X

News Partenaire

L'importance de l'écosystème de partenaires

Avec plus de 6000 applications sur la plateforme AppExchange et plus de 120 partenaires intégrateurs, Salesforce dispose désormais d'une force de frappe qui représente plus de 8 millions de déploiement dans le monde dans un nombre très varié de domaines économiques.


Top 8 des propositions de Donald Trump sur le numérique

Relocaliser les activités de fabrication aux USA, passer en revue la cyberdéfense des Etats-Unis… certaines propositions du 45ème Président des Etats-Unis ne sont pas délirantes. Mais pour la majorité, on peut craindre que Donald Trump se mette à dos la Silicon Valley, les défenseurs des libertés sur Internet et, à peu de choses près, le reste du monde.

Ce n’est pas vraiment le genre de la maison de faire des Tops, mais vue la personnalité de Donald Trump… pardon, du 45ème Président des Etats-Unis d’Amérique, nous nous sentons obligé de faire un article à la mesure du personnage. Voici donc le Top 8 des propositions du prochain POTUS pour le numérique.

 

1. Plus d’Américains dans la Silicon Valley !

L’homme veut construire un mur à la frontière mexicaine afin d’empêcher les entrées illégales sur le sol américain. Mais sa lutte contre l’immigration passe aussi par la réduction du nombre d’immigrés légaux, en situation régulière. Donald Trump a ainsi proposé lors d’un débat de réduire le nombre de visas H-1B délivrés. Ces visas permettent à des travailleurs qualifiés de résider aux Etats-Unis. « C’est mauvais pour les entreprises, c’est mauvais et injuste pour nos travailleurs » avait dénoncé celui qui n’était pas encore Président. Problème, la Silicon Valley emploie des régiments entiers de travailleurs étrangers qualifiés. Pour les Microsoft et autres Intel, le H-1B permet de faire correspondre l’offre de profils qualifiés et de compétences avec la demande toujours croissante des entreprises de l’IT.

2. Relocaliser fabrication et assemblage aux Etats-Unis

« Je vais obliger Apple à arrêter de fabriquer ses iPhone en Chine » rugissait Donald Trump en avril dernier. Plus largement, c’est à l’ensemble des constructeurs que le candidat appelait à relocaliser aux Etats-Unis la production de leurs appareils. Il s’agit avant tout de donner aux Américains le travail effectué par des entreprises telles que Foxconn. Ce n’est pas gagné, d’autant que l’industrie réfléchit de plus en plus en termes de robotisation et d’automatisation des manufactures, sur fond de développement de l’IA. Les iPhone fabriqués aux Etats-Unis oui, mais ce ne sont pas des ouvriers américains qui en bénéficieront à plus ou moins long terme. Plus l’augmentation des coûts à court terme, forcément répercutés sur le consommateur final.

3. Cybersécurité, avec des hackers russes dedans

Concernant les problématiques de cybersécurité, Donald Trump s’est montré assez éclairé sur le sujet. Il est en faveur d’un « examen de l’intégralité de la cyberdéfense et des vulnérabilités des Etats-Unis par une Cyber Review Team issue du Pentagone, du secteur privé et des forces de l’ordre ». Il prône également une politique de sensibilisation des fonctionnaires américains sur ces sujets. Tout en appelant de ses vœux la création de capacités offensives dans la cybersphère. Bon, il a également invité les hackers russes à pirater les comptes mails d’Hillary Clinton, mais ça c’était pendant la campagne.

4. La backdoor ou le boycott ?

Si la sécurité des infrastructures informatiques du gouvernement doit être assurée, il n’en va pas de même pour le privé. Donald Trump supporte ouvertement l’ouverture de backdoors dans les logiciel des éditeurs. Mais ça part d’un bon sentiment, c’est pour « trouver Daech ». Notons que Mister futur Président avait appelé au boycott d’Apple lorsque celui-ci avait refusé de craquer l’iPhone du tueur de San Bernardino.

5. Fermer des parties d’Internet

Et si jamais on ne trouve pas Daech, bloquons Internet. En partie. Lors de la campagne, Donald Trump soutenait qu’il fallait « fermer Internet en partie » (sic) afin d’empêcher que la propagande islamiste se répande chez « nos jeunes les plus impressionnables ». Mais comment fait-on pour fermer l’Internet, me demanderez-vous. Donald Trump a sa petite idée : « il faut que nous demandions à Bill Gates et d’autres gens qui comprennent ce qui se passe »,
« faire travailler la Silicon Valley » sur ce projet…

6. Revenir sur l’émancipation de l’ICANN

Sur le sujet de l’ICANN, Donald Trump ne s’est guère exprimé mais il devrait suivre l’avis de son parti en la matière. En d’autres termes, s’opposer à une émancipation du gestionnaire des noms de domaine, que sa réforme récente transforme en une entité internationale multipartite… Ouvrant ainsi grand les portes aux ennemis de la liberté que sont l’Iran, la Russie ou encore la Chine. Mais le nouvel exécutif peut-il revenir sur l’expiration liant l’ICANN au Département du Commerce ? Une telle procédure risque de s’avérer complexe.

