X
Le rack. La pièce essentielle de votre infrastructure informatique

News Partenaire

Le rack. La pièce essentielle de votre infrastructure informatique

Protégez et alimentez vos équipements IT grâce au rack le plus polyvalent au monde pour les environnements IT exigeants : le rack NetShelter et les bandeaux de prises rackables APC by Schneider Electric.
Choisissez les racks informatiques et les bandeaux de prises APC pour une tranquillité d'esprit totale !

Le Privacy Shield est troué, selon les Cnils européennes

Si l’héritier du Safe Harbor a passé sa première revue annuelle par la Commission sans difficulté ni entrain, il n’en va pas de même pour l’analyse du groupe des gendarmes européens des données personnelles. Ceux-ci tirent à boulets rouges sur le Bouclier, posant un double ultimatum aux autorités américaines pour qu’elles corrigent les failles du Privacy Shield.

Huit représentants du G29 ont participé au premier examen annuel du Privacy Shield les 18 et 19 septembre 2017. En octobre, la Commission publiait ses conclusions comportant quelques recommandations sur les améliorations que l’administration américaine devrait apporter notamment à ses mécanismes de certification et de surveillance, mais aussi sur l’évolution du FISA, de sorte que la législation américaine protège mieux les données des non-ressortissants face à l’espionnage gouvernemental.

Dans son analyse adoptée fin novembre, l’association des gendarmes européens des données personnelles reprennent peu ou prou les mêmes conclusions, mais les critiques sont clairement moins châtiées. Rappelons qu’à l’occasion de la promulgation du Privacy Shield en août 2016, le G29 ne s’était pas opposé au texte mais avait émis de fortes réserves.

Du mieux, mais encore loin des attentes

Evidemment, les Cnils européennes ne sont pas que négatives et saluent les efforts réalisés par les autorités américaines à « mettre en place un cadre procédural pour soutenir le fonctionnement du Privacy Shield ». Mais demeure un certain nombre de problèmes. Le G29 pointe notamment du doigt l’absence de contrôle et de vérification des entreprises américaines se réclamant « Privacy Shield-compatible » ou encore le manque d’information et de communication à l’attention des citoyens européens.

Autre motif de friction, que n’avait pas soulevé la Commission européenne : le cas des données professionnelles. Comme à l’époque du Safe Harbor, le gouvernement américain continue de considérer que les données des salariés ne sont pas des données personnelles et que, de fait, elles ne tombent pas sous le coup du Privacy Shield et ne sont pas de la compétence de la Cnil et de ses homologues. Ce qui énerve passablement ces derniers.

Pas de garantie sur la collecte de masse

Enfin, le groupe de travail s’attaque à l’accès par les autorités américaines aux données personnelles transférées. Il réclame des « preuves supplémentaires ou des engagements juridiquement contraignants pour étayer les affirmations des autorités américaines selon lesquelles la collecte de données en vertu de l'article 702 [du FISA] n'est pas indiscriminée et généralisée ». En d’autres termes, le G29 veut être assuré que la NSA et ses petits camarades ne se livrent plus à de l’espionnage massif.

En outre, le G29 revient sur des points explorés par la Commission. Il regrette ainsi que le rapport sur la PPD28 ne soit donc pas encore publié, qu’il manque toujours des membres au Privacy and Civil Liberties Oversight Board (PCLOB) et qu’une ombudsperson indépendante n’ait toujours pas été nommée. Mais contrairement à la Commission européenne, les régulateurs tapent du poing sur la table.

Appelant à l’ouverture de nouvelles discussions autour de ces sources d’inquiétudes, le G29 estime qu’un plan d’action doit immédiatement être dressé. Les points prioritaires (Ombudsperson, PCLOB, procédures) doivent être résolus d’ici au 25 mai 2018, les autres d’ici au second examen annuel du Privacy Shield. Sans quoi « les membres du G29 prendront les mesures appropriées, y compris en soumettant la décision relative à l'adéquation du Privacy Shield au respect de la vie privée aux tribunaux nationaux » de sorte que la procédure remonte jusqu’à la CJUE.

