X
Le rack. La pièce essentielle de votre infrastructure informatique

News Partenaire

Le rack. La pièce essentielle de votre infrastructure informatique

Protégez et alimentez vos équipements IT grâce au rack le plus polyvalent au monde pour les environnements IT exigeants : le rack NetShelter et les bandeaux de prises rackables APC by Schneider Electric.
Choisissez les racks informatiques et les bandeaux de prises APC pour une tranquillité d'esprit totale !

Un Snowden potentiel arrêté aux Etats-Unis ?

Il travaille pour la NSA et a fait sortir de l’agence des documents classés. Harold Martin a été arrêté fin août par le FBI pour avoir dérobé des informations Top Secret. Mais s’agit-il d’un lanceur d’alerte ou bien d’un employé peu consciencieux travaillant aussi à son domicile ? Les autorités américaines n’excluent aucune possibilité.

Est-ce aussi énorme qu’Edward Snowden le prétend sur Twitter ? Hier, le Department of Justice américain a annoncé l’arrestation d’un homme. Son crime : avoir eu en sa possession des informations classées appartenant au gouvernement américain. L’arrestation a eu lieu le 27 août, mais ce n’est qu’aujourd’hui que les détails de l’affaire sont déclassés.

 

 

Harold Thomas Martin III, 51 ans, est consultant pour un contractant privé employé par des agences fédérales, NSA en tête. Le 27 août 2016, le FBI débarque chez lui, dans le Maryland, mandats à la main. Ce que les fédéraux recherchent ? Des documents, papiers ou dématérialisés, classés Top Secret. L’agent Jeremy Bucalo, en charge de la perquisition, livre un rapport détaillé :

Durant la perquisition, les enquêteurs ont localisé des documents papiers et des informations dématérialisées stockées sur divers terminaux et périphériques. Un large pourcentage des documents récupérés au domicile [dans deux étagères] et dans le véhicule de M. Martin portent des marques indiquant qu’il s’agit de propriétés des Etats-Unis et qu’ils contiennent des informations hautement classées.

Des données relatives aux cyber-armes de la NSA

Selon l’enquêteur, six de ces documents, produits par une « agence gouvernementale » en 2014, relèvent du renseignement et de la sécurité intérieure et renseignent sur « des sources, méthodes et capacités sensibles ». « Ce qui signifie que la divulgation non autorisée pourrait raisonnablement être susceptible de causer un préjudice exceptionnellement grave à la sécurité nationale des Etats-Unis » explique le DoJ dans son communiqué.

 

Voilà pour les faits précis. Quatre journalistes du New York Times ont mené leur enquête. Selon leurs sources, une partie des documents dérobés par Harold Martin concernait les codes sources, obsolètes pour certains, de dispositifs développés par la NSA pour attaquer les systèmes d'information de grands amis de la Nation, à savoir l’Iran, la Chine, la Russie ou encore la Corée du Nord. De quoi soulever quelques questions quant aux desseins du consultant. Mieux encore, Harold Martin est employé par Booz Allen Hamilton, tout comme un certain... Edward Snowden.

Des tiers impliqués ?

Martin, un Snowden potentiel ? Difficile à dire. D’une part, les documents dérobés dans cette affaire sont d’une toute autre nature que ceux dévoilés par Snowden. D’autre part, les enquêteurs ne pensent pas que ses motivations soient politiques et qu'il s'agisse d'une affaire d'espionnage. En outre, les sources du NYT expliquent que le FBI envisage que Harold Martin ait « collecté » ces informations sans volonté de les divulguer ou de les donner à un tiers. Une situation qui ne semble pas rare, à en croire les autorités, bon nombre d’officiels ayant pris l’habitude de ramener du travail à la maison, documents classés inclus.

Mais de nombreuses questions restent sans réponse. Les autorités ignorent encore si les informations ont pu être transmises ou non à des tiers ou si Harold Martin en a eu la possibilité. Une des théories du FBI prête au prévenu l’intention de transmettre les données en sa possession, mais il n’aurait pas été jusqu’au bout. Un lien avec le groupe Shadow Brokers, lequel a mis en ligne des informations relatives à des dispositifs et des backdoors exploitées par la NSA, n’est cependant pas exclu.


