X
Les actions philanthropiques

News Partenaire

Les actions philanthropiques

Les actions philanthropiques figurent dans les statuts de l’entreprise selon un modèle 1/1/1 créé par M. Benioff dès la création.. M. Dayon explique quelles sont ces trois pans qui impactent toute l’entreprise et contribuent largement à la culture de celle-cie. Par exemple, tous les employés français doivent consacrer 6 jours de travail par an minimum pour des actions visant des buts non lucratifs. C’est ainsi que Salesforce est devenue cette année « the best place to work in France ».

Dev·Fin·Leg·Sec·Ops ? Bonjour l'agilité !

Un avenir radieux s'annonce pour l’automatisation par le DevOps. Je modérerai cet enthousiasme devant les difficultés à venir dans la mise en œuvre de DevOps. Rien que l’ajout de la sécurité dans le cycle de développement va obérer des chiffres prometteurs.

Les colonnes des gazettes informatiques ou de management en sont remplies ! Le DevOps est le nouveau Graal des services informatiques permettant enfin, après des décennies, d’aligner les emplois du temps des services métier et de l’informatique. Grâce à cette méthode, pas de versions à date fixe mais enfin des applications qui suivent le rythme des besoins du marketing, des ventes, du service RH… Bref, le bonheur permanent grâce à l’intégration et au déploiement continu des applications pour soutenir l’activité de l’entreprise.

Première mise au point, cette magnifique envolée ne concerne que les nouvelles applications. Les anciennes, les « vilaines » applications dites « Legacy » dans le nouveau novlangue, restent cantonnées au surannée plan en V, pour leurs développement et mises à jour. Bien sûr elles vont vite être rattrapée par le DevOps et vont, elles aussi, se soumettre à ce rythme en continu pour avoir un avenir dans le Cloud. Là surgit le premier ajout d’importance au DevOps, le Sec ! Car qui dit Cloud, dit données qui se baladent vers le Cloud privé – ou non. Il n’en reste pas moins que les données bougent et, si c’est sur un Cloud public, Horreur !, Malheur !, tout doit être sécurisé. Donc, dans les sprints effrénés, les développeurs doivent inclure la sécurité. On sent déjà que la course devient moins facile et plus lente. En effet, comment, en plus des tests habituels, ajouter le scan de vulnérabilité, la révision du code, la montée en charge et autres éléments constitutifs de la sécurité.

Vérifier la conformité en continu

Qui dit sécurité dit aussi respect de la législation et des règles de conformité. Et là arrive le deuxième bloc ; le légal ! Donc, comment l’application et ses différentes versions maintiennent par exemple le respect sur les données personnelles, la conformité aux différentes règles qui deviennent toujours plus nombreuses. Car, dans un déploiement et des développements continus il ne s’agit pas de voir si la première version est compatible avec le cadre légal ou réglementaire mais à chaque version il convient de vérifier la chose. Intéressant de voir si les services juridiques des entreprises vont regarder si les applications ou si les personnes en charge de la conformité vont avoir leur mot à dire dans le DevSecOps ! Le rythme de l’analyse de tout cela n’est pas forcément compatible avec le rythme des sprints. Allons-nous voir de magnifiques applications être bloquées parce que ne respectant pas le futur RGPD sur certains points ?

Dernier élément, et non le moindre, le coût de tout cela et la facture prévisionnelle dans le Cloud. Si l’agilité, la flexibilité apportée par le Cloud, sont les éléments les plus recherchés par les entreprises, il convient de voir si tout cela est économiquement rentable. Certains, à la vue des premières factures sur le Cloud public, ont évité de peu de s’étrangler. On voit poindre le nouvel acronyme de FinOps, en gros un contrôleur de gestion mâtiné d’acheteur pour comprendre et choisir le Cloud idoine pour poster la super application qui sera donc développée en DevLegFinSecOps ! Sans vouloir présumer de ce qui adviendra, il semble cependant que l’addition de couches n’aide pas forcément à l’agilité et encore moins à la rapidité et à la flexibilité. En l’état actuel, les entreprises ont déjà du mal à mettre réellement en place le DevOps sur l’ensemble de leur périmètre et n’ont pas encore ajouté le FinLegSec !

