X

News Partenaire

8 décideurs IT sur 10 se dirigent vers le Cloud

Paessler AG, spécialiste innovant en surveillance du réseau, a publié des résultats de nouvelles recherches sur le Cloud Computing et la façon dont les décideurs informatiques mondiaux (ITDM) l'utilisent pour répondre aux exigences du monde des affaires en constante évolution. Paessler a enquêté sur plus de 2000 ITDM ; dont 1280 chez des entreprises de moins de 500 employés.


Le vrai rôle de Facebook et Twitter dans l’élection de Donald Trump

Depuis la victoire du candidat républicain, chacun cherche à décrypter les ressorts d’une élection qui a constitué une surprise pour la plupart des observateurs. Facebook est montré pour avoir diffusé de fausses nouvelles à l’encontre de Mme Clinton. Facebook et Twitter ont bien joué un rôle dans cette élection, mais pas où on le croit.

C’est une polémique qui enfle depuis plusieurs jours : Facebook a-t-il contribué à l’élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis. Et si la réponse est positive, de quelle manière ? Sentant le vent du boulet, Mark Zuckerberg et ses équipes se sont empressés de déminer le terrain, tout particulièrement eu égard aux fausses nouvelles qui auraient été diffusées sur le réseau social à propos de Mme Clinton, informations qui n’auraient pas été bloquées et qui auraient contribué à une désaffection de l’électorat démocrate. « Zuck » et ses troupes ont donc multiplié les déclarations expliquant que tout ceci n’était qu’une goutte d’eau dans l’océan, ceci ne les empêchant pas quelques jours après d’annoncer (avec Google) que les publicités pour ces sites « fake » seraient désormais bannies.

Twitter pour l'homme, Facebook pour les sous

Mais la polémique est loin d’être finie. En effet, le directeur de la campagne numérique de Mr Trump – Brad Parscale – vient de déclarer que Facebook avait eu une influence majeure dans l’élection non pas à cause de ces « fake news » mais parce que le réseau social avait permis une levée de fonds de plus 250 millions de dollars en ligne. Cité par Wired, Brad Parscale a déclaré : « notre principal incubateur nous permettant de lever ces fonds a été Facebook ».

Mr Parscale travaillait avec le candidat avant que celui-ci n’annonce sa candidature. Durant le cycle électoral, l’entreprise de Mr Parscale a levé 90 millions de dollars uniquement au travers de campagnes publicitaires numériques et Facebook est la plate-forme qui a le plus largement contribué. «Facebook et Twitter ont été les raisons de notre victoire. Twitter pour Mr Trump et Facebook pour les levées de fonds».

La concentration des dépenses sur les réseaux sociaux plutôt que sur les publicités télévisées est certainement l’une des clés de cette élection. Alors que madame Clinton dépensait plus de 200 millions de dollars dans les derniers mois en publicités télévisuelles, Mr Trump y consacrait moins de la moitié. Comme l’écrit Wired, : « Parce que Trump ne dépensait pas tant dans la télévision, il semblait que son équipe n’investissait pas pour changer l’opinion des gens. Mais ils le faisaient : online ». Le numérique est donc devenu le premier levier de communication et donc d’investissement.

175 000 variations d'une même pub

Mais plus encore, c’est l’agilité du media qui a permis de structurer des messages publicitaires parfaitement en phase avec les attentes d’un électorat donné. Gary Coby, directeur de la publicité pour le Comité national républicain explique que ses équipes avaient la possibilité de réaliser des tests énormes pour leurs messages. Sur un jour donné, il était possible de tester 40 à 50000 variantes d’une même publicité afin de vérifier leurs performances, avec des sous-titres ou non, en formats vidéos ou statiques. Le jour du troisième et dernier débat entre les deux candidats, l’équipe de Mr Coby a testé 175000 variations du même message. « Tous les réseaux et plateformes publicitaires veulent servir les publicités qui obtiennent le plus d’engagement. Plus vous testez, plus vous avez l’opportunité de trouver la meilleure configuration », affirme M. Coby.

