X

News Partenaire

Entreprises : protégez vos données avant d’en payer le prix fort !

Si personne ne peut contester l’importance des données pour le développement de l’entreprise, leur traitement et leur sauvegarde sont, dans bien des cas, effectués avec grande négligence. Une situation d’autant plus préoccupante que le nombre de données détenues par les entreprises ne cesse d’augmenter et que les attaques de pirates pour s’en emparer se multiplient, se faisant chaque fois plus violentes. Ransomwares, chevaux de Troie, Malwares sont autant de formes d’attaques qui peuvent porter préjudice à l’entreprise, paralyser ses activités et lui faire regretter de ne pas avoir mieux protégé ses données, une attitude désinvolte qui n’est pas sans conséquences.

Hexatrust : un franc succès pour la 3ème université d’été

29 entreprises françaises spécialisées en cybersécurité regroupées sous la bannière Hexatrust organisaient hier leur 3èmes Université d’été. Jean-Noël de Galzain, président de Wallix et d’Hexatrust, puis Guillaume Poupard, patron de l’ANSSI, ont assuré les discours d’ouverture avant plusieurs tables rondes et une intervention d’un chercheur sur la cryptographie post-quantique.

Jean-Noël de Galzain peut être satisfait ! Non seulement cette 3ème Université d’été aura connu un succès de participation, la grande salle du Pavillon Royal dans le bois de Boulogne peinant à accueillir tout le monde, mais la qualité des échanges a été saluée par l’ensemble des participants avec lesquels nous avons échangé.

Le patron de Wallix, seule société du groupement Hexatrust cotée en bourse, a ouvert les débats en insistant sur l’enjeu sociétal que représentait la cybersécurité, notamment en matière de propriété et de protection des données personnelles. Il a affirmé la nécessité future de « maîtriser le signal » afin que le contrôle de ces données soit repris par le maximum de monde et pas seulement quelques personnes. De ce point de vue, la mise en place du RGPD semble être une avancée, même si certains doutent de son efficacité.

Ensuite, M. de Galzain insiste sur l’enjeu économique. 6000 milliards d’euros vont être investis dans la transformation numérique des entreprises et la sécurité est déterminante pour qu’elle soit efficace.

250 millions réclamés à la French Tech

Il rappelle enfin quelques chiffres : un chiffre d’affaires cumulé de 150 millions d’euros pour Hexatrust dont 30% à l’export. Il interpelle également la French Tech et les 4 milliards d’investissement qui vont lui être accordés. Il déplore que la cybersécurité demeure le parent pauvre et réclame un fonds d’investissement de 250 à 300 millions d’euros pour ce domaine. Enfin, il souligne la nécessité de travailler au niveau européen, en particulier avec l’Allemagne, la Finlande et l’Estonie, laquelle assure la présidence européenne depuis le 1er juillet dernier et où se trouve notamment le siège européen de l’Otan pour la cybersécurité.

L’ANSSI se met au « en même temps »

De g. à d. : Jean-Noël de Galzain, Thierry Delville du ministère de l'intérieur et Guillaume Poupard.

Le directeur général de l’Agence Nationale pour Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI) lui a succédé à la tribune. Il a d’abord indiqué qu’il remettrait les conclusions des missions de l’ANSSI au Président de la République dans les prochaines semaines et s’est donc refusé à rentrer dans les détails, afin de lui réserver la primeur. Côté positif, il retient que l’agence peut être fière de ce qu’elle a construit. Négativement, il souligne que la menace avance vite et parfois de manière très visible, ce qui indique un accroissement des attaques et des menaces. « Les victimes de Wannacry n’étaient pas les moins sécurisées », précise t-il. « Nous avons vu un alignement de trous qui a rendu ces attaques possibles ». Précisons que cet « alignement de trous » est un terme aéronautique créé par le professeur anglais James Reason qui sert à expliquer comment et pourquoi un accident d’avion survient.

