X
ATEMPO : le retour d’un fleuron français de la protection des données

News Partenaire

ATEMPO : le retour d’un fleuron français de la protection des données

Remonter le temps pour restaurer les données dans une version antérieure. Ce principe a été développé il y a plus de 20 ans par la PME française Atempo. Après une période compliquée sous direction américaine, l’entreprise est repassée sous pavillon français et renoue aujourd’hui avec la croissance. Les secrets de ce retour : des méthodes agiles, de nombreux recrutements et de l’intelligence collective.

Le Kazakhstan instaure la surveillance généralisée

A partir du 1er janvier prochain, chaque internaute habitant ce pays devra installer une « backdoor » sur son ordinateur permettant ainsi aux autorités de surveiller tout ce qu’il fait sur internet.

C’est simple, pas cher et il suffisait d’y penser. Plutôt que s’embêter à pister les flux de communications de manière légale ou non pour surveiller les communications de ses ressortissants à la manière du Great Firewall des Chinois, pourquoi ne pas installer directement un mouchard sur chaque poste de travail ? Pour des questions de liberté individuelle d’abord et des questions d’efficacité technique, rétorque-t-on immédiatement. 

Pour le premier point, cette question est secondaire aux yeux des autorités du Kazakhstan, un pays de l’ex Union Soviétique connu pour être un régime pour le moins dictatorial. Le second point est plus « sioux » et l’on va regarder attentivement comment la « chose » va être contournée par les internautes eux-mêmes et par les systèmes d’exploitation comme Windows ou MacOS X ainsi que les services web qui s’accommodent mal de certificats non signés. Quant aux utilisateurs sous Linux, ils peuvent dormir et surfer tranquilles puisque rien n’a été prévu pour eux.

Au nom du terrorisme

Personne ne sera surpris du discours officiel qui précise que cette mesure est prise au nom de la lutte contre le terrorisme et de la sécurité nationale, une posture désormais utilisée un peu partout, y compris dans des démocraties comme le Royaume-Uni, pour accroître la surveillance du trafic Internet et des communications.

Selon les termes de la nouvelle loi kazakhe qui entre en vigueur le 1er janvier 2016, chacun devra installer un certificat national de sécurité sur l’ensemble de ces périphériques : PC, tablettes, smartphones. Ce certificat permettra au gouvernement de conduire des attaques de type « Man in the Middle » et ainsi intercepter toute connexion sécurisée, regarder les connexions web, les noms d’utilisateurs et mots de passe et le trafic HTTPS chiffré. Les sociétés de télécommunications sont « invitées » à participer à « l’effort national »en dénonçant les internautes qui n’auraient pas installé ledit certificat.

Comment vont réagir les acteurs du web

Il va être intéressant de voir comment les acteurs comme Google ou Microsoft vont réagir face à ce certificat. Ils peuvent décider de le bannir comme cela avait été fait en 2011 avec DigiNotar et dans ce cas, les communications avec leurs sites et applications seront coupées. Ils peuvent au contraire décider de l’accepter et signaler aux utilisateurs que leurs conversations et connexions sont susceptibles d’être interceptées par des tiers, une information qui n’aura pas échappé à la majorité des internautes du pays.

Un "superfish" étatique

Au-delà des considérations éthiques et morales d’un tel système, les limites techniques sont criantes et montrent la totale incompréhension des dirigeants quant aux subtilités techniques. En effet, comme nous l’avons vu, rien n’est prévu pour installer des certificats sous Linux. En conséquence, tous ceux qui voudront échapper au système de surveillance, pour différentes raisons, basculeront sur ce système. De même, il existe de nombreux autres moyens de passer au travers de ce filet (VPN, etc.) et les hackers déterminés ne se feront pas prendre et, au contraire, pourront prendre un malin plaisir à pénétrer à leur tour des ordinateurs qui ne seront plus du tout sécurisés avec l’introduction de ce certificat, sorte de Superfish à l’échelle nationale. 


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Sécurité

PowerShell DSC

PowerShell DSC

DSC est la solution DevOps de Microsoft disponible à partir de la version 4 de Powershell pour Windows et de la 6 core pour Linux.

