X
ÉGÉRIE : la nouvelle égérie de la cyber !

News Partenaire

ÉGÉRIE : la nouvelle égérie de la cyber !

Depuis près de 20 ans, deux anciens ingénieurs du groupe Bull partagent une vision commune autour de la sécurisation du SI via l’analyse des risques cyber. Une vision qui les a menés à créer EGERIE, première entreprise à recevoir aujourd’hui le label EBIOS de l’ANSSI. Retour sur cette pépite toulonnaise à la réputation conviviale, portée par deux capitaines qui entendent continuer à « mouiller le maillot » aux côtés de leur équipe.

Chiffrement : la lutte se poursuit à distance entre Apple et le FBI

Après que le FBI ait déclaré avoir réussi à débloquer un autre iPhone 5c dans une affaire de drogue grâce à une complicité de l’un des accusés, Apple engrange de nouveaux soutiens dont l’ancien directeur de la NSA ou encore l’ancien secrétaire d’État à la sécurité intérieure des États-Unis.

Bien que le FBI ait décidé de renoncer à ses poursuites contre Apple dans les affaires dites de San Bernardino et de Brooklyn, le sujet continue à agiter les passions outre-Atlantique. Pêle-mêle, nous avons appris la semaine dernière que le FBI avait déboursé 1,3 million de dollars pour rémunérer des hackers les ayant aidés à récupérer le contenu de l’iPhone 5c du tueur de San Bernardino, Syed Farook. Peu de détails ont filtré si ce n’est que les hackers auraient utilisé une faille zero-day, selon le Washington Post. La faille aurait permis de contourner le processus d’effacement des données après 10 tentatives échouées et donc d’utiliser une attaque en force brute, c’est-à-dire tester toutes la combinaisons pour finalement trouver la bonne. Ultérieurement, Apple aurait demandé communication de cette faille pour pouvoir y remédier, sans succès. Les relations demeurent donc glaciales entre les deux entités. James Corney, directeur du FBI, a indiqué à propos du montant payé : « cela les valait ». On peut donc en déduire que les secrets dévoilés seront de nature à faire progresser l’enquête et découvrir d’éventuelles complicités, ce qui donnerait du crédit aux demandes du FBI.

Plus de 1000 iPhone concernés

En fin de semaine dernière, dans une autre affaire de trafic de drogue dans laquelle est également impliquée un iPhone 5c, le FBI a indiqué n’avoir plus besoin de quiconque, ayant réussi à obtenir les codes d’accès grâce à une complicité extérieure. Ces deux affaires récentes ne sont qu’un début. Car beaucoup de téléphones attendent le même traitement. En effet, Bloomberg Business rapporte que selon le procureur du dsitrict de Manhattan, 230 appareils seraient dans le même cas dans sa juridiction. Le nombre serait de 552 pour les juridictions de Los Angeles, San Bernardino et Sacramento, 145 à Houston et Austin et 137 à Boston. Tous ces cas concerneraient des iPhone équipés en iOS 8 ou supérieur, pour lesquels la justice ne pourrait accéder aux données.

Une proposition analphabète

La bagarre va donc se déporter vers le congrès américain et une proposition de loi a été déposée par les sénateurs Richard Burr et Dianne Feinstein, visant à obliger les entreprises à aider les forces de l’ordre dans leurs tentatives de déchiffrement ou de déblocage des terminaux, ce qui revient peu ou prou à supprimer le chiffrement. La proposition a été très diversement accueillie, Kevin Bankston, directeur de la fondation Open Technology Institute la qualifiant ainsi : «Dans mes 20 ans à travailler dans la politique autour des technologies, c’est clairement la proposition la plus ridicule, dangereuse et techniquement analphabète que j’ai vue ».

