X

News Partenaire

Entreprises : protégez vos données avant d’en payer le prix fort !

Si personne ne peut contester l’importance des données pour le développement de l’entreprise, leur traitement et leur sauvegarde sont, dans bien des cas, effectués avec grande négligence. Une situation d’autant plus préoccupante que le nombre de données détenues par les entreprises ne cesse d’augmenter et que les attaques de pirates pour s’en emparer se multiplient, se faisant chaque fois plus violentes. Ransomwares, chevaux de Troie, Malwares sont autant de formes d’attaques qui peuvent porter préjudice à l’entreprise, paralyser ses activités et lui faire regretter de ne pas avoir mieux protégé ses données, une attitude désinvolte qui n’est pas sans conséquences.

Les ministres de la Défense de l’Union Européenne ont « joué » à la cyberguerre

Réunis à Tallinn en fin de semaine dernière, les ministres de la Défense des 28 pays de l’UE ont été soumis à un exercice. Il consistait à tester leurs capacités à réagir en cas de cyberattaque. 

28 ministres, et autant d’apprentis : le jeudi 7 septembre, les chefs des Armées des 28 pays de l’Union Européenne étaient réunis à Tallinn, en Estonie, afin d’être confronté à un exercice inédit : tester les capacités de réaction en situation de cyberattaque massive. Cet exercice, baptisé « EU Cybrid 2017 », est une forme d’entraînement proposé par l’actuelle présidence estonienne. Rappelons que le pays avait lui-même été la cible de plusieurs cyberattaques, dont une de grande ampleur en 2007 attribuée à la Russie

Le « jeu » était bien entendu une simulation, une première du genre. Sa vocation première : faire prendre conscience de l’ampleur, des risques et des dégâts potentiels que peut engendrer une cyberattaque, mais aussi faire apprendre les mécanismes de réponse ainsi que la communication stratégique.

Les 28 ministres de la Défense réunis à Tallinn, le jeudi 7 septembre.

L’initiative a été menée de concert par M. Jorge Domecq, le directeur général de l'Agence européenne de défense, et par M. Jüri Luik, le ministre estonien de la Défense. Dans la simulation, les ministres étaient confrontés à un sabotage de la mission navale de l’UE en méditerranée par des hackers, ainsi qu’à une campagne de discréditation sur les réseaux sociaux visant à aboutir à des protestations populaires. Chacun des ministres devait essayer de contenir la crise pendant 90 minutes. « L’adversaire est très, très difficile à identifier et l’attaque est silencieuse, invisible », a admis à la sortie la ministre allemande de la Défense Ursula von der Leyen, citée par Reuters

Cet exercice a au moins le mérite de montrer que l’Union Européenne se préoccupe des cybermenaces. La ministre français des Armées, Florence Parly, a elle aussi participé à l’opération. Dans l’hexagone, le sujet n’est pas nouveau et est déjà pris en compte par les autorités depuis au moins une dizaine d’années. En janvier dernier lors du FIC, alors ministre de la Défense de François Hollande, Jean-Yves Le Drian a indiqué que la France compte 2 600 cyber-combattants, des white hackers aux « personnes que nous faisons monter en compétence ». Le ministère considère avoir déjoué pas moins de 24 000 cyberattaques en France en 2016


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Insolite, Sécurité

Actuellement à la Une...

Dossier L'1FO

NGINX, le serveur web aux dizaines de milliers de connexions

Le serveur web «nginx» est une plate-forme de distribution d’applications qui répond aux besoins d’un Internet moderne, nécessitant rapidité et multiplicité des connexions. Nous allons voir quels sont ses avantages par rapport à ses « concurrents ». Article paru dans le n°158 de L'Informaticien.


