X

Une difficile cyberguerre contre la Corée du Nord

En fin de semaine dernière, le New York Times dévoilait l’existence d’un programme cyber visant à freiner la conception et le lancement de missiles balistiques intercontinentaux depuis la Corée du Nord. Mais la tâche est loin d’être aisée.

On apprend aujourd’hui que la Corée du Nord a tiré quatre missiles balistiques dont trois d’entre eux se sont abimés dans les eaux japonaises. Les autorités nippones ont immédiatement dénoncé une provocation intolérable et cette nouvelle initiative met encore plus la pression sur le président américain. Selon l’état-major sud-coréen, les missiles auraient parcouru un millier de kilomètres en atteignant une altitude de 260 km. Les réactions internationales ont été nombreuses, notamment de la part du Pentagone qui a affirmé que les Etats-unis utiliseraient toute la gamme possible de moyens pour répondre à ces menaces et ces provocations. Notons également que Kim Jong-Un a récemment affirmé que le pays était dans les étapes finales de préparation de ses missiles balistiques intercontinentaux (ICBM).

Programme lancé en 2014

C’est donc dans ce contexte que le New York Times dévoilait ce week-end l’existence d’un programme mis en place voici trois ans par l’Administration Obama et poursuivi par Donald Trump destiné à saboter les missiles lancés par la Corée du Nord. Dans un premier temps, il semble que le programme ait fonctionné puisque plusieurs lancements ont effectivement été avortés. Toutefois, deux visions continuent à s’opposer. Certains dans l’Administration américaine expliquent que ces initiatives ont permis de faire prendre plusieurs années de retard au développement d’un missile balistique capable d’atteindre les côtes américaines. D’autres estiment que ces programmes de cybersabotage sont inefficaces et que les échecs des tirs sont liés à des difficultés de fabrication et des erreurs humaines.

Les Etats-unis sont en effet confrontés à un problème de taille. Le premier est que la protection « classique », c’est-à-dire le bouclier anti-missile coûte extrêmement cher et a une efficacité douteuse. Les intercepteurs situés en Alaska et en Californie auraient un taux d’échec de 56% affirme le NYT. Dans ces conditions, les autorités américaines envisageraient de redéployer des armes nucléaires en Corée du Sud ce qui ne manque pas de crisper toute la région. Le second problème est que la cyberguerre est particulièrement difficile à mener dans un pays où les communications Internet sont absentes pour la quasi-totalité de la population, le tout étant remplacé par un réseau interne non ouvert vers l’extérieur. Seuls quelques officiels ont un accès élargi et c’est donc uniquement par ce biais que les Américains et leurs alliés peuvent espérer pénétrer les systèmes informatiques en charge des opérations militaires et tout particulièrement du pilotage des missiles.

Un fait demeure cependant certain : les tensions entre la Corée du Nord et ses voisins ne sont pas prêtes de retomber. Le puissant voisin chinois a une responsabilité particulière dans cette situation et la pression est désormais forte pour que les Chinois participent de manière plus active aux opérations visant à freiner les ardeurs guerrières de Kim Jong-Un, y compris en utilisant les moyens cyber.


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Sécurité

Actuellement à la Une...

Dossier L'1FO

RGPD : la parole aux entreprises !

Si de nombreuses entreprises n’ont pas encore débuté le chantier, ou très peu, d’autres l’ont déjà entamé depuis plusieurs mois. Nous avons interrogé trois d’entre elles pour comprendre leurs démarches. Article paru dans le n°158 de L'Informaticien.


Afficher tous les dossiers
Offres d'emploi
RSS
1234

Lancez votre recherche sur la rubrique Emploi avec notre partenaire

News Mag-Securs
1234567

Retrouvez actualités, dossiers et communiqués sur la sécurité du système d'information sur le portail Mag-Securs

LIVRES BLANCS

Une étude Ponemon sur les coûts liés aux failles de sécurité en France, un Livre Blanc 3M France

IBM et Ponemon Institute ont réalisé une étude en 2016 sur les coûts liés aux brèches de sécurité. L'étude a été accomplie dans de nombreux pays dont la France. Il ressort de cette étude que les coûts ont augmenté en passant de 134 € à 141 € par personne. Et, en moyenne, le coût pour une entreprise s'élève désormais à 3,4 millions d'euros. 


