X

News Partenaire

8 décideurs IT sur 10 se dirigent vers le Cloud

Paessler AG, spécialiste innovant en surveillance du réseau, a publié des résultats de nouvelles recherches sur le Cloud Computing et la façon dont les décideurs informatiques mondiaux (ITDM) l'utilisent pour répondre aux exigences du monde des affaires en constante évolution. Paessler a enquêté sur plus de 2000 ITDM ; dont 1280 chez des entreprises de moins de 500 employés.


Contrat «Open Bar»: une sénatrice demande une commission d’enquête

Joëlle Garriaud-Maylam, sénatrice LR des Français de l’étranger, a soumis à la commission Défense et affaires étrangères du Sénat une proposition de résolution : créer une commission d’enquête chargée de se pencher sur le contrat-cadre liant Microsoft et l’armée française. Une première depuis la signature du premier accord entre Redmond et la Grande Muette.

A chaque renouvellement, ce contrat fait couler beaucoup d’encre. Le contrat-cadre entre le ministère de la Défense et Microsoft a été initialement signé en 2009, renouvelé en 2013 puis de nouveau en 2017. Totalement opaque, passé sans mise en concurrence ni publicité, couvrant la quasi-intégralité du catalogue Microsoft, il fait hurler tant certains élus que les défenseurs du logiciel libre. Mais à l’occasion du renouvellement 2017, l’accord pourrait bien être passé au crible d’une commission d’enquête parlementaire.

C’est le sens d’une proposition de résolution soumise en Commission Défense et Affaires étrangères du Sénat. Son auteure, la sénatrice LR des Français de l’étranger Joëlle Garriaud-Maylam, demande que soit créée une commission d’enquête « tendant à analyser les conditions de passation et de renouvellement de l’accord cadre entre le Ministère de la Défense et Microsoft et à formuler des propositions pour renforcer la souveraineté numérique et la cybersécurité de la France ».

Faire la lumière sur un accord opaque

La sénatrice rappelle dans sa proposition certains points devant être éclaircis. Elle s’interroge ainsi sur « les enjeux en matière de souveraineté numérique et de cybersécurité du choix d'une centralisation de l'intégralité du système informatique du ministère des Armées » d’autant plus lorsqu’il s’agit d’une entreprise américaine, soumise entre autre au Patriot Act. Le « manque de transparence et de débat public », « la régularité d'un recours à une procédure négociée sans publicité » et « la réalité des « importantes économies » par ce contrat » doivent également être examinées.

Enfin, point épineux, « l'opportunité de recourir à une entreprise extra-européenne en position dominante », ce qui soulève également des questions de fiscalité : l’accord a peut-être été signé en France, c’est Microsoft Irlande qui empoche les 120 millions d’euros (présumés, le montant réel n’ayant pas été rendu public).

Un peu de libre

Sur ces différents points, Joëlle Garriaud-Maylam a posé plusieurs questions aux ministres concernés depuis octobre 2016 et la révélation par l'émission TV Cash Investigation du deuxième renouvellement de ce contrat. Sans jamais recevoir de réponse totalement convaincante. La commission d’enquête aura donc pour mission d’examiner les conditions de passation et de renouvellement des accords cadres et « l’état de dépendance » de notre défense nationale à Microsoft. Elle « s'attachera à élaborer des préconisations pour renforcer la souveraineté numérique de la défense française et pour assurer une utilisation au plus juste des deniers publics ».

En outre, la nouvelle ministre des Armées préparant « une feuille de route pour le ministère des armées, indiquant à la fois le calendrier et les applications pour lesquelles il serait pertinent de passer au logiciel libre, sera[it] établie courant 2018 », la commission pourrait formuler des recommandations et des avis afin d’alimenter ladite feuille de route. Mais encore faut-il que la proposition de résolution soit acceptée par la Commission Défense et Affaires étrangères du Sénat.

