X

News Partenaire

Salesforce : une start-up de 49000 employés

Malgré sa croissance continue, Salesforce a conservé un esprit start-up avec une grande liberté offerte aux concepteurs d'applications et de technologies dans l'ensemble des pays où l'entreprise est présente. Cette liberté signifie également une adaptation aux règles et moeurs des différents pays.


ITPT'Israël jour 3 : supervision, cloud hybride et stockage

Dernières étapes de nos rencontres auprès des entreprises israéliennes du secteur IT avec 3 jeunes entreprises Coralogix, Elastifile et StorONE. Cette dernière vient juste de sortir du « stealth mode » après de 6 ans de travail en secret.

La croissance du volume des données de logs rend quasiment humainement impossible la recherche et l’extraction d’enseignement pour les administrateurs ou les personnels chargés du suivi des systèmes IT. Coralogix, qui a longtemps travaillé pour Splunk et Dynatrace, propose une nouvelle approche s’appuyant sur le machine learning. Qui n’a jamais eu à analyser les logs issus des différents systèmes peut se rendre compte de la difficulté mais aussi de la fastidiosité de l’exercice pour retrouver les causes d’un incident ! Coralogix propose de simplifier ce processus. Les algorithmes et le machine learning propriétaire de l’éditeur découvrent automatiquement le comportement anormal d’une application et le compare avec le comportement habituel de l’application pour détecter la cause exacte du problème survenu. Relié à de nombreuses sources de données comme le pipe Jenkins, les logs de production, le ticketing ou les outils de gestion de performances des applications, Coralogix propose des réponses contextuelles aux problèmes de la production. Le logiciel permet d’ailleurs de comparer différentes versions de la même application pour préparer des mises à jour. Les différentes sources sont ensuite agrégées dans un logiciel breveté, Loggregation, en reliant automatiquement les données avec leur modèle originel évitant d’avoir à naviguer dans les milliers de lignes de logs. 

L’interface, proche de celle de Splunk, est agréable et permet de nombreuses analyses type drill down sur les données pour rendre encore plus précise la recherche des causes d’incidents. La solution permet de répondre aux questions fondamentales lors de la recherche de causes d’incidents : où, quand, quoi chercher ! Techniquement la solution s’appuie sur Elastic et Kibana.

L’entreprise a levé 3,5 M$ en deux tours et emploie 12 personnes dont 5 aux USA. La solution revendique déjà 400 clients. Une des bonnes surprises de ce voyage.

La démo de Coralogix dans leur locaux.

Elastifile aide à construire un cloud hybride

Comme Cloudendure, Elastifile vise à simplifier la mise en œuvre des clouds hybrides et la migration de workloads d’un environnement sur site vers le Cloud. Fondée en 2013, la société est présente à Santa Clara en Californie et à Herzliya dans la banlieue de Tel -Aviv. Elle a déjà levé 65 M$ et est soutenue par différents fonds israéliens mais aussi des acteurs de l’industrie des disques Flash et de l’industrie IT comme Dell EMC, Lenovo, Cisco et Huawei. 

Techniquement la solution est assez similaire à ce que Cloudendure propose. Dans un espace de nommage unifié, Elastifile compresse, déduplique les données des applications et les migrent par sa technologie Cloudconnect vers le cloud public (S3). Le transfert se réalise par incrément et seules les données modifiées sont envoyées vers le Cloud. Les données transférées sont inactives dans S3 juqu’au moment où il est nécessaire de les activer pour autoriser une reprise après désastre asynchrone ou une extension vers le cloud pour rechercher des ressources. La solution est distribuée ainsi que les métadonnées ou les données. Elle évolue linéairement par ajout de nœuds. Elle apporte de la persistance dans l’environnement (containers) et optimise le placement des données. La solution est compatible avec tous les serveurs et environnements Flash. Totalement logicielle, la solution n’a aucune adhérence hardware.
La solution supporte de plus les snapshots, les clones, la géo-réplication, le backup et l’archivage dynamique. Les données résident dans des containers dont le groupement logique est maintenu lors des mouvements. La console d’administration centralise les opérations et le contrôle de la qualité de services. Des outils analytiques l’accompagnent pour fournir rapports et dashboards.

StorONE sort du mode secret

Gael Naor, le CEO de StorONE, sourit : « il n’a pas été simple de conserver le secret sur ce que nous préparons pendant 6 ans ». C’est le temps qu’il a fallu pour mettre au point sa technologie de stockage et les 50 brevets afférents dont certains sont déjà acceptés. L’idée était de repartir d’une feuille blanche pour apporter quelque chose de réellement nouveau dans l’industrie en partant des besoins et contraintes des clients en sortant de la spirale du simple ajout de hardware, de complexité et de coûts que proposent généralement les acteurs de l’industrie du stockage. 