De son côté Apple vient de recevoir des soutiens de poids avec le ralliement du Général Michael Hayden, ancien patron de la NSA et de la CIA, et de Michael Chertoff (ci-contre), ancien secrétaire d’État à la sécurité intérieure. Tous les deux ne sont pas connus pour être de furieux libertaires. Ils sont également supportés par d’autres anciens patrons de la CIA ou encore par Richard Clarke (ci-dessous), ancien patron du contre-terrorisme à la Maison Blanche. Certes, tous ces anciens responsables sont aujourd’hui employés par des entreprises privées technologiques pour lesquelles ils agissent en qualité de consultants et/ou membres des Conseils d’administration. Leurs nouvelles postures – radicalement opposées à ce qu’ils prônaient voici quelques années – sont sans doute largement influencées par leurs nouvelles responsabilités et leurs nouveaux employeurs ou contractants. Il n’empêche : tous expliquent qu’interdire le chiffrement est aussi utopique que dangereux, en particulier parce que les USA – et tout particulièrement leurs entreprises technologiques doivent demeurer compétitives dans le marché international. «Le chiffrement est à la base des communications Internet. Il n’y a rien que nous ne puissions faire pour empêcher cela ». Venant de l’ancien patron de la NSA et de la CIA, la phrase ne manque pas d’intérêt.


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Sécurité

Offres d'emploi informatique avec  Emploi en France
jooble

Transfo avec Salesforce

Transfo avec Salesforce

Dreamforce, conférence géante à San Francisco, regroupait cet automne près de 170000 personnes sur place et près de 15 millions en ligne. Marc Benioff a multiplié les annonces à cette occasion pour...

PowerShell DSC

PowerShell DSC

DSC est la solution DevOps de Microsoft disponible à partir de la version 4 de Powershell pour Windows et de la 6 core pour Linux.

Cybersécurité de l'industrie

Cybersécurité de l'industrie

Mis à part les OIV, bon nombre d’installations industrielles françaises sont vulnérables aux cyberattaques. Système non mis à jour, absence de briques de sécurité de base et défense...

Le stockage s'unifie

Le stockage s'unifie

Jusqu’à présent, on marquait la différence entre stockage primaire, stockage secondaire et archivage. Les baies et les logiciels étaient spécifiques. Ce n’est plus le cas et les variations...

Ville numérique

Ville numérique

Sa transformation numérique, voilà bientôt trente ans que la commune francilienne la fait. Un processus permanent qui voit intervenir de nombreux acteurs mais poursuit un seul et même but : simplifier la vie de...

RSS
Afficher tous les dossiers

20 TECHNOS pour 2020 et au-delà... : multicloud, rpa, edge&fog, apis, quantique... - La transfo numérique exemplaire d'une PME industrielle - BYOK : chiffrer le Cloud - L'Open Source teinté d'Orange - Mettre de l'intelligence dans l'APM - Le disque dur fait de la résistance - CI/CD as a Service - Digital Campus, n°1 des écoles du numérique...

 

L'IA AU COEUR DES MÉTIERS : retours d'expérience Cemex, Lamborghini, Decathlon, HSBC - Google Cloud Platform : tout sur la migration ! - Edge Computing, chaînon manquant - Cybersécurité : lutter contre l'ennemi intérieur - Ansible, outil de prédilection des DevOps - Docker, de Montrouge à la roche tarpéienne...

 

VILLE NUMÉRIQUE : la transfo d'Issy-les-Moulineaux - Comment le Stockage s'unifie - Brexit : quelles conséquences pour l'industrie numérique ? - Google a-t-il vraiment atteint la suprématie quantique ? - La cyberprotection des sites industriels en question - PowerShell DSC - Epitech Digital...

 

Afficher tous les derniers numéros

OneTrust est une plateforme logicielle innovante de gestion de la confidentialité, de la sécurité des données personnelles et des risques fournisseurs. Plus de 4 000 entreprises ont choisi de faire confiance à cette solution pour se conformer au RGPD, au CCPA, aux normes ISO 27001 et à différentes législations internationales de confidentialité et de sécurité des données personnelles.

OneTrust vous propose de télécharger le texte officiel du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). Vous aurez également la possibilité de recevoir la version imprimée de ce texte, sous forme de guide pratique au format A5, spiralé, en complétant le formulaire.


Le présent guide d'achat vous aidera à améliorer l'efficacité de votre cloud hybride, en mettant l'accent sur les stratégies de gestion des données dédiées aux applications correspondantes.


Les entreprises et les organismes publics se focalisent aujourd’hui sur la transformation numérique. En conséquence, les DevOps et l’agilité sont au premier plan des discussions autour des stratégies informatiques. Pour offrir ces deux avantages, les entreprises travaillent de plus en plus avec les fournisseurs de services de cloud public et développent désormais des clouds sur site à partir d’une infrastructure qui répond à trois exigences de base:
1. Agilité sans friction des ressources physiques
2. Systèmes de contrôle optimisant l'utilisation des ressources physiques et offrant un retour sur investissement maximal
3. Intégration des divers composants de l'infrastructure pour un provisionnement et une gestion des ressources automatisés.