7. Neutralité du Net ? Voilà qui est fâcheux pour nos opérateurs

En 2014, Trump promettait déjà de s’attaquer aux règles de la neutralité du net. A ses yeux, les telcos devraient pouvoir proposer de meilleurs services à leurs clients ayant un portefeuille plus rempli. Il s’agit de revenir sur les réglementations de la Federal Communications Commission par voie de « moratoire », ce qui reviendra à piétiner certaines décisions du régulateur américain. Mais Comcast, Verizon et AT&T seront ravis.

8. Enquêter sur Amazon, mais surtout sur Jeff Bezos

Y a-t-il une inimitié entre Donald Trump et Jeff Bezos ? Toujours est-il que le candidat à la Maison Blanche vouait aux gémonies le patron d’Amazon, lui promettant « beaucoup de problèmes » en cas de victoire aux élections. Et surtout une enquête sur les pratiques fiscales d’Amazon et de AWS. Il faut dire aussi que Jeff Bezos est l’heureux propriétaire du Washington Post, un journal ayant fait campagne contre Donald Trump. Et il a la rancune tenace, Donald. « Amazon s’en tire facilement avec les taxes parce qu’il utilise le Washington Post afin que les politiciens ne taxent pas Amazon comme il devrait l’être » expliquait-il lors de sa campagne. Jeff Bezos, vous voilà prévenu !


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider







Offres d'emploi informatique avec  Emploi en France
jooble

Vient de paraître

Aujourd'hui, les Directeurs Comptables et Financiers ont envie de dématérialiser leurs factures fournisseurs. C'est plutôt l'idée de devoir s'intégrer à un environnement multi-ERP déjà existant qui les freine. Mais est-ce réellement une barrière ? Dans son nouveau Livre Blanc, Esker explore ce sujet. En le téléchargeant, vous découvrirez comment la dématérialisation peut être une aubaine plutôt qu'un fardeau.


Actuellement, il existe un gouffre entre les environnements informatiques traditionnels des entreprises et le cloud public. Tout diffère : les modèles de gestion, de consommation, les architectures applicatives, le stockage, les services de données.


Les avantages de l’architecture hyperconvergée étant de plus en plus reconnus, de nombreuses entreprises souhaitent l’utiliser pour des types d’applications variés. Cependant, son manque de souplesse pour une mise à niveau des ressources de calcul indépendantes de celles de stockage ne lui permet pas d’être utilisée plus largement.

Au cours de l’événement HPE Discover qui s’est tenu en juin 2019, HPE a répondu à cette préoccupation en présentant la plateforme HPE Nimble Storage dHCI.

Ce Livre Blanc IDC se penche sur les exigences du marché ayant stimulé le besoin de solutions HCI plus flexibles, puis il examine brièvement la solution HPE Nimble Storage dHCI en expliquant pourquoi elle répond à ce besoin.


Découvrez dans ce livre blanc, les avantages des toutes nouvelles solutions NETGEAR, pour simplifier et rentabiliser vos déploiements, et gérer votre réseau à distance, où que vous soyez, au bureau ou en télé-travail.


Tous les Livres Blancs
Culture & Numérique

Culture & Numérique

Si la culture a pu être aussi avidement consommée lors du confinement, c’est avant tout parce que le secteur n’a pas attendu la Covid-19 pour faire sa transformation numérique. Une transformation qui s’est...

Project Reunion

Project Reunion

Microsoft a dévoilé à l’occasion de sa conférence annuelle Build, dédiée aux développeurs, les tout premiers contours de Project Reunion. L’objectif recherché est de faciliter le...

Télétravail & VPN

Télétravail & VPN

Alors que toutes les entreprises françaises ont été tenues de se tourner vers le télétravail lors de la période de confinement, le recours au Virtual Private Network s’est largement imposé...

Power over Ethernet

Power over Ethernet

Faciliter l’installation et la gestion d’un parc réseau tout en profitant de performances et de services innovants, voici les promesses de la technologie PoE (Power over Ethernet) ou Alimentation électrique par...

Health Data Hub

Health Data Hub

Peu de projets français d’IA auront suscité autant de controverses. La récente plate-forme de données et de services cloud pour la recherche en santé s’est fait de nombreux ennemis. En cause : le...

RSS
hardcore black fuck malay hijab fuck big black dick
Afficher tous les dossiers

QUELLE IT POUR DEMAIN ? SaaS, Hybride, Shadow IT, Green IT... - Collaboration dans le Cloud : quelles alternatives à Office 365 ? - Intégration continue : les meilleurs outils et pratiques CI/CD - École 42 : le peer to peer learning ça fonctionne ! - Startups : les bonnes recettes de Yuka - 2010-2019 : la décennie qui changea l’information géographique...

 

IT DU MONDE D'APRÈS, IT DE DEMAIN (1) : automatisation, gestion de l'info, mobilité, sécurité - Health Data Hub - Le VPN meilleure solution pour le télétravail ? - Project Reunion Microsoft : retour des apps universelles - Power Over Ethernet, une avancée discrète - Pourquoi Apple choisit ARM plutôt qu'Intel ? - La Silicon Valley dans tous ses états - Produits high tech de loisirs du moment...

