X

News Partenaire

Activité Entreprise de Huawei : Aider le passage au numérique des secteurs et entreprises

Un monde intelligent, où chaque chose est connectée et génère constamment des flux de données via des réseaux omniprésents pour un intérêt mutuel, approche à grands pas. Cependant, l'infrastructure numérique doit être sous-tendue par un écosystème solide afin de procurer de la valeur ajoutée à chaque participant. C'est pourquoi Huawei combine les deux domaines au cœur de notre stratégie pour l'activité Entreprise, procurant des plateformes tout en mettant en exergue l'importance du soutien de l'écosystème.

[MàJ] Locations de vacances : attention aux arnaques sur des faux Airbnb

Pendant la période estivale, les fausses annonces de locations de vacances se multiplient. Si certaines sont décelables par quiconque, d’autres sont réellement sophistiquées. Texte et images de l’une d’entre elles avec qui nous avons joué au chat et à la souris.

Les vacances approchent. Vous n’avez pas encore choisi de lieu de destination et vous vous dites que tout ceci n’est pas bien grave vu la profusion d’offres qui existe sur Airbnb, Abritel, Se loger et autres sites spécialisés.

Voici quelques semaines, à l’occasion d’un week-end, vous avez de nouveau apprécié les services de l’un de ces sites louant un petit studio pour 2 nuits en plein centre d’une grande ville pour moins cher qu’une nuit d’hôtel dans le même quartier. Bref, depuis deux jours vos soirées sont occupées à trouver le meilleur rapport qualité/prix qui soit. Et au hasard de vos recherches vous tombez sur le truc à ne pas rater, en l’espèce une maison sur la Côte d’Azur avec piscine privée pour 2 à 3 fois moins cher que les produits équivalents. Ne croyant plus au Père Noël depuis longtemps, vous vous dites qu’il y a anguille sous roche mais, on ne sait jamais. En l’espèce, vous avez trouvé cette maison dans la partie Vacances du site seloger.com. Ledit site vous met bien en garde sur les annonces qui semblent bizarres. « Un prix défiant toute concurrence, il n'existe pas de villa sur la Côte d'Azur ou en Espagne avec piscine, hammam et ménage compris pour 150€ la semaine. Il faut être réaliste et comparer les prix de biens similaires pour vous assurer que le prix renseigné est « juste » », est-il écrit sur la partie du site « Evitez les Arnaques ». Mais tel n’est pas le cas. Effectivement c’est nettement moins cher mais pas totalement fantasmagorique.

Des personnes fichées Scam

Vous envoyez donc une demande de renseignements. Quelques heures après : miracle, la villa est libre aux dates que vous avez mentionnées et au prix indiqué. De plus en plus méfiant, vous googlez le nom du loueur (Tom Rowler) et de la personne qui vous a répondu (Katy Moczak). Dans les deux cas, l’un des premiers liens est le site Scamwarners.com qui recense les arnaques de ce type. OK, fin de l’aventure.

Pas tout à fait cependant. Le lendemain matin vous vous rendez sur le site airbnb.fr et procédez à une nouvelle recherche. Et vous tombez sur la même maison, le même descriptif. Deux éléments seulement changent : le nom de la personne à contacter et le prix qui est multiplié par 2,5 et correspond aux standards de la région, voire encore en-dessous.