L’organisation et la coordination de l’ensemble est une autre question à laquelle les entreprises devront un jour ou l’autre répondre pour arriver aux buts affichés du simple DevOps. Elles devraient s’y mettre rapidement puisque 70 % des DSI vont « conforter leurs développements agiles, en privilégiant le Design Thinking et l’approche DevOps. Cette dernière fusionnant le développement et l’exploitation de logiciels. En 2019, 60 % des DSI finaliseraient la réorganisation de l’infrastructure et des applications utilisées par leur entreprise. Et ce en privilégiant le Cloud, les technologies mobiles et la dynamique DevOps », selon un article paru sur le site de Silicon.fr citant des analyses du cabinet IDC. Toujours selon la même source, 40 % vont adopter de nouveaux modèles de gouvernance numérique pour accélérer l’innovation et la vitesse des déploiements. Et imposer leur vision auprès des comités de direction. Comme dit l’adage, l’espoir fait vivre.

D’une version à l’autre, changer de Cloud ?

Pour bien comprendre le phénomène, nous pouvons regarder ce que font les bons élèves de la classe DevOps. Amazon assure en moyenne chaque seconde une livraison. Etsy, une plate-forme d’e-commerce, déploie 50 modifications par jour. Netflix réalise des milliers de déploiements quotidiens et CocaCola a accéléré la livraison de 50 % pour ses projets. Ces chiffres s’entendent sans tenir compte de la sécurité, de l’analyse des coûts de la mise en œuvre dans le Cloud ni sur les aspects légaux des applications mises en œuvre. Tous prévoient donc un avenir radieux à l’automatisation par le DevOps. Je modérerai cet enthousiasme devant les difficultés à venir dans la mise en œuvre de DevOps. Rien que l’ajout de la sécurité dans le cycle de développement va obérer ces chiffres si prometteurs.

Le DevOps n’est pas seulement un moyen d’automatisation mais il s’agit d’un ensemble de bonnes pratiques ayant pour but de livrer des logiciels en production de façon rapide, sûre et mesurable.

Si vous devez y ajouter la sécurité mais aussi le contrôle de légalité et le coût du déploiement dans le Cloud, je ne suis pas sûr que l’élément « rapide » puisse être atteint. Cela sera certainement mesurable et plus sûr, mais un élément important du DevOps sera perdu. Ou alors, il faudra faire sans que cela soit sûr ou rentable ou conforme aux règles légales. C’est sans compter que la justification du DevOps est aussi de s’adapter au contexte changeant de l’entreprise. Mais le contexte légal et la guerre des prix dans le Cloud vont faire que les entreprises d’une version à l’autre vont changer de Cloud. De nombreux outils comme C3DNA, Cloudendure, Elastifile, VMware permettent aujourd’hui de migrer sans trop de difficulté d’un Cloud à l’autre. L’adhérence par le poids des données dans le Cloud ne sera pas suffisant devant les sommes en jeux, d’où le besoin du FinOps qui se rajoutera au DevSecOps. Et finalement tout cela ne sera qu’affaire de contrat, et là, votre service juridique entrera dans la danse. Bienvenue dans le DevFinLegSecOps, mais l’agilité ne sera certainement plus un élément de choix ! 

Article publié dans le n°163 de L'Informaticien.



Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider


Rencontre avec John Van Siclen

Rencontre avec John Van Siclen

Avec son profil atypique dans le paysage de l’informatique, le CEO de Dynatrace, ancien universitaire (études d’histoire), nous confie son approche de la direction d’une entreprise dans le secteur de la high tech.

Que sera le Data Warehouse du futur ?

Que sera le Data Warehouse du futur ?