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Sécurité, Débats


Ordinateur quantique

Ordinateur quantique

L’année 2017 aura vu une accélération impressionnante concernant le futur des ordinateurs quantiques. Les premiers simulateurs ou ordinateurs sont proposés par quelques acteurs qui s’affairent dans un...

Le NAS dans l'entreprise

Le NAS dans l'entreprise

Si les NAS ont commencé par se répandre plutôt dans les foyers pour des besoins personnels, de plus en plus d’entreprises, de toutes tailles, optent pour des serveurs de ce type. Et pour bien des raisons…

Afficher tous les dossiers

DROIT D'ACCÈS ET COMPTES À PRIVILÈGES - DPO/DPD : en attendant la LIL4 - Tribune Olivier Iteanu - Entretien avec Thomas de Maizière, ministre allemand de l'Intérieur - Bug Bounty - Deceptive security - Gouvernance : retour à la sécurité élémentaire...

 

AU COEUR DE MELTDOWN & SPECTRE - Tendances'18 : expérimenter l'IA au plus vite ! - Développez vos premiers chatbots - Le NAS revient en force - French Tech Bordeaux - Klaxoon réinvente la réunion - Bootcamp développeur mobile - Rencontre avec Éric Léandri (Qwant)...

 

Afficher tous les derniers numéros

"L'entreprise numérique", un Livre Blanc IDC/Interxion.

Ce livre blanc présente les résultats d'une enquête menée auprès de plus de 750 entreprises européennes.

Vous y découvrirez l'approche adoptée par les leaders du numérique, combinant l’adoption des services Cloud avec une politique d’hébergement externalisé.  

  


La maintenance prédictive, pilier de la transformation digitale, un Livre Blanc Econocom.

LA MAINTENANCE IT, L’INVISIBLE PIERRE ANGULAIRE DE L’ENTREPRISE DIGITALE

La transformation digitale rebat les cartes de la performance des entreprises. Face à l’évolution simultanée des attentes des clients, des modèles économiques, des conditions de marché et des modes de travail, chaque métier doit revoir sa contribution aux trois axes qui conditionnent dorénavant la réussite: l’excellence opérationnelle, l’expérience utilisateurs et l’innovation métier.


CARTOGRAPHIE DU PAYSAGE DES RANSOMWARES, un Livre Blanc Fortinet.

Comprendre la portée et la sophistication de la menace.

Lorsque les cybermenaces sont multipliées par 35 en un an, chaque entreprise doit en tenir compte. C’est précisément le cas avec les ransomwares. Les hacktivistes ont ciblé des entreprises de pratiquement toutes les tailles et représentant une multitude de secteurs industriels dans le monde entier.


Comment moderniser ses centres de données, un Livre Blanc HPE.

La transformation numérique des entreprises crée de nouvelles contraintes sur les directions informatiques, en particulier pour les environnements de stockage. 

La croissance exponentielle des données, la virtualisation massive, l'évolution des charges de travail et la mise en place permanente de nouvelles applications (devops) obligent l'infrastructure de stockage informatique à évoluer. 


Repensez votre approche en matière de cybersécurité, un Livre Blanc Fortinet.

Pourquoi les leaders de la sécurité sont désormais contraints de faire face aux principales menaces de sécurité. 

Le paysage de cybermenace continue de croître et d’évoluer. Cybersecurity Ventures prévoit que la cybersécurité deviendra un business de mille milliards de dollars entre 2017 et 2021.


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Des vélos en libre-service à Paris, le 18 novembre 2017Des vélos en libre-service "flottants", sans station et connectés: de plus en plus répandus dans Paris depuis l’automne, plusieurs services promettent de moderniser le cyclisme urbain, mais sont confrontés au vandalisme et aux incivilités, qui ont déjà coulé des tentatives similaires à Lille et Reims. [Lire la dépêche...]