Les nouvelles possibilités du Service Management, un Livre Blanc easyvista.

La transformation numérique des entreprises offre de nouveaux champs d’actions en matière de services rendus aux utilisateurs et ce afin d’améliorer leur vie quotidienne et leur productivité. 


Infrastructure IT gérée dans le cloud, un Livre Blanc Cisco Meraki et Inmac-WStore.

Ce Livre Blanc traite des tendances informatiques modernes et explique comment les produits Cisco Meraki fonctionnent en synergie pour fournir une solution informatique globale, fiable et complète pour les entreprises.


Comment choisir la solution de surveillance réseau adéquate ?  Un Livre Blanc Paessler.

Pour que son infrastructure informatique lui donne entière satisfaction, toute entreprise doit pouvoir compter sur un réseau haute performance. Pour maintenir la fluidité des procédures, tous les processus doivent fonctionner de manière fluide, y compris les communications internes et externes entre sites de l’entreprise, ainsi qu’avec les clients et partenaires. Les dysfonctionnements et pannes des processus opérationnels provoquent facilement des pertes de temps et surtout d’argent.


Stockage Flash : 1 000 utilisateurs témoignent, un Livre Blanc HPE.

1 000 responsables informatiques ont été interrogés à l'initiative d'HPE afin de relater les "surprises", bonnes et mauvaises qu'ils ont rencontré lors du déploiement puis l'utilisation de solutions de stockage Flash. L'essentiel des configurations et des utilisations ont été passées en revue pour ce qui constitue la plus grande enquête jamais réalisée sur ce thème et qui permet à chacun de préparer au mieux sa propre voie d'évolution, ceci en évitant les écueils qu'ont pu rencontrer les professionnels interrogés. 


Tous les Livres Blancs
Le Kiosque

SERVEURS : la guerre des processeurs relancée ! ARM/Intel/AMD - NotPetya/Expetr : retour sur une attaque informatique qui change le monde - Poser les bases de la conformité RGPD - Offres Multicloud - French Tech LORnTECH - Kantree simplifie le travail collaboratif - Langage Go Google - Coworking IT...

 

SMART CITY : de l'IT pour piloter les villes - Maîtrisez Windows 10 CREATORS UPDATE - Mettons les robots dans les nuages ! - Comment le BACKUP se réinvente - Créez un projet ARDUINO avec Circuito - Rencontre avec David Fayon : « Comment la France peut devenir la tête de pont du numérique en Europe »...

 

Afficher tous les derniers numéros
Derniers commentaires
Fil AFP
Techno et Internet
L'unité de production Louis Dreyfus à General Lagos (province de Santa Fe, Argentine), le 13 septembre 2017Après un arrêt d'un mois, la production reprend à plein régime dans les usines de biodiesel de la région de Rosario, en Argentine: Washington a claqué la porte au carburant argentin mais le marché européen s'ouvre à nouveau. [Sommaire]

Le MuCem à l'entrée du Vieux-Port de Marseille, le 28 décembre 2016.Visiter virtuellement le MuCEM de Marseille et ses collections est désormais à portée de clic après le partenariat conclu entre le musée et Google Arts & Culture, a annoncé mercredi le géant du web dans un communiqué. [Sommaire]

La startup chinoise Mobike lance un vélo-partage aux Etats-UnisLa société chinoise spécialisée dans le vélo-partage Mobike a déployé mercredi à Washington ses premiers deux-roues en libre-service via un système innovant de location par smartphone déjà utilisé en Chine et dans plus de 180 villes dans le monde. [Sommaire]

Photo prise le 16 novembre 2016 à Flamanville, nord-ouest de la France, montrant le site du réacteur EPR en construction. La cuve défectueuse du réacteur EPR de Flamanville (Manche) a fait l'objet de 13.833 commentaires lors d'une consultation publique, a annoncé mercredi l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN).  [Sommaire]

