X

News Partenaire

Projet Big Data recherche chef d’orchestre de son IT

Les offres Big Data se développent, mais leur mise en œuvre induit des problématiques issues du digital. L’expertise d’Agarik sur l’exploitation informatique du Big Data a été choisie par différents clients.

Hexatrust : un franc succès pour la 3ème université d’été

29 entreprises françaises spécialisées en cybersécurité regroupées sous la bannière Hexatrust organisaient hier leur 3èmes Université d’été. Jean-Noël de Galzain, président de Wallix et d’Hexatrust, puis Guillaume Poupard, patron de l’ANSSI, ont assuré les discours d’ouverture avant plusieurs tables rondes et une intervention d’un chercheur sur la cryptographie post-quantique.

Jean-Noël de Galzain peut être satisfait ! Non seulement cette 3ème Université d’été aura connu un succès de participation, la grande salle du Pavillon Royal dans le bois de Boulogne peinant à accueillir tout le monde, mais la qualité des échanges a été saluée par l’ensemble des participants avec lesquels nous avons échangé.

Le patron de Wallix, seule société du groupement Hexatrust cotée en bourse, a ouvert les débats en insistant sur l’enjeu sociétal que représentait la cybersécurité, notamment en matière de propriété et de protection des données personnelles. Il a affirmé la nécessité future de « maîtriser le signal » afin que le contrôle de ces données soit repris par le maximum de monde et pas seulement quelques personnes. De ce point de vue, la mise en place du RGPD semble être une avancée, même si certains doutent de son efficacité.

Ensuite, M. de Galzain insiste sur l’enjeu économique. 6000 milliards d’euros vont être investis dans la transformation numérique des entreprises et la sécurité est déterminante pour qu’elle soit efficace.

250 millions réclamés à la French Tech

Il rappelle enfin quelques chiffres : un chiffre d’affaires cumulé de 150 millions d’euros pour Hexatrust dont 30% à l’export. Il interpelle également la French Tech et les 4 milliards d’investissement qui vont lui être accordés. Il déplore que la cybersécurité demeure le parent pauvre et réclame un fonds d’investissement de 250 à 300 millions d’euros pour ce domaine. Enfin, il souligne la nécessité de travailler au niveau européen, en particulier avec l’Allemagne, la Finlande et l’Estonie, laquelle assure la présidence européenne depuis le 1er juillet dernier et où se trouve notamment le siège européen de l’Otan pour la cybersécurité.

L’ANSSI se met au « en même temps »

De g. à d. : Jean-Noël de Galzain, Thierry Delville du ministère de l'intérieur et Guillaume Poupard.

Le directeur général de l’Agence Nationale pour Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI) lui a succédé à la tribune. Il a d’abord indiqué qu’il remettrait les conclusions des missions de l’ANSSI au Président de la République dans les prochaines semaines et s’est donc refusé à rentrer dans les détails, afin de lui réserver la primeur. Côté positif, il retient que l’agence peut être fière de ce qu’elle a construit. Négativement, il souligne que la menace avance vite et parfois de manière très visible, ce qui indique un accroissement des attaques et des menaces. « Les victimes de Wannacry n’étaient pas les moins sécurisées », précise t-il. « Nous avons vu un alignement de trous qui a rendu ces attaques possibles ». Précisons que cet « alignement de trous » est un terme aéronautique créé par le professeur anglais James Reason qui sert à expliquer comment et pourquoi un accident d’avion survient.

Les attaques vont continuer, voire s’amplifier. « De manière cynique, je dirais que cela m’arrange car cela me permet de continuer à informer et former ». M. Poupard se lance alors dans une charge violente. « Je suis inquiet et scandalisé par l’attitude de certains de nos alliés. C’est une course à l’armement. Seules les solutions offensives sont considérées et il n’y a pas de stabilité dans l’action ». Aucun pays n’est évidemment cité mais chacun aura reconnu notamment les Etats-Unis. 

« Préserver la souveraineté nationale et développer la coopération européenne ». M. Poupard propose une traduction cyber du fameux « en même temps » jupitérien. Il souligne la nécessité du renforcement franco-allemand, particulièrement eu égard au Brexit et souligne le rôle que peut jouer la France au niveau européen et mondial dans l’évolution du droit international en matière cyber. « La ligne actuelle mène au chaos », précise-t-il. « Il nous faut envisager un droit de la paix et pas seulement un droit de la guerre, comme c’est le cas aujourd’hui. Je ne suis pas un pacifiste en chemise à fleurs mais il est nécessaire de réfléchir à une attitude pacifiste sur Internet ». Le sujet est vaste, complexe et sans nul doute la France devra batailler fermement pour convaincre. Il souligne la bonne relation entretenue avec le secrétaire d’état Mounir Mahjoubi et la qualité des échanges « Nous n’avons pas besoin de passer 90% de notre temps à expliquer ce que nous faisons ». Il se félicite également du rattachement du secrétariat d’État au Premier Ministre plutôt qu’à Bercy, ce qui offre plus de transversalité.