Dans un communiqué, l’April applaudit des deux mains : l’Association pour la Promotion et la Recherche en Informatique Libre appelle la création de pareille commission depuis 2016. Saluant la proposition de la sénatrice, Frédéric Couchet, délégué général de l'April, estime que « la création d'une commission d'enquête permettra au Parlement d'exercer sa mission de garant des politiques publiques et de faire la lumière sur les relations opaques et préoccupantes qui existent entre Microsoft et l'État français ». L'association appelle évidemment les sénateurs et sénatrices, quelle que soit leur couleur politique, à adopter la résolution.


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Débats


Ordinateur quantique

Ordinateur quantique

L’année 2017 aura vu une accélération impressionnante concernant le futur des ordinateurs quantiques. Les premiers simulateurs ou ordinateurs sont proposés par quelques acteurs qui s’affairent dans un...

Le NAS dans l'entreprise

Le NAS dans l'entreprise

Si les NAS ont commencé par se répandre plutôt dans les foyers pour des besoins personnels, de plus en plus d’entreprises, de toutes tailles, optent pour des serveurs de ce type. Et pour bien des raisons…

Afficher tous les dossiers

AU COEUR DE MELTDOWN & SPECTRE - Tendances'18 : expérimenter l'IA au plus vite ! - Développez vos premiers chatbots - Le NAS revient en force - French Tech Bordeaux - Klaxoon réinvente la réunion - Bootcamp développeur mobile - Rencontre avec Éric Léandri (Qwant)...

 

IA, DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE - Stations de travail : cap sur les métiers - RGPD : l'IAM à la rescousse - SOLIDITY, le langage des smart contracts - Comment WINDOWS 10 Fall Creators Update booste la sécurité - Développeurs, avez-vous un agent ? - OpenStack se recentre sur les hébergeurs...

 

Afficher tous les derniers numéros

"L'entreprise numérique", un Livre Blanc IDC/Interxion.

Ce livre blanc présente les résultats d'une enquête menée auprès de plus de 750 entreprises européennes.

Vous y découvrirez l'approche adoptée par les leaders du numérique, combinant l’adoption des services Cloud avec une politique d’hébergement externalisé.  

  


La maintenance prédictive, pilier de la transformation digitale, un Livre Blanc Econocom.

LA MAINTENANCE IT, L’INVISIBLE PIERRE ANGULAIRE DE L’ENTREPRISE DIGITALE

La transformation digitale rebat les cartes de la performance des entreprises. Face à l’évolution simultanée des attentes des clients, des modèles économiques, des conditions de marché et des modes de travail, chaque métier doit revoir sa contribution aux trois axes qui conditionnent dorénavant la réussite: l’excellence opérationnelle, l’expérience utilisateurs et l’innovation métier.


CARTOGRAPHIE DU PAYSAGE DES RANSOMWARES, un Livre Blanc Fortinet.

Comprendre la portée et la sophistication de la menace.

Lorsque les cybermenaces sont multipliées par 35 en un an, chaque entreprise doit en tenir compte. C’est précisément le cas avec les ransomwares. Les hacktivistes ont ciblé des entreprises de pratiquement toutes les tailles et représentant une multitude de secteurs industriels dans le monde entier.


Comment moderniser ses centres de données, un Livre Blanc HPE.

La transformation numérique des entreprises crée de nouvelles contraintes sur les directions informatiques, en particulier pour les environnements de stockage. 

La croissance exponentielle des données, la virtualisation massive, l'évolution des charges de travail et la mise en place permanente de nouvelles applications (devops) obligent l'infrastructure de stockage informatique à évoluer. 


Repensez votre approche en matière de cybersécurité, un Livre Blanc Fortinet.

Pourquoi les leaders de la sécurité sont désormais contraints de faire face aux principales menaces de sécurité. 

Le paysage de cybermenace continue de croître et d’évoluer. Cybersecurity Ventures prévoit que la cybersécurité deviendra un business de mille milliards de dollars entre 2017 et 2021.


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Des vélos en libre-service à Paris, le 18 novembre 2017Des vélos en libre-service "flottants", sans station et connectés: de plus en plus répandus dans Paris depuis l’automne, plusieurs services promettent de moderniser le cyclisme urbain, mais sont confrontés au vandalisme et aux incivilités, qui ont déjà coulé des tentatives similaires à Lille et Reims. [Lire la dépêche...]

