X
Les actions philanthropiques

News Partenaire

Les actions philanthropiques

Les actions philanthropiques figurent dans les statuts de l’entreprise selon un modèle 1/1/1 créé par M. Benioff dès la création.. M. Dayon explique quelles sont ces trois pans qui impactent toute l’entreprise et contribuent largement à la culture de celle-cie. Par exemple, tous les employés français doivent consacrer 6 jours de travail par an minimum pour des actions visant des buts non lucratifs. C’est ainsi que Salesforce est devenue cette année « the best place to work in France ».

Hush, la néobanque participative qui aime les cryptomonnaies

Hush est une banque en ligne tournée vers les monnaies virtuelles. Le 11 décembre, elle débutera d’ailleurs son ICO, qui permettra aux acheteurs de tokens de devenir en quelque sorte « sociétaires ». A l’origine de cette « néobanque participative », Eric Charpentier, fondateur de Morning. 

Eric Charpentier, le fondateur de la banque Morning, rachetée par le groupe Leclerc, se lance dans un nouveau projet. Plus tôt cette année, il a créé avec une petite équipe une autre banque baptisée Hush. Celle-ci se veut « participative ». « On avait bien compris de l’expérience Morning que les gens voulaient et pouvaient être intégrés à la constructions de nouveaux modèles. D’un autre côté, nous étions sollicités par les communautés autour des cryptomonnaies » nous explique l’entrepreneur toulousain. 

Comme toute banque, Hush proposera un compte courant et une carte bancaire, mais aussi un « wallet de cryptomonnaie et un service de change » de monnaies virtuelles. Surtout, soucieux de « rafraîchir la notion de banque mutualiste », la banque sera dotée d’une gouvernance participative. Ses clients y joueront un rôle actif, mais nous y reviendrons. Hush est immatriculée au Luxembourg, d’une part pour correspondre aux ambitions européennes de son créateur et de l’autre parce que le régulateur local est plus accueillant. Mais, en fonction de l’évolution de la société, cette localisation pourrait changer, précise Eric Charpentier. 

Redistribution

Pour pouvoir se lancer, Hush va procéder à une ICO (Initial Coins Offering). La néo-banque va émettre au total 60 millions de « tokens » (jetons). 42 millions seront mis en vente à l’occasion de cette ICO, le reste sera mis en réserve, destiné entre autre à être redistribué aux utilisateurs et aux frais juridiques. « Il y a deux types d’acheteurs, les investisseurs et les utilisateurs, des gens qui vont acheter des tokens pour pouvoir avoir une participation active à la construction du modèle ».

Cette redistribution des « tokens » sera « calée sur les activités. Les utilisateurs qui participent aux projets se verront remettre des badges qui permettent de recevoir une quote-part plus importante ». Communication, développement, marketing, etc. : l’idée est que « chacun puisse trouver sa place dans la communauté en fonction de ses projets ». Soit « un acteur qui va être ouvert à de nouveaux usages et régulé », gage de stabilité, Eric Charpentier soulignant que Hush demandera son agrément d’établissement de paiement peu après cette ICO. 

Mieux que mutualiste : tokenisée

En outre, les « tokens » détermineront le poids de chacun dans les prises de décision de la néobanque. Mais il ne s’agit pas d’un fonctionnement de conseil d’administration ou d’assemblée générale. Sur les forums de Hush, les propositions de services et d’améliorations formulés par des utilisateurs : ceux ayant un plus grand nombre de jetons auront plus de visibilité sur les projets qu’ils soutiennent. Sans que cela soit pour autant contraignant pour l’équipe de Hush : Eric Charpentier y voit plus une « motivation, pour développer de nouvelles fonctionnalités par exemple ». D’autant que la communauté pourra prendre une part active aux évolutions de la banque : ce sera l’occasion de gagner des badges et donc de récupérer plus de tokens. 

