X
TIXEO : la French Frog de la visioconférence sécurisée

News Partenaire

TIXEO : la French Frog de la visioconférence sécurisée

Unique acteur français proposant une solution de visioconférence certifiée par l’Anssi, Tixeo a pris le virage du 100 % Home Office il y a cinq ans. La PME exploite sa propre solution sécurisée pour organiser le télétravail de son équipe, avec comme bénéfices : la qualité de vie, une réduction des coûts et des recrutements facilités. Rencontre avec un pionnier de l’espace de travail virtuel.

Avez-vous confiance en demain ?

 

Il y a quelques semaines, j’ai eu la chance de suivre pendant une semaine les différents débats et échanges sur la RSA Conference. Plusieurs sessions embarquaient diverses visions prospectives. Optimistes et pessimistes se partagent comme toujours mais se rejoignent sur un point : la sécurité et la confiance seront les deux valeurs fondatrices de ce monde futur.

Que vous le vouliez ou non, la transformation de la société, du monde, est en marche par une numérisation accrue, si ce n’est totale. Certains la décrivent comme la quatrième révolution industrielle et déjà les vocables comme l’Usine 4.0 font flores. La première promesse de cette révolution tient dans les formidables gains de productivité envisagés. La première conséquence sera cependant de faire qu’un tiers des emplois d’aujourd’hui n’existeront plus d’ici à quelques années. Alors que la plupart des personnes sur la Planète donnent un sens à leur vie par leur travail, comment va s’opérer ce changement vers une société dans laquelle nous travaillerons moins ou autrement ? Et comment rétribuer ou valoriser ces tâches qui ne seront plus horaires en répondant à la définition du travail tel que nous la connaissons actuellement ? Comment gérer le formidable développement démographique que nous allons vivre dans les décennies à venir dans ce contexte ? Nous sommes 7,5 milliards aujourd’hui ; nous serons 10 milliards en 2050. Tous les fondements économiques que nous connaissons vont en être bousculés.

La fin de la richesse des nations

En face des milliards de personnes connectées, un seul point commun, Internet ! Et la possibilité de s’exprimer tout en gommant les frontières et les différences : devant un écran, que vous soyez noir, jaune, rouge, blanc ou vert, un homme ou une femme, petit ou grand, cela ne se connaît pas. Déjà des réseaux comme Facebook peuvent revendiquer la plus grande population mondiale avec souvent pour leurs membres plus de points communs que ceux que partagent des concitoyens de certains pays. Demain, la géographie ou la définition commune des États – un territoire, une population culturellement homogène avec un gouvernement ordonné – ou plusieurs de ces caractéristiques seront-elles toujours pertinentes pour définir des communautés nationales ? Comment seront jugés, élus, évalués ceux qui aujourd’hui nous dirigent ? La base même du système actuel se fonde sur le monopole de la contrainte où le gouvernement est le seul qui puisse décider de la loi et punir. Nous voyons déjà poindre d’autres groupes qui remettent en cause cette légitimité. Des Anonymous, des armées de hackers ou de groupes en armes réagissent et souhaitent établir leur propre vision de ce qui est juste ou non, permis ou non. La résolution des conflits elle-même va prendre des formes différentes. Les drones d’aujourd’hui seront complétés par des robots aux performances bien supérieures à celles de nos meilleurs combattants actuels. La véritable différence pourrait bien être d’un côté une civilisation qui fait se battre des machines pour ne pas engager de troupes réelles, de l’autre de petits groupes remettant en cause le statu quo par une multitude de conflits de petites intensités rendant la paix peutêtre encore plus dangereuse que la guerre.

Ces constructions, loin d’être seulement intellectuelles, reposent sur un seul élément technologique global : Internet ! Devenu à la fois espace partagé par tous, agora unique, marché unique. Pour que cela fonctionne, il est nécessaire que cet espace puisse être de confiance et que la sécurité de cet espace soit assurée pour que chacun puisse échanger, marchander, débattre ou se battre.
Les données, la protection de la vie privée prennent une autre dimension quand, dès aujourd’hui, l’unité de base de l’économie devient le bit ou votre réputation sur Internet à l’instar des marques de produits.

