X
Alex Dayon présent au sommet Tech For Good

News Partenaire

Alex Dayon présent au sommet Tech For Good

Le président & Chief Strategy Officer de Salesforce nous raconte sa participation au sommet organisé par le Président de la République la veille du salon VivaTech. Les dirigeants de ces entreprises ont planché sur trois thèmes : diversité, éducation et futur du travail.


La CNIL sanctionne en mode République numérique

La Cnil n’a pas eu besoin de mettre en demeure Web Editions. Epinglée car ses sites exposaient les données personnelles de leurs utilisateurs, la société a mis en œuvre en trois jours des mesures correctives. Ce qui n’a pas empêché le régulateur, s’appuyant sur une disposition de la loi Lemaire de 2016, de lui infliger une pénalité de 25 000 euros, considérant que le manquement était bien réel.  

Web Editions vient de prendre de plein fouet une soufflante de la Cnil mâtinée de Loi pour une République numérique. Cette société propose divers services administratifs, jouant les intermédiaires entre l’usager et l’Etat. Prélevant au passage une commission sur des démarches gratuites, on retrouve fréquemment ses sites sur les plateformes de signalement d’arnaques. Elle édite ainsi www.porter-plainte.fr/, www.formalite-acte-de-naissance.org/, /www.demande-non-gage.org/, www.passeport-express.org/ et www.kbis.pro/. Sur les quatre premiers, la Cnil a été informée de quelques irrégularités. 

Et pour cause, des informations personnelles de personnes remplissant les formulaires de démarches étaient publiquement exposées sur le Net. Si Web Editions assure que seul un informaticien « expérimenté » était en mesure d’accéder auxdites données, la Cnil retoque sans difficulté l’argument. Il suffisait de changer quelques chiffres du numéro en fin d’URL pour accéder « notamment aux données d’identification des personnes, ainsi qu’à leur adresse électronique, adresse postale, numéro de téléphone, nom et prénom de leurs parents lorsque la demande portait sur un acte de naissance, ainsi qu’aux descriptifs des faits dans le cadre des dépôts de plainte ».

Notifiée du problème par courriel le 13 janvier dernier (la date a son importance), Web Editions prévient la Cnil le 16 janvier qu’un premier site « avait été modifié afin de protéger les données à caractère personnel des utilisateurs et que les mesures correctrices allaient être répercutées sur les autres sites internet ». Plus concrètement, la société a mis en place un système d’authentification reposant d’une part sur un cookie de session enregistrée en local et un système de tokens d’identification individuels envoyés aux utilisateurs par mail. 

Une décision post-loi République numérique

Surtout, Web Editions se défend en arguant s’être mis en conformité sans que la Cnil ait besoin de mettre la société en demeure, dans les cinq jours suivant la réception du courriel du régulateur l’informant de l’existence d’une violation de la loi Informatique et Libertés. De fait, il n’y a pas lieu à sanctionner l’entreprise : un avertissement suffit. Cette procédure était vraie en 2016, elle ne l’est plus en 2017, depuis la promulgation de la loi Lemaire du 7 octobre 2016.

Celle-ci permet en effet « la sanction des manquements constatés mais ne pouvant plus faire valablement l’objet d’une mise en demeure, soit que le manquement, de portée ponctuelle, ne puisse être corrigé, soit que la mise en conformité ait été entre-temps opérée sans attendre une mise en demeure ». En d’autres termes, la Cnil peut sanctionner un manquement constaté sans avoir à passer par la case mise en demeure. « Ce manquement a bien été dûment constaté, non contesté et a conduit à priver, pendant toute la durée de son existence, les utilisateurs des sites concernés de leur droit à ce que la confidentialité et la sécurité de leurs données soient assurées » écrit le gendarme des données personnelles dans sa délibération. 

La Cnil juge que la gravité du manquement commis est caractérisée et que certaines données exposées étaient sensibles. Ainsi, la société écope d’une sanction pécuniaire de 25 000 euros. Et l’addition aurait pu être plus salée encore. Le régulateur a estimé que Web Editions avait réagi et coopéré avec suffisamment de diligence et a pris en compte la petite taille de l’entreprise. De fait, l’éditeur a évité une sacrée douloureuse : le rapporteur demandait 200 000 euros d’amende, avant de se prononcer en faveur d’une sanction plus modeste à hauteur de 120 000 euros.


