X

News Partenaire

Tendances et stratégie Synology 2019

La directrice générale de Synology France dévoile les principales tendances et la stratégie de développement de l'entreprise pour l'année 2019.


A Rodez, signaler des radars sur Facebook peut vous envoyer en correctionnelle

Zéro tolérance. Tel est le mot d’ordre de la justice face aux partages d’informations concernant les contrôles policiers sur les réseaux sociaux. Ainsi, 10 internautes sont convoqués par la justice le 9 septembre prochain, pour avoir publié sur une page Facebook l’emplacement de radars en Aveyron. 

Le « Groupe qui te dit où est la police en Aveyron » compte plus de 8000 membres, alertant les conducteurs de la localisation de contrôles routiers dans la région. Cette page Facebook est dans le viseur du procureur de Rodez, qui a cité une dizaine d’internautes à comparaître en septembre devant le tribunal correctionnel. Pour intenter cette action en justice, le magistrat se base sur l'article R413-15 du Code de la Route. 

Selon celui-ci, « le fait de détenir ou de transporter un appareil, dispositif ou produit de nature ou présenté comme étant de nature à déceler la présence ou perturber le fonctionnement d'appareils, instruments ou systèmes servant à la constatation des infractions à la législation ou à la réglementation de la circulation routière ou de permettre de se soustraire à la constatation desdites infractions est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la cinquième classe ». Les dix concernés ne disposent pas de pareil dispositif et n’ont en rien « perturbé » le bon fonctionnement des radars. 

Néanmoins, l’alinéa 5 de cette article, modifié par Décret du 3 janvier 2012, précise que « les dispositions du présent article sont également applicables aux dispositifs ou produits visant à avertir ou informer de la localisation d'appareils, instruments ou systèmes servant à la constatation des infractions à la législation ou à la réglementation de la circulation routière ».

Contrôle au faciès

En d’autres termes, le fait de publier sur un réseau social la localisation des forces de l’ordre est une infraction, passible d’une amende. Si la décision du procureur est justifiée devant la loi, le procès en correctionnel est sujet à caution. En effet, cet article du Code de la Route indique que lesdites infractions sont punies « de l’amende prévue pour les contraventions de la cinquième classe ». Or les contraventions relèvent du tribunal de police et non pas du tribunal correctionnel, qui n’est pas compétent pour juger ce type d’affaires. Un point sur lequel s’appuie Me Josseaume, l’avocat de trois des prévenus, interrogé par nos confrères de 01.net, pour contester la décision du procureur.

L’avocat met également en cause l’enquête à l’origine des convocations. Sur plus de 8000 membres, seuls dix ont été ciblés. Selon Me Josseaume, il s’agit de faire un exemple, puisque rien ne justifie la convocation de ces dix personnes en particulier. Ils ne sont pas les plus prolifiques en termes de publications (un des clients de l’avocat n’aurait publié qu’un seul message sur cette page) et il semble qu’aucun n'ait jamais révélé d’informations sensibles. 

Un procès qui pourrait changer la donne

Dans tous les cas, le verdict du procès (si procès il y a) devrait faire jurisprudence. En effet, cette affaire, si elle devait être portée devant les hautes instances de justice, pourrait entraîner une modification de l’article R413-15. Deux cas de figures se présentent : 

  • Les accusés sont reconnus coupables des faits qui leur sont reprochés. Dès lors, les forces de police devront se conformer à une application stricte de l’article, à savoir verbaliser tout moyen permettant de révéler la présence de radars. Stricto sensu, cela signifie que le fait d’avoir un smartphone dans son véhicule (puisque le texte précise « de détenir ou de transporter » est passible d’une amende (c’est un cas peu probable). Enfin, les GPS signalant les radars ou les zones à risque seront interdits. 
  • Les accusés sont reconnus non coupables. Dès lors, le fait de signaler un contrôle de police, par quelque moyen que ce soit, devient totalement légal. Ainsi, les GPS et applications de type Waze ou Coyote pourraient êtres utilisés sans aucune limitation d’ordre juridique. Mais nous n'en sommes pas encore là. 