À l’heure du triomphe du Big Data, le Data Warehouse des années 90 peut sembler un dinosaure informatique. Or les éditeurs ne lâchent pas le morceau et si les entreprises communiquent beaucoup sur le Big Data et...

RSS
Afficher tous les dossiers

BÂTIR LA MAISON INTELLIGENTE - GitHub by Microsoft + alternatives - FIDO2, l'après mot de passe - Open Street Map alternative à Google Maps ? - Java 10/Java 11 ne loupez pas le train - Marseille, 1er port numérique européen ? - OpenClassrooms : l'e-learning "non élitiste" à la conquête du monde...

 

DOSSIER ANTI-VIRUS : chronique d'une mort annoncée... ou mutation profonde ? - DPO/DPD : notification des violations de données personnelles - Tribune Philippe Loudenot - Entretien avec Isabelle Falque-Pierrotin, Présidente de la Cnil - Aspects juridiques du Bug Bounty - Reportage au X-Force Command center IBM à Wroclaw - Cylance, le nouveau trublion - MOOC Anssi - Portrait Manuel Dorne alias "Korben"...

 

GÉRER LE CLOUD HYBRIDE - Kubernetes et les Cloud CaaS - Annonces Build 2018 - Internet plus sûr avec TLS 1.3 - WiFi 802.11ax - Data Warehouse du futur - Au coeur d'Hexatrust : Gatewatcher, l'innovation chevillée au corps - Formations Blockchains - IoT pour tous avec Sens'It de Sigfox...

 

Afficher tous les derniers numéros
News Mag-Securs

Retrouvez actualités, dossiers et communiqués sur la sécurité du système d'information sur le portail Mag-Securs

Pour répondre aux exigences de rapidité du modèle DevOps en conservant une cybersécurité efficace, de nouvelles approches doivent être adoptées en matière de sécurité de l'information, comme la sécurité intégrée, l’automatisation et la prévention proactive.


PROTECTION ENDPOINT NEXT-GEN : ÉVOLUTION OU RÉVOLUTION ?, un Livre Blanc SOPHOS.

Après la révolution Next-Gen Firewall de ces dernières années, une nouvelle révolution Next-Gen est cours dans le domaine de la sécurité des systèmes Endpoint. Au-delà du débat pour savoir s’il s’agit d’une révolution ou d’une simple évolution, il est certain qu’une série de nouvelles technologies est en train de rapidement émerger, en apportant une contribution significative à la lutte contre les menaces avancées.


En tant que professionnel de l'informatique, vous en avez sans doute assez d'entendre parler de transformation numérique. Après tout, vous vous occupez déjà d'optimiser la gestion des actifs et de déployer les programmes big data, tout en assurant la protection et la restauration de toutes les données de votre organisation. Or, la transformation numérique peut devenir un projet d'envergure qui ne consiste pas seulement à gérer des données, mais aussi à repenser entièrement le modèle de l'entreprise et/ou à développer une nouvelle stratégie produit innovante, dans les scénarios les plus ambitieux.

  


Atteignez vos objectifs de conformité tout en améliorant votre sécurité avec le PAM (Privileged Access Management = Gestion des accès à privilèges). Un Livre Blanc Wallix.

  


Aujourd’hui, les entreprises doivent ouvrir leur SI à un nombre toujours plus important de prestataires extérieurs, d’abord pour réduire le budget informatique – recours à des prestataires externes pour des compétences qui ne font pas partie du cœur de métier de la DSI - ensuite pour gagner en rapidité dans le déploiement de nouvelles solutions.

  


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Recrudescence de cyberattaques sur les comptes InstagramLes utilisateurs du réseau social Instagram, filiale de Facebook, sont la cible d'une série d'attaques de la part de pirates prenant le contrôle de leur profil, avec une forte accélération depuis la fin du mois de juillet, selon le spécialiste de la cybersécurité Kaspersky Labs. [Lire la dépêche...]