Les attaques vont continuer, voire s’amplifier. « De manière cynique, je dirais que cela m’arrange car cela me permet de continuer à informer et former ». M. Poupard se lance alors dans une charge violente. « Je suis inquiet et scandalisé par l’attitude de certains de nos alliés. C’est une course à l’armement. Seules les solutions offensives sont considérées et il n’y a pas de stabilité dans l’action ». Aucun pays n’est évidemment cité mais chacun aura reconnu notamment les Etats-Unis. 

« Préserver la souveraineté nationale et développer la coopération européenne ». M. Poupard propose une traduction cyber du fameux « en même temps » jupitérien. Il souligne la nécessité du renforcement franco-allemand, particulièrement eu égard au Brexit et souligne le rôle que peut jouer la France au niveau européen et mondial dans l’évolution du droit international en matière cyber. « La ligne actuelle mène au chaos », précise-t-il. « Il nous faut envisager un droit de la paix et pas seulement un droit de la guerre, comme c’est le cas aujourd’hui. Je ne suis pas un pacifiste en chemise à fleurs mais il est nécessaire de réfléchir à une attitude pacifiste sur Internet ». Le sujet est vaste, complexe et sans nul doute la France devra batailler fermement pour convaincre. Il souligne la bonne relation entretenue avec le secrétaire d’état Mounir Mahjoubi et la qualité des échanges « Nous n’avons pas besoin de passer 90% de notre temps à expliquer ce que nous faisons ». Il se félicite également du rattachement du secrétariat d’État au Premier Ministre plutôt qu’à Bercy, ce qui offre plus de transversalité.

Entorse(s) à la neutralité du net

Concernant les travaux réglementaires à court terme, c’est la transposition de la directive NIS européenne qui occupe ses réflexions. Rappelons qu’après les opérateurs d’importance vitale, la directive NIS (largement inspirée de la Loi de Programmation Militaire française) vise à créer des « opérateurs de services essentiels », c’est-à-dire le cran en-dessous des OIV. Une réflexion est menée actuellement sur le périmètre de ces OSE. M. Poupard souhaite une acception relativement large. De même il souhaite une nouvelle réglementation pour l’IoT.

Il termine son propos sur une idée forte et qui pourrait faire grincer quelques dents : « Il y a des exceptions à la neutralité du net et la sécurité en est une ».

Le post quantique pour les nuls

S’est tenue ensuite une table ronde sur la nécessité de la confiance dans l’innovation, une table ronde sur laquelle nous reviendrons plus en détail dans un prochain article. La première partie s’est clôturée par l’intervention de Ludovic Perret, maître de conférences à Paris 6, Professeur à l’université Pierre & Marie Curie et chercheur à l’Inria. Le thème : "cybersécurité et cryptographie post-quantique" pouvait faire peur. Cependant, comme le disait Nicolas Boileau : « ce qui se conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément ». C’est exactement ce qu’il s’est passé avec une intervention d’une grande limpidité sur un sujet pourtant particulièrement ardu. Là aussi, nous y reviendrons dans un prochain article.


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Sécurité

Actuellement à la Une...

Dossier L'1FO

Stockage Cloud : des services en pleine mutation

Tout le monde utilise à titre privé ou professionnel un service de stockage dans le cloud. L’espace de stockage est le paramètre le plus évident pour comparer ces services. Néanmoins bien d’autres critères doivent être considérés pour choisir le cloud auquel on accordera toute sa confiance. Article paru dans le n°158 de L'Informaticien.

Afficher tous les dossiers
Offres d'emploi
RSS
1234

Lancez votre recherche sur la rubrique Emploi avec notre partenaire

News Mag-Securs
1234567

Retrouvez actualités, dossiers et communiqués sur la sécurité du système d'information sur le portail Mag-Securs

LIVRES BLANCS

Une étude Ponemon sur les coûts liés aux failles de sécurité en France, un Livre Blanc 3M France

IBM et Ponemon Institute ont réalisé une étude en 2016 sur les coûts liés aux brèches de sécurité. L'étude a été accomplie dans de nombreux pays dont la France. Il ressort de cette étude que les coûts ont augmenté en passant de 134 € à 141 € par personne. Et, en moyenne, le coût pour une entreprise s'élève désormais à 3,4 millions d'euros. 


