X
SYNETIS : dans le feu de l'action

News Partenaire

SYNETIS : dans le feu de l'action

Située en plein cœur de Paris, comme beaucoup d’entreprises d’Hexatrust qui veulent à la fois attirer les jeunes générations pour qui les tours de La Défense appartiennent au passé, tout en restant proche des grands clients, SYNETIS, créée en 2010, respire l’adrénaline et l’énergie. En plein travaux le jour de notre visite, on y est reçu comme on y travaille : cash et sans fard.

ITPT'23 : Reprendre le contrôle de son stockage

Lors de notre tour en Californie, plusieurs entreprises rencontrées développent des solutions pour renouveler le bon vieux concept du SRM (Storage Resources Management) pour apporter visibilité, optimisation et automatisation sur les données et le stockage. Elles développent cependant des approches techniques différentes. 

Ce n’est pas nouveau mais les entreprises continuent à avoir du mal à faire face à la croissance du volume des données alors que les budgets consacrés au stockage et à la gestion des données restent au mieux stable et que les utilisateurs deviennent de plus en plus exigeants sur la disponibilité des systèmes et des données. Les mouvements de données ne doivent, ne peuvent plus interrompre les tâches de l’utilisateur final. Tout cela combiné rend complexe la tâche des responsables du stockage.

L'équipe dirigeante de Komprise.

La visibilité du stockage tout Komprise !

Cette jeune entreprise américaine vise à résoudre les principaux problèmes des entreprises sur la mobilité des données et la visibilité sur le stockage avec un logiciel combinant supervision et analytiques pour fournir une solution d’optimisation et de réduction de coûts des ressources de stockage.

Un agent observateur placé sur une grille, reliée à la console centrale, suit les données lorsqu’elles transitent par la plate-forme de Komprise sans être sur le chemin primaire des données ce qui aurait pu avoir des impacts sur la performance ou la sécurité. 

Le logiciel s’intègre avec le stockage existant et crée un lien entre le stockage primaire et secondaire. Sans base centralisée, la solution évolue facilement en scale out. La solution réalise ensuite la composition d’agrégats à la volée pour une première analyse puis un deuxième stade en analyse avancée est réalisé pour préconiser et automatiser des déplacements de données vers le support le plus approprié et la répartition de charge. 

La solution travaille par cycle récurrent avec des points de contrôle pour rectifier les erreurs s’il y a lieu. Komprise se déploie dans des machines virtuelles classiques et se dirige comme un espace logique unique. L’automatisation permet de limiter les coûts de stockage en choisissant le support le plus approprié pour les données suivant leur utilisation ou leur cycle de vie selon des règles de configuration. 

L’éditeur annonce des économies pouvant aller jusqu’à 70 %. La solution a été retenue par l’assureur AIG et Electronic Arts aux USA. Komprise s’intègre avec les principaux clouds publics et est en partenariat avec EMC, Quantum, HPE et Spectra Logic.

Le généraliste Aptare

Dans une approche similaire, Aptare est un éditeur qui élargit son action à l’ensemble de l’infrastructure informatique à partir d’une console centralisée et collecte les données sans agent. Là encore, la solution réalise des analyses sur les données collectées. 35 % des global Fortune 100 utilisent la solution avec une présence marquée dans les secteurs financiers et de l’assurance où les données constituent un actif stratégique. 

Aptare revendique plus de 1 000 clients dans le monde et gère des Exaoctets de données et des millions de backup. Son siège est à Campbell en Californie L’éditeur est privé, rentable et seulement sur fonds propres sans recours à des investissements extérieurs. En Europe, Aptare est distribué par des partenaires revendeurs et en OEM chez HDS (Hitachi Data Systems). La principale particularité de la solution est de proposer aussi les relations d’interactions entre les différents composants de l’infrastructure pour aligner les besoins métiers et l’informatique. Les fonctions analytiques sont très puissantes et permettent des recherches très précises en « drill down » sur chaque élément de l’infrastructure.