Intallation d'un panneau solaire le 25 juillet 2017, dans le village de Gorbanesti, dans le nord-est de la RoumanieLe ministère de la Transition écologique et solidaire a publié mercredi la liste des 310 projets lauréats d'un appel d'offres pour l'installation de panneaux solaires sur les bâtiments. [Sommaire]

Toshiba va céder l'intégralité des parts de Toshiba Memory pour un montant pour le moment évalué à environ 2.000 milliards de yens (15 milliards d'euros)Le conglomérat japonais aux abois Toshiba a décidé mercredi de vendre son activité de puces-mémoires au consortium mené par le fonds américain Bain Capital, malgré l'opposition de son actuel partenaire Western Digital. [Sommaire]

Un perroquet a réussi a passer une commande sur Amazon via l'assistant vocal du géant américain du numérique en imitant la voix de sa propriétaire à Londres, rapporte le journal britannique The Sun mercredi. [Sommaire]

Deux premières start-up ont été sélectionnées dans le programmes FaB2: Energysquare, qui développe un chargeur par conduction pour smartphones et tablettes, et Vitirover, qui a conçu un robot de désherbage autonome fonctionnant à l'énergie solaireFrance Brevets, entreprise détenue par la Caisse des dépôts et l’État français, a annoncé mercredi le lancement de son deuxième programme Fabrique à brevets, destiné à aider les PME et les start-up à protéger leurs innovations. [Sommaire]

Soleil couchant à Gaza sur une mosquée près du front de mer. Photo prise le 17 septembre 2017.Alors que Dan Leubitz feuilletait les dossiers de candidatures des potentiels sous-traitants de son entreprise high-tech, son regard s'est arrêté sur une adresse: Gaza. [Sommaire]

Pour faire face à la révolution technologique dans leur emploi, les Français auront besoin de développer des compétences numériques mais pas uniquementPour faire face à la révolution technologique dans leur emploi, les Français auront besoin de développer des compétences numériques mais pas uniquement: des compétences "transversales" notamment "situationnelles" seront aussi nécessaires, estime un rapport du Conseil de l'orientation de l'emploi (COE) publié mercredi.  [Sommaire]

Toutes les dépêches AFP

AgendaIT

MICROSOFT IGNITE + ENVISION

Deux événements Microsoft se tiennent en parallèle à Orlando (Floride) du 25 au 29 septembre 2017 : Microsoft Ignite pour les DSI, professionnels de l'IT et développeurs et Microsoft Envision dédié aux responsables d'entreprises. Organisés par Microsoft.

APS

APS, salon professionnel de la sûreté et de la sécurité, se tient du 26 au 28 septembre 2017 à Paris, porte de Versailles (pav. 5.2/5.3). Organisé par Reed Expositions.

SALONS SOLUTIONS

Les Salons Solutions - ERP, CRM, BI et Big Data, E-Achats, Demat'Expo, Serveurs & Applications - se tiennent du 26 au 28 septembre 2017 à Paris, Porte de Versailles. Organisés par Infopromotions.
Conférence francophone sur la méthodologie "devops" en entreprise le 2 octobre 2017 à Paris (Grand Rex). Organisé par devopsdays.

MICROSOFT EXPERIENCES'17

Deux jours de conférences et 10000 m2 d'espaces d'échange pour s'immerger dans les innovations du numérique les 3 et 4 octobre 2017 à Paris, Palais des Congrès de la Porte Maillot. Organisé par Microsoft.

SMART CITY + SMART GRID

Exposition, contérences et ateliers, le salon de la ville et des territoires intelligents, durables et connectés Smart City + Smart Grig se tient les 4 et 5 octobre 2017 à Paris, Porte de Versailles (Pavillon 2.2). Organisé par Infopromotions.

L'IBM BusinessConnect annuel devient Watson Summit Paris et se tient le 10 octobre 2017 au Carrousel du Louvre. Organisé par IBM.
RSS
Voir tout l'AgendaIT