Entorse(s) à la neutralité du net

Concernant les travaux réglementaires à court terme, c’est la transposition de la directive NIS européenne qui occupe ses réflexions. Rappelons qu’après les opérateurs d’importance vitale, la directive NIS (largement inspirée de la Loi de Programmation Militaire française) vise à créer des « opérateurs de services essentiels », c’est-à-dire le cran en-dessous des OIV. Une réflexion est menée actuellement sur le périmètre de ces OSE. M. Poupard souhaite une acception relativement large. De même il souhaite une nouvelle réglementation pour l’IoT.

Il termine son propos sur une idée forte et qui pourrait faire grincer quelques dents : « Il y a des exceptions à la neutralité du net et la sécurité en est une ».

Le post quantique pour les nuls

S’est tenue ensuite une table ronde sur la nécessité de la confiance dans l’innovation, une table ronde sur laquelle nous reviendrons plus en détail dans un prochain article. La première partie s’est clôturée par l’intervention de Ludovic Perret, maître de conférences à Paris 6, Professeur à l’université Pierre & Marie Curie et chercheur à l’Inria. Le thème : "cybersécurité et cryptographie post-quantique" pouvait faire peur. Cependant, comme le disait Nicolas Boileau : « ce qui se conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément ». C’est exactement ce qu’il s’est passé avec une intervention d’une grande limpidité sur un sujet pourtant particulièrement ardu. Là aussi, nous y reviendrons dans un prochain article.


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Sécurité


A votre avis...

Comment concilier Big Data et RGPD ?

Comment concilier Big Data et RGPD ?

Alors que le jour officiel de l’entrée en vigueur du règlement européen de la protection des données (RGPD) approche, le Big Data est au cœur des préoccupations de DSI et des DPO. Protections...

RSS
Afficher tous les dossiers

GÉRER LE CLOUD HYBRIDE - Kubernetes et les Cloud CaaS - Annonces Build 2018 - Internet plus sûr avec TLS 1.3 - WiFi 802.11ax - Data Warehouse du futur - Au coeur d'Hexatrust : Gatewatcher, l'innovation chevillée au corps - Formations Blockchains - IoT pour tous avec Sens'It de Sigfox...

 

FAKEBOOK : l'affaire Cambridge Analytica/Facebook - RGPD : 1ers retours d'expérience - Cryptojacking, la nouvelle menace - Laval Virtual ou l'(AR/VR)évolution par les usages - Au coeur d'Hexatrust... Wallix : du courage et du plaisir - Google AMP - Robotic Process Automation...

 

BIG DATA : technologies, usages et futur - La 5G en ordre de bataille - Windows Server Project Honolulu - Serverless : le calcul sans serveur prêt pour la production ? - Faille memcached - Bootcamp WebForce3 - Comparatif smartphones - Rencontre avec Idriss Aberkane...

 

Afficher tous les derniers numéros
News Mag-Securs

Retrouvez actualités, dossiers et communiqués sur la sécurité du système d'information sur le portail Mag-Securs

En tant que professionnel de l'informatique, vous en avez sans doute assez d'entendre parler de transformation numérique. Après tout, vous vous occupez déjà d'optimiser la gestion des actifs et de déployer les programmes big data, tout en assurant la protection et la restauration de toutes les données de votre organisation. Or, la transformation numérique peut devenir un projet d'envergure qui ne consiste pas seulement à gérer des données, mais aussi à repenser entièrement le modèle de l'entreprise et/ou à développer une nouvelle stratégie produit innovante, dans les scénarios les plus ambitieux.

  


Atteignez vos objectifs de conformité tout en améliorant votre sécurité avec le PAM (Privileged Access Management = Gestion des accès à privilèges). Un Livre Blanc Wallix.

  


Aujourd’hui, les entreprises doivent ouvrir leur SI à un nombre toujours plus important de prestataires extérieurs, d’abord pour réduire le budget informatique – recours à des prestataires externes pour des compétences qui ne font pas partie du cœur de métier de la DSI - ensuite pour gagner en rapidité dans le déploiement de nouvelles solutions.

  


Adoptée le 6 juillet 2016, la directive NIS (pour Network Infrastructure Security) doit être transposée par les Etats membres de l’Union Européenne au plus tard le 9 mai 2018.

Ce Livre Blanc éclaire les enjeux et les impacts de la directive NIS sur les pratiques de cybersécurité des pays européens.

  


"L'entreprise numérique", un Livre Blanc IDC/Interxion.

Ce livre blanc présente les résultats d'une enquête menée auprès de plus de 750 entreprises européennes.

Vous y découvrirez l'approche adoptée par les leaders du numérique, combinant l’adoption des services Cloud avec une politique d’hébergement externalisé.  

