X

News Partenaire

Comment les valeurs des entreprises évoluent

Le modèle 1/1/1 et d'autres composantes comme le "sustainability cloud" font partie des valeurs de l'entreprise. Olivier Derrien appelle à ce que les investisseurs prennent en compte ces composantes dans l'évaluation qu'ils font des entreprises.


La poupée Barbie hackée

Des chercheurs en sécurité ont trouvé de sérieuses failles de sécurité dans Hello Barbie, le nouveau système de communication de la célèbre poupée qui utilise de l’intelligence artificielle pour répondre à l’enfant. Outre les problèmes de sécurité qui semblent patents se pose également la question du stockage de ces données très personnelles dans le cloud et par une société tierce.

A l’instar d’autres jouets connectés, la Barbie qui parle promet d’être l’une des meilleures ventes de Noël. Présenté au printemps dernier, le système de discussion de la célèbre poupée qui fête cette année ses 56 ans a été développé en collaboration avec la société ToyTalk. Mais des chercheurs en sécurité qui se sont penchés sur la demoiselle ont découvert de sérieuses failles de sécurité, le tout sans compter les principes « éthiques » quant à la conservation par des tiers de propos d’enfants qui se confient à leur poupée en toute innocence. Débutons d’ailleurs par ce débat qui commence – il serait temps – à se faire jour. 

En effet, le système d’intelligence artificielle qui équipe la poupée lui permet de répondre « intelligemment » à des questions ou interrogations de sa (généralement) propriétaire. Comme avec les systèmes qui équipent nos smartphones (Siri, Cortana, Google Now), ils deviennent de plus en plus précis et pointus au fur et à mesure de leur utilisation et des informations dont ils disposent petit à petit. Et c’est précisément là où cela pose un sérieux problème. En effet, un enfant va se confier totalement à sa poupée et toutes ces informations vont donc atterrir dans un cloud dont on ne sait pas grand-chose, excepté que c’est un gruyère – nous y reviendrons. Pour le moment réservée aux USA, la Barbie bavarde a déjà attiré l’attention d’associations de protection de l’enfance, mais pas tellement pour les problèmes éthiques ou moraux que nous venons d’évoquer mais pour des questions de sécurité des informations. Et il y a effectivement du grain à moudre surtout si l’on ajoute ce qui vient de se passer avec la société Vtech qui vient de se faire pirater plus de 6 millions d’adresses relatives à ses clients.

Des failles multiples

Concernant Barbie, le chercheur indépendant Andrew Hay et Bluebox Security ont mis en évidence de sérieuses failles dans le système mis en place par ToyTalk, le partenaire technologique de Mattel. Selon eux, il est possible, voire facile, de s’emparer des conversations stockées dans le cloud mis en place à cette occasion. Preuve que la chose est prise très au sérieux par Mattel, l’entreprise n’a pas tardé à réagir en indiquant par une communication écrite de la porte-parole Michelle Chidoni « être au courant du rapport de Bluebox Security et assure travailler étroitement avec ToyTalk pour garantir la sûreté et la sécurité de Hello Barbie ».

Le co-fondateur et CTO de ToyTalk a précisé au Washington Post collaborer avec Bluebox depuis la mi-novembre et avoir corrigé la plupart des failles mises en évidence. Toutefois, comme l’indiquent nos confrères et comme nous l’avons également signalé plus haut, tout ceci intervient après que des données concernant 6 millions d’enfants aient été dérobées au fabricant de jouet de Hong Kong VTech.

Des milliers de phrases pré-enregistrées

Le principe de fonctionnement de Hello Barbie est le suivant. Lorsque l’enfant presse un bouton situé sur le ventre de la poupée, elle peut lui parler et le fichier audio est envoyé à un serveur via Internet. La poupée répond alors au travers des milliers de phrases préenregistrées et stockées dans le cloud ToyTalk. Pour activer cette fonction, les parents doivent accepter les termes d’utilisation et configurer la Barbie via une application mobile. Cette application contient elle-même un certain nombre de problèmes de sécurité, y compris au niveau des certificats numériques, sensés vérifier et confirmer la légitimité de la connexion entre la poupée et l’application. Le problème est que le mot de passe est le même pour tout le monde. D’autres problèmes existent, notamment la possibilité de créer un hub WiFi Barbie, n’ayant rien à voir avec la poupée, mais qui pourra dès lors être utilisé pour dérober les données transitant par ce réseau, même si le risque est faible puisque concerne uniquement les quelques minutes où l’utilisateur connecte la poupée au réseau. Il n’empêche : cela fleure bon l’amateurisme et le manque de considération pour la sécurité de l’application. D’autres failles plus graves existaient également comme la possibilité de mettre en place une attaque de type POODLE, faille corrigée depuis.