Strongbox propose une approche différente

StrongBox fait partie du vaste conglomérat de Fujitsu et nous a reçu dans le hall d’exposition des produits de FujiFilm dans la Silicon Valley. L’entreprise est plus connue dans les solutions d’archivage, secteur dans lequel elle propose des solutions depuis de nombreuses années. Présent dans de nombreux comptes qui ont en commun d’avoir à gérer de larges volumes de données, Strongbox a enrichi ses solutions d’une suite de gestion des données qui se présente comme une couche de virtualisation du stockage existant et se place comme le centre de contrôle au-dessus des solutions en place. L’éditeur ne remplace donc rien mais résout les questions de visibilité sur le stockage en récupérant les métadonnées, en les classifiant puis en les analysant pour proposer la meilleure solution de stockage. 

David Cerf, CEO de Strongbox.

La solution embarque un outil de recherche pour retrouver facilement données ou fichiers. StrongBox utilise aussi des éléments de machine learning pour automatiser les opérations de stockage. Les règles sont appliquées sur un pool intelligent de ressources de stockage qui peut regrouper des éléments différents de stockage dans un seul ensemble logique. L’utilisateur n’écrit donc pas sur un appareil mais dans un espace logique de règles. 

L’ajout de nouveaux matériels se réalise simplement par l’ajout d’un nouveau tag de métadonnées. Si ce nouveau matériel remplace un autre plus ancien, la migration des données est automatique vers le nouveau matériel de manière transparente pour l’utilisateur qui ne voit que la localisation habituelle. Le nouveau matériel hérite de plus de l’ensemble des règles appliquées au pool intelligent. Le logiciel comprend aussi des outils analytiques qui permettant un suivi en temps réel des opérations de stockage et de prendre des actions dynamiques de mouvements et de protection des données selon les règles mises en œuvre à travers les principaux environnements de stockage existants que ce soit sur site ou dans le Cloud.

Primary Data évolue vers la data management

Nous avons déjà rencontré plusieurs fois Primary Data lors des IT Press Tours. Notre dernière rencontre montre une évolution importante et Primary Data se présente désormais comme une solution de gestion des données qui est assez proche de ce que propose StrongBox. 

Datasphere, le nom du logiciel, est un moteur qui travaille sur les métadonnées et automatise les flux de données dans l’entreprise pour faire face aux évolutions que demandent les applications. La solution s’appuie sur les derniers ajouts fonctionnels sur NFS 4.2 et se présente sous 2 formes de déploiements, l’un pour les environnements de bureaux, l’autre au niveau de l’entreprise. 

Les opérations e réalisent au travers d’un portail. La dernière version de Datasphere est compatible avec S3 d’AWS, SMB 2.1 et 3.x, NFS, Active directory de Windows et Windows ACL. Les snapshots se font au niveau des métadonnées, l’écriture du snapshot se réalisant dans le stockage existant s’il y a besoin d’écrire des données. La solution optimise le placement des données et ajoute une fonction de workflow qui s’appuie sur les expressions objectives, des commandes proches de celles de Visual Basic.

Toutes ces solutions ont en commun de chercher à automatiser et de réduire les coûts des opérations de stockage tout en éliminant les problèmes liés aux architectures actuelles de stockage et au verrouillage en silos et propriétaires des solutions de stockage. 

Autre point commun, toutes s’appuient sur des solutions analytiques fortes pour apporter visibilité et préconisations en quasi en temps réel sur les environnements de stockage. Une tendance qui va certainement devenir durable et s’étendre à l’ensemble des solutions de stockage.

Primary Data a pour Chief Scientist un certain Steve Wozniak, le co-fondateur d'Apple, présent lors de cette étape de l'IT Press Tour !


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Offres d'emploi informatique avec  Emploi en France
jooble

PowerShell DSC

PowerShell DSC

DSC est la solution DevOps de Microsoft disponible à partir de la version 4 de Powershell pour Windows et de la 6 core pour Linux.

Cybersécurité de l'industrie

Cybersécurité de l'industrie

Mis à part les OIV, bon nombre d’installations industrielles françaises sont vulnérables aux cyberattaques. Système non mis à jour, absence de briques de sécurité de base et défense...