Afficher tous les dossiers
Offres d'emploi
RSS
1234

Lancez votre recherche sur la rubrique Emploi avec notre partenaire

News Mag-Securs
1234567

Retrouvez actualités, dossiers et communiqués sur la sécurité du système d'information sur le portail Mag-Securs

LIVRES BLANCS

Une étude Ponemon sur les coûts liés aux failles de sécurité en France, un Livre Blanc 3M France

IBM et Ponemon Institute ont réalisé une étude en 2016 sur les coûts liés aux brèches de sécurité. L'étude a été accomplie dans de nombreux pays dont la France. Il ressort de cette étude que les coûts ont augmenté en passant de 134 € à 141 € par personne. Et, en moyenne, le coût pour une entreprise s'élève désormais à 3,4 millions d'euros. 


Les nouvelles possibilités du Service Management, un Livre Blanc easyvista.

La transformation numérique des entreprises offre de nouveaux champs d’actions en matière de services rendus aux utilisateurs et ce afin d’améliorer leur vie quotidienne et leur productivité. 


Infrastructure IT gérée dans le cloud, un Livre Blanc Cisco Meraki et Inmac-WStore.

Ce Livre Blanc traite des tendances informatiques modernes et explique comment les produits Cisco Meraki fonctionnent en synergie pour fournir une solution informatique globale, fiable et complète pour les entreprises.


Comment choisir la solution de surveillance réseau adéquate ?  Un Livre Blanc Paessler.

Pour que son infrastructure informatique lui donne entière satisfaction, toute entreprise doit pouvoir compter sur un réseau haute performance. Pour maintenir la fluidité des procédures, tous les processus doivent fonctionner de manière fluide, y compris les communications internes et externes entre sites de l’entreprise, ainsi qu’avec les clients et partenaires. Les dysfonctionnements et pannes des processus opérationnels provoquent facilement des pertes de temps et surtout d’argent.


Stockage Flash : 1 000 utilisateurs témoignent, un Livre Blanc HPE.

1 000 responsables informatiques ont été interrogés à l'initiative d'HPE afin de relater les "surprises", bonnes et mauvaises qu'ils ont rencontré lors du déploiement puis l'utilisation de solutions de stockage Flash. L'essentiel des configurations et des utilisations ont été passées en revue pour ce qui constitue la plus grande enquête jamais réalisée sur ce thème et qui permet à chacun de préparer au mieux sa propre voie d'évolution, ceci en évitant les écueils qu'ont pu rencontrer les professionnels interrogés. 


Tous les Livres Blancs
Le Kiosque

SERVEURS : la guerre des processeurs relancée ! ARM/Intel/AMD - NotPetya/Expetr : retour sur une attaque informatique qui change le monde - Poser les bases de la conformité RGPD - Offres Multicloud - French Tech LORnTECH - Kantree simplifie le travail collaboratif - Langage Go Google - Coworking IT...

 

SMART CITY : de l'IT pour piloter les villes - Maîtrisez Windows 10 CREATORS UPDATE - Mettons les robots dans les nuages ! - Comment le BACKUP se réinvente - Créez un projet ARDUINO avec Circuito - Rencontre avec David Fayon : « Comment la France peut devenir la tête de pont du numérique en Europe »...

 

Afficher tous les derniers numéros
Derniers commentaires
Fil AFP
Techno et Internet
Le vélo en libre-service Le vélo en libre-service "sans borne" a débarqué mercredi à Washington avec un géant chinois et une start-up californienne bien décidés à chambouler un secteur jusqu'ici dominé par les locations en stations.    [Sommaire]

L'unité de production Louis Dreyfus à General Lagos (province de Santa Fe, Argentine), le 13 septembre 2017Après un arrêt d'un mois, la production reprend à plein régime dans les usines de biodiesel de la région de Rosario, en Argentine: Washington a claqué la porte au carburant argentin mais le marché européen s'ouvre à nouveau. [Sommaire]

Le MuCem à l'entrée du Vieux-Port de Marseille, le 28 décembre 2016.Visiter virtuellement le MuCEM de Marseille et ses collections est désormais à portée de clic après le partenariat conclu entre le musée et Google Arts & Culture, a annoncé mercredi le géant du web dans un communiqué. [Sommaire]