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider


Fakebook

Fakebook

Marc Rees
Des données de 87 millions d’abonnés Facebook dans les mains d’une entreprise de profiling… Sans consentement ! Une possible manipulation des électeurs ou du référendum sur le Brexit. Un...

Microsoft Build 2018

Microsoft Build 2018

La Build, c’est la grande conférence développeurs annuelle de Microsoft. Cette année, elle se déroulait dans un contexte particulier avec la réorganisation de la division Windows. Découvrez toutes...

RGPD 1ers retours d'expérience

RGPD 1ers retours d'expérience

A quelques jours de la date fatidique du 25 mai où en était-on ? Nous sommes allés à la rencontre d’entreprises et de leurs DPO intervenant dans des contextes très différents. PME ou start-up,...

RSS
Afficher tous les dossiers

BÂTIR LA MAISON INTELLIGENTE - GitHub by Microsoft + alternatives - FIDO2, l'après mot de passe - Open Street Map alternative à Google Maps ? - Java 10/Java 11 ne loupez pas le train - Marseille, 1er port numérique européen ? - OpenClassrooms : l'e-learning "non élitiste" à la conquête du monde...

 

DOSSIER ANTI-VIRUS : chronique d'une mort annoncée... ou mutation profonde ? - DPO/DPD : notification des violations de données personnelles - Tribune Philippe Loudenot - Entretien avec Isabelle Falque-Pierrotin, Présidente de la Cnil - Aspects juridiques du Bug Bounty - Reportage au X-Force Command center IBM à Wroclaw - Cylance, le nouveau trublion - MOOC Anssi - Portrait Manuel Dorne alias "Korben"...

 

GÉRER LE CLOUD HYBRIDE - Kubernetes et les Cloud CaaS - Annonces Build 2018 - Internet plus sûr avec TLS 1.3 - WiFi 802.11ax - Data Warehouse du futur - Au coeur d'Hexatrust : Gatewatcher, l'innovation chevillée au corps - Formations Blockchains - IoT pour tous avec Sens'It de Sigfox...

 

Afficher tous les derniers numéros
News Mag-Securs

Retrouvez actualités, dossiers et communiqués sur la sécurité du système d'information sur le portail Mag-Securs

Pour répondre aux exigences de rapidité du modèle DevOps en conservant une cybersécurité efficace, de nouvelles approches doivent être adoptées en matière de sécurité de l'information, comme la sécurité intégrée, l’automatisation et la prévention proactive.


PROTECTION ENDPOINT NEXT-GEN : ÉVOLUTION OU RÉVOLUTION ?, un Livre Blanc SOPHOS.

Après la révolution Next-Gen Firewall de ces dernières années, une nouvelle révolution Next-Gen est cours dans le domaine de la sécurité des systèmes Endpoint. Au-delà du débat pour savoir s’il s’agit d’une révolution ou d’une simple évolution, il est certain qu’une série de nouvelles technologies est en train de rapidement émerger, en apportant une contribution significative à la lutte contre les menaces avancées.


En tant que professionnel de l'informatique, vous en avez sans doute assez d'entendre parler de transformation numérique. Après tout, vous vous occupez déjà d'optimiser la gestion des actifs et de déployer les programmes big data, tout en assurant la protection et la restauration de toutes les données de votre organisation. Or, la transformation numérique peut devenir un projet d'envergure qui ne consiste pas seulement à gérer des données, mais aussi à repenser entièrement le modèle de l'entreprise et/ou à développer une nouvelle stratégie produit innovante, dans les scénarios les plus ambitieux.

  


Atteignez vos objectifs de conformité tout en améliorant votre sécurité avec le PAM (Privileged Access Management = Gestion des accès à privilèges). Un Livre Blanc Wallix.

  


Aujourd’hui, les entreprises doivent ouvrir leur SI à un nombre toujours plus important de prestataires extérieurs, d’abord pour réduire le budget informatique – recours à des prestataires externes pour des compétences qui ne font pas partie du cœur de métier de la DSI - ensuite pour gagner en rapidité dans le déploiement de nouvelles solutions.