La levée de fonds, pilotée par Chaineum, plateforme française d’accompagnement d’ICO, et BIT Conseil, société de conseil et d’analyse en monnaie virtuelle, débutera le 11 décembre. Il ne s’agira que d’une première phase fermée s’adressant à de « gros » investisseurs. Le public devra attendre le 1er janvier pour pouvoir s’offrir des « tokens ». L’opération devrait s’achever fin janvier. Hush souhaite lever entre 15 et 20 millions d’euros. Le service devrait être lancé au deuxième trimestre 2018, pour une disponibilité générale prévue en septembre. 


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Blockchain


A votre avis...

Mobilité indoor

Mobilité indoor

Disposer d’une connexion mobile haut débit à l’intérieur d’un local n’est pas toujours chose aisée. Plusieurs centaines de communes françaises demeurent en zones blanches, les nouveaux...

Cryptoradiateur

Cryptoradiateur

Chauffer gratuitement et écologiquement des bâtiments et des logements grâce à la chaleur issue de serveurs informatiques ! C’est ni plus ni moins la promesse magique de Qarnot Computing.

OpenClassrooms

OpenClassrooms

Jeune pousse montante de l’EdTech française, OpenClassrooms propose des formations 100 % online qui attirent plus de 3 millions d’utilisateurs par mois. Après les cours gratuits, l’école se développe...

RSS
Afficher tous les dossiers

LOGICIELS D'ENTREPRISE : UNE TRANSFORMATION PROFONDE - Licences logicielles : éditeurs/entreprises, le clash ! - La 5G sort des labos - Windows Subsystem for Linux - Recherche désespérément ingénieurs système - 3 solutions pour booster le réseau WiFi - Rencontre avec Serge Tisseron : nous devons savoir à tout moment avec qui/quoi nous interagissons...

 

BÂTIR LA MAISON INTELLIGENTE - GitHub by Microsoft + alternatives - FIDO2, l'après mot de passe - Open Street Map alternative à Google Maps ? - Java 10/Java 11 ne loupez pas le train - Marseille, 1er port numérique européen ? - OpenClassrooms : l'e-learning "non élitiste" à la conquête du monde...

 

DOSSIER ANTI-VIRUS : chronique d'une mort annoncée... ou mutation profonde ? - DPO/DPD : notification des violations de données personnelles - Tribune Philippe Loudenot - Entretien avec Isabelle Falque-Pierrotin, Présidente de la Cnil - Aspects juridiques du Bug Bounty - Reportage au X-Force Command center IBM à Wroclaw - Cylance, le nouveau trublion - MOOC Anssi - Portrait Manuel Dorne alias "Korben"...

 

Afficher tous les derniers numéros

Pour répondre aux exigences de rapidité du modèle DevOps en conservant une cybersécurité efficace, de nouvelles approches doivent être adoptées en matière de sécurité de l'information, comme la sécurité intégrée, l’automatisation et la prévention proactive.


PROTECTION ENDPOINT NEXT-GEN : ÉVOLUTION OU RÉVOLUTION ?, un Livre Blanc SOPHOS.

Après la révolution Next-Gen Firewall de ces dernières années, une nouvelle révolution Next-Gen est cours dans le domaine de la sécurité des systèmes Endpoint. Au-delà du débat pour savoir s’il s’agit d’une révolution ou d’une simple évolution, il est certain qu’une série de nouvelles technologies est en train de rapidement émerger, en apportant une contribution significative à la lutte contre les menaces avancées.


En tant que professionnel de l'informatique, vous en avez sans doute assez d'entendre parler de transformation numérique. Après tout, vous vous occupez déjà d'optimiser la gestion des actifs et de déployer les programmes big data, tout en assurant la protection et la restauration de toutes les données de votre organisation. Or, la transformation numérique peut devenir un projet d'envergure qui ne consiste pas seulement à gérer des données, mais aussi à repenser entièrement le modèle de l'entreprise et/ou à développer une nouvelle stratégie produit innovante, dans les scénarios les plus ambitieux.

