X

News Partenaire

L'importance de l'écosystème de partenaires

Avec plus de 6000 applications sur la plateforme AppExchange et plus de 120 partenaires intégrateurs, Salesforce dispose désormais d'une force de frappe qui représente plus de 8 millions de déploiement dans le monde dans un nombre très varié de domaines économiques.


Le nouveau cadre d’usage des drones définitivement adopté

Le Sénat a voté hier la loi encadrant l’usage des drones civils, en dépit des réserves exprimées au Palais du Luxembourg quant aux modifications apportées par l’Assemblée. L’utilisation de ces aéronefs est désormais fortement encadrée, avec des sanctions dissuasives.

La « petite loi » relative à l’encadrement de l’usage des drones civils a été adoptée hier au Sénat (le texte adopté ici). Il ne reste plus qu’à la promulguer. La proposition de loi a été déposée fin mars 2016 par deux sénateurs LR, Xavier Pintat et Jacques Gautier. Un mois auparavant, un accident impliquant un drone et un Airbus A320 a été évité « de justesse » au-dessus de l’aéroport de Roissy CDG. Il était donc plus que temps, aux yeux des parlementaires, de « permettre une responsabilisation des usagers de drones »  et de « prévenir les usages indésirables ».

Les sénateurs bougons mais pressés

Le texte, validé au Sénat en première lecture en mai, est passé devant l’Assemblée nationale le 27 septembre. Les députés, au grand dam des sénateurs, ont apporté quelques modifications au texte. Mais pas question de tergiverser et de relancer la navette parlementaire. « Une adoption définitive dès ce soir serait une bonne chose en termes d'agenda parlementaire » a insisté Alain Vidalies, secrétaire d'État aux Transports. Et les sénateurs se sont exécutés, rejetant rapidement les quelques amendements déposés et votant conforme le texte de l’Assemblée.

Que dit cette loi ? En-dessous de 25 kg, les drones n’ont pas à être immatriculés. Néanmoins, tout drone dont la masse est supérieure ou égale à un seuil fixé par décret, seuil qui ne dépassera pas 800 grammes*, seront « soumis à un régime d’enregistrement par voie électronique ». Les télépilotes devront être formés, notamment aux règles relatives à la navigation aérienne. Les constructeurs et distributeurs, quant à eux, seront soumis à une obligation d’informations des utilisateurs quant à l’usage de leurs produits.

Le drone qui fait bip quand il tombe

Tous les drones « d’une masse supérieure à un seuil fixé par voie réglementaire, qui ne peut être supérieur à 800 grammes » devront être bridés (dispositif de limitation des capacités) et équipés d’un dispositif de signalement lumineux, de signalement électronique ou numérique et de signalement sonore.

Ce dernier devra se déclencher « en cas de perte de contrôle des évolutions de l’appareil ou de perte de maîtrise de la trajectoire de l’appareil par son télépilote ». Inutile selon Cyril Pellevat, rapporteur de la commission de l'aménagement du territoire et du développement durable du Sénat. « Encore faut-il que le système sonore fonctionne même si tous les systèmes électriques sont en panne et que le drone tombe. Et quid des drones enregistrés avant 2018 ? » déplore-t-il.

Le texte s’achève par le volet des sanctions. Lesquelles se veulent « suffisantes pour dissuader les usagers non réellement malveillants de réaliser des survols illicites ». Six mois de prison et 15000 euros d’amende pour le télépilote qui survolera par « maladresse ou négligence » une zone frappée d’interdiction de vol. Un an d’emprisonnement et 45 000 € d’amende s’il y maintient son appareil. Le tout assorti bien sûr d’une confiscation de l’appareil.

-------

* Cette limite de 800g voulue par l’Assemblée a fortement déplu aux sénateurs, qui souhaitaient quant à eux laisser à l’exécutif une totale liberté pour la définition de ce seuil. Cyril Pellevat exprime une « réserve sur le seuil arbitrairement fixé à 800 grammes, qui relève à nos yeux de la compétence réglementaire. En outre, rien ne garantit que ce seuil sera conforme à la réglementation européenne qui verra le jour en 2018 ».