Cybersécurité de l'industrie

Cybersécurité de l'industrie

Mis à part les OIV, bon nombre d’installations industrielles françaises sont vulnérables aux cyberattaques. Système non mis à jour, absence de briques de sécurité de base et défense...

Le stockage s'unifie

Le stockage s'unifie

Jusqu’à présent, on marquait la différence entre stockage primaire, stockage secondaire et archivage. Les baies et les logiciels étaient spécifiques. Ce n’est plus le cas et les variations...

Ville numérique

Ville numérique

Sa transformation numérique, voilà bientôt trente ans que la commune francilienne la fait. Un processus permanent qui voit intervenir de nombreux acteurs mais poursuit un seul et même but : simplifier la vie de...

Epitech Digital

Epitech Digital

Ils restent les "oiseaux rares" des recrutements IT et les entreprises en cours de digitalisation se les arrachent. Ce sont les profils hybrides, alliant compétences techniques et business, capables de discuter aussi bien avec le DSI que...

RSS
Afficher tous les dossiers

L'IA AU COEUR DES MÉTIERS : retours d'expérience Cemex, Lamborghini, Decathlon, HSBC - Google Cloud Platform : tout sur la migration ! - Edge Computing, chaînon manquant - Cybersécurité : lutter contre l'ennemi intérieur - Ansible, outil de prédilection des DevOps - Docker, de Montrouge à la roche tarpéienne...

 

VILLE NUMÉRIQUE : la transfo d'Issy-les-Moulineaux - Comment le Stockage s'unifie - Brexit : quelles conséquences pour l'industrie numérique ? - Google a-t-il vraiment atteint la suprématie quantique ? - La cyberprotection des sites industriels en question - PowerShell DSC - Epitech Digital...

 

CYBERSÉCURITÉ : Faut-il externaliser son SOC - Datacenters : des certifications pour y voir plus clair - Organisez vos workflows avec GitHub Actions - Transfo : pour l'agriculture, la rentabilité avant tout ! - Que deviennent les DataLabs ? - Emploi : la transformation numérique bouscule les recrutements des ESN...

 

Afficher tous les derniers numéros

Le présent guide d'achat vous aidera à améliorer l'efficacité de votre cloud hybride, en mettant l'accent sur les stratégies de gestion des données dédiées aux applications correspondantes.


Les entreprises et les organismes publics se focalisent aujourd’hui sur la transformation numérique. En conséquence, les DevOps et l’agilité sont au premier plan des discussions autour des stratégies informatiques. Pour offrir ces deux avantages, les entreprises travaillent de plus en plus avec les fournisseurs de services de cloud public et développent désormais des clouds sur site à partir d’une infrastructure qui répond à trois exigences de base:
1. Agilité sans friction des ressources physiques
2. Systèmes de contrôle optimisant l'utilisation des ressources physiques et offrant un retour sur investissement maximal
3. Intégration des divers composants de l'infrastructure pour un provisionnement et une gestion des ressources automatisés.


Pour fonctionner, votre entreprise doit pouvoir compter sur une solution de sauvegarde efficace, essentielle dans un monde marqué par une croissance exponentielle des données. Vous devez à la fois accélérer vos sauvegardes et pouvoir y accéder plus rapidement pour satisfaire les exigences actuelles de continuité d’activité, disponibilité, protection des données et conformité réglementaire. Dans cette ère de croissance effrénée, les cibles sur bande hors site et autres approches traditionnelles sont simplement dépassées.


L’Intelligence Artificielle promet de révolutionner la perception de la cybersécurité au coeur des entreprises, mais pas uniquement. Ce changement de paradigme engage, en effet, une redéfinition complète des règles du jeu pour les DSI et les RSSI, ainsi que l’ensemble des acteurs de la sécurité.


Lorsque l'on déploie des postes de travail, ils ont généralement tous la même configuration matérielle et logicielle (avec certaines spécificités selon les services). Mais on ne peut pas toujours tout prévoir et il arrive par exemple que de nouveaux programmes doivent être installés ou n’aient pas été prévus. L’accumulation de logiciels « lourds » est susceptible de provoquer des lenteurs significatives sur un PC allant jusqu’à l’extinction nette de l’application. Ce livre blanc explique comment optimiser les performances au travers de 5 conseils rapides à mettre en place.