Dans la matinée, vous recevez un nouveau mail de Katy. Vous vous attendez à une demande de transfert de type Western Union. Mais pas du tout. La sémillante Katy vous propose de mettre la maison sur airbnb pour régulariser le deal. Là, les bras vous en tombent. Comment va-t-elle faire pour récupérer ses sous et vous escroquer si elle passe par le véritable site Airbnb, lequel est plutôt sécurisé. Qui plus est, sachant que la maison existe déjà. L’imagination de ces gens et leur talent est réel. En début d’après-midi (c’est-à-dire une heure avant que ces lignes ne soient écrites), vous recevez un magnifique lien vers un site qui n’est plus airbnb.fr ou .com mais www.airbnb.com-request-booking.com/etc... A ce titre lorsque vous entrez dans votre navigateur com-request-booking.com - ce que nous venons de faire - vous tombez sur le véritable site airbnb.fr. En revanche, si vous cliquez sur l'adresse communiquée, vous vous retrouvez sur une copie très fidèle du véritable site. Voir les deux captures ci-dessous. Certes, il existe des différences mais il faut bien connaître le site « réel » pour s’en rendre compte. Toutefois, la volonté de bien faire est un peu manifeste. A notre connaissance, il n’y a pas de module de chat dans Airbnb. Et surtout pas immédiatement après que vous soyez sur la page de présentation d’un logement. La dénommée Sandra nous relancera à plusieurs reprises pour savoir si tout se passe bien.

Moi pas donner les sous

Arrive le moment du paiement. Deux choix vous sont proposés : transfert bancaire et carte de crédit. Une nouvelle fois vous vous demandez comment tout cela est possible. La réponse intervient quant vous cliquez sur la boite à cocher "carte de crédit". Celle-ci est malheureusement indisponible. Zut !!!! quel dommage !!!! Si vous observez attentivement la capture d’écran, vous constatez que les liens termes du service, la politique d’annulation et la politique de remboursement figurent bien dans le bas de la page et ces liens vous renvoient sur le véritable site airbnb.com.


Nous ne poursuivrons pas plus avant et prévenons les sites concernés ainsi que la véritable propriétaire de la maison. Finalement, nous nous rendons via Google Maps au 5 chemin des tourterelles (une adresse impeccable pour se faire pigeonner). En fait de maison, il n’y a qu’une petite cabane sans maison, ni piscine. CQFD.

Nous avons contacté Airbnb, seloger et la véritable propriétaire. Pour seloger, nous avons signalé l’arnaque et demandé que l’on nous contacte, sans succès pour le moment et à l’’heure où nous publions ces lignes, l’annonce est toujours active


MAJ de 17h50 : seloger nous a contacté et a supprimé l'annonce ce que nous avons effectivement constaté. L'entreprise a également indiqué qu'elle préviendrait toutes les personnes qui ont répondu à cette annonce.

Nous avons eu un représentant presse d’Airbnb mais pas de retour officiel pour le moment, notamment sur ce que compte faire l’entreprise avec ce faux site. Enfin, nous avons envoyé un mail (via Airbnb) à la véritable propriétaire en l’informant de la situation mais là non plus nous n’avons pas encore de retour au moment de la mise en ligne. Surveillez donc nos mises à jour à venir !


[MàJ du 21 juillet]

Nous avons reçu de Airbnb la réaction suivante : 

Airbnb protège les hôtes et voyageurs en faisant passer toutes les transactions par notre plate-forme de paiement sécurisé . Les voyageurs paient par Airbnb lorsqu'ils réservent un logement, et les hôtes ne reçoivent le paiement que 24 heures après l'arrivée. En quelques mots: lorsque vous réservez et payez à travers le site Airbnb, votre argent est protégé. C'est l'une des raisons pour lesquelles tant de voyageurs réservent sur Airbnb .
Nous éduquons pro-activement nos nouveaux utilisateurs sur l'importance de gérer leurs réservations strictement sur la plate-forme Airbnb , et notre équipe globale de confiance et sécurité travaille 24/7 pour protéger notre communauté et prévenir les tentatives de fraude. Récemment, nous avons mis en place des adresses électroniques anonymes et un nouvel onglet de sécurité pour protéger les informations privées de nos utilisateurs et rendre notre plate-forme encore plus sûre.

Le représentant nous a également indiqué que l'information avait été transmise à l'équipe Confiance et Sécurité de l'entreprise. Nous avons tenté de nous reconnecter ce matin dans les mêmes conditions et avec le même navigateur (Chrome) et, effectivement, le site est signalé comme trompeur. Il reste cependant possible de passer outre cet avertissement.


