qui changea l’information géographique...

 

Afficher tous les derniers numéros
Derniers commentaires
Alex Karp, le directeur général de Palantir, en 2019La société d'analyse de données Palantir travaille avec le gouvernement américain pour l'aider à suivre la production et la distribution dans le pays des futurs vaccins contre le Covid-19, suscitant des inquiétudes sur la gestion de données médicales. [Lire la dépêche...]

La nouvelle application L'application de traçage de contact StopCovid, controversée, très peu utilisée et peu promue par le gouvernement depuis sa sortie le 2 juin, est relancée sous une nouvelle forme jeudi, la reprise de l'épidémie ayant convaincu l'exécutif de son utilité potentielle. [Lire la dépêche...]

Jeffrey Katzenberg, fondateur de la plateforme Quibi, le 8 janvier 2020 à Las VegasQuibi, le service de streaming de vidéos courtes lancé en avril en Amérique du Nord par Jeffrey Katzenberg, un ancien patron de Disney, a annoncé mercredi sa fermeture et la revente de son catalogue et autres actifs à cause de la pandémie mais aussi de son modèle économique. [Lire la dépêche...]

Sur le modèle du Sur le modèle du "nutriscore", destiné à informer le consommateur de la valeur nutritionnelle des produits alimentaires, un "cyberscore" pourrait voir le jour afin de mieux informer les utilisateurs d'outils numériques sur la sécurisation de leurs données. [Lire la dépêche...]

Google se voit reprocher par le gouvernement américain d'avoir usé et abusé de techniques pour exclure ses concurrentsLe modèle économique de Google, basé sur une galaxie de services gratuits, la récolte des données des utilisateurs et la publicité, est remis en cause par les poursuites lancées contre ce groupe par le gouvernement américain, qui l'accuse d'abus de position dominante. [Lire la dépêche...]

L'acheteur de bitcoins Adalberto Orta (D) paye Gretter (G) en espèces pour ses bitcoins après une transaction via la plateforme en ligne Bitremesas, à la Havane le 17 octobre 2020L'argent que reçoit Gretter à Cuba de son mari aux Etats-Unis a fait un bien étrange voyage: le mandat, envoyé en bitcoins, s'est transformé en monnaie cubaine avant d'arriver à vélo, jusqu'à chez elle. Une astuce pour contourner l'embargo américain. [Lire la dépêche...]

La révolution numérique va nécessiter d'importants efforts de reconversion pour préserver l'emploi, près de la moitié des salariés devront mettre à niveau leurs compétencesLa révolution numérique va nécessiter d'importants efforts de reconversion pour préserver l'emploi, selon un rapport du forum économique mondial publié mercredi, mettant en lumière que près de la moitié des salariés vont devoir mettre à niveau leurs compétences. [Lire la dépêche...]

Taisuke Ono, le PDG de la start-up Donut Robotics, porte le masque La ruée sur les masques à travers la planète due au coronavirus a donné lieu à des innovations high-tech inédites: outre le filtrage, les masques peuvent aussi devenir des outils de surveillance sanitaire ou des traducteurs. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

READY FOR IT

La nouvelle édition de Ready For IT se déroule du 17 au 19 novembre 2020 à Monaco (Grimaldi Forum) : conférences, keynotes, ateliers et rendez-vous one-to-one. Organisé par DG Consultants.

RSS
hardcore black fuck malay hijab fuck big black dick
Voir tout l'AgendaIT