X

News Partenaire

Projet Big Data recherche chef d’orchestre de son IT

Les offres Big Data se développent, mais leur mise en œuvre induit des problématiques issues du digital. L’expertise d’Agarik sur l’exploitation informatique du Big Data a été choisie par différents clients.

En fait, tout ne va pas si mal !

Avec la fin de l’année, l’heure des bilans est arrivée. C’est le moment de faire le point pour voir ce qui peut être amélioré ou changé afin de faire mieux. Si de nombreux articles et études, plus ou moins valides, continuent de déplorer le retard de notre pays dans le numérique, ou la vitesse à laquelle notre pays se convertit à l’industrie de l’information, la réalité semble tout autre.

Selon les chiffres pris en compte par l’ONU, la France se classe en 16e position dans le monde pour la connexion à Internet, juste derrière les États-Unis ! 85 % de sa population fait usage d’Internet ce qui la situe dans la moyenne des pays développés derrière des pays nordiques et asiatiques, mais loin devant les États-Unis qui ne sont que 40e dans ce classement. En termes d’équipements, 80 % de ces internautes accèdent par un PC, 65 % par un smartphone et 40 % par une tablette ; 30 % utilisent les trois équipements quotidiennement. Contrairement à l’idée reçue, les Français seraient donc plutôt suréquipés en appareils numériques et deviennent complètement accros à l’utilisation d’Internet. En moyenne, ils y passent 18 heures par semaine. Un minimum pour toutes les tranches d’âges inférieures à 48 ans !

Le Cloud décolle !

De la même manière, l’usage du Cloud décolle dans notre pays. Selon Markess, le marché du Cloud a été multiplié par 6 en dix ans. Le SaaS, ou logiciel à la demande reste prédominant mais le IaaS, le Cloud d’infrastructure, monte en charge et représente désormais près du tiers du marché. D’ici à 2020, une entreprise sans Cloud serait aussi incongrue qu’une entreprise sans Internet aujourd’hui. Dans les usages, la France est même devant l’Allemagne et suit de près le Royaume-Uni. La plupart des fournisseurs que nous avons rencontrés au cours de l’année ont confirmé cette tendance avec, pour certains éditeurs, plus de demandes en Cloud désormais que sur site. Le hic dans le domaine est cependant que les grands Clouds publics sont américains et qu’ils dominent largement le marché. Les grandes sociétés de service européennes se positionnent en vue d’accompagner leurs clients sur le Cloud pour aider à leur transformation numérique, mais ne vont pas aller affronter Google, Microsoft ou AWS. OVH, champion en Europe, reste un « nain » comparativement à ces géants du Net, malgré de fortes ambitions et le courage d’aller les défier sur leurs terres. T-Systems, la société de service informatique de Deutsche Telekom, vient d’ouvrir son Cloud public en France en jouant sur les problèmes du privacy shield et autres Patriot Act en proposant une plate-forme hébergée par Equinix, l’offreur américain de co-location, qui domine désormais le marché après les rachats de Telecity et de quelques autres acteurs dans le domaine. Notre pays souffre de plus d’un retard patent dans le déploiement de la fibre optique, secteur où, hélas, les opérateurs accordent trop souvent la priorité à leurs intérêts particuliers avant l’intérêt général. Au regard de ce contexte, là encore, la situation n’est pas si mauvaise et il reste donc des opportunités pour prendre une place significative sur ce marché du Cloud si les efforts financiers et politiques sont suffisants.

Un dynamisme entrepreneurial

Si les Anglo-saxons ont repris le mot français d’entrepreneur pour caractériser l’esprit d’entreprise, il y a de bonnes raisons ! De plus en plus de jeunes entreprises se créent dans le numérique dans notre pays. Paris est ainsi en passe de doubler Londres pour devenir la capitale européenne des start-up. Ce sont plus de 8 000 start-up qui étaient actives en 2015. Les chiffres pour 2016 ne sont pas encore connus. Si certains déplorent le fait que cette activité soit le fruit de subventions et de programmes d’allègements fiscaux, les jeunes pousses profitent aussi d’un contexte favorable en termes d’investissement avec un crédit peu cher et des investisseurs moins timides qu’auparavant ou ayant appris des fonds américains et israéliens pour construire des champions. Car maintenant champions il y a ! BlaBlacar.com est valorisé plus d’un milliard de dollars sans renoncer à sa culture et sans pivoter des dizaines de fois avant de trouver son modèle.