Dans le radar de la FTC

Finalement, la carrière commerciale de la Barbie « causeuse » pourrait s’arrêter brutalement, des juristes et associations de protection de l’enfance arguant qu’elle ne protège pas de manière adéquate les informations d’enfants de moins de 12 ans telles que stipulées par le Children’s Online Privacy Protection Act. A priori, la FTC (Federal Trade Commission) s’est désormais saisie de l’affaire et pourrait prendre des mesures drastiques comme l’interdiction de la commercialisation tant que des gages crédibles quant à la sécurité ne seront pas donnés.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Objets connectés

Vient de paraître

Aujourd'hui, les Directeurs Comptables et Financiers ont envie de dématérialiser leurs factures fournisseurs. C'est plutôt l'idée de devoir s'intégrer à un environnement multi-ERP déjà existant qui les freine. Mais est-ce réellement une barrière ? Dans son nouveau Livre Blanc, Esker explore ce sujet. En le téléchargeant, vous découvrirez comment la dématérialisation peut être une aubaine plutôt qu'un fardeau.


Actuellement, il existe un gouffre entre les environnements informatiques traditionnels des entreprises et le cloud public. Tout diffère : les modèles de gestion, de consommation, les architectures applicatives, le stockage, les services de données.


Les avantages de l’architecture hyperconvergée étant de plus en plus reconnus, de nombreuses entreprises souhaitent l’utiliser pour des types d’applications variés. Cependant, son manque de souplesse pour une mise à niveau des ressources de calcul indépendantes de celles de stockage ne lui permet pas d’être utilisée plus largement.

Au cours de l’événement HPE Discover qui s’est tenu en juin 2019, HPE a répondu à cette préoccupation en présentant la plateforme HPE Nimble Storage dHCI.

Ce Livre Blanc IDC se penche sur les exigences du marché ayant stimulé le besoin de solutions HCI plus flexibles, puis il examine brièvement la solution HPE Nimble Storage dHCI en expliquant pourquoi elle répond à ce besoin.


Découvrez dans ce livre blanc, les avantages des toutes nouvelles solutions NETGEAR, pour simplifier et rentabiliser vos déploiements, et gérer votre réseau à distance, où que vous soyez, au bureau ou en télé-travail.


Tous les Livres Blancs
Yuka

Yuka

Près d’un quart des Français utilise cette application évaluant si un produit, alimentaire ou cosmétique, est bon pour la santé ! L’outil YuKa a changé le comportement de nombreux...

École 42

École 42

Fondée en 2013, l’École 42 s’est installée sur la plus haute marche du podium des «écoles de code», selon le classement CodinGame. Dirigée par Sophie Viger depuis la fin 2018,...

Apple préfère ARM

Apple préfère ARM

La rumeur courait depuis plusieurs années. Elle a été confirmée à l’occasion de la Conférence développeurs WWDC 2020 : Apple divorce d’avec Intel. Les futurs ordinateurs de la marque...

Culture & Numérique

Culture & Numérique

Si la culture a pu être aussi avidement consommée lors du confinement, c’est avant tout parce que le secteur n’a pas attendu la Covid-19 pour faire sa transformation numérique. Une transformation qui s’est...

Project Reunion

Project Reunion

Microsoft a dévoilé à l’occasion de sa conférence annuelle Build, dédiée aux développeurs, les tout premiers contours de Project Reunion. L’objectif recherché est de faciliter le...

RSS
hardcore black fuck malay hijab fuck big black dick
Afficher tous les dossiers

SÉCURITÉ DU SI ? UNE PRIORITÉ ! SASE, Ransomware, Cyberformation - Le cybercrime as a service -Supinfo : Pourquoi un tel naufrage ? - Comment Nvidia s'est imposé dans les datacenters - Accélérer le développement Python avec Hydra - PME et Multicloud : où en sommes-nous ? - Le Serverless s'impose dans les architectures applicatives...

 

POSTMORTEM cyberattaque région Grand Est - OUTILS : Endpoint Detection & Response, quel rôle doit jouer l'EDR pour protéger un parc informatique ? - Appliances firewall, l'essor de la virtualisation - CONFORMITÉ : Quelles conséquences pour les entreprises après l'annulation du Privacy Shield ? TECHNO : ORC, outil open source de collecte de données forensiques - TRIBUNE : Comment protéger les données à caractère personnel de ses collaborateurs tout en favorisant le télétravail ? - PROJETS : Campus Cyber, ça se précise !...