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

A VOTRE AVIS...
Offres d'emploi informatique avec  Emploi en France
jooble

Emploi IT

Emploi IT

Avec l’évolution des technologies, portées par le Cloud, les conteneurs, les data sciences et le développement cross-platform, les métiers sont eux aussi amenés à changer. Malt, plate-forme de mise...

Gestion de l'information

Gestion de l'information

La gestion de l’information s’est imposée depuis dix ans comme un pan important de la transformation numérique des entreprises. Comment satisfaire un client si vous ne le connaissez pas finement par des informations...

French Tech FT120

French Tech FT120

83 entreprises sont sélectionnées pour le French Tech 120, où elles siègent aux côtés du Next 40. L’e-santé et le retail y sont surreprésentés, quand la...

AMP

AMP

Lancé par Google, AMP vient récemment de changer de gouvernance. C’est désormais un projet en incubation sous la responsabilité de la fondation OpenJS, elle-même née de la fusion des fondations...

WebAssembly

WebAssembly

Va-t-il réussir là où le Java a échoué ? WebAssembly ne semblait être qu’une solution pour faire tourner du C/C++ dans le navigateur web, une technologie qui séduit et qui pourrait bien avoir...

RSS
Afficher tous les dossiers

COMMUNICATIONS UNIFIÉES : une convergence accrue entre communication et collaboration - Réussir StopCovid ! - Énergie : les datacenters sur le grill - Le lourd poids de la dette technique - GitLab comme solution DevSecOps - Les femmes, avenir de la filière IT ? - Apps de messagerie, attention danger ? - Pôle IA Toulouse...

 

BASES DE DONNÉES : le DBaaS va tout balayer - Gestion de l'information : structurer le non structuré ! - Municipales : la politique se numérise, le numérique se politise - Cybersécurité : les planètes Cyber alignées ! - DevOps : WebAssembly, langage assembleur du Web - AMP confié à OpenJS - Pénurie des formations IA - À la recherche de nouvelles compétences IT...

 

20 TECHNOS pour 2020 et au-delà... : multicloud, rpa, edge&fog, apis, quantique... - La transfo numérique exemplaire d'une PME industrielle - BYOK : chiffrer le Cloud - L'Open Source teinté d'Orange - Mettre de l'intelligence dans l'APM - Le disque dur fait de la résistance - CI/CD as a Service - Digital Campus, n°1 des écoles du numérique...

 

Afficher tous les derniers numéros

Malgré des investissements massifs dans le développement à hauteur de près de 4 milliards de dollars l'année dernière, près de la moitié du temps consacré au DevOps est perdu dans la répétition des tâches et dans la logistique. Ceci fait que 90% des entreprises qui ont adopté ces pratiques sont déçues par les résultats, selon une étude publiée par le Gartner.


Découvrez dans ce livre blanc, les avantages des toutes nouvelles solutions NETGEAR, pour simplifier et rentabiliser vos déploiements, et gérer votre réseau à distance, où que vous soyez, au bureau ou en télé-travail.


OneTrust est une plateforme logicielle innovante de gestion de la confidentialité, de la sécurité des données personnelles et des risques fournisseurs. Plus de 4 000 entreprises ont choisi de faire confiance à cette solution pour se conformer au RGPD, au CCPA, aux normes ISO 27001 et à différentes législations internationales de confidentialité et de sécurité des données personnelles.

OneTrust vous propose de télécharger le texte officiel du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). Vous aurez également la possibilité de recevoir la version imprimée de ce texte, sous forme de guide pratique au format A5, spiralé, en complétant le formulaire.


Le présent guide d'achat vous aidera à améliorer l'efficacité de votre cloud hybride, en mettant l'accent sur les stratégies de gestion des données dédiées aux applications correspondantes.