Les nouvelles possibilités du Service Management, un Livre Blanc easyvista.

La transformation numérique des entreprises offre de nouveaux champs d’actions en matière de services rendus aux utilisateurs et ce afin d’améliorer leur vie quotidienne et leur productivité. 


Infrastructure IT gérée dans le cloud, un Livre Blanc Cisco Meraki et Inmac-WStore.

Ce Livre Blanc traite des tendances informatiques modernes et explique comment les produits Cisco Meraki fonctionnent en synergie pour fournir une solution informatique globale, fiable et complète pour les entreprises.


Comment choisir la solution de surveillance réseau adéquate ?  Un Livre Blanc Paessler.

Pour que son infrastructure informatique lui donne entière satisfaction, toute entreprise doit pouvoir compter sur un réseau haute performance. Pour maintenir la fluidité des procédures, tous les processus doivent fonctionner de manière fluide, y compris les communications internes et externes entre sites de l’entreprise, ainsi qu’avec les clients et partenaires. Les dysfonctionnements et pannes des processus opérationnels provoquent facilement des pertes de temps et surtout d’argent.


Stockage Flash : 1 000 utilisateurs témoignent, un Livre Blanc HPE.

1 000 responsables informatiques ont été interrogés à l'initiative d'HPE afin de relater les "surprises", bonnes et mauvaises qu'ils ont rencontré lors du déploiement puis l'utilisation de solutions de stockage Flash. L'essentiel des configurations et des utilisations ont été passées en revue pour ce qui constitue la plus grande enquête jamais réalisée sur ce thème et qui permet à chacun de préparer au mieux sa propre voie d'évolution, ceci en évitant les écueils qu'ont pu rencontrer les professionnels interrogés. 


Tous les Livres Blancs
Le Kiosque

SERVEURS : la guerre des processeurs relancée ! ARM/Intel/AMD - NotPetya/Expetr : retour sur une attaque informatique qui change le monde - Poser les bases de la conformité RGPD - Offres Multicloud - French Tech LORnTECH - Kantree simplifie le travail collaboratif - Langage Go Google - Coworking IT...

 

SMART CITY : de l'IT pour piloter les villes - Maîtrisez Windows 10 CREATORS UPDATE - Mettons les robots dans les nuages ! - Comment le BACKUP se réinvente - Créez un projet ARDUINO avec Circuito - Rencontre avec David Fayon : « Comment la France peut devenir la tête de pont du numérique en Europe »...

 

Afficher tous les derniers numéros
Derniers commentaires
Fil AFP
Techno et Internet
Des mineurs d'Eldorado protestent contre le gel annoncé des activités de la compagnie canadienne en Grèce. Celle-ci est revenue sur sa décision jeudi.

La compagnie minière canadienne Eldorado a provisoirement retiré jeudi sa menace de geler ses activités en Grèce, soulignant qu'un "dialogue constructif" est engagé avec le gouvernement sur ses projets qui se heurtent à une forte contestation environnementale.  [Sommaire]

La Commission européenne a présenté jeudi de premières pistes pour mieux taxer les géants de l'internet, comme Google, régulièrement accusés de faire ... [Sommaire]

Dans les allées du Tokyo Game Show, le 21 septembre 2017 à Chiba, près de la capitale japonaiseDes joueurs vedettes s'affrontaient à coups de gâchettes numériques jeudi au Tokyo Game Show, le Japon essayant de rattraper son retard dans l'eSport, une discipline qui a déjà conquis massivement l'Occident. [Sommaire]

Un salon des startups, organisé par le magazine TechCrunch, le 18 septembre 2017 à San FranciscoIntimidés par l'enjeu mais toujours enthousiastes, de jeunes entrepreneurs choisissent de jouer leur avenir en quelques minutes dans des compétitions de startups, comme cette semaine à San Francisco, pour convaincre des investisseurs que leur projet aura peut-être un destin à la Facebook.  [Sommaire]