Les réponses d’aujourd’hui

Pour beaucoup d’entre vous, ce qui précède ne relèvera que d’élucubrations d’un cerveau en déliquescence neuronale avancée ayant perdu totalement contact avec la réalité. Mais ce que ce cerveau entend encore, ce sont des candidats à l’élection présidentielle américaine voulant construire un mur sur une frontière de centaines de kilomètres, des débats autour d’une valeur travail qui va fondamentalement changer et dont aucun de nos gouvernants n’a encore défini ce qu’il sera dans les années à venir, des avions sans pilotes qui vont bombarder des personnes à des milliers de kilomètres de leur base, des voitures sans conducteurs, des métros sans conducteurs, des centrales nucléaires et électriques attaquées à distance par le réseau, des industriels défendant notre vie privée à grands coups d’algorithmes de chiffrement. Ce dernier point n’est pas le moins important. La richesse de demain sera dans la donnée et à la définition de leur propriété. Déjà des modèles différents se dessinent entre l’opt-in européen et l’optout des Américains. Un discours anxiogène et effrayant entoure ce changement et ce monde de demain avec des dirigeants qui ne semblent pas avoir le vocabulaire ni les idées pour parler clairement de ce monde à venir, comme si rien ne devait changer et tout rester en l’état alors que chacun pressent que ce changement sera bien plus radical et touchera tous les aspects de nos sociétés.

Ce que ce cerveau n’entend pas, c’est la manière dont seront définis les droits de chacun autour des données, lesquelles auront la possibilité d’être monétisées ou non, et pourquoi. Quelle sera la limite pour que celles-ci ne soient pas utilisées contre moi, ma liberté et mon bienêtre ? Il n’entend pas non plus quel sera le contrat social défini dans cette nouvelle société du tout connecté et comment se définira demain la démocratie. Là encore, des algorithmes décideront-ils pour nous qui sera élu pour nous gouverner ?

Sans ces réponses, ni un minimum de sécurité autour du fondement de la société de demain, alors tout le système peut s’effondrer ! Et ce, bien plus bas que ce que les crises économiques des dernières années ont montré. ❍

Chronique parue dans le n°145 de L'Informaticien (avril 2016).


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

GitLab

GitLab

Solution libre de « forge » pour le dépôt de code basé, tout comme GitHub, sur le gestionnaire de versions Git, GitLab continue son ascension. Il offre une solution intégrant parfaitement...

20 TECHNOS

20 TECHNOS

Dossier réalisé par Bertrand Garé et Guillaume Périssat avec Michel Chotard, Alain Clapaud et Bastien Lion.

CI/CD as a Service

CI/CD as a Service

L’intégration et la livraison continues sont des composantes fondamentales de la démarche DevOps. Toutefois, alors que les pipelines doivent prendre en compte les nouvelles architectures – conteneurs notamment –,...

Disque dur

Disque dur

Bousculé par la vitesse des mémoires Flash, le disque dur semble condamné. Pourtant, la demande en capacité ne faiblit pas, au contraire, elle s’envole, portée par les besoins infinis du Cloud…

RSS
Afficher tous les dossiers

BASES DE DONNÉES : le DBaaS va tout balayer - Gestion de l'information : structurer le non structuré ! - Municipales : la politique se numérise, le numérique se politise - Cybersécurité : les planètes Cyber alignées ! - DevOps : WevAssembly, langage assembleur du Web - AMP confié à OpenJS - Pénurie des formations IA - À la recherche de nouvelles compétences IT...

 

20 TECHNOS pour 2020 et au-delà... : multicloud, rpa, edge&fog, apis, quantique... - La transfo numérique exemplaire d'une PME industrielle - BYOK : chiffrer le Cloud - L'Open Source teinté d'Orange - Mettre de l'intelligence dans l'APM - Le disque dur fait de la résistance - CI/CD as a Service - Digital Campus, n°1 des écoles du numérique...

 

L'IA AU COEUR DES MÉTIERS : retours d'expérience Cemex, Lamborghini, Decathlon, HSBC - Google Cloud Platform : tout sur la migration ! - Edge Computing, chaînon manquant - Cybersécurité : lutter contre l'ennemi intérieur - Ansible, outil de prédilection des DevOps - Docker, de Montrouge à la roche tarpéienne...

 

Afficher tous les derniers numéros

Découvrez dans ce livre blanc, les avantages des toutes nouvelles solutions NETGEAR, pour simplifier et rentabiliser vos déploiements, et gérer votre réseau à distance, où que vous soyez, au bureau ou en télé-travail.


OneTrust est une plateforme logicielle innovante de gestion de la confidentialité, de la sécurité des données personnelles et des risques fournisseurs. Plus de 4 000 entreprises ont choisi de faire confiance à cette solution pour se conformer au RGPD, au CCPA, aux normes ISO 27001 et à différentes législations internationales de confidentialité et de sécurité des données personnelles.

OneTrust vous propose de télécharger le texte officiel du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). Vous aurez également la possibilité de recevoir la version imprimée de ce texte, sous forme de guide pratique au format A5, spiralé, en complétant le formulaire.


Le présent guide d'achat vous aidera à améliorer l'efficacité de votre cloud hybride, en mettant l'accent sur les stratégies de gestion des données dédiées aux applications correspondantes.