Si Mme Clinton n’a pas négligé les réseaux sociaux, son équipe ne l’a pas fait avec la même acuité ni la même énergie en dépit des 30 millions de dollars investis. Andrew Bleeker, membre de l’équipe de Mme Clinton en charge du numérique, le reconnaît : « Ils ont dépensé un pourcentage plus important que nous et ils ont poussé à l’extrême les possibilités offertes par ce média ». Si l’on ajoute l’usage très « sioux » fait de Twitter par Mr Trump, arrivant à lancer toutes sortes de débats polémiques ou non en 140 caractères, ce qui avait pour effet de remettre en permanence les projecteurs sur lui et donnait à gloser aux journalistes, analystes et autres observateurs de la vie publique, sans que ces derniers ne voient l’engagement auprès des citoyens.

Un exemple à suivre, obligatoirement

Finalement Wired conclut que si les fausses news ont peu ou pas affecté les résultats de l’élection, Facebook en tant que plateforme a clairement contribué. Le président élu a été avide de briser les modèles traditionnels de campagne. « Son équipe a cherché de nouveaux moyens d’utilisation des outils et plateformes numériques, lesquels dominent aujourd’hui le paysage médiatique. Quiconque voudra battre Mr Trump dans le futur devra faire de même », terminent nos confères.

Chez nous aussi, assurément. Au moment où nous publions ces lignes, Emmanuel Macron vient d’annoncer sa candidature à la présidentielle. Compte tenu de son âge, de son expérience et de son appétence pour tout ce qui touche au numérique, il est évident qu’il ne sera pas le plus mal placé dans cette bataille numérique. Le débat vaut aussi pour les candidats à la primaire de la droite et du centre pour lesquels il ne reste que 4 jours pour les 7 prétendants et 11 pour les deux qui seront qualifiés.


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Elections US

Actuellement à la Une...

Ordinateur quantique

Ordinateur quantique

L’année 2017 aura vu une accélération impressionnante concernant le futur des ordinateurs quantiques. Les premiers simulateurs ou ordinateurs sont proposés par quelques acteurs qui s’affairent dans un...

Le NAS dans l'entreprise

Le NAS dans l'entreprise

Si les NAS ont commencé par se répandre plutôt dans les foyers pour des besoins personnels, de plus en plus d’entreprises, de toutes tailles, optent pour des serveurs de ce type. Et pour bien des raisons…

Afficher tous les dossiers

"L'entreprise numérique", un Livre Blanc IDC/Interxion.

Ce livre blanc présente les résultats d'une enquête menée auprès de plus de 750 entreprises européennes.

Vous y découvrirez l'approche adoptée par les leaders du numérique, combinant l’adoption des services Cloud avec une politique d’hébergement externalisé.  

  


La maintenance prédictive, pilier de la transformation digitale, un Livre Blanc Econocom.

LA MAINTENANCE IT, L’INVISIBLE PIERRE ANGULAIRE DE L’ENTREPRISE DIGITALE

La transformation digitale rebat les cartes de la performance des entreprises. Face à l’évolution simultanée des attentes des clients, des modèles économiques, des conditions de marché et des modes de travail, chaque métier doit revoir sa contribution aux trois axes qui conditionnent dorénavant la réussite: l’excellence opérationnelle, l’expérience utilisateurs et l’innovation métier.


CARTOGRAPHIE DU PAYSAGE DES RANSOMWARES, un Livre Blanc Fortinet.

Comprendre la portée et la sophistication de la menace.

Lorsque les cybermenaces sont multipliées par 35 en un an, chaque entreprise doit en tenir compte. C’est précisément le cas avec les ransomwares. Les hacktivistes ont ciblé des entreprises de pratiquement toutes les tailles et représentant une multitude de secteurs industriels dans le monde entier.


Comment moderniser ses centres de données, un Livre Blanc HPE.

La transformation numérique des entreprises crée de nouvelles contraintes sur les directions informatiques, en particulier pour les environnements de stockage. 

La croissance exponentielle des données, la virtualisation massive, l'évolution des charges de travail et la mise en place permanente de nouvelles applications (devops) obligent l'infrastructure de stockage informatique à évoluer. 


Repensez votre approche en matière de cybersécurité, un Livre Blanc Fortinet.

Pourquoi les leaders de la sécurité sont désormais contraints de faire face aux principales menaces de sécurité. 

Le paysage de cybermenace continue de croître et d’évoluer. Cybersecurity Ventures prévoit que la cybersécurité deviendra un business de mille milliards de dollars entre 2017 et 2021.


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Apple va payer 38 milliards de dollars sur ses bénéfices réalisés à l'étranger en raison de la réforme fiscale américaineApple va payer 38 milliards de dollars sur ses bénéfices réalisés à l'étranger en raison de la réforme fiscale américaine et promet d'investir massivement dans les prochaines années aux Etats-Unis, ce que n'a pas manqué de saluer le président Trump. [Lire la dépêche...]