Le réseau social Twitter a fermé plus de 1.000 nouveaux comptes douteux liés à une agence de propagande numérique basée en Russie, soupçonnée d'avoir voulu influencer la campagne électorale américaine de 2016Le réseau social Twitter a fermé plus de 1.000 nouveaux comptes douteux liés à une agence de propagande numérique basée en Russie, soupçonnée d'avoir voulu influencer la campagne électorale américaine de 2016, a-t-il annoncé vendredi. [Lire la dépêche...]

Le logo Twitter le 20 novembre  2017 Le réseau social Twitter a fermé plus de 1.000 nouveaux comptes douteux liés à une agence de propagande numérique basée en Russie, soupçonnée d'avoir voulu influencer la campagne électorale américaine de 2016, a-t-il annoncé vendredi. [Lire la dépêche...]

Le logo Facebook photographié à Londres le 4 décembre 2017Facebook a décidé de faire appel à ses utilisateurs pour lutter contre la désinformation et identifier les sources "fiables", énième illustration d'un combat dont il a fait son cheval de bataille après des mois de critiques. [Lire la dépêche...]

Facebook va hiérarchiser les sources d'information selon le degré de fiabilité qui leur est accordé par les utilisateurs du réseau social, a annoncé le groupe vendredi, nouvelle illustration de sa lutte contre les "fausses informations". [Lire la dépêche...]

Visite aux Seychelles grâce aux technologies de réalité virtuelle présentées au Fitur de Madrid, le 17 janvier 2018Une chambre d'hôtel automatiquement personnalisée aux goûts du client, des lunettes de réalité virtuelle en guise de brochures: les nouvelles technologies émergent dans le secteur du tourisme, qui espère ainsi profiter de la mine d'or des données personnelles. [Lire la dépêche...]

En Côte d'Ivoire, l'offre de Zeci, la coentreprise d'EDF et d'OGE, équipe déjà plus de 10.000 foyers, soit environ 50.000 personnesUn peu plus d'un an après avoir lancé leur offre d'électricité solaire hors réseaux en Côte d'Ivoire, EDF et la start-up Off Grid Electric (OGE) étendent leur partenariat au Ghana, a annoncé le groupe français vendredi. [Lire la dépêche...]

Google dispose déjà d'accord d'échanges de licences similaires avec nombre d'entreprises, en particulier les géants sud-coréens Samsung et LGLe géant américain Google et le mastodonte chinois Tencent ont annoncé vendredi un accord d'échange de licences de long terme en vue d'une possible collaboration dans le développement de nouvelles technologies. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

FIC

FIC FIC
Le 10ème Forum International de la Cybersécurité occupe les 23 et 24 janvier 2018 le Grand Palais de Lille. Organisé par la Région Hauts-de-France et Euratechnologies, la Gendarmerie Nationale et CEIS.

La 12ème Université des DPO (Data Protection Officers), anciennement Université des CIL, l’événement incontournable des professionnels de la conformité à la loi Informatique et Libertés et au RGPD, a pour cadre le mercredi 24 janvier 2018 la Maison de la Chimie, à Paris. Organisée par l’AFCDP (Association Française des Correspondants à la protection des Données à caractère Personnel).

RENCONTRES AMRAE

Les 26èmes Rencontres de l'AMRAE (Association française des professionnels de la gestion des risques et des assurances) ont lieu du 7 au 9 février 2018 à Marseille (parc Chanot) sur le thème : "l'intelligence des risques pour franchir de nouveaux caps". Organisées par l'AMRAE.

AP CONNECT

La 1ère édition d'AP Connect qui vise à réunir les innovations, technologies et solutions dédiées à la transition numérique des administrations publiques centrales et des collectivités territoriales a lieu les 7 et 8 février 2018 à Paris, Espace Champerret. Organisé par PG Promotion.

GLOBAL LIFI

La 1ère édition du Global Lifi Congress "Visible Light Communications" est organisée à Paris (Palais Brongniart) les 8 et 9 février 2018. Organisé par ERI Lifi Event.
RSS
Voir tout l'AgendaIT