  


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Un rapport du ministère de l'Intérieur, consulté par l'AFP mercredi, alerte sur une cybermenace Du simple particulier aux grandes entreprises, des vols de données aux "rançongiciels" circulant sur le darknet en passant par la propagande jihadiste sur le net: un rapport du ministère de l'Intérieur met en garde contre une cybermenace de "plus en plus prégnante et protéiforme". [Lire la dépêche...]

Un rapport du ministère de l'Intérieur, consulté par l'AFP mercredi, alerte sur une cybermenace Un rapport du ministère de l'Intérieur, consulté par l'AFP mercredi, alerte sur une cybermenace "de plus en plus prégnante et protéiforme", selon Gérard Collomb, qui promet de faire de la France une nation "en pointe" dans la lutte contre ce fléau. [Lire la dépêche...]

Un technicien de la société A2mac1 photographie le mécanisme d'un siège auto, le 31 mai 2018 à Hary, dans l'AisneUn homme vêtu de noir s'affaire devant un bloc moteur posé sur une table haute. Avec l'habileté d'un chirurgien, il en extrait un conduit d'injecteur, le nettoie puis le photographie avec minutie pendant qu'un collègue passe au scanner la caisse dépouillée du véhicule. [Lire la dépêche...]

Jean-Yves Rauch, l'un des créateurs de la Invisible à l’oeil nu, la "plus petite maison du monde" qui se mesure en microns et repousse les limites de l’extrêmement petit est l’une des recherches phare de l'Institut FEMTO-ST de Besançon, digne héritier de la tradition horlogère de la ville. [Lire la dépêche...]

Facebook a annoncé le 19 juin 2018 de nouveaux produits pour sa plateforme vidéo en ligneFacebook a annoncé mardi proposer de nouveaux formats pour sa plateforme vidéo en ligne, notamment des jeux interactifs, des quiz et des sondages. [Lire la dépêche...]

Des applications de réseaux sociaux les plus courantes sur ce smartphone, le 23 mars 2018 à Moscou, sont susceptibles d'être la cible de la cyberciminalitéMythe ou réalité ? Certaines sélections participant au Mondial-2018, inquiètes de la cybercriminalité en Russie, ont pris leurs précautions, entre réseaux sécurisés et briefings avec les services gouvernementaux, mais la prudence vaut aussi voire surtout pour le grand public. [Lire la dépêche...]

Apple a été condamné mardi en Australie à neuf millions de dollars australiens d'amende (5,8 millions d'euros) pour avoir émis des déclarations mensongères sur les droits des consommateurs en refusant de remettre en état des appareils défaillantsApple a été condamné mardi en Australie à neuf millions de dollars australiens d'amende (5,8 millions d'euros) pour avoir émis des déclarations mensongères sur les droits des consommateurs en refusant de remettre en état des appareils défaillants ayant été réparés auparavant par un tiers. [Lire la dépêche...]

Google a lancé le 18 juin 2018 en Europe une version payante de son service de streaming YouTube MusicGoogle lance ce lundi en Europe une version payante de son service de streaming YouTube Music, pensée pour concurrencer Spotify, Deezer et Apple Music dans l'univers en pleine croissance de la musique en ligne. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT
Outscale vous donne rendez-vous pour la 5ème édition des Cloud Days le 21 juin 2018 à Paris (Châteauform' City George V).

HACK IN PARIS

Pour sa 8ème édition la conférence Hack In Paris sur la sécurité IT se tient du 25 au 29 juin 2018 à Paris, Maison de la Chimie. Organisée par Sysdream.

INNOVATIVE CITY

Conférences et exposition Innovative City 2018 sur le thème "Innovation for better life & small business" les 27 et 28 juin 2018 à Nice (Acropolis). Organisé par Innovative City SAS. 
Conférence et lieu d'échanges, de business et de networking sur les enjeux du secteur du Cloud Computing à Paris (hôtel Intercontinental) le 3 juillet 2018. Organisée, dans le cadre de la Cloud Week Paris 2018 (3 au 5 juillet) par l'association EuroCloud France et Prache Media Event.

BLACK HAT

Événement majeur mondial sur la sécurité de l'information la conférence Black Hat USA a lieu du 4 au 9 août 2018 à Las Vegas (Mandalay Bay). Organisé par UBM.

IFA

IFA IFA
Le plus grand salon professionnel européen de l'électronique grand public a lieu à Berlin du 31 août au 5 septembre 2018. Organisé par Messe Berlin.

SALONS SOLUTIONS

Les Salons Solutions - ERP, CRM, BI, E-Achats, Dématérialisation, Archivage en ligne,SDN/InfotoDoc, Serveurs & Applications - se tiennent du 24 au 26 septembre 2018 à Paris, Porte de Versailles (Pavillon 2.2). Organisés par Infopromotions.
RSS
Voir tout l'AgendaIT