Co-innovation avec les grands groupes

Dans l’analytique, des entreprises comme Dataiku ou Criteo sont désormais dans le peloton de tête de leur secteur et sont reconnues internationalement. Il en est de même dans une moindre mesure pour Scality dans le stockage objet à la demande. L’entreprise se classe régulièrement comme leader dans les « quadrants » ou « vagues » des principaux cabinets d’analystes. Ces exemples ne doivent pas masquer la réalité que, pour réussir, ces entreprises se sont installées sur le territoire américain, le plus grand marché du monde pour les technologies. Le mouvement est conforté par les grandes entreprises qui s’associent de différentes manières avec de jeunes entreprises, soit par des programmes d’incubation ou par des partenariats de co-innovation sur des projets précis permettant à ces jeunes entreprises de mettre le pied à l’étrier et de profiter des réseaux de la grande entreprise. Quels autres pays européens en aussi peu de temps ont réussi à faire émerger des champions mondiaux ? Citez-moi un éditeur britannique ou allemand devenu champion mondial dans les cinq dernières années ! Financements, soutiens, aides fiscales créent ce contexte favorable, voilà qui, pour une fois, ressemble à une vraie stratégie industrielle mise en place pour le numérique. Nous en verrons encore un exemple avec la très forte présence nationale au prochain CES de Las Vegas, où la France sera la deuxième délégation derrière les États-Unis. Au vu des premiers résultats, certaines d’entre elles ne vont pas faire le voyage pour rien et vont remporter des awards mettant une fois de plus en avant l’excellence des produits et des développements. Alors, juste avant de démarrer 2017, arrêtons de voir la bouteille à moitié vide, ou de nous lamenter. Et si nous essayions pour l’année nouvelle de faire fructifier ces premiers efforts ? D’être constructif et non dépressif. En attendant, je vous souhaite tout le meilleur du monde pour cette nouvelle année ; et que la technologie française continue de progresser au moins au même rythme, cela ne serait déjà pas si mal ! ❍


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider


5G et sécurité

5G et sécurité

Des faiblesses subsistent dans certains protocoles hérités de la 4G et même de la 3G. Le niveau de sécurité de la 5G sera-t-il à la hauteur des enjeux ? Quelques éléments de réponse ici.

Solutions cloud on-premise

Solutions cloud on-premise

Le Cloud public s’invite dans les infrastructures privées des entreprises. Après Microsoft, c’est au tour d’AWS de proposer un service cloud public sous forme de serveur matériel. Est-ce là le moyen...

RSS
Afficher tous les dossiers

BIG DATA : la maturité ! marché, technologies, retours d'expérience - L'informatique du Grand Débat - Google & les DSI : des armes de séduction fatales ? - Dataops ou quand les méthodes agiles rencontrent le Big Data - Entretien avec Luc Julia, co-créateur de Siri - Tests assistants vocaux avec écrans...

 

CYBER-RÉSILIENCE : une question d'anticipation - Tendances 2019 : Edge, SD-Wan, Cloud hybride, collaboratif, IA/deep learning, Blockchain, SaaS - 5G enjeux sécurité - Cloud chez soi : idée géniale ou idiote ? - Fin des mainframes ? - Langages les plus buggés - Véhicules autonomes : les débouchés pour les informaticiens...

 

ENQUÊTE IAM / IAG : identité, la question de confiance - Cloud Act : Y a-t-il un problème ? - Le reCAPTCHA de Google est-il conforme au RGPD ? - Reportage Eset à Bratislava : À l’Est du nouveau - Les objets connectés, nouvelle cible privilégiée des pirates - Dans l’armurerie de Deutsche Telekom - Portrait John Fokker, tall guy, smart guy...

 

Afficher tous les derniers numéros

Ce guide est conçu pour aider les entreprises à évaluer les solutions de sécurité des terminaux. Il peut être utilisé par les membres de l'équipe de réponse aux incidents et des opérations de sécurité travaillant avec des outils de sécurité des points finaux sur une base quotidienne. Il peut également être utilisé par les responsables informatiques, les professionnels de la sécurité, les responsables de la conformité et d’autres personnes pour évaluer leurs performances. les capacités de l’entreprise en matière de cybersécurité, identifier les lacunes dans la sécurité des terminaux et sélectionner les bons produits pour combler ces lacunes.


Au cours de l'année 2018, VansonBourne a mené une enquête pour le compte de Nutanix afin de connaître les intentions des entreprises en matière d'adoption de clouds privés, hybrides et publics.

 


Pour gérer le risque informationnel et permettre à l'entreprise d'aller de l'avant, vous avez besoin d'une stratégie solide et d'un plan d'ordre en marche. RSA a développé ce livre blanc comme aide sur ces deux besoins. Il vous guide pas à pas pour mettre en place un programme de gestion des risques, basé sur des principes GRC éprouvés.