 

QUELLE IT POUR DEMAIN ? SaaS, Hybride, Shadow IT, Green IT... - Collaboration dans le Cloud : quelles alternatives à Office 365 ? - Intégration continue : les meilleurs outils et pratiques CI/CD - École 42 : le peer to peer learning ça fonctionne ! - Startups : les bonnes recettes de Yuka - 2010-2019 : la décennie qui changea l’information géographique...

 

Afficher tous les derniers numéros
Derniers commentaires
Une entrepreneuse palestinienne, Hiba al-Hindi, montre sa machine de désinfection du nouveau coronavirus, le 8 octobre 2020 à GazaA l'entrée d'un restaurant de Gaza, les clients sont accueillis par une "machine de désinfection" innovante. Elle a été conçue par une Palestinienne déterminée à lutter contre le nouveau coronavirus, malgré les défis qui pèsent sur l'enclave. [Lire la dépêche...]

Facebook a reconnu que la mise en place d'une mesure d'interdiction des publicités politiques dans les derniers jours de la campagne présidentielle américaine avait conduit à des erreursFacebook a reconnu que la mise en place d'une mesure d'interdiction des publicités politiques dans les derniers jours de la campagne présidentielle américaine avait conduit à des erreurs alors que républicains et démocrates accusent le géant des réseaux sociaux de les désavantager. [Lire la dépêche...]

Les Gafa (Google, Apple, Facebook et Amazon) devraient à nouveau tirer leur épingle du jeu lors de la publication de leurs résultats trimestrielsLa pandémie de Covid-19 décime des industries et les responsables politiques attaquent les entreprises technologiques sur tous les fronts, mais les Gafa (Google, Apple, Facebook et Amazon) devraient à nouveau tirer leur épingle du jeu lors de la publication de leurs résultats trimestriels jeudi. [Lire la dépêche...]

Apple a accéléré ses efforts pour développer son propre moteur de recherche afin de proposer une alternative à GoogleApple a accéléré ses efforts pour développer son propre moteur de recherche afin de proposer une alternative à Google, selon un article du Financial Times mercredi. [Lire la dépêche...]

Les plateformes de vidéo sur abonnement comme Netflix ou Amazon devront investir 20% à 25% du chiffre d'affaires qu'elles réalisent en France dans la production d'oeuvres francaises ou européennesLes plateformes de vidéo sur abonnement comme Netflix ou Amazon devront investir 20% à 25% du chiffre d'affaires qu'elles réalisent en France dans la production d'oeuvres francaises ou européennes, a annoncé mercredi la ministre de la Culture Roselyne Bachelot, dans un entretien aux Echos. [Lire la dépêche...]

Facebook est surveillé de près sur sa gestion des élections américaines du 3 novembre, le scrutin d'il y a 4 ans ayant été marquée par des scandalesTraumatisé par les scrutins de 2016, Facebook a multiplié les mesures pour prouver qu'il est devenu un acteur majeur et responsable lors des élections, et non plus un véhicule de désinformation massive, propice à la manipulation des électeurs. [Lire la dépêche...]

Instagram a annoncé qu'il mettrait à jour sa politique de nudité, notamment concernant les clichés de poitrines, en réaction à la campagne d'une mannequin grande taille qui accusait cette politique d'être discriminatoireInstagram a annoncé qu'il allait mettre à jour sa politique sur la nudité, notamment concernant les clichés de poitrines, en réaction à la campagne d'une mannequin grande taille qui accusait ses règles d'être discriminatoires. [Lire la dépêche...]

Cinq moteurs de recherche alternatifs à Google demandent à la Commission européenne d'organiser une réunion tripartite avec le géant américain pour le forcer à revoir les conditions de leur mise en concurrence dans son système d'exploitation mobileCinq moteurs de recherche alternatifs à Google ont demandé mardi à la Commission européenne d'organiser une réunion tripartite avec le géant américain pour le forcer à revoir les conditions de leur mise en concurrence dans son système d'exploitation mobile. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

READY FOR IT (REPORTÉ)

La nouvelle édition de Ready For IT se déroule du 17 au 19 novembre 2020 à Monaco (Grimaldi Forum) : conférences, keynotes, ateliers et rendez-vous one-to-one. Organisé par DG Consultants. MISE À JOUR du 27/10/2020 : Ready For IT est reporté au printemps 2021 du 17 au 19 mai.

RSS
hardcore black fuck malay hijab fuck big black dick
Voir tout l'AgendaIT