On peut faire confiance à Gael Naor, qui a fondé puis vendu Storwize à IBM, pour son analyse du marché du stockage. Pour lui le stockage est une commodité et il n’y a pas si grande différence entre les disques classiques et le Flash. Il ajoute « certains sont plus rapides, d’autres ont plus de capacités. Le goulet d’étranglement n’est pas là mais dans le logiciel. Son inefficacité fait que cette commodité est survendue sur les IOPS, la bande passante, la capacité ou les fonctions. C’est ce que veut éradiquer StorOne ». Un avis partagé par les investisseurs qui suivent l'entreprise dont John Thompson, le chairman de Microsoft, et Ed Zander, CEO de Motorola et ex-président de Sun Microsystems. La présentation complète de l’offre de l’éditeur sera rendue publique le 21 novembre prochain. Elle nous a été présenté en avant-première et sous embargo lors de notre visite. A suivre pour tous ceux qui trouvent que leur stockage est toujours trop cher ! Un programme pour les pionniers, les curieux ou « early adopters » est en place sur le site de l’éditeur.

Gael Naor, le CEO de StorONE.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Vient de paraître

Aujourd'hui, les Directeurs Comptables et Financiers ont envie de dématérialiser leurs factures fournisseurs. C'est plutôt l'idée de devoir s'intégrer à un environnement multi-ERP déjà existant qui les freine. Mais est-ce réellement une barrière ? Dans son nouveau Livre Blanc, Esker explore ce sujet. En le téléchargeant, vous découvrirez comment la dématérialisation peut être une aubaine plutôt qu'un fardeau.


Actuellement, il existe un gouffre entre les environnements informatiques traditionnels des entreprises et le cloud public. Tout diffère : les modèles de gestion, de consommation, les architectures applicatives, le stockage, les services de données.


Les avantages de l’architecture hyperconvergée étant de plus en plus reconnus, de nombreuses entreprises souhaitent l’utiliser pour des types d’applications variés. Cependant, son manque de souplesse pour une mise à niveau des ressources de calcul indépendantes de celles de stockage ne lui permet pas d’être utilisée plus largement.

Au cours de l’événement HPE Discover qui s’est tenu en juin 2019, HPE a répondu à cette préoccupation en présentant la plateforme HPE Nimble Storage dHCI.

Ce Livre Blanc IDC se penche sur les exigences du marché ayant stimulé le besoin de solutions HCI plus flexibles, puis il examine brièvement la solution HPE Nimble Storage dHCI en expliquant pourquoi elle répond à ce besoin.


Découvrez dans ce livre blanc, les avantages des toutes nouvelles solutions NETGEAR, pour simplifier et rentabiliser vos déploiements, et gérer votre réseau à distance, où que vous soyez, au bureau ou en télé-travail.


Tous les Livres Blancs
Yuka

Yuka

Près d’un quart des Français utilise cette application évaluant si un produit, alimentaire ou cosmétique, est bon pour la santé ! L’outil YuKa a changé le comportement de nombreux...

École 42

École 42

Fondée en 2013, l’École 42 s’est installée sur la plus haute marche du podium des «écoles de code», selon le classement CodinGame. Dirigée par Sophie Viger depuis la fin 2018,...

Apple préfère ARM

Apple préfère ARM

La rumeur courait depuis plusieurs années. Elle a été confirmée à l’occasion de la Conférence développeurs WWDC 2020 : Apple divorce d’avec Intel. Les futurs ordinateurs de la marque...

Culture & Numérique

Culture & Numérique

Si la culture a pu être aussi avidement consommée lors du confinement, c’est avant tout parce que le secteur n’a pas attendu la Covid-19 pour faire sa transformation numérique. Une transformation qui s’est...

Project Reunion

Project Reunion

Microsoft a dévoilé à l’occasion de sa conférence annuelle Build, dédiée aux développeurs, les tout premiers contours de Project Reunion. L’objectif recherché est de faciliter le...

RSS
hardcore black fuck malay hijab fuck big black dick
Afficher tous les dossiers

SÉCURITÉ DU SI ? UNE PRIORITÉ ! SASE, Ransomware, Cyberformation - Le cybercrime as a service -Supinfo : Pourquoi un tel naufrage ? - Comment Nvidia s'est imposé dans les datacenters - Accélérer le développement Python avec Hydra - PME et Multicloud : où en sommes-nous ? - Le Serverless s'impose dans les architectures applicatives...

 

POSTMORTEM cyberattaque région Grand Est - OUTILS : Endpoint Detection & Response, quel rôle doit jouer l'EDR pour protéger un parc informatique ? - Appliances firewall, l'essor de la virtualisation - CONFORMITÉ : Quelles conséquences pour les entreprises après l'annulation du Privacy Shield ? TECHNO : ORC, outil open source de collecte de données forensiques - TRIBUNE : Comment protéger les données à caractère personnel de ses collaborateurs tout en favorisant le télétravail ? - PROJETS : Campus Cyber, ça se précise !...