Pour fonctionner, votre entreprise doit pouvoir compter sur une solution de sauvegarde efficace, essentielle dans un monde marqué par une croissance exponentielle des données. Vous devez à la fois accélérer vos sauvegardes et pouvoir y accéder plus rapidement pour satisfaire les exigences actuelles de continuité d’activité, disponibilité, protection des données et conformité réglementaire. Dans cette ère de croissance effrénée, les cibles sur bande hors site et autres approches traditionnelles sont simplement dépassées.


L’Intelligence Artificielle promet de révolutionner la perception de la cybersécurité au coeur des entreprises, mais pas uniquement. Ce changement de paradigme engage, en effet, une redéfinition complète des règles du jeu pour les DSI et les RSSI, ainsi que l’ensemble des acteurs de la sécurité.


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
La société spatiale privée Space X a raté lundi l'atterrissage sur une barge en mer du premier étage de sa fusée réutilisable Falcon 9, qui aurait été le 50ème atterrissage réussi. [Lire la dépêche...]

Mark Zuckerberg à la Commission européenne, à Bruxelles, le 17 février 2020Le patron de Facebook, Mark Zuckerberg, était reçu lundi par la Commission européenne pour discuter de la régulation sur internet, deux jours avant la présentation par Bruxelles de sa stratégie sur l'intelligence artificielle. [Lire la dépêche...]

Le secrétaire d'Etat au numérique Cedric O, le 15 janvier 2020 lors d'une réunion à l'ElyséeIl faut "rétablir la peur du gendarme" sur internet, en permettant notamment à la justice et à la police d'intervenir plus rapidement en cas de violation de la loi en ligne, a estimé lundi le secrétaire d'Etat au numérique Cédric O, après l'affaire Griveaux. [Lire la dépêche...]

Les associations Agir pour l'Environnement et PRIARTEM vont déposer quatre recours devant le Conseil d'Etat contre le déploiement de la 5G, considérant que cette technologie représente des risques pour la santé et l'environnementLes associations Agir pour l'Environnement et PRIARTEM vont déposer lundi quatre recours devant le Conseil d'Etat contre le déploiement de la 5G, considérant que cette technologie représente des risques pour la santé et l'environnement, a annoncé leur avocat François Lafforgue. [Lire la dépêche...]

La secrétaire d'Etat à la Transition écologique Brune Poirson, le 12 février 2020 à l'ElyséeLa secrétaire d'Etat à la Transition écologique, Brune Poirson, réunit lundi les fabricants de lave-linge pour préparer l'application d'une mesure adoptée dans la loi pour l'économie circulaire: l'installation de filtres à microfibres plastiques dans les machines à laver neuves. [Lire la dépêche...]

Un data center dans la banlieue de Paris, en février 2019Big brother à la chinoise ou simple moyen de paiement, la reconnaissance faciale divise et Bruxelles lancera mercredi un grand débat sur l'intelligence artificielle, bien décidé à prévenir les dérapages. [Lire la dépêche...]

Le Chaque trimestre, Amazon, Microsoft et Google en tirent des recettes record. C: l'internet des objets va décupler les usages des nuages. [Lire la dépêche...]

Un journaliste de l'AFP regarde les sites de Christopher Blair, le 13 février 2020 à WashingtonAux Etats-Unis, Christopher Blair rédige des articles de fausses informations, générant des millions de vues sur internet. Si selon lui, ces contenus sont clairement satiriques, une partie des internautes conservateurs croit en leur véracité. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

BIG DATA

Conférences et exposition sur le Big Data les 9 et 10 mars 2020 à Paris, Palais des Congrès de la Porte Maillot. Organisé par Corp Agency.

IT PARTNERS

Événement du "channel" IT, télécoms et audiovisuel, IT Partners a lieu les 11 et 12 mars 2020 à Disneyland Paris (Disney Events Arena-Ventury). Organisé par Reed Expositions.
RSS
Voir tout l'AgendaIT
0123movie