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Débats


Google et les DSI

Google et les DSI

Malgré les condamnations en justice, les augmentations tarifaires, l’abandon de Google +… la firme de Mountain View aurait gagné du crédit auprès des DSI français. Depuis 2018, les contrats...

Blockchain

Blockchain

Si les premières applications exploitant des blockchains ont souvent été développées par des petites start-up innovantes, la fête est finie. Les géants de l’IT se bousculent sur un...

Informaticien « green »

Informaticien « green »

Savoir réduire l’impact environnemental de l’IT, mais aussi exploiter le digital pour faciliter la transition énergétique et de développement durable. Ces compétences sont de plus en plus...

RSS
Afficher tous les dossiers

SMARTPHONES PLIABLES : juste un truc de geeks ? - Toutes les nouveautés du MWC - La 5G en entreprise - Kit de survie en mobilité - La faillite du "10 nm" chez Intel - DaaS : la fièvre du "as a service" gagne le desktop - Identifier les bugs grâce à l'IA - Développeurs : les meilleures plates-formes pour le recrutement - Inner source : de nouvelles communautés open source...

 

BIG DATA : la maturité ! marché, technologies, retours d'expérience - L'informatique du Grand Débat - Google & les DSI : des armes de séduction fatales ? - Dataops ou quand les méthodes agiles rencontrent le Big Data - Entretien avec Luc Julia, co-créateur de Siri - Tests assistants vocaux avec écrans...

 

CYBER-RÉSILIENCE : une question d'anticipation - Tendances 2019 : Edge, SD-Wan, Cloud hybride, collaboratif, IA/deep learning, Blockchain, SaaS - 5G enjeux sécurité - Cloud chez soi : idée géniale ou idiote ? - Fin des mainframes ? - Langages les plus buggés - Véhicules autonomes : les débouchés pour les informaticiens...

 

Afficher tous les derniers numéros

L’Intelligence Artificielle promet de révolutionner la perception de la cybersécurité au coeur des entreprises, mais pas uniquement. Ce changement de paradigme engage, en effet, une redéfinition complète des règles du jeu pour les DSI et les RSSI, ainsi que l’ensemble des acteurs de la sécurité.


Lorsque l'on déploie des postes de travail, ils ont généralement tous la même configuration matérielle et logicielle (avec certaines spécificités selon les services). Mais on ne peut pas toujours tout prévoir et il arrive par exemple que de nouveaux programmes doivent être installés ou n’aient pas été prévus. L’accumulation de logiciels « lourds » est susceptible de provoquer des lenteurs significatives sur un PC allant jusqu’à l’extinction nette de l’application. Ce livre blanc explique comment optimiser les performances au travers de 5 conseils rapides à mettre en place.


Ce guide est conçu pour aider les entreprises à évaluer les solutions de sécurité des terminaux. Il peut être utilisé par les membres de l'équipe de réponse aux incidents et des opérations de sécurité travaillant avec des outils de sécurité des points finaux sur une base quotidienne. Il peut également être utilisé par les responsables informatiques, les professionnels de la sécurité, les responsables de la conformité et d’autres personnes pour évaluer leurs performances. les capacités de l’entreprise en matière de cybersécurité, identifier les lacunes dans la sécurité des terminaux et sélectionner les bons produits pour combler ces lacunes.


Au cours de l'année 2018, VansonBourne a mené une enquête pour le compte de Nutanix afin de connaître les intentions des entreprises en matière d'adoption de clouds privés, hybrides et publics.

 


Pour gérer le risque informationnel et permettre à l'entreprise d'aller de l'avant, vous avez besoin d'une stratégie solide et d'un plan d'ordre en marche. RSA a développé ce livre blanc comme aide sur ces deux besoins. Il vous guide pas à pas pour mettre en place un programme de gestion des risques, basé sur des principes GRC éprouvés.


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Un véhicule autonome Toyota e-Calm 01, au salon de l'automobile de Shanghai, le 17 avril 2019Entre subventions et quotas, la Chine domine le décollage mondial de la voiture électrique et force tous les constructeurs à accélérer l'électrification de leur gamme -- tandis que d'audacieuses start-up chinoises se préparent déjà à brancher leurs modèles en Europe. [Lire la dépêche...]