Lors de la dernière assemblée générale des actionnnaires de Toshiba à Chiba, le 28 juin 2017Le conglomérat industriel japonais Toshiba a annoncé jeudi la convocation le 24 octobre d'une assemblée générale extraordinaire d'actionnaires afin d'approuver la cession de sa filiale de puces-mémoires au consortium mené par le fonds américain Bain Capital. [Sommaire]

Dans la salle des échanges de Wall Street, à New York, le 14 septembre 2017La Commission des opérations en Bourse américaine (SEC) a annoncé mercredi soir qu'elle avait été victime de pirates informatiques en 2016 et que ceux-ci avaient pu en profiter pour réaliser des opérations financières illégales. [Sommaire]

Le streaming représente 62% des revenus de l'insdustrie musicale aux Etats-UnisL'industrie musicale américaine a annoncé mercredi être en pleine expansion sur la première moitié de l'année 2017, depuis que les plates-formes de streaming ont atteint les 30 millions d'abonnements payants et que la chute des ventes de CD s'est stabilisée.  [Sommaire]

Une campagne publicitaire pour un smartphone HTC, à Tapei le 6 janvier 2015Le fabricant taïwanais de smartphones en difficulté HTC a annoncé jeudi la revente partielle de ses activités pour 1,1 milliard de dollars au géant américain Google qui cherche à renforcer sa présence sur un marché dominé par Apple et Samsung. [Sommaire]

Le président de Toshiba, Satoshi Tsunakawa, lors d'une conférence de presse au siège du groupe, le 23 juin 2017 à TokyoLe conglomérat japonais aux abois Toshiba a décidé mercredi de vendre son activité de puces-mémoires au consortium mené par le fonds américain Bain Capital, malgré l'opposition résolue de son actuel partenaire Western Digital. [Sommaire]

Le vélo en libre-service Le vélo en libre-service "sans borne" a débarqué mercredi à Washington avec un géant chinois et une start-up californienne bien décidés à chambouler un secteur jusqu'ici dominé par les locations en stations.    [Sommaire]

Toutes les dépêches AFP

AgendaIT

MICROSOFT IGNITE + ENVISION

Deux événements Microsoft se tiennent en parallèle à Orlando (Floride) du 25 au 29 septembre 2017 : Microsoft Ignite pour les DSI, professionnels de l'IT et développeurs et Microsoft Envision dédié aux responsables d'entreprises. Organisés par Microsoft.

APS

APS, salon professionnel de la sûreté et de la sécurité, se tient du 26 au 28 septembre 2017 à Paris, porte de Versailles (pav. 5.2/5.3). Organisé par Reed Expositions.

SALONS SOLUTIONS

Les Salons Solutions - ERP, CRM, BI et Big Data, E-Achats, Demat'Expo, Serveurs & Applications - se tiennent du 26 au 28 septembre 2017 à Paris, Porte de Versailles. Organisés par Infopromotions.
Conférence francophone sur la méthodologie "devops" en entreprise le 2 octobre 2017 à Paris (Grand Rex). Organisé par devopsdays.

MICROSOFT EXPERIENCES'17

Deux jours de conférences et 10000 m2 d'espaces d'échange pour s'immerger dans les innovations du numérique les 3 et 4 octobre 2017 à Paris, Palais des Congrès de la Porte Maillot. Organisé par Microsoft.

SMART CITY + SMART GRID

Exposition, contérences et ateliers, le salon de la ville et des territoires intelligents, durables et connectés Smart City + Smart Grig se tient les 4 et 5 octobre 2017 à Paris, Porte de Versailles (Pavillon 2.2). Organisé par Infopromotions.

L'IBM BusinessConnect annuel devient Watson Summit Paris et se tient le 10 octobre 2017 au Carrousel du Louvre. Organisé par IBM.
RSS
Voir tout l'AgendaIT