Les entreprises et les organismes publics se focalisent aujourd’hui sur la transformation numérique. En conséquence, les DevOps et l’agilité sont au premier plan des discussions autour des stratégies informatiques. Pour offrir ces deux avantages, les entreprises travaillent de plus en plus avec les fournisseurs de services de cloud public et développent désormais des clouds sur site à partir d’une infrastructure qui répond à trois exigences de base:
1. Agilité sans friction des ressources physiques
2. Systèmes de contrôle optimisant l'utilisation des ressources physiques et offrant un retour sur investissement maximal
3. Intégration des divers composants de l'infrastructure pour un provisionnement et une gestion des ressources automatisés.


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
L'application de traçage de contacts contre le coronavirus StopCovid va subir les assauts de chasseurs de primes du numérique, récompensés lorsqu'ils trouvent une faille dans les logicielsL'application de traçage de contacts contre le coronavirus StopCovid va subir à partir de mercredi les assauts de chasseurs de primes du numérique, récompensés lorsqu'ils trouvent une faille dans les logiciels qui leur sont soumis. [Lire la dépêche...]

La nécessité de tracer la circulation du Covid-19 suscite des controverses dans le monde entierLa nécessité de tracer la circulation du Covid-19 expose, aux quatre coins du monde, la contradiction entre deux problématiques aux antipodes l'une de l'autre. Comment résoudre le dilemme vertigineux entre santé publique et libertés fondamentales ? [Lire la dépêche...]

L'application et les trottinettes Voi déployées en France vont être rebaptisées La plateforme de covoiturage BlaBlaCar a annoncé mardi "un partenariat stratégique" avec la start-up suédoise Voi Technology pour proposer des trottinettes électriques en libre-service. [Lire la dépêche...]

La Cnil a donné son feu vert mardi à la mise en place de StopCovidLa Cnil a donné son feu vert mardi à la mise en place de StopCovid, l'application de traçage de contacts pour smartphones voulue par le gouvernement pour lutter contre l'épidémie du coronavirus. [Lire la dépêche...]

Un homme portant un masque de protection vérifie son téléphone portable dans un bazar de Doha, la capitale du Qatar le 17 mai 2020Une application de traçage des personnes infectées par le nouveau coronavirus, dont l'utilisation est obligatoire au Qatar sous peine de prison, a suscité un rare tollé, poussant les autorités à tenter de rassurer la population du petit émirat gazier. [Lire la dépêche...]

Un homme tient un smartphone montrant une application de traçage, le 17 avril 2020 à OsloNumérique ou manuel ? Bluetooth ou GPS ? Centralisé ou décentralisé ? Les Etats américains sont divisés sur la méthode à adopter pour développer au mieux le "traçage" des contacts humains et suivre au mieux la progression du coronavirus. [Lire la dépêche...]

Crew Dragon sur une fusée Falcon 9 de SpaceX, le 21 mai 2020 au centre spatial Kennedy en Floride
La Nasa a donné son feu vert vendredi au lancement le 27 mai de deux astronautes à bord d'une fusée SpaceX, étape cruciale pour rompre la dépendance américaine envers la Russie depuis 2011 pour accéder à la Station spatiale internationale (ISS). [Lire la dépêche...]

Les milliardaires américains fondateurs de réseaux sociaux, d'achats en ligne, de plateformes...  se sont enrichis pendant la crise sanitaireLes milliardaires américains continuent de s'enrichir pendant que la pandémie de Covid-19 détruit des dizaines de millions d'emplois aux Etats-Unis, selon des données compilées par deux centres de réflexion.  [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

DEVOXX (ANNULÉ)

Devoxx France qui se présente comme la première conférence indépendante pour les développeurs en France tient sa 9ème édition du 1er au 3 juillet 2020 à Paris au Palais de Congrès de la Porte Maillot. Organisée par Quantixx.

BIG DATA

Conférences et exposition sur le Big Data les 14 et 15 septembre 2020 à Paris, Porte de Versailles. Organisé par Corp Agency.

AI PARIS

Conférence, exposition et rendez-vous d'affaires sur l'intelligence artificielle à Paris, Porte de Versailles les 14 et 15 septembre 2020. Organisé par Corp Agency.

RSS
Voir tout l'AgendaIT
0123movie