Etats-Unis: Apple va payer 38 milliards de dollars d'impôts sur ses bénéfices à l'étranger Apple va payer 38 milliards de dollars d'impôts sur ses bénéfices réalisés à l'étranger, en raison de la récente réforme fiscale votée aux Etats-Unis, a-t-il annoncé mercredi. [Lire la dépêche...]

Les réseaux sociaux examinés lors d'une audition de la commission du commerce du Sénat le 17 janvier 2018 à WashingtonLes groupes extrémistes parviennent toujours à mener leur propagande en ligne malgré les efforts de Facebook, Twitter et YouTube pour supprimer ces contenus de leurs plateformes, a déploré mercredi une commission sénatoriale américaine. [Lire la dépêche...]

La plateforme vidéo YouTube va intensifier les contrôle de ses chaînes pour rassurer les annonceursLa plateforme vidéo YouTube, filiale de Google, va intensifier les règles d'accès et les contrôles de ses chaînes pour rassurer les annonceurs publicitaires après une série de dérapages constatés dans les contenus mis en ligne.    [Lire la dépêche...]

La compagnie américaine de voitures privées Uber annonce  son intention de plafonner au Royaume-Uni le nombre d'heures pendant lequel ses chauffeurs peuvent se connecter à son applicationLa compagnie américaine de voitures privées Uber a annoncé mardi son intention de plafonner au Royaume-Uni le nombre d'heures pendant lequel ses chauffeurs peuvent se connecter à son application. [Lire la dépêche...]

Le stand des montres suisses de luxe International Watch Co., plus connu sous le nom IWC, au salon international de la haute horlogerie de Genève le 15 janvier 2018Les horlogers suisses, réunis cette semaine à Genève pour le salon international de la haute horlogerie (SIHH), sont en train de repenser leur stratégie avec la reprise en Chine, se mettant au diapason du numérique. [Lire la dépêche...]

Les investissements dans les énergies renouvelables sont repartis à la hausse dans le monde en 2017, portés notamment par les sommes record dépensées en Chine. Ici, une installation à Huainan le 11 décembre 2017Les investissements dans les énergies renouvelables sont repartis à la hausse dans le monde en 2017, portés notamment par les sommes record dépensées en Chine dans le solaire, selon une étude publiée mardi. [Lire la dépêche...]

Le bitcoin et d'autres cryptomonnaies, qui avaient flambé en fin d'année dernière, étaient à la peine mardi alors que certains pays veulent mieux réguler le secteur.Le bitcoin et d'autres cryptomonnaies, qui avaient flambé en fin d'année dernière, étaient à la peine mardi, ce que des analystes expliquaient entre autres par une volonté accrue de réguler le secteur. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

FIC

FIC FIC
Le 10ème Forum International de la Cybersécurité occupe les 23 et 24 janvier 2018 le Grand Palais de Lille. Organisé par la Région Hauts-de-France et Euratechnologies, la Gendarmerie Nationale et CEIS.

La 12ème Université des DPO (Data Protection Officers), anciennement Université des CIL, l’événement incontournable des professionnels de la conformité à la loi Informatique et Libertés et au RGPD, a pour cadre le mercredi 24 janvier 2018 la Maison de la Chimie, à Paris. Organisée par l’AFCDP (Association Française des Correspondants à la protection des Données à caractère Personnel).

RENCONTRES AMRAE

Les 26èmes Rencontres de l'AMRAE (Association française des professionnels de la gestion des risques et des assurances) ont lieu du 7 au 9 février 2018 à Marseille (parc Chanot) sur le thème : "l'intelligence des risques pour franchir de nouveaux caps". Organisées par l'AMRAE.

AP CONNECT

La 1ère édition d'AP Connect qui vise à réunir les innovations, technologies et solutions dédiées à la transition numérique des administrations publiques centrales et des collectivités territoriales a lieu les 7 et 8 février 2018 à Paris, Espace Champerret. Organisé par PG Promotion.

GLOBAL LIFI

La 1ère édition du Global Lifi Congress "Visible Light Communications" est organisée à Paris (Palais Brongniart) les 8 et 9 février 2018. Organisé par ERI Lifi Event.
RSS
Voir tout l'AgendaIT