Les entreprises et les organismes publics se focalisent aujourd’hui sur la transformation numérique. En conséquence, les DevOps et l’agilité sont au premier plan des discussions autour des stratégies informatiques. Pour offrir ces deux avantages, les entreprises travaillent de plus en plus avec les fournisseurs de services de cloud public et développent désormais des clouds sur site à partir d’une infrastructure qui répond à trois exigences de base:
1. Agilité sans friction des ressources physiques
2. Systèmes de contrôle optimisant l'utilisation des ressources physiques et offrant un retour sur investissement maximal
3. Intégration des divers composants de l'infrastructure pour un provisionnement et une gestion des ressources automatisés.


Pour fonctionner, votre entreprise doit pouvoir compter sur une solution de sauvegarde efficace, essentielle dans un monde marqué par une croissance exponentielle des données. Vous devez à la fois accélérer vos sauvegardes et pouvoir y accéder plus rapidement pour satisfaire les exigences actuelles de continuité d’activité, disponibilité, protection des données et conformité réglementaire. Dans cette ère de croissance effrénée, les cibles sur bande hors site et autres approches traditionnelles sont simplement dépassées.


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Les utilisateurs des réseaux sociaux préfèrent souvent mettre en avant les contenus susceptibles d'être largement Facebook et les autres réseaux sociaux savaient que 2020, avec la présidentielle américaine, allait être une année à risque en matière de désinformation. Mais la pandémie de coronavirus a ouvert un autre front aux conséquences potentiellement mortelles.   [Lire la dépêche...]

La page d'accueil du réseau social hyperlocal Nextdoor, est devenu central dans la vie de certains quartiers où les habitants sont confinés à cause de la pandémie, le 27 mars 2020 à Washington Le réseau social ultra local Nextdoor, qui met en relation les habitants d'un même quartier, déborde soudain d'offres pour s'entraider entre voisins, des courses à faire pour les personnes âgées aux chiens à promener. [Lire la dépêche...]

Le Conseil d’État  consacre la victoire de Google sur la Cnil à propos du droit à l'oubli des internautes, reconnaissant que celui-ci ne s'appliquait pas hors d'EuropeLe Conseil d’État a consacré vendredi la victoire de Google sur la Cnil à propos du droit à l'oubli des internautes, reconnaissant que celui-ci ne s'appliquait pas hors d'Europe, contrairement à ce que voulait le gardien français de la vie privée. [Lire la dépêche...]

Tablette pour suivre à distance l'état d'un patientSuivre à distance les malades angoissés, limiter les appels au samu, trouver des bras pour les hôpitaux débordés... Face au déferlement du coronavirus, la bataille passe aussi par des outils numériques, déployés à toute vitesse sur le territoire. [Lire la dépêche...]

Des étudiants et des professeurs de l'université de Zenica, en Bosnie centrale, fabriquent à l'aide d'imprimantes 3D des masques spéciaux, plus précisément les pare-visages qui sont gratuitement distribués dans les hôpitaux et les ambulances, au sein du laboratoire iDEAlab, le 25 mars 2020Une petite communauté a organisé en Bosnie, qui est loin de figurer parmi les leaders des nouvelles technologies, l'impression en 3D de masques destinés au personnel médical, en première ligne dans la lutte contre le nouveau coronavirus. [Lire la dépêche...]

La question revient régulièrement auprès des autorités et des géants des technologies: ne dispose-t-on pas d'outils informatiques d'analyse des données qui pourraient nous permettre de mieux anticiper, gérer et contrer la pandémie de coronavirus?La question revient régulièrement auprès des autorités et des géants des technologies: ne dispose-t-on pas d'outils informatiques d'analyse des données qui pourraient nous permettre de mieux anticiper, gérer et contrer la pandémie de coronavirus? [Lire la dépêche...]

Les services funéraires s'adaptent aux contraintes du confinement et proposent désormais aux Viennois endeuillés de suivre en direct sur internet la cérémonie de funérailles de leurs prochesLes services funéraires s'adaptent aux contraintes du confinement et proposent désormais aux Viennois endeuillés de suivre en direct sur internet la cérémonie de funérailles de leurs proches. [Lire la dépêche...]

Un homme et une femme portant un masque consultent leur téléphone dans le métro à Pékin le 11 mars 2020Faut-il utiliser les données de géolocalisation que recèlent nos portables pour aider à lutter contre la pandémie de coronavirus? Certains professionnels ou responsables politiques français se posent la question, mais le débat est explosif en termes de libertés publiques. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

READY FOR IT

La première édition de Ready For IT se déroule du 25 au 27 mai 2020 à Monaco (Grimaldi Forum) : conférences, keynotes, ateliers et rendez-vous one-to-one. Organisé par DG Consultants.

BIG DATA

Conférences et exposition sur le Big Data les 27 et 28 mai 2020 à Paris, Palais des Congrès de la Porte Maillot. Organisé par Corp Agency.

RSS
Voir tout l'AgendaIT
0123movie