Un homme lit un journal avant la proclamation des résultats de l'élection présidentielle à Bamako, le 16 août 2016Internet était inaccessible jeudi matin à Bamako sur les réseaux mobiles, quelques heures avant la proclamation du vainqueur de l'élection présidentielle, ont constaté des journalistes de l'Agence France-Presse. [Lire la dépêche...]

Le compte Twitter d'Alex Jones, fondateur du site InfoWars et personnalité américaine médiatique affiliée à l'extrême droite, a été suspendu pour une semaine, le 14 août 2018Alex Jones, fondateur du site InfoWars et personnalité américaine médiatique affiliée à l'extrême droite, a indiqué que son compte Twitter personnel avait été suspendu mardi soir pour une semaine. [Lire la dépêche...]

Des visiteurs testent un jeu vidéo, le 28 juillet 2016, à l'exposition de divertissement numérique China Digital Entertainment, à Shangai. La Chine a cessé depuis trois mois de délivrer des permis de commercialisation à de nouveaux titres de jeux vidéo, des médias affirmant mercredi qu'une réorganisation administrative avait provoqué cette paralysie sur le premier marché mondial. [Lire la dépêche...]

Des chercheurs ont découvert une nouvelle faille de sécurité dans des puces électroniques d'Intel pouvant conduire des hackers à des informations censées être contenues dans des coffre-forts virtuels sécurisésDes chercheurs ont découvert une nouvelle faille de sécurité dans des puces électroniques d'Intel pouvant conduire des hackers à des informations censées être contenues dans des coffre-forts virtuels sécurisés, a averti mardi le géant américain. [Lire la dépêche...]

Le président Recep Tayyip Erdogan a annoncé mardi que la Turquie boycotterait les appareils électroniques américains, poursuivant une escalade des tensions avec les Etats-Unis et mettant au supplice la livre turque qui semblait toutefois se stabiliser. [Lire la dépêche...]

Outre les trois cofondateurs, les autres plaignants font partie des tout premiers employés de Tinder, fondé en 2012 pour révolutionner les rencontres amoureusesLes cofondateurs et des managers de Tinder attaquent en justice les actuels propriétaires de l'application de rencontres, qu'ils accusent d'avoir "manipulé" les informations financières pour les priver de milliards de dollars leur revenant. [Lire la dépêche...]

La star du jeu vidéo Tyler "Ninja" Blevins, célèbre pour les retransmissions en ligne de ses parties de "Fortnite", ne joue pas avec les femmes et il s'en est expliqué: il veut éviter toute rumeur de relation qui mettrait à mal son mariage. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

VMWORLD US

VMware réunit clients et partenaires à l'occasion de la conférence VMworld édition américaine à Las Vegas (Mandalay Bay) du 26 au 30 août 2018. Organisée par VMware.

RURALITIC

Ruralitic tient à Aurillac (centre des congrès) sa 13ème édition du 28 au 30 août 2018. Organisé par Mon Territoire Numérique et le Conseil départemental du Cantal.

IFA

IFA IFA
Le plus grand salon professionnel européen de l'électronique grand public a lieu à Berlin du 31 août au 5 septembre 2018. Organisé par Messe Berlin.

DREAMFORCE

Salesforce convie ses utilisateurs et partenaires à sa conférence annuelle Dreamforce du 25 au 28 septembre 2018 à San Francisco (Moscone Center). Organisée par Salesforce.
Journée de partage d’expériences sur l'IA, la Blockchain, l'Internet des Objets, le Cloud, la Sécurité, le 9 octobre 2018 à Paris (Carrousel du Louvre). Organisée par IBM.

LES ASSISES

Grand rendez-vous annuel des RSSI, les Assises de la sécurité des systèmes d'information se tiennent à Monaco (Grimaldi Forum) du 10 au 13 octobre 2018. Organisées par DG Consultants.
RSS
Voir tout l'AgendaIT