Plus facile à déployer et plus économique, découvrez le meilleur de la virtualisation et du PC dans un poste de travail de nouvelle génération.


Plus l'entreprise se numérise, plus le risque d'interruption s'accroît. Plus les architectures informatiques se complexifient (services de clouds publics et plateformes hybrides, mondialisation, personnalisation des TI...), plus les reprises après sinistre deviennent difficiles et coûteuses. Face à de tels enjeux, il est essentiel de se demander si l'approche traditionnelle, basée sur les reprises après sinistre, est encore véritablement appropriée.

Ce livre blanc passe en revue toutes les composantes et propose une approche originale pour ne plus subir d'interruption de services.


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Apple veut se lancer dans le streaming videoApple devrait dévoiler lundi ses ambitions dans la vidéo en streaming et affronter les deux poids-lourds du secteur, Netflix et Amazon, en attendant que les géants de Hollywood, Disney et WarnerMedia, ne se jettent à leur tour dans la bataille. [Lire la dépêche...]

Le Parlement européen à Strasbourg, le 13 février 2019Les eurodéputés s'apprêtent à voter mardi sur la réforme européenne du droit d'auteur, l'heure de vérité pour ce texte très attendu par la presse et les artistes mais honni par les Gafa et les défenseurs de la liberté sur internet. [Lire la dépêche...]

Des manifestants défilent pour Des dizaines de milliers de manifestants ont défilé samedi partout en Allemagne pour "sauver internet", exhortant les eurodéputés à voter contre la future réforme européenne du droit d'auteur qu'ils jugent néfaste à la création en ligne. [Lire la dépêche...]

Apple CEO Tim Cook has been a critic of the US-China trade war that has spooked global marketsLe patron d'Apple Tim Cook a enjoint samedi Pékin de continuer à ouvrir son économie à l'heure où des rivaux chinois du géant informatique rognent ses  bénéfices tandis qu'il se retrouve au milieu du conflit commercial sino-américain. [Lire la dépêche...]

Des hommes parlent sur leur téléphone portable sur un marché d'Abidjan, le 23 juin 2009. 
Le numérique prend de plus en plus de poids dans la communication en Afrique, où des experts estiment qu'il devrait détrôner prochainement les médias traditionnels des annonceurs, télévision, affichage ou annonces dans la presse écrite. [Lire la dépêche...]

Annoncé depuis plusieurs années, le déploiement de la fibre et la commercialisation auprès du grand public dans les zones rurales se sont fortement accélérés sur l'année passée, à mesure que l'intérêt des grands opérateurs pour ces zones augmente. [Lire la dépêche...]

Le logo du site de partage de photos Pinterest, qui a annoncé vendredi son projet d'introduction boursière. Photo prise le 2 janvier 2014 à ParisL'application de partage de photos par centres d'intérêt Pinterest, qui revendique 250 millions d'utilisateurs, a dévoilé vendredi son dossier pour entrer en Bourse, selon les documents déposés auprès du gendarme de la Bourse. [Lire la dépêche...]

La vidéo du massacre de Christchurch a été diffusée largement sur Facebook en direct, passant outre ses systèmes de contrôle. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

LAVAL VIRTUAL

Salon des nouvelles technologies et usages du virtuel (réalité virtuelle et augmentée), Laval Virtual se tient du 20 au 24 mars 2019 à Laval (salle polyvalente, place de Hercé). Organisé par l'association Virtual Laval.

Nutanix propose .NEXT ON TOUR une série de 6 événements partout en France pour une découverte des dernières technologies cloud hybrides. 5ème étape à Nantes (Titan) le 26 mars de 8h30 à 17h. Organisé par Nutanix.

WINDEV TECH TOUR 24 est une série de séminaires gratuits 100% techniques autour des produits WINDEV, WEBDEV et WINDEV Mobile dans 12 villes (France, Belgique, Suisse, Canada). Étape à Paris (Gaumont Opéra) le mardi 26 mars de 13h45 à 17h30. Organisé par PC Soft.
WINDEV TECH TOUR 24 est une série de séminaires gratuits 100% techniques autour des produits WINDEV, WEBDEV et WINDEV Mobile dans 12 villes (France, Belgique, Suisse, Canada). Étape à Lille (Lomme) le mercredi 27 mars de 13h45 à 17h30. Organisé par PC Soft.

SSI SANTÉ

Le 7ème Congrès National de la Sécurité des SI de Santé a lieu du 2 au 4 avril 2019 au Mans avec pour thèmes : Europe & RGPD, cyber-insécurité, technologies & méthodes. Organisé par l'Apssis (Association Pour la Sécurité des Systèmes d'Information de Santé).
RSS
Voir tout l'AgendaIT