 

QUELLE IT POUR DEMAIN ? SaaS, Hybride, Shadow IT, Green IT... - Collaboration dans le Cloud : quelles alternatives à Office 365 ? - Intégration continue : les meilleurs outils et pratiques CI/CD - École 42 : le peer to peer learning ça fonctionne ! - Startups : les bonnes recettes de Yuka - 2010-2019 : la décennie qui changea l’information géographique...

 

Afficher tous les derniers numéros
Derniers commentaires
Les plateformes de vidéo sur abonnement comme Netflix ou Amazon devront investir 20% à 25% du chiffre d'affaires qu'elles réalisent en France dans la production d'oeuvres francaises ou européennesLes plateformes de vidéo sur abonnement comme Netflix ou Amazon devront investir 20% à 25% du chiffre d'affaires qu'elles réalisent en France dans la production d'oeuvres francaises ou européennes, a annoncé mercredi la ministre de la Culture Roselyne Bachelot, dans un entretien aux Echos. [Lire la dépêche...]

Facebook est surveillé de près sur sa gestion des élections américaines du 3 novembre, le scrutin d'il y a 4 ans ayant été marquée par des scandalesTraumatisé par les scrutins de 2016, Facebook a multiplié les mesures pour prouver qu'il est devenu un acteur majeur et responsable lors des élections, et non plus un véhicule de désinformation massive, propice à la manipulation des électeurs. [Lire la dépêche...]

Instagram a annoncé qu'il mettrait à jour sa politique de nudité, notamment concernant les clichés de poitrines, en réaction à la campagne d'une mannequin grande taille qui accusait cette politique d'être discriminatoireInstagram a annoncé qu'il allait mettre à jour sa politique sur la nudité, notamment concernant les clichés de poitrines, en réaction à la campagne d'une mannequin grande taille qui accusait ses règles d'être discriminatoires. [Lire la dépêche...]

Cinq moteurs de recherche alternatifs à Google demandent à la Commission européenne d'organiser une réunion tripartite avec le géant américain pour le forcer à revoir les conditions de leur mise en concurrence dans son système d'exploitation mobileCinq moteurs de recherche alternatifs à Google ont demandé mardi à la Commission européenne d'organiser une réunion tripartite avec le géant américain pour le forcer à revoir les conditions de leur mise en concurrence dans son système d'exploitation mobile. [Lire la dépêche...]

Les tentatives de piratage de l'élection présidentielle américaine du 3 novembre sont bien réelles, mais elles n'ont pas nécessairement besoin de réussir pour avoir un impactLes tentatives de piratage de l'élection présidentielle américaine du 3 novembre sont bien réelles, mais elles n'ont pas nécessairement besoin de réussir pour avoir un impact. [Lire la dépêche...]

Un groupe suédois spécialiste des portails d'accès sécurisés a reconnu mardi avoir été victime d'un vol de données sensibles, ayant notamment trait à la sécurité du Parlement suédois et de banques européennesUn groupe suédois spécialiste des portails d'accès sécurisés a reconnu mardi avoir été victime d'un vol de données sensibles, ayant notamment trait à la sécurité du Parlement suédois et de banques européennes, d'après la presse. [Lire la dépêche...]

Un client scanne un code QR pour payer ses achats dans un marché de Pékin, le 27 octobre 2020Payer un billet d'avion, son épicier ou régler ses factures d'électricité: l'application de paiement Alipay, dont le propriétaire Ant Group lance la plus grosse entrée en Bourse de l'histoire, est devenue quasi-indispensable en Chine. [Lire la dépêche...]

Deux jours avant une audition parlementaire sur les plateformes et les contenus qu'elles hébergent, des modérateurs de Facebook demandent à être mieux traités et écoutés par le géant des réseaux sociauxDeux jours avant une audition parlementaire sur les plateformes et les contenus qu'elles hébergent, des modérateurs de Facebook, en première ligne face aux messages de haine et images violentes, demandent à être mieux traités et écoutés par le géant des réseaux sociaux. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

READY FOR IT (REPORTÉ)

La nouvelle édition de Ready For IT se déroule du 17 au 19 novembre 2020 à Monaco (Grimaldi Forum) : conférences, keynotes, ateliers et rendez-vous one-to-one. Organisé par DG Consultants. MISE À JOUR du 27/10/2020 : Ready For IT est reporté au printemps 2021 du 17 au 19 mai.

RSS
hardcore black fuck malay hijab fuck big black dick
Voir tout l'AgendaIT