Pendant une présentation de Nintendo à Tokyo, en janvier 2017L'action du pionnier japonais des jeux vidéo Nintendo s'envolait de près de 15% vendredi matin à la Bourse de Tokyo, dopée par des informations de presse annonçant l'approbation des autorités pour la vente de sa console Switch en Chine avec un jeu de la saga Super Mario Brothers. [Lire la dépêche...]

Une voiture sans conducteur d'Uber dans une rue de San Francisco, en mars 2017Le géant japonais de l'automobile Toyota et son compatriote SoftBank Group, via le fonds SoftBank Vision Fund (SVF), ont annoncé vendredi un investissement d'un milliard de dollars dans l'américain Uber, afin d'accélérer le développement de services de conduite autonome. [Lire la dépêche...]

Facebook a stocké Des "millions" d'usagers Instagram -et non des dizaines de milliers seulement- ont eu leur mot de passe stockés sur des serveurs internes sous forme non cryptée, a indiqué Facebook jeudi, revoyant à la hausse son estimation initiale. [Lire la dépêche...]

Depuis l'incendie de Notre-Dame, des entreprises ou organisations, comme Targo, Art graphique et patrimoine, GE-A, Ubisoft ou l'université de Vassar (États-Unis) ont annoncé qu'elles possédaient des plans numériques de la cathédrale ou d'une de ses parties. Tour d'horizon des technologies et de l'utilité de tels plans numériques. [Lire la dépêche...]

L'astronaute américaine Christina Koch, le 14 mars 2019, à Baïkonour au KazakhstanL'astronaute américaine Christina Koch va rester environ onze mois à bord de la Station spatiale internationale (ISS), ce qui lui permettra de battre le record féminin établi par Peggy Whitson en 2017, a annoncé la Nasa mercredi. [Lire la dépêche...]

Image de synthèse de la cathédrale Notre-Dame de Paris, créée à partir de mesures par laser réalisées par Andrew Tallon, professeur d'art américain décédé en novembre 2018

Sur le campus de Vassar College au nord de New York, une semaine avant l'incendie de Notre-Dame de Paris, une équipe universitaire s'est réunie pour planifier un ambitieux projet: répertorier un gigantesque volume de données de modélisation en 3D de la cathédrale - parmi les plus riches au monde. [Lire la dépêche...]

Sur les rives de la rivière Han à Séoul 13 octobre 2016Toute donnée mérite salaire: c'est l'idée derrière un nouveau type d'applications qui payent les internautes pour marcher ou recevoir des emails, surfant sur la vague de défiance face à la collecte massive d'informations privées en ligne. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT

DEVOXX

Devoxx France qui se présente comme la première conférence indépendante pour les développeurs en France tient sa 8ème édition du 17 au 19 avril 2019 à Paris au Palais de Congrès de la Porte Maillot. Organisée par Quantixx.

F8

F8 F8

Conférence développeurs Facebook au McEnery Convention Center de San Jose (Californie) les 30 avril et 1er mai 2019. Organisé par Facebook.

BUILD

L'événement annuel développeurs Microsoft se tient au Washington State Convention Center de Seattle (WA, USA) du 6 au 8 mai 2019. Organisé par Microsoft.

GOOGLE I/O

Google reçoit sa communauté de développeurs pour 3 jours de keynotes et ateliers du 7 au 9 mai 2019 au Shoreline Amphitheatre de Mountain View près de son siège social en Californie. Organisé par Google.

VIVA TECHNOLOGY

Pour sa 4ème édition, Viva Technology, salon de l'innovation et de la croissance des start-up, se tient du 16 au 18 mai 2019 à Paris (Paris Expo, porte de Versailles). Organisé par Publicis et Les Echos.

READY FOR IT

La première édition de Ready For IT se déroule du 20 au 22 mai 2019 à Monaco (Grimaldi Forum) : conférences, keynotes, ateliers et rendez-vous one-to-one. Organisé par DG Consultants.

COMPUTEX

Plus grand événement IT de la zone Asie du Sud-Est, Computex couplé avec InnoVEX se tient à Taipei du 28 mai au 1er juin 2019. Organisé par Taitra.
RSS
Voir tout l'AgendaIT