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Le vent a forcé Boeing vendredi à repousser une nouvelle fois le vol inaugural du long courrier 777X, et le constructeur aéronautique fera une nouvelle tentative samedi. [Lire la dépêche...]

Deux ONG ont déposé des recours contre la 5G, une technologie controversée attendue comme une révolution dans la téléphonie mobile
Deux ONG ont annoncé vendredi un recours en justice contre l'appel à candidatures lancé en décembre pour l'attribution des fréquences 5G, ainsi qu'une pétition contre le déploiement de cette technologie controversée attendue comme une révolution dans la téléphonie mobile. [Lire la dépêche...]

Les voitures autonomes de Waymo vont être testées au Texas et au Nouveau-MexiqueDéjà présentes sur les routes d'Arizona, dans le sud-ouest des Etats-Unis, les voitures autonomes de Waymo, filiale d'Alphabet, vont circuler au Texas et au Nouveau-Mexique dès cette semaine afin d'explorer de "nouvelles solutions de transport", a annoncé jeudi la compagnie sur Twitter. [Lire la dépêche...]

Match Group, qui comprend plusieurs applications de rencontres en ligne (Tinder, PlentyOfFish, OkCupid, Hinge...), va devenir indépendant de sa maison-mère, la holding IACLes utilisateurs de Tinder qui ne se sentent pas en sécurité lors d'un rendez-vous galant aux Etats-Unis auront la possibilité d'alerter les services d'urgence directement depuis l'application de rencontres, a annoncé cette dernière jeudi.  [Lire la dépêche...]

La directrice financière de Huawei Meng Wanzhou quitte son domicile pour se rendre au tribunbal de Vancouver pour une audience d'extradition,  le 22 janvier 2020 au CanadaLes avocats du gouvernement canadien ont plaidé mercredi la "fraude" bancaire pour justifier une éventuelle extradition vers les Etats-Unis d'une dirigeante du géant des télécoms Huawei, au troisième jour d'une semaine d'audiences à Vancouver.  [Lire la dépêche...]

Rashmi Sahijwala dans sa cuisine, le 8 janvier 2020 à Bombay, en IndeÀ 59 ans, Rashmi Sahijwala n'imaginait pas commencer à travailler, encore moins devenir l'une des petites mains de l'économie numérique. Pourtant, cette Indienne a rejoint les rangs de femmes au foyer qui transforment leurs fourneaux en restaurants virtuels pour nourrir les urbains pressés. [Lire la dépêche...]

La navette Cruise Origin, communiquée par la startup Cruise le 22 janvier 2020Ne cherchez ni le volant ni les pédales, cette navette autonome, dernière née chez Cruise, la startup de General Motors, n'en possède pas. [Lire la dépêche...]

Elon Musk et Donald Trump à la Maison Blanche le 3 février 2017Donald Trump a rendu hommage mercredi au génie d'Elon Musk, le créateur des voitures électriques Tesla et de la société spatiale SpaceX, dans une interview dans laquelle le président américain a appelé à défendre les grands inventeurs de l'histoire. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

FIC

FIC FIC
Ayant pour thème cette année "Replacer l'humain au coeur de la cybersécurité", le Forum International de la Cybersécurité occupe les 28, 29 et 30 janvier 2020 le Grand Palais de Lille. Organisé par la Région Hauts-de-France et Euratechnologies, la Gendarmerie Nationale et CEIS.

RENCONTRES AMRAE

Les 28èmes Rencontres de l'AMRAE (Association française des professionnels de la gestion des risques et des assurances), le congrès annuel de référence des métiers du risque et des assurances, ont lieu du 5 au 7 février 2020 à Deauville (Centre International) sur le thème : "Risque(s) en puissance(s)". Organisées par l'AMRAE.

BIG DATA

Conférences et exposition sur le Big Data les 9 et 10 mars 2020 à Paris, Palais des Congrès de la Porte Maillot. Organisé par Corp Agency.

IT PARTNERS

Événement du "channel" IT, télécoms et audiovisuel, IT Partners a lieu les 11 et 12 mars 2020 à Disneyland Paris (Disney Events Arena-Ventury). Organisé par Reed Expositions.
RSS
Voir tout l'AgendaIT
0123movie