X

Le botnet Andromeda mis KO

Europol et le FBI ont collaboré avec les polices d’une quinzaine de pays et avec Microsoft et ESET pour démanteler après deux ans de traque le botnet Andromeda, responsable de la diffusion de nombreux malwares, parmi lesquelles le ransomware Petya ou le spyware bancaire Ursnif.

Le 29 novembre s’est achevée une chasse longue de deux ans. Les protagonistes : une alliance hétéroclite rassemblant l’EC3 (European Cybercrime Centre, dépendant d’Europol), le FBI, quinze Etats et diverses organisations privées, Microsoft, ESET ou encore l’ICANN. Tout ce petit monde était associé à la lutte contre Andromeda, également connu sous le nom Gamarue, « l'une des plus anciennes familles de logiciels malveillants en existence ».

Créé en septembre 2011, Andromeda est destiné à voler les informations d’identification sur les machines de ses victimes et de diffuser d’autres familles de malwares. Pour ce faire, il crée un réseau de bots, se répandant à travers les spams, les messages instantanés et même les périphériques de stockage amovible. ESET détectait sa présence sur un million de machines en moyenne chaque mois. Selon Microsoft, plus de 2 millions d’adresses IP uniques tentaient de communiquer avec les serveurs du botnet.

Botnet as a Service

Vendu en kit d’outils, Andromeda comprend un bot-builder, une application Command&Control du réseau de bot et toute la documentation nécessaire. L’originalité de ce malware est sa modularité, les attaquants pouvant y ajouter des plugins : il embarque par défaut un rootkit et un Socks4/5, permettant de transformer n’importe quel ordinateur en serveur proxy. Mais en payant, on peut y joindre des outils allant du keylogger  à l’outil de contrôle à distance du terminal de la victime, en passant par un Formgrabber, capable de collecter les données entrées dans un navigateur Web. Andromeda a permis la diffusion d’autres malwares : Petya, Cerber ou encore Ursnif, pour citer les plus connus.

« Les chercheurs d'ESET ont pu créer un bot capable de communiquer avec le serveur C & C d’Andromeda » explique ESET. Depuis 2015 la société de sécurité informatique, associée à Microsoft, suit de près le botnet et sa propagation et liste ses serveurs C&C. Au total, les deux entreprises ont recensé 1 214 domaines et adresses IP de serveurs de commande, ainsi que 464 réseaux de bots et plus de 80 familles de malwares associés. Microsoft note dans sa documentation qu’Andromeda employait un large éventail de techniques pour rester sous les radars, chiffrant ses communications avec son serveur de commande ou encore des mécanismes lui permettant d’éviter les outils d’analyse tels que les sandbox.

Précédent Avalanche

Ces informations ont été partagées avec les autorités en charge de l’enquête. Un autre évènement est venu donner un coup de pouce aux enquêteurs. En novembre 2016, une opération conjointe de plusieurs forces de police, dont le FBI et Europol, mettait à terre le réseau Avalanche, plateforme de diffusion de logiciels malveillants. Selon Europol, cette affaire a permis de récolter des informations sur Andromeda.

Forte de l’ensemble de ces informations, « l'opération globale coordonnée a abouti à la suppression des serveurs du botnet, perturbant l'une des plus importantes opérations malveillantes au monde ». Les 1500 domaines reliés à Andromeda ont été saisis par les autorités et une personne arrêtée en Biélorussie. L’opération se poursuivra encore durant un mois, de sorte que soient identifiées toutes les victimes du botnet. Mais cette surveillance pourrait se voir rallongée, à l’instar des mesures de sinkholing relatives à Avalanche, Europol signalant que 55% des victimes identifiées sont toujours infectées. 


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Sécurité


Afficher tous les dossiers

DROIT D'ACCÈS ET COMPTES À PRIVILÈGES - DPO/DPD : en attendant la LIL4 - Tribune Olivier Iteanu - Entretien avec Thomas de Maizière, ministre allemand de l'Intérieur - Bug Bounty : le mouvement monte en puissance - Deceptive security - Gouvernance : retour à la sécurité élémentaire...

 

AU COEUR DE MELTDOWN & SPECTRE - Tendances'18 : expérimenter l'IA au plus vite ! - Développez vos premiers chatbots - Le NAS revient en force - French Tech Bordeaux - Klaxoon réinvente la réunion - Bootcamp développeur mobile - Rencontre avec Éric Léandri (Qwant)...

 

Afficher tous les derniers numéros
News Mag-Securs
12345678910Last

Retrouvez actualités, dossiers et communiqués sur la sécurité du système d'information sur le portail Mag-Securs

"L'entreprise numérique", un Livre Blanc IDC/Interxion.

Ce livre blanc présente les résultats d'une enquête menée auprès de plus de 750 entreprises européennes.

Vous y découvrirez l'approche adoptée par les leaders du numérique, combinant l’adoption des services Cloud avec une politique d’hébergement externalisé.  

  


La maintenance prédictive, pilier de la transformation digitale, un Livre Blanc Econocom.

LA MAINTENANCE IT, L’INVISIBLE PIERRE ANGULAIRE DE L’ENTREPRISE DIGITALE

La transformation digitale rebat les cartes de la performance des entreprises. Face à l’évolution simultanée des attentes des clients, des modèles économiques, des conditions de marché et des modes de travail, chaque métier doit revoir sa contribution aux trois axes qui conditionnent dorénavant la réussite: l’excellence opérationnelle, l’expérience utilisateurs et l’innovation métier.


CARTOGRAPHIE DU PAYSAGE DES RANSOMWARES, un Livre Blanc Fortinet.