 


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Tendances


A votre avis...
Honolulu

Honolulu

Certains diront «Enfin !»… Avec Project Honolulu, Microsoft compte révolutionner le pilotage de Windows Server au travers d’une console web moderne et graphique, unifiant les divers anciens outils...

WebForce3

WebForce3

L’école WebForce3, après avoir lancé une première formation rapide de développeur web – sur 3,5 mois –, multiplie cette fois les formations accélérées autour de la...

RSS
Afficher tous les dossiers

FAKEBOOK : l'affaire Cambridge Analytica/Facebook - RGPD : 1ers retours d'expérience - Cryptojacking, la nouvelle menace - Laval Virtual ou l'(AR/VR)évolution par les usages - Au coeur d'Hexatrust... Wallix : du courage et du plaisir - Google AMP - Robotic Process Automation...

 

BIG DATA : technologies, usages et futur - La 5G en ordre de bataille - Windows Server Project Honolulu - Serverless : le calcul sans serveur prêt pour la production ? - Faille memcached - Bootcamp WebForce3 - Comparatif smartphones - Rencontre avec Idriss Aberkane...

 

GUIDE DES GRANDS CLOUDS PUBLICS - Sécurité 2.0 Threat Intelligence - Logiciels Libres, le secteur public dit oui ! - Big Data & RGPD - Enceintes connectées : pour l'entreprise aussi ! - Développez des jeux vidéo avec Unity 3D - Le Wagon, le bootcamp coding qui cartonne...

 

Afficher tous les derniers numéros
News Mag-Securs

Retrouvez actualités, dossiers et communiqués sur la sécurité du système d'information sur le portail Mag-Securs

Adoptée le 6 juillet 2016, la directive NIS (pour Network Infrastructure Security) doit être transposée par les Etats membres de l’Union Européenne au plus tard le 9 mai 2018.

Ce Livre Blanc éclaire les enjeux et les impacts de la directive NIS sur les pratiques de cybersécurité des pays européens.

  


"L'entreprise numérique", un Livre Blanc IDC/Interxion.

Ce livre blanc présente les résultats d'une enquête menée auprès de plus de 750 entreprises européennes.

Vous y découvrirez l'approche adoptée par les leaders du numérique, combinant l’adoption des services Cloud avec une politique d’hébergement externalisé.  

  


La maintenance prédictive, pilier de la transformation digitale, un Livre Blanc Econocom.

LA MAINTENANCE IT, L’INVISIBLE PIERRE ANGULAIRE DE L’ENTREPRISE DIGITALE

La transformation digitale rebat les cartes de la performance des entreprises. Face à l’évolution simultanée des attentes des clients, des modèles économiques, des conditions de marché et des modes de travail, chaque métier doit revoir sa contribution aux trois axes qui conditionnent dorénavant la réussite: l’excellence opérationnelle, l’expérience utilisateurs et l’innovation métier.


CARTOGRAPHIE DU PAYSAGE DES RANSOMWARES, un Livre Blanc Fortinet.

Comprendre la portée et la sophistication de la menace.

Lorsque les cybermenaces sont multipliées par 35 en un an, chaque entreprise doit en tenir compte. C’est précisément le cas avec les ransomwares. Les hacktivistes ont ciblé des entreprises de pratiquement toutes les tailles et représentant une multitude de secteurs industriels dans le monde entier.


Comment moderniser ses centres de données, un Livre Blanc HPE.

La transformation numérique des entreprises crée de nouvelles contraintes sur les directions informatiques, en particulier pour les environnements de stockage. 

La croissance exponentielle des données, la virtualisation massive, l'évolution des charges de travail et la mise en place permanente de nouvelles applications (devops) obligent l'infrastructure de stockage informatique à évoluer. 


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Une musicienne se produit dans la rue, dans le centre de Londres, le 14 avril 2014La ville de Londres a commencé à introduire un système de paiement sans contact pour rémunérer les musiciens des rues, a annoncé dimanche le maire de la capitale britannique Sadiq Khan, une initiative présentée comme une première mondiale. [Lire la dépêche...]