Le stockage s'unifie

Le stockage s'unifie

Jusqu’à présent, on marquait la différence entre stockage primaire, stockage secondaire et archivage. Les baies et les logiciels étaient spécifiques. Ce n’est plus le cas et les variations...

Ville numérique

Ville numérique

Sa transformation numérique, voilà bientôt trente ans que la commune francilienne la fait. Un processus permanent qui voit intervenir de nombreux acteurs mais poursuit un seul et même but : simplifier la vie de...

Epitech Digital

Epitech Digital

Ils restent les "oiseaux rares" des recrutements IT et les entreprises en cours de digitalisation se les arrachent. Ce sont les profils hybrides, alliant compétences techniques et business, capables de discuter aussi bien avec le DSI que...

RSS
Afficher tous les dossiers

L'IA AU COEUR DES MÉTIERS : retours d'expérience Cemex, Lamborghini, Decathlon, HSBC - Google Cloud Platform : tout sur la migration ! - Edge Computing, chaînon manquant - Cybersécurité : lutter contre l'ennemi intérieur - Ansible, outil de prédilection des DevOps - Docker, de Montrouge à la roche tarpéienne...

 

VILLE NUMÉRIQUE : la transfo d'Issy-les-Moulineaux - Comment le Stockage s'unifie - Brexit : quelles conséquences pour l'industrie numérique ? - Google a-t-il vraiment atteint la suprématie quantique ? - La cyberprotection des sites industriels en question - PowerShell DSC - Epitech Digital...

 

CYBERSÉCURITÉ : Faut-il externaliser son SOC - Datacenters : des certifications pour y voir plus clair - Organisez vos workflows avec GitHub Actions - Transfo : pour l'agriculture, la rentabilité avant tout ! - Que deviennent les DataLabs ? - Emploi : la transformation numérique bouscule les recrutements des ESN...

 

Afficher tous les derniers numéros

Le présent guide d'achat vous aidera à améliorer l'efficacité de votre cloud hybride, en mettant l'accent sur les stratégies de gestion des données dédiées aux applications correspondantes.


Les entreprises et les organismes publics se focalisent aujourd’hui sur la transformation numérique. En conséquence, les DevOps et l’agilité sont au premier plan des discussions autour des stratégies informatiques. Pour offrir ces deux avantages, les entreprises travaillent de plus en plus avec les fournisseurs de services de cloud public et développent désormais des clouds sur site à partir d’une infrastructure qui répond à trois exigences de base:
1. Agilité sans friction des ressources physiques
2. Systèmes de contrôle optimisant l'utilisation des ressources physiques et offrant un retour sur investissement maximal
3. Intégration des divers composants de l'infrastructure pour un provisionnement et une gestion des ressources automatisés.


Pour fonctionner, votre entreprise doit pouvoir compter sur une solution de sauvegarde efficace, essentielle dans un monde marqué par une croissance exponentielle des données. Vous devez à la fois accélérer vos sauvegardes et pouvoir y accéder plus rapidement pour satisfaire les exigences actuelles de continuité d’activité, disponibilité, protection des données et conformité réglementaire. Dans cette ère de croissance effrénée, les cibles sur bande hors site et autres approches traditionnelles sont simplement dépassées.


L’Intelligence Artificielle promet de révolutionner la perception de la cybersécurité au coeur des entreprises, mais pas uniquement. Ce changement de paradigme engage, en effet, une redéfinition complète des règles du jeu pour les DSI et les RSSI, ainsi que l’ensemble des acteurs de la sécurité.


Lorsque l'on déploie des postes de travail, ils ont généralement tous la même configuration matérielle et logicielle (avec certaines spécificités selon les services). Mais on ne peut pas toujours tout prévoir et il arrive par exemple que de nouveaux programmes doivent être installés ou n’aient pas été prévus. L’accumulation de logiciels « lourds » est susceptible de provoquer des lenteurs significatives sur un PC allant jusqu’à l’extinction nette de l’application. Ce livre blanc explique comment optimiser les performances au travers de 5 conseils rapides à mettre en place.