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Tendances, Débats







Offres d'emploi informatique avec  Emploi en France
jooble

Aujourd'hui, les Directeurs Comptables et Financiers ont envie de dématérialiser leurs factures fournisseurs. C'est plutôt l'idée de devoir s'intégrer à un environnement multi-ERP déjà existant qui les freine. Mais est-ce réellement une barrière ? Dans son nouveau Livre Blanc, Esker explore ce sujet. En le téléchargeant, vous découvrirez comment la dématérialisation peut être une aubaine plutôt qu'un fardeau.


Actuellement, il existe un gouffre entre les environnements informatiques traditionnels des entreprises et le cloud public. Tout diffère : les modèles de gestion, de consommation, les architectures applicatives, le stockage, les services de données.


Les avantages de l’architecture hyperconvergée étant de plus en plus reconnus, de nombreuses entreprises souhaitent l’utiliser pour des types d’applications variés. Cependant, son manque de souplesse pour une mise à niveau des ressources de calcul indépendantes de celles de stockage ne lui permet pas d’être utilisée plus largement.

Au cours de l’événement HPE Discover qui s’est tenu en juin 2019, HPE a répondu à cette préoccupation en présentant la plateforme HPE Nimble Storage dHCI.

Ce Livre Blanc IDC se penche sur les exigences du marché ayant stimulé le besoin de solutions HCI plus flexibles, puis il examine brièvement la solution HPE Nimble Storage dHCI en expliquant pourquoi elle répond à ce besoin.


Découvrez dans ce livre blanc, les avantages des toutes nouvelles solutions NETGEAR, pour simplifier et rentabiliser vos déploiements, et gérer votre réseau à distance, où que vous soyez, au bureau ou en télé-travail.


Tous les Livres Blancs
Culture & Numérique

Culture & Numérique

Si la culture a pu être aussi avidement consommée lors du confinement, c’est avant tout parce que le secteur n’a pas attendu la Covid-19 pour faire sa transformation numérique. Une transformation qui s’est...

Project Reunion

Project Reunion

Microsoft a dévoilé à l’occasion de sa conférence annuelle Build, dédiée aux développeurs, les tout premiers contours de Project Reunion. L’objectif recherché est de faciliter le...

Télétravail & VPN

Télétravail & VPN

Alors que toutes les entreprises françaises ont été tenues de se tourner vers le télétravail lors de la période de confinement, le recours au Virtual Private Network s’est largement imposé...

Power over Ethernet

Power over Ethernet

Faciliter l’installation et la gestion d’un parc réseau tout en profitant de performances et de services innovants, voici les promesses de la technologie PoE (Power over Ethernet) ou Alimentation électrique par...

Health Data Hub

Health Data Hub

Peu de projets français d’IA auront suscité autant de controverses. La récente plate-forme de données et de services cloud pour la recherche en santé s’est fait de nombreux ennemis. En cause : le...

RSS
hardcore black fuck malay hijab fuck big black dick
Afficher tous les dossiers

QUELLE IT POUR DEMAIN ? SaaS, Hybride, Shadow IT, Green IT... - Collaboration dans le Cloud : quelles alternatives à Office 365 ? - Intégration continue : les meilleurs outils et pratiques CI/CD - École 42 : le peer to peer learning ça fonctionne ! - Startups : les bonnes recettes de Yuka - 2010-2019 : la décennie qui changea l’information géographique...

 

IT DU MONDE D'APRÈS, IT DE DEMAIN (1) : automatisation, gestion de l'info, mobilité, sécurité - Health Data Hub - Le VPN meilleure solution pour le télétravail ? - Project Reunion Microsoft : retour des apps universelles - Power Over Ethernet, une avancée discrète - Pourquoi Apple choisit ARM plutôt qu'Intel ? - La Silicon Valley dans tous ses états - Produits high tech de loisirs du moment...

 

GESTIONNAIRE DE MOTS DE PASSE : un outil indispensable ? - Pandémie & Tech : gagnants et perdants - Multicloud : réalité d'aujourd'hui, impacts sur l'infrastructure et l'applicatif - Project Reunion Microsoft - No Code/Low Code en plein essor - Cobol V6 - Cyberattaques Covid-19 - L'emploi au temps du Corona...