La startup chinoise Mobike lance un vélo-partage aux Etats-UnisLa société chinoise spécialisée dans le vélo-partage Mobike a déployé mercredi à Washington ses premiers deux-roues en libre-service via un système innovant de location par smartphone déjà utilisé en Chine et dans plus de 180 villes dans le monde. [Sommaire]

Photo prise le 16 novembre 2016 à Flamanville, nord-ouest de la France, montrant le site du réacteur EPR en construction. La cuve défectueuse du réacteur EPR de Flamanville (Manche) a fait l'objet de 13.833 commentaires lors d'une consultation publique, a annoncé mercredi l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN).  [Sommaire]

Intallation d'un panneau solaire le 25 juillet 2017, dans le village de Gorbanesti, dans le nord-est de la RoumanieLe ministère de la Transition écologique et solidaire a publié mercredi la liste des 310 projets lauréats d'un appel d'offres pour l'installation de panneaux solaires sur les bâtiments. [Sommaire]

Toshiba va céder l'intégralité des parts de Toshiba Memory pour un montant pour le moment évalué à environ 2.000 milliards de yens (15 milliards d'euros)Le conglomérat japonais aux abois Toshiba a décidé mercredi de vendre son activité de puces-mémoires au consortium mené par le fonds américain Bain Capital, malgré l'opposition de son actuel partenaire Western Digital. [Sommaire]

Un perroquet a réussi a passer une commande sur Amazon via l'assistant vocal du géant américain du numérique en imitant la voix de sa propriétaire à Londres, rapporte le journal britannique The Sun mercredi. [Sommaire]

Deux premières start-up ont été sélectionnées dans le programmes FaB2: Energysquare, qui développe un chargeur par conduction pour smartphones et tablettes, et Vitirover, qui a conçu un robot de désherbage autonome fonctionnant à l'énergie solaireFrance Brevets, entreprise détenue par la Caisse des dépôts et l’État français, a annoncé mercredi le lancement de son deuxième programme Fabrique à brevets, destiné à aider les PME et les start-up à protéger leurs innovations. [Sommaire]

Soleil couchant à Gaza sur une mosquée près du front de mer. Photo prise le 17 septembre 2017.Alors que Dan Leubitz feuilletait les dossiers de candidatures des potentiels sous-traitants de son entreprise high-tech, son regard s'est arrêté sur une adresse: Gaza. [Sommaire]

Toutes les dépêches AFP

AgendaIT

MICROSOFT IGNITE + ENVISION

Deux événements Microsoft se tiennent en parallèle à Orlando (Floride) du 25 au 29 septembre 2017 : Microsoft Ignite pour les DSI, professionnels de l'IT et développeurs et Microsoft Envision dédié aux responsables d'entreprises. Organisés par Microsoft.

APS

APS, salon professionnel de la sûreté et de la sécurité, se tient du 26 au 28 septembre 2017 à Paris, porte de Versailles (pav. 5.2/5.3). Organisé par Reed Expositions.

SALONS SOLUTIONS

Les Salons Solutions - ERP, CRM, BI et Big Data, E-Achats, Demat'Expo, Serveurs & Applications - se tiennent du 26 au 28 septembre 2017 à Paris, Porte de Versailles. Organisés par Infopromotions.
Conférence francophone sur la méthodologie "devops" en entreprise le 2 octobre 2017 à Paris (Grand Rex). Organisé par devopsdays.

MICROSOFT EXPERIENCES'17

Deux jours de conférences et 10000 m2 d'espaces d'échange pour s'immerger dans les innovations du numérique les 3 et 4 octobre 2017 à Paris, Palais des Congrès de la Porte Maillot. Organisé par Microsoft.

SMART CITY + SMART GRID

Exposition, contérences et ateliers, le salon de la ville et des territoires intelligents, durables et connectés Smart City + Smart Grig se tient les 4 et 5 octobre 2017 à Paris, Porte de Versailles (Pavillon 2.2). Organisé par Infopromotions.

L'IBM BusinessConnect annuel devient Watson Summit Paris et se tient le 10 octobre 2017 au Carrousel du Louvre. Organisé par IBM.
RSS
Voir tout l'AgendaIT