Le réseau social Twitter a fermé plus de 1.000 nouveaux comptes douteux liés à une agence de propagande numérique basée en Russie, soupçonnée d'avoir voulu influencer la campagne électorale américaine de 2016Le réseau social Twitter a fermé plus de 1.000 nouveaux comptes douteux liés à une agence de propagande numérique basée en Russie, soupçonnée d'avoir voulu influencer la campagne électorale américaine de 2016, a-t-il annoncé vendredi. [Lire la dépêche...]

Le logo Twitter le 20 novembre  2017 Le réseau social Twitter a fermé plus de 1.000 nouveaux comptes douteux liés à une agence de propagande numérique basée en Russie, soupçonnée d'avoir voulu influencer la campagne électorale américaine de 2016, a-t-il annoncé vendredi. [Lire la dépêche...]

Le logo Facebook photographié à Londres le 4 décembre 2017Facebook a décidé de faire appel à ses utilisateurs pour lutter contre la désinformation et identifier les sources "fiables", énième illustration d'un combat dont il a fait son cheval de bataille après des mois de critiques. [Lire la dépêche...]

Facebook va hiérarchiser les sources d'information selon le degré de fiabilité qui leur est accordé par les utilisateurs du réseau social, a annoncé le groupe vendredi, nouvelle illustration de sa lutte contre les "fausses informations". [Lire la dépêche...]

Visite aux Seychelles grâce aux technologies de réalité virtuelle présentées au Fitur de Madrid, le 17 janvier 2018Une chambre d'hôtel automatiquement personnalisée aux goûts du client, des lunettes de réalité virtuelle en guise de brochures: les nouvelles technologies émergent dans le secteur du tourisme, qui espère ainsi profiter de la mine d'or des données personnelles. [Lire la dépêche...]

En Côte d'Ivoire, l'offre de Zeci, la coentreprise d'EDF et d'OGE, équipe déjà plus de 10.000 foyers, soit environ 50.000 personnesUn peu plus d'un an après avoir lancé leur offre d'électricité solaire hors réseaux en Côte d'Ivoire, EDF et la start-up Off Grid Electric (OGE) étendent leur partenariat au Ghana, a annoncé le groupe français vendredi. [Lire la dépêche...]

Google dispose déjà d'accord d'échanges de licences similaires avec nombre d'entreprises, en particulier les géants sud-coréens Samsung et LGLe géant américain Google et le mastodonte chinois Tencent ont annoncé vendredi un accord d'échange de licences de long terme en vue d'une possible collaboration dans le développement de nouvelles technologies. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

FIC

FIC FIC
Le 10ème Forum International de la Cybersécurité occupe les 23 et 24 janvier 2018 le Grand Palais de Lille. Organisé par la Région Hauts-de-France et Euratechnologies, la Gendarmerie Nationale et CEIS.

La 12ème Université des DPO (Data Protection Officers), anciennement Université des CIL, l’événement incontournable des professionnels de la conformité à la loi Informatique et Libertés et au RGPD, a pour cadre le mercredi 24 janvier 2018 la Maison de la Chimie, à Paris. Organisée par l’AFCDP (Association Française des Correspondants à la protection des Données à caractère Personnel).

RENCONTRES AMRAE

Les 26èmes Rencontres de l'AMRAE (Association française des professionnels de la gestion des risques et des assurances) ont lieu du 7 au 9 février 2018 à Marseille (parc Chanot) sur le thème : "l'intelligence des risques pour franchir de nouveaux caps". Organisées par l'AMRAE.

AP CONNECT

La 1ère édition d'AP Connect qui vise à réunir les innovations, technologies et solutions dédiées à la transition numérique des administrations publiques centrales et des collectivités territoriales a lieu les 7 et 8 février 2018 à Paris, Espace Champerret. Organisé par PG Promotion.

GLOBAL LIFI

La 1ère édition du Global Lifi Congress "Visible Light Communications" est organisée à Paris (Palais Brongniart) les 8 et 9 février 2018. Organisé par ERI Lifi Event.
RSS
Voir tout l'AgendaIT