 

GESTIONNAIRE DE MOTS DE PASSE : un outil indispensable ? - Pandémie & Tech : gagnants et perdants - Multicloud : réalité d'aujourd'hui, impacts sur l'infrastructure et l'applicatif - Project Reunion Microsoft - No Code/Low Code en plein essor - Cobol V6 - Cyberattaques Covid-19 - L'emploi au temps du Corona...

 

Afficher tous les derniers numéros
Derniers commentaires
Facebook a annoncé vendredi avoir trouvé un accord avec Apple pour que le fabricant et exploitant de l'iPhone suspende jusqu'à la fin de l'année sa commission de 30% sur certaines transactionsFacebook a annoncé vendredi avoir trouvé un accord avec Apple pour que le fabricant et exploitant de l'iPhone suspende jusqu'à la fin de l'année sa commission de 30% sur certaines transactions, alors que de plus en plus de voix s'élèvent contre la "taxe Apple". [Lire la dépêche...]

Cinq sénateurs républicains américains ont demandé à Netflix de reconsidérer sa décision d'adapter le roman à succès Cinq sénateurs républicains américains ont demandé à Netflix de reconsidérer sa décision d'adapter le roman à succès "Le problème à trois corps" de l'auteur chinois Liu Cixin, choqués par ses déclarations visant les Ouïghours. [Lire la dépêche...]

Alphabet, la maison-mère de Google, a annoncé vendredi avoir trouvé un accord avec ses actionnaires sur la gestion d'affaires de harcèlement sexuel chez le géant d'internet, avec de nouveaux engagements et règlementsAlphabet, la maison-mère de Google, a annoncé vendredi avoir trouvé un accord avec ses actionnaires sur la gestion d'affaires de harcèlement sexuel chez le géant d'internet, avec de nouveaux engagements et règlements, après des mois d'enquête interne et des poursuites contre le conseil d'administration. [Lire la dépêche...]

Une antenne de téléphonie mobile 5G dans une rue de Pékin, le 24 septembre La 5G est-elle dangereuse pour la santé ? La question monte, et les inquiétudes aussi, au fur et à mesure du déploiement de cette nouvelle technologie de téléphonie mobile. Le point sur ce qu'en dit la science.  [Lire la dépêche...]

Les applis de reconnaissance ne sont pas suffisamment fiables pour répondre à cette question en toute sécurité, met en garde l'agence sanitaire Anses qui rapporte des cas d'intoxication Ce champignon que je viens de cueillir est-il comestible ? Les applis de reconnaissance ne sont pas suffisamment fiables pour répondre à cette question en toute sécurité, met en garde l'agence sanitaire Anses qui rapporte des cas d'intoxication "favorisés" par ces services sur smartphone. [Lire la dépêche...]

Le site d'Uluru, également connu sous le nom d'Ayers Rock, en octobre 2019 dans le parc national Uluru-Kata Tjuta, dans le centre de l'AustralieGoogle a supprimé de son service de navigation virtuelle Google Street View les images qui permettaient de visiter virtuellement Uluru, un site australien sacré pour les aborigènes et fermé aux touristes depuis un an, a annoncé la compagnie vendredi. [Lire la dépêche...]

Amazon lance Luna, sa plateforme de jeux vidéos à la demande qui permettra aux joueurs d'accéder directement à leurs titres préférés via le Amazon a annoncé jeudi le lancement de Luna, sa plateforme de jeux vidéos à la demande qui permettra aux joueurs d'accéder directement à leurs titres préférés via le "cloud" (informatique à distance) sur l'appareil de leur choix. [Lire la dépêche...]

TikTok a demandé à un juge américain de suspendre un décret de l'administration Trump qui prévoit d'interdire le téléchargement de l'application aux Etats-Unis à partir de dimancheNouveaux rebondissements dans la saga TikTok, le réseau social que Washington et Pékin se disputent depuis des semaines: un juge américain a demandé jeudi au gouvernement de repousser l'interdiction de l'appli, prévue pour la nuit de dimanche à lundi. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

SSI SANTÉ

Le 8ème Congrès National de la Sécurité des SI de Santé a lieu du 29 septembre au 1er octobre 2020 au Mans. Organisé par l'Apssis (Association Pour la Sécurité des Systèmes d'Information de Santé).

LES ASSISES

Grand rendez-vous annuel des RSSI, les Assises de la cybersécurité se tiennent à Monaco (Grimaldi Forum) du 14 au 17 octobre 2020. Organisées par DG Consultants / Comexposium.

READY FOR IT

La nouvelle édition de Ready For IT se déroule du 17 au 19 novembre 2020 à Monaco (Grimaldi Forum) : conférences, keynotes, ateliers et rendez-vous one-to-one. Organisé par DG Consultants.

RSS
hardcore black fuck malay hijab fuck big black dick
Voir tout l'AgendaIT