  


Atteignez vos objectifs de conformité tout en améliorant votre sécurité avec le PAM (Privileged Access Management = Gestion des accès à privilèges). Un Livre Blanc Wallix.

  


Aujourd’hui, les entreprises doivent ouvrir leur SI à un nombre toujours plus important de prestataires extérieurs, d’abord pour réduire le budget informatique – recours à des prestataires externes pour des compétences qui ne font pas partie du cœur de métier de la DSI - ensuite pour gagner en rapidité dans le déploiement de nouvelles solutions.

  


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Les artistes indépendants pourront désormais déposer leur musique directement sur Spotify, possibilité pour l'heure limitée à quelques centaines de musiciens américains, a annoncé le 20 septembre 2018 la plateforme Les artistes indépendants pourront désormais déposer leur musique directement sur Spotify, a annoncé jeudi la plateforme de musique en ligne, même si la possibilité est, pour l'heure, limitée à quelques centaines de musiciens américains. [Lire la dépêche...]

Le géant informatique américain Microsoft va décupler son effort de formation à l'intelligence artificielle en FranceLe géant informatique américain Microsoft va décupler son effort de formation à l'intelligence artificielle en France, pour satisfaire une demande qui devrait exploser dans les années à venir, a-t-il annoncé jeudi. [Lire la dépêche...]

Le géant informatique américain Microsoft va décupler son effort de formation à l'intelligence artificielle en FranceLe géant informatique américain Microsoft va décupler son effort de formation à l'intelligence artificielle en France, pour satisfaire une demande qui devrait exploser dans les années à venir, a-t-il annoncé jeudi. [Lire la dépêche...]

Fnac Darty annonce être en Fnac Darty a annoncé jeudi être en "négociations exclusives et avancées" en vue d'une prise de participation majoritaire dans WeFix, un réseau de magasins de réparation express de smartphones, dans la lignée de son engagement en matière de "réparabilité" des produits. [Lire la dépêche...]

La commissaire européenne à la Consommation enjoint Facebook de se conformer rapidement aux règles de l'UE en matière de protection des consommateursLa commissaire européenne à la Consommation, Vera Jourova, a enjoint jeudi Facebook de se conformer rapidement aux règles de l'UE en matière de protection des consommateurs d'ici la fin de l'année, faute de quoi elle demandera "des sanctions". [Lire la dépêche...]

Jack Ma, le fondateur du géant chinois du commerce électronique Alibaba, le 19 septembre 2018 à HangzhouJack Ma, le fondateur du géant chinois du commerce électronique Alibaba, a renoncé à son ambitieuse promesse de créer un million d'emplois aux Etats-Unis, pour cause de guerre commerciale, selon une interview d'un média d'Etat publiée jeudi. [Lire la dépêche...]

Facebook est en train de mettre sur pied une Facebook est en train de mettre sur pied une "salle de crise" ("war room") installée au siège du groupe, destinée à déjouer "en temps réel" les tentatives de manipulation des élections, ont annoncé des responsables du groupe américain. [Lire la dépêche...]

Kriptoiounivers, Le minage illicite de cryptomonnaies a augmenté de manière très importante depuis un an du fait, en partie, de la fuite d'un logiciel de l'agence de surveillance américaine NSA, selon un rapport publié mercredi. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

DREAMFORCE

Salesforce convie ses utilisateurs et partenaires à sa conférence annuelle Dreamforce du 25 au 28 septembre 2018 à San Francisco (Moscone Center). Organisée par Salesforce.
Journée de partage d’expériences sur l'IA, la Blockchain, l'Internet des Objets, le Cloud, la Sécurité, le 9 octobre 2018 à Paris (Carrousel du Louvre). Organisée par IBM.

LES ASSISES

Grand rendez-vous annuel des RSSI, les Assises de la sécurité des systèmes d'information se tiennent à Monaco (Grimaldi Forum) du 10 au 13 octobre 2018. Organisées par DG Consultants.
RSS
Voir tout l'AgendaIT