X

News Partenaire

Work.com s'adapte aux différents métiers de l'entreprise

Selon le type de population dans l’entreprise, le centre de commande a une utilisation différente. Par ailleurs un module baptisé Employee Wellness Check permet de s'assurer que toutes les conditions sont réunies pour un retour serein au sein des locaux de l'entreprise.

Une backdoor dans WhatsApp ?

WhatsApp chiffre de bout en bout les conversations, ce qui est très bien. Il se réserve cependant le droit de forcer la génération de nouvelles clés sans en avertir l’utilisateur, ce qui est moins bien. Faut-il parler de backdoor ? WhatsApp, soutenu par Open Whisper System, soutient qu’il s’agit d’un choix ergonomique, rendant le chiffrement transparent.

Le Guardian a signalé en fin de semaine dernière l’existence d’une faille de sécurité dans WhatsApp permettant de contourner le chiffrement mis en place par le service de messagerie instantanée. Selon nos confrères outre-Manche, « WhatsApp a la capacité de forcer la génération de clés de chiffrement pour leurs utilisateurs hors ligne à l'insu de l'expéditeur et du destinataire des messages, et de rechiffrer les messages avec les nouvelles clés et renvoyer tout message qui n’avait pas été envoyé/reçu ».

 

En d’autres termes, le service peut procéder à une attaque man-in-the-middle pour intercepter les messages entre deux utilisateurs et les déchiffrer. De quoi mettre à mal la communication de WhatsApp qui se vantait de chiffrer de bout en bout les conversations et de ne pas être en mesure de les lire. D’autant que la faille ne provient pas de Signal, le protocole de chiffrement utilisé, mais bien de son implémentation par la messagerie instantanée.

Pas de notification bloquante par défaut

Rappelons que le chiffrement sur WhatAapp s’appuie sur un partenariat avec Open Whisper System et son protocole Signal. Lequel ne réagit pas de la même manière à la génération de nouvelles clés, puisque dans ce cas il avertit automatiquement l’expéditeur et le destinataire du changement et bloque l’envoi du message. Les utilisateurs doivent valider le changement de clés pour poursuivre la discussion.

Du côté de WhatsApp, le destinataire n’est jamais informé, tandis que l’expéditeur ne l’est pas par défaut : encore faut-il avoir activé l’option dans les paramètres. Le changement de clés est donc automatique et « transparent ». Un choix ergonomique qui n’est en rien une backdoor, explique le service de messagerie au Guardian. WhatsApp a préféré à une sécurité trop lourde pour l’utilisateur la simplicité d’utilisation de l’outil de chiffrement.

Ergonomie ou sécurité

Une décision approuvée par Open Whisper System, qui rejette en bloc l’utilisation du terme backdoor : « étant donné la taille et la portée de la base d'utilisateurs de WhatsApp, nous estimons que leur choix d'afficher une notification non bloquante est appropriée ». Le contraire aurait pu rebuter un certain nombre d’utilisateurs, estime la société, non seulement de WhatsApp, mais aussi du chiffrement en général.  

Alors porte dérobée laissant à WhatsApp la possibilité de lire les messages de ses utilisateurs et d’informer les agences de renseignement de leur contenu ou simple choix d’ergonomie facilitant l’usage du chiffrement pour le profane ? La question divise. En réalité, le principal problème du système sur le service de messagerie instantanée est son opacité. Contrairement à Signal, le code source de WhatsApp est fermé, impossible donc pour un utilisateur de vérifier l’efficacité du chiffrement de ses messages.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Sécurité, Débats

Vient de paraître

Aujourd'hui, les Directeurs Comptables et Financiers ont envie de dématérialiser leurs factures fournisseurs. C'est plutôt l'idée de devoir s'intégrer à un environnement multi-ERP déjà existant qui les freine. Mais est-ce réellement une barrière ? Dans son nouveau Livre Blanc, Esker explore ce sujet. En le téléchargeant, vous découvrirez comment la dématérialisation peut être une aubaine plutôt qu'un fardeau.


Actuellement, il existe un gouffre entre les environnements informatiques traditionnels des entreprises et le cloud public. Tout diffère : les modèles de gestion, de consommation, les architectures applicatives, le stockage, les services de données.


Les avantages de l’architecture hyperconvergée étant de plus en plus reconnus, de nombreuses entreprises souhaitent l’utiliser pour des types d’applications variés. Cependant, son manque de souplesse pour une mise à niveau des ressources de calcul indépendantes de celles de stockage ne lui permet pas d’être utilisée plus largement.

Au cours de l’événement HPE Discover qui s’est tenu en juin 2019, HPE a répondu à cette préoccupation en présentant la plateforme HPE Nimble Storage dHCI.

Ce Livre Blanc IDC se penche sur les exigences du marché ayant stimulé le besoin de solutions HCI plus flexibles, puis il examine brièvement la solution HPE Nimble Storage dHCI en expliquant pourquoi elle répond à ce besoin.


Découvrez dans ce livre blanc, les avantages des toutes nouvelles solutions NETGEAR, pour simplifier et rentabiliser vos déploiements, et gérer votre réseau à distance, où que vous soyez, au bureau ou en télé-travail.


Tous les Livres Blancs
Yuka

Yuka

Près d’un quart des Français utilise cette application évaluant si un produit, alimentaire ou cosmétique, est bon pour la santé ! L’outil YuKa a changé le comportement de nombreux...

École 42

École 42

Fondée en 2013, l’École 42 s’est installée sur la plus haute marche du podium des «écoles de code», selon le classement CodinGame. Dirigée par Sophie Viger depuis la fin 2018,...