 

Afficher tous les derniers numéros
Derniers commentaires
La populaire application TikTok, menacée d'interdiction aux Etats-Unis au nom de la sécurité nationale, va pouvoir continuer à être téléchargée dans le pays: Donald Trump a donné samedi son feu vert à un projet impliquant Oracle et Walmart. [Lire la dépêche...]

Le siège de TikTok aux Etats-Unis, à Culver City (Californie)Les utilisateurs américains de TikTok ont réagi avec flegme vendredi à l'interdiction prochaine de télécharger l'application du réseau social, tout en préparant leur exode possible vers d'autres cieux. [Lire la dépêche...]

Les Etats-Unis ont annoncé l'interdiction, à partir de dimanche, du téléchargement des applications TikTok et WeChatLa Chine a instauré samedi un mécanisme lui permettant de restreindre les activités d'entreprises étrangères au lendemain de l'annonce par Washington de l'interdiction de télécharger à partir de dimanche TikTok et WeChat, nouvelle escalade dans le bras de fer avec Pékin sur le sort des deux applications. [Lire la dépêche...]

Apple est un acteur mineur en Inde, loin derrière son rival sud-coréen Samsung pour la vente de smartphones Le géant américain Apple a annoncé vendredi le lancement la semaine prochaine de son premier magasin en ligne en Inde, comptant profiter de la saison où se succèdent plusieurs fêtes dans le pays pour accroître sa part actuellement minuscule de ce marché en pleine croissance. [Lire la dépêche...]

Le jeu video Une neuvième génération de consoles s'annonce, portée par l'élan vers les jeux vidéo qui a accompagné la pandémie et les mesures de confinement, mais l'avenir de ces machines est-il assuré alors que les +gamers+ se tournent vers d'autres pratiques ? [Lire la dépêche...]

Twitter a annoncé jeudi s'apprêter à améliorer la sécurité des comptes d'organisations et de personnalités politiques américaines, ainsi que ceux de journalistes et de médias, avant l'élection présidentielle de novembre et deux mois après un piratage spectaculaire sur la plateforme. [Lire la dépêche...]

A trois jours de l'échéance qui scellera le sort de TikTok aux Etats-Unis, les négociateurs s'efforçaient toujours jeudi de trouver une nouvelle structure de propriété pour la populaire application chinoise de vidéos qui soit acceptable tant pour Pékin que pour Washington. [Lire la dépêche...]

Facebook a présenté de nouvelles mesures pour sécuriser les groupes actifs sur son réseauFacebook a présenté jeudi une série de mesures visant à assainir les groupes privés se formant autour d'un thème particulier sur la plateforme, notamment en retirant des recommandations les groupes pouvant inciter à la violence ou prodiguant des conseils de santé. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

DOCUMATION

Congrès et exposition Documation du 22 au 24 septembre 2020  à Paris Porte de Versailles (Pavillon 4.3). Organisé par Infopromotions.

IOT WORLD - MTOM

IoT World / MtoM & Objets connectés - Embedded se tient, en parallèle de Cloud + Data Center, les 23 et 24 septembre 2020 à Paris, Porte de Versailles (Hall 5.3). Organisée par Cherche Midi Expo.

SSI SANTÉ

Le 8ème Congrès National de la Sécurité des SI de Santé a lieu du 29 septembre au 1er octobre 2020 au Mans. Organisé par l'Apssis (Association Pour la Sécurité des Systèmes d'Information de Santé).

LES ASSISES

Grand rendez-vous annuel des RSSI, les Assises de la cybersécurité se tiennent à Monaco (Grimaldi Forum) du 14 au 17 octobre 2020. Organisées par DG Consultants / Comexposium.

READY FOR IT

La première édition de Ready For IT se déroule du 17 au 19 novembre 2020 à Monaco (Grimaldi Forum) : conférences, keynotes, ateliers et rendez-vous one-to-one. Organisé par DG Consultants.
RSS
hardcore black fuck malay hijab fuck big black dick
Voir tout l'AgendaIT