Comprendre la portée et la sophistication de la menace.

Lorsque les cybermenaces sont multipliées par 35 en un an, chaque entreprise doit en tenir compte. C’est précisément le cas avec les ransomwares. Les hacktivistes ont ciblé des entreprises de pratiquement toutes les tailles et représentant une multitude de secteurs industriels dans le monde entier.


Comment moderniser ses centres de données, un Livre Blanc HPE.

La transformation numérique des entreprises crée de nouvelles contraintes sur les directions informatiques, en particulier pour les environnements de stockage. 

La croissance exponentielle des données, la virtualisation massive, l'évolution des charges de travail et la mise en place permanente de nouvelles applications (devops) obligent l'infrastructure de stockage informatique à évoluer. 


Repensez votre approche en matière de cybersécurité, un Livre Blanc Fortinet.

Pourquoi les leaders de la sécurité sont désormais contraints de faire face aux principales menaces de sécurité. 

Le paysage de cybermenace continue de croître et d’évoluer. Cybersecurity Ventures prévoit que la cybersécurité deviendra un business de mille milliards de dollars entre 2017 et 2021.


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Isabelle Falque-Pierrotin, présidente de la CNIL, le 27 mars 2017 à Paris, lors de la présentation de son rapport annuelLa présidente de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a assuré aux entreprises qu'elle ferait preuve de souplesse en matière de contrôle après l'entrée en application le 25 mai du règlement européen sur la protection des données. [Lire la dépêche...]

Une église à Stadhampton, en Angleterre, le 8 juin 2017Les églises britanniques vont être mises à contribution pour renforcer la qualité du réseau internet et téléphonique en zone rurale au Royaume-Uni, selon un accord entre le gouvernement britannique et l’Église Anglicane dévoilé dimanche. [Lire la dépêche...]

San San Hla utilise une application mobile pour travailler dans une rizière à la périphérie de Yangon, le 27 décembre 2017Avec son application mobile gratuite, San San Hla a trouvé sa nouvelle arme secrète pour lutter contre la pyrale du riz, qui a détruit ses rizières du centre de la Birmanie ces deux dernières années. [Lire la dépêche...]

Portrait deThomas Pesquet délivré par l'Agence européenne de l'Espace (ESA) le 7 février 2018"Et hop c'est parti ! Ca me rappelle des souvenirs, c'est comme dans la station spatiale !", lance tout sourire l'astronaute Thomas Pesquet propulsé par l'apensanteur jusqu'au plafond de la cabine de l'Airbus zéro-gravité qu'il apprend à piloter. [Lire la dépêche...]

Takayo Someya présente son innovation, le 14 février 2018 à Tokyo.Un écran ultra-fin, souple comme un pansement, qu'on peut se coller sur la main pour recevoir et envoyer des messages: c'est l'invention d'un universitaire japonais, qui rêve de la voir utilisée notamment dans le domaine de la santé.  [Lire la dépêche...]

Face à une cybercriminalité grandissante, les pouvoirs publics tentent de trouver la parade, s'appuyant sur le renforcement de l'arsenal judiciaireArnaques au faux président, rançongiciels... Face à une cybercriminalité grandissante, les pouvoirs publics tentent de trouver la parade, s'appuyant sur le renforcement de l'arsenal judiciaire et les nouvelles contraintes imposées aux opérateurs télécoms. [Lire la dépêche...]

L'accès libre aux contenus sur internet est remis en cause par la généralisation des applications sur smartphone et encore plus l'arrivée des enceintes connectéesL'accès libre aux contenus sur internet est remis en cause par la généralisation des applications sur smartphone et encore plus l'arrivée des enceintes connectées, qui enferment l'utilisateur dans un univers contrôlé par les systèmes d'exploitation, Android de Google et iOS d'Apple en tête. [Lire la dépêche...]

Des cables connectés à un serveur sur cette photo prise le 13 mai 2017 à Washington DC Les cyberattaques ont coûté aux Etats-Unis entre 57 milliards et 109 milliards de dollars en 2016, a averti la Maison Blanche vendredi, mettant en garde contre des effets de contagion sur l'économie dans son ensemble, si la situation venait à s'aggraver. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

ROOMN

Pour sa 5ème édition, la rencontre d'affaires Mobilité et Digital a pour cadre Monaco (Grimaldi Forum) du 5 au 8 mars 2018. Organisée par DG Consultants.

BIG DATA

Conférences et exposition sur le Big Data les 12 et 13 mars 2018 à Paris, Palais des Congrès de la Porte Maillot. Organisé par Corp Agency.

IT PARTNERS

Événement du "channel" IT, télécoms et audiovisuel, la 12ème édition d'IT Partners a lieu les 14 et 15 mars 2018 à Disneyland Paris (Disney Events Arena-Ventury 1). Organisé par Reed Expositions.

MICROSOFT TECH SUMMIT

Microsoft propose un événement gratuit dédié aux dernières technologies Azure et Microsoft 365 aux professionnels de l'informatique et aux développeurs : Microsoft Tech Summit Paris (Porte de Versailles) les 14 et 15 mars 2018. Organisé par Microsoft.

DOCUMATION

Congrès et exposition Documation et Data Intelligence Forum, deux événements pour réussir sa digitalisation, du 20 au 22 mars 2018  à Paris Porte de Versailles (Pavillon 4.3). Organisés, conjointement avec les salons Solutions RH, Solutions Intranet, Collaboratif et RSE et I-expo, par Infopromotions.

RSS
Voir tout l'AgendaIT