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Un bouton doit permettre de supprimer les données collectées par Facebook sur des sites tiersFacebook a annoncé mardi que ses quelque deux milliards d'usagers à travers le monde auront désormais accès aux données collectées depuis les sites internet et applications extérieurs au réseau social, et pourront les supprimer.  [Lire la dépêche...]

Le siège de l'entreprise chinoise Huawei à Reading, à l'ouest de Londres, le 28 janvier 2020Le gouvernement britannique a donné mardi son feu vert à une participation limitée du chinois Huawei au réseau 5G, faisant fi des pressions de son allié américain, qui s'est dit "déçu", à quelques jours du Brexit. [Lire la dépêche...]

le modèle européen de protection des données inspire les législateurs du monde entier mais reste insuffisamment appliqué en Europe selon des associationsPrès de deux ans après son entrée en vigueur dans l'UE, le modèle européen de protection des données inspire les législateurs du monde entier mais reste insuffisamment appliqué en Europe selon des associations. [Lire la dépêche...]

Stand de Tesla au salon automobile de Bruxelles le 9 janvier 2020En moins de dix-sept ans, Tesla est devenu un géant automobile. Le constructeur de voitures électriques a dépassé Volkswagen en Bourse et y vaut plus que General Motors et Ford. [Lire la dépêche...]

Présentation d'un dispositif protecteur au Forum international de la cybersécurité à Lille en janvier 2019Une montre connectée, un nounours qui fait de la musique pour endormir les enfants, un réfrigérateur... Inoffensifs en apparence, ces objets peuvent être détournés à des fins malveillantes mais aussi devenir des témoins de crimes, utiles auxiliaires pour les enquêteurs. [Lire la dépêche...]

Le gouvernement britannique s'apprête à prendre une décision lourde de conséquences sur la participation de Huawei au réseau 5G, au risque de froisser les Etats-Unis Le gouvernement britannique s'apprête à prendre une décision lourde de conséquences sur la participation de Huawei au réseau 5G, au risque de froisser les Etats-Unis avec lesquels il envisage de conclure un accord commercial post-Brexit ambitieux. [Lire la dépêche...]

Stand de Samsung vantant la 5G au salon de Las Vegas le 8 janvier 2020L'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) a noté lundi un manque de données scientifiques sur les effets sanitaires de l'exposition à certaines fréquences d'ondes électromagnétiques, dans un rapport préliminaire sur l'impact de la 5G qui doit commencer à être déployée prochainement. [Lire la dépêche...]

Photo d'illustration montrant des Emiratis filmer des écrans montrant le départ d'un de leur concitoyen astronaute pour la station spaciale internationale, à Dubaï, le 25 septembre 2019Avec des infrastructures ultramodernes et des services hyper connectés, les Emirats arabes unis aspirent à la puissance technologique mais la controverse autour d'une application de messagerie a mis en lumière le contrôle étroit d'internet dans le pays. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

FIC

FIC FIC
Ayant pour thème cette année "Replacer l'humain au coeur de la cybersécurité", le Forum International de la Cybersécurité occupe les 28, 29 et 30 janvier 2020 le Grand Palais de Lille. Organisé par la Région Hauts-de-France et Euratechnologies, la Gendarmerie Nationale et CEIS.

RENCONTRES AMRAE

Les 28èmes Rencontres de l'AMRAE (Association française des professionnels de la gestion des risques et des assurances), le congrès annuel de référence des métiers du risque et des assurances, ont lieu du 5 au 7 février 2020 à Deauville (Centre International) sur le thème : "Risque(s) en puissance(s)". Organisées par l'AMRAE.

BIG DATA

Conférences et exposition sur le Big Data les 9 et 10 mars 2020 à Paris, Palais des Congrès de la Porte Maillot. Organisé par Corp Agency.

IT PARTNERS

Événement du "channel" IT, télécoms et audiovisuel, IT Partners a lieu les 11 et 12 mars 2020 à Disneyland Paris (Disney Events Arena-Ventury). Organisé par Reed Expositions.
RSS
Voir tout l'AgendaIT
0123movie