  


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Photo d'illustration de Google, prise le 29 avril 2018 Le projet de Google de développer un moteur de recherches compatible avec la censure pour se réinstaller en Chine, a provoqué l'ire des employés du géant de la tech, illustrant le dilemme auquel est confronté le secteur pour accéder à des marchés lucratifs. [Lire la dépêche...]

Elon Musk à Chicago le 14 juin 2018En affirmant être surmené, Elon Musk, l'iconoclaste PDG de Tesla, désormais fragilisé, a renvoyé la balle vers l'entreprise à qui il revient de déterminer s'il a besoin d'aide pour continuer à assumer ses fonctions, estiment les experts. [Lire la dépêche...]

Le président américain Donald Trump parle à la presse le 17 août 2018 à la Maison Blanche Le président américain Donald Trump a dénoncé avec véhémence samedi la suspension par les géants d'internet des activités de personnalités de la droite américaine sur les réseaux sociaux, parlant de "discrimination" et qualifiant de "malade" le comportement de deux chaînes de télévision. [Lire la dépêche...]

Des centaines d'employés de Google ont signé une lettre de protestation contre le développement d'une version de son moteur de recherche adaptée aux exigences de censure en ChineLe patron de Google Sundar Pichai a assuré, selon des propos rapportés vendredi par l'agence Bloomberg, que la piste d'un retour du géant de l'internet en Chine était pour l'heure "exploratoire", après avoir été interpellé par des salariés inquiets. [Lire la dépêche...]

Un jeune australien qui Un jeune Australien qui rêvait de travailler pour Apple a piraté les systèmes informatiques de l'entreprise, mais aucunes données personnelles n'ont été dérobées, a précisé Apple vendredi. [Lire la dépêche...]

Des employés de Google signent une lettre de protestation contre les projets en ChineDes centaines d'employés de Google ont signé une lettre de protestation contre le développement d'une version de son moteur de recherche adaptée aux exigences de censure en Chine, selon le New York Times.  [Lire la dépêche...]

Le drone marin Sphyrna dans la rade de Toulon (sud de la France), le 13 août 2018Depuis la mi-juillet, un drone à l'allure de pirogue polynésienne navigue au large des côtes de Toulon (sud de la France), équipé de micros sous-marins pour enregistrer les sons émis par les cachalots. Grâce au Sphyrna, les scientifiques espèrent décrypter leurs déplacements pour mieux protéger ces espèces menacées. [Lire la dépêche...]

Recrudescence de cyberattaques sur les comptes InstagramLes utilisateurs du réseau social Instagram, filiale de Facebook, sont la cible d'une série d'attaques de la part de pirates prenant le contrôle de leur profil, avec une forte accélération depuis la fin du mois de juillet, selon le spécialiste de la cybersécurité Kaspersky Labs. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

VMWORLD US

VMware réunit clients et partenaires à l'occasion de la conférence VMworld édition américaine à Las Vegas (Mandalay Bay) du 26 au 30 août 2018. Organisée par VMware.

RURALITIC

Ruralitic tient à Aurillac (centre des congrès) sa 13ème édition du 28 au 30 août 2018. Organisé par Mon Territoire Numérique et le Conseil départemental du Cantal.

IFA

IFA IFA
Le plus grand salon professionnel européen de l'électronique grand public a lieu à Berlin du 31 août au 5 septembre 2018. Organisé par Messe Berlin.

DREAMFORCE

Salesforce convie ses utilisateurs et partenaires à sa conférence annuelle Dreamforce du 25 au 28 septembre 2018 à San Francisco (Moscone Center). Organisée par Salesforce.
Journée de partage d’expériences sur l'IA, la Blockchain, l'Internet des Objets, le Cloud, la Sécurité, le 9 octobre 2018 à Paris (Carrousel du Louvre). Organisée par IBM.

LES ASSISES

Grand rendez-vous annuel des RSSI, les Assises de la sécurité des systèmes d'information se tiennent à Monaco (Grimaldi Forum) du 10 au 13 octobre 2018. Organisées par DG Consultants.
RSS
Voir tout l'AgendaIT