Elise Dessout (d) regarde son robot préparé pour un combat d'engins artisanaux télécommandés, le 26 mai 2018 au salon Vivatech, à PärisAu milieu des robots humanoïdes doués de parole et des futures voitures volantes, des engins artisanaux télécommandés s'affrontent dans une cage en verre: le salon des startups Vivatech organisait samedi son premier combat de robots. [Lire la dépêche...]

Donald Trump, à la Maison Blanche à Washington le 25 mai 2018Le président américain Donald Trump a dit vendredi avoir trouvé un accord pour régler le contentieux sur le groupe chinois de télécoms ZTE, provoquant la colère d'élus du Congrès, démocrates ou même républicains.  [Lire la dépêche...]

Le règlement européen de protection des données personnelles (RGPD) apporte ou renforce des droits existants pour l'ensemble des citoyens européens, au prix d'une série d'obligations pour les entreprises, variables selon leur taille et l'usage qu'ils font des donnéesLe règlement européen de protection des données personnelles (RGPD) apporte ou renforce des droits existants pour l'ensemble des citoyens européens, au prix d'une série d'obligations pour les entreprises, variables selon leur taille et l'usage qu'ils font des données. [Lire la dépêche...]

Dans l'Union européenne, la protection des données personnelles des internautes est désormais renforcéeUn arsenal de nouvelles règles est entré en application vendredi dans l'UE pour mieux protéger les données personnelles à l'ère numérique, suscitant sans tarder de premières plaintes contre des géants comme Facebook et Google déjà accusés de les enfreindre. [Lire la dépêche...]

Benoît Battistelli, président de l'Office européen des brevets (OEB), table sur un lancement du brevet unitaire européen début 2019

des brevets (OEB)L'Office européen des brevets (OEB) est "prêt" à délivrer le futur brevet unitaire européen, "une réforme très importante pour l'économie européenne" et notamment pour ses PME, assure à l'AFP son président, le Français Benoît Battistelli. [Lire la dépêche...]

Max Schrems,  activiste autrichien, lors d'une interview avec l'AFP à Vienne, le 24 mai 2018Alors que le nouveau règlement européen sur la protection des données personnelles (RGPD) entre en vigueur vendredi, un activiste autrichien, Max Schrems, dépose déjà les premières plaintes contre les géants du numérique. Cet homme âgé de 30 ans a mené bataille contre Facebook et obtenu des règles plus strictes dans le transfert des données personnelles.  [Lire la dépêche...]

Dans l'Union européenne, la protection des données personnelles des internautes est désormais renforcéeUn arsenal de nouvelles règles est entré en application vendredi dans l'UE pour mieux protéger les données personnelles à l'ère numérique, suscitant sans tarder de premières plaintes contre des géants comme Facebook et Google déjà accusés de les enfreindre. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

WWDC

Conférence développeurs d'Apple, la WWDC18 se tiendra du 4 au 8 juin 2018 à San José (McEnery Convention Center) en Californie. Organisée par Apple.

COMPUTEX

Plus grand événement IT de la zone Asie du Sud-Est, Computex couplé avec InnoVEX se tient à Taipei du 5 au 9 juin 2018. Organisé par Taitra.

AI PARIS

Conférence, exposition et rendez-vous d'affaires sur l'intelligence artificielle à Paris, Cité de la Mode et du Design les 11 et 12 juin 2018. Organisé par Corp Agency.

CEBIT

Nouvelles dates et nouveau format pour le CeBIT, plus grand salon européen de l'IT, qui a lieu du 11 au 15 juin 2018 à Hanovre (Allemagne). Organisé par Deutsche Messe.

CRIP

Rendez-vous annuel des 7800 membres du CRIP (association indépendante d'utilisateurs), DSI, CTO, responsables d'infrastructure, de technologies, de production et d'innovation IT à Paris (Espace Champerret) les 12 et 13 juin 2018. Organisé par le CRIP.
Outscale vous donne rendez-vous pour la 5ème édition des Cloud Days le 21 juin 2018 à Paris (Châteauform' City George V).

HACK IN PARIS

Pour sa 8ème édition la conférence Hack In Paris sur la sécurité IT se tient du 25 au 29 juin 2018 à Paris, Maison de la Chimie. Organisée par Sysdream.
RSS
Voir tout l'AgendaIT