Apple préfère ARM

Apple préfère ARM

La rumeur courait depuis plusieurs années. Elle a été confirmée à l’occasion de la Conférence développeurs WWDC 2020 : Apple divorce d’avec Intel. Les futurs ordinateurs de la marque...

Culture & Numérique

Culture & Numérique

Si la culture a pu être aussi avidement consommée lors du confinement, c’est avant tout parce que le secteur n’a pas attendu la Covid-19 pour faire sa transformation numérique. Une transformation qui s’est...

Project Reunion

Project Reunion

Microsoft a dévoilé à l’occasion de sa conférence annuelle Build, dédiée aux développeurs, les tout premiers contours de Project Reunion. L’objectif recherché est de faciliter le...

RSS
hardcore black fuck malay hijab fuck big black dick
Afficher tous les dossiers

SÉCURITÉ DU SI ? UNE PRIORITÉ ! SASE, Ransomware, Cyberformation - Le cybercrime as a service -Supinfo : Pourquoi un tel naufrage ? - Comment Nvidia s'est imposé dans les datacenters - Accélérer le développement Python avec Hydra - PME et Multicloud : où en sommes-nous ? - Le Serverless s'impose dans les architectures applicatives...

 

POSTMORTEM cyberattaque région Grand Est - OUTILS : Endpoint Detection & Response, quel rôle doit jouer l'EDR pour protéger un parc informatique ? - Appliances firewall, l'essor de la virtualisation - CONFORMITÉ : Quelles conséquences pour les entreprises après l'annulation du Privacy Shield ? TECHNO : ORC, outil open source de collecte de données forensiques - TRIBUNE : Comment protéger les données à caractère personnel de ses collaborateurs tout en favorisant le télétravail ? - PROJETS : Campus Cyber, ça se précise !...

 

QUELLE IT POUR DEMAIN ? SaaS, Hybride, Shadow IT, Green IT... - Collaboration dans le Cloud : quelles alternatives à Office 365 ? - Intégration continue : les meilleurs outils et pratiques CI/CD - École 42 : le peer to peer learning ça fonctionne ! - Startups : les bonnes recettes de Yuka - 2010-2019 : la décennie qui changea l’information géographique...

 

Afficher tous les derniers numéros
Derniers commentaires
Un groupe suédois spécialiste des portails d'accès sécurisés a reconnu mardi avoir été victime d'un vol de données sensibles, ayant notamment trait à la sécurité du Parlement suédois et de banques européennesUn groupe suédois spécialiste des portails d'accès sécurisés a reconnu mardi avoir été victime d'un vol de données sensibles, ayant notamment trait à la sécurité du Parlement suédois et de banques européennes, d'après la presse. [Lire la dépêche...]

Un client scanne un code QR pour payer ses achats dans un marché de Pékin, le 27 octobre 2020Payer un billet d'avion, son épicier ou régler ses factures d'électricité: l'application de paiement Alipay, dont le propriétaire Ant Group lance la plus grosse entrée en Bourse de l'histoire, est devenue quasi-indispensable en Chine. [Lire la dépêche...]

Deux jours avant une audition parlementaire sur les plateformes et les contenus qu'elles hébergent, des modérateurs de Facebook demandent à être mieux traités et écoutés par le géant des réseaux sociauxDeux jours avant une audition parlementaire sur les plateformes et les contenus qu'elles hébergent, des modérateurs de Facebook, en première ligne face aux messages de haine et images violentes, demandent à être mieux traités et écoutés par le géant des réseaux sociaux. [Lire la dépêche...]

Twitter multiplie les mesures pour limiter la désinformation sur les élections américaines
Twitter, à l'approche des élections américaines du 3 novembre, diffuse depuis lundi en évidence sur son fil d'actualités des messages destinés à prévenir ses utilisateurs de possibles manoeuvres de désinformation sur le vote par correspondance et les résultats.  [Lire la dépêche...]

Plusieurs dizaines de petits sites internet français ont été touchés par une vague de piratages informatiques consistant à leur faire afficher des messages de propagande islamistePlusieurs dizaines de petits sites internet français ont été touchés par une vague de piratages informatiques consistant à leur faire afficher des messages de propagande islamiste, a constaté lundi l'AFP. [Lire la dépêche...]

Lee Kun-hee avant une audience devant le tribunal à Séoul, le 1er juillet 2008Le plus riche et le plus puissant industriel de Corée du Sud, Lee Kun-hee, décédé dimanche à l'âge de 78 ans, avait fait de Samsung Electronics un géant mondial des télécommunications, tout en menant une existence solitaire. [Lire la dépêche...]

Le Premier ministre français Jean Castex et la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, le 23 octobre 2020 à BruxellesLe Premier ministre français Jean Castex a souligné vendredi à Bruxelles l'urgence d'une "régulation beaucoup plus forte" des réseaux sociaux, après la décapitation de l'enseignant Samuel Paty. [Lire la dépêche...]

Croquis d'audience montrant le Russe Alexander Vinnik (C) devant le tribunal correctionnel, le 19 octobre 2020 à ParisIl a été qualifié de "pirate extrêmement doué", "pionnier" des cyberattaques: dix ans de prison ont été requis vendredi contre le Russe Alexander Vinnik, jugé à Paris pour des escroqueries massives au bitcoin. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

READY FOR IT (REPORTÉ)

La nouvelle édition de Ready For IT se déroule du 17 au 19 novembre 2020 à Monaco (Grimaldi Forum) : conférences, keynotes, ateliers et rendez-vous one-to-one. Organisé par DG Consultants. MISE À JOUR du 27/10/2020 : Ready For IT est reporté au printemps 2021 du 17 au 19 mai.

RSS
hardcore black fuck malay hijab fuck big black dick
Voir tout l'AgendaIT