X

Tim Berners-Lee exprime ses craintes et espoirs pour l'Internet

L'homme, que beaucoup considèrent comme le père du World Wide Web, était en France à l'occasion de la conférence mondiale du Web du W3C (dont il est le Président). Il y a exprimé ses inquiétudes quant aux libertés numériques, et s'est montré à nouveau hostile aux écosystèmes fermés.

La conférence WWW2012 se déroule actuellement à Lyon (du 16 au 20 avril). Elle regroupe des tables rondes, des keynotes, des ateliers, etc., et voit les plus grands acteurs du Web mondial se succéder sur ses estrades.

Tim-Berners Lee y a tenu une conférence hier matin, durant laquelle il a abordé de nombreux sujets. Il s'est d'abord exprimé au sujet des applications pour smartphones, dont il reconnaît le succès bien mérité, mais dont le mode de fonctionnement l'inquiète. En effet, elles sont cloisonnées dans des écosystèmes fermés.

Des applications universelles

Une situation qui ne peut que déplaire à un partisan de l'Internet ouvert tel que Berners-Lee, qui plaide pour l'émergence d'applications Web écrites en HTML5. De cette façon, les logiciels pourraient s'utiliser avec n'importe quel navigateur. Ils seraient donc compatibles avec tous les OS mobiles du marché.

"Si quelqu'un vous demande de développer une application mobile, dites-lui qu'une application web ouverte peut être tout aussi bonne, tout aussi sexy. Si vous utilisez HTML5, vous n'avez pas besoin de réécrire une application pour chaque système. Le Web, ce sont des standards, et chaque internaute doit pouvoir accéder au même contenu", a-t-il déclaré, comme le rapporte Le Point.

Le Web sera ce qu'on en fera

Pour lui, tous les acteurs du Web ont "les cartes en mains mais personne ne peut aujourd'hui dire ce que sera le web de demain". Il est donc important de réfléchir pour construire ce futur, en allant dans la bonne direction.

Il poursuit en évoquant ses inquiétudes concernant la confidentialité sur Internet et l’utilisation des données personnelles, et lance une pique envers divers projets de loi récents (Acta, Sopa, etc.) : "Il y a un nombre incroyable de lois discutées dans les parlements, sans que la plupart des gens ne s'en rendent compte". 

Il demande aux acteurs du Web, en particulier les développeurs, de consacrer 10% de leur temps à veiller sur la confidentialité des données des internautes, notamment en empêchant des tiers de les exploiter.

Il estime que les gouvernements essaient actuellement de "contrôler ou espionner le Web", et, si il y parvenaient, les Droits de l'Homme s'en trouveraient "détruits". "Cette idée que nous devrions régulièrement enregistrer des informations sur les gens est évidemment très dangereuse", déclare-t-il.

Il appelle à la vigilance, à l'égard des gouvernements, mais aussi par rapport à la façon dont on partage ses informations sur Internet. Selon lui, il n'est pas possible de savoir ce qu'il sera fait des données personnelles des internautes dans le futur. Un fait que les utilisateurs de la Toile devraient garder à l'esprit. 

La menace CISPA

Il s'en prend aussi au Cyber Intelligence Sharing and Protection Act (CISPA), un projet de loi américain qui doit être voté la semaine prochaine, et qui permettrait au gouvernement de consulter les données personnelles sous couvert de protéger le pays de cyberattaques potentielles. CISPA menace "les droits du peuple américain, mais aussi ceux du monde entier, dans la mesure où ce qui se passe aux États-Unis tend à concerner le reste du monde. Même si les projets de lois SOPA et PIPA ont été arrêtés par de fortes mobilisations, il est stupéfiant de voir la vitesse à laquelle le gouvernement américain est revenu avec une nouvelle mais différente menace pour les droits de ses citoyens".

Il regrette de plus que l'utilisation du Web soit réduite au téléchargement illégal. Pourtant, "l'Internet est plus grand que l'industrie de la musique. L'impact économique de l'internet est plus grand que celui de l'industrie de la musique", rappelle-t-il, tout en se disant favorable aux offres légales, tant qu'elles n'émanent pas des majors.

Demandez vos données personnelles à Google et Facebook !

Enfin, il évoque les réseaux sociaux, dont une caractéristiques le dérange, le fait "qu'ils aient mes données tandis que je ne les ai pas". Il poursuit : "Mon ordinateur dispose d'une compréhension approfondie de ma forme physique, de mon alimentation, des endroits où je me trouve. Mon téléphone comprend en étant dans ma poche les efforts physiques que j’ai pratiqués et combien de marches j’ai grimpées, etc. Exploiter ces données pourrait fournir des services extrêmement utiles aux personnes, mais seulement si leurs ordinateurs avaient accès aux données personnelles détenues à leur sujet par les géants du web".

Il encourage enfin les internautes à demander leurs données à Facebook et à Google.


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Tendances, Réseau


Dossier L'1FO

RGPD : serez-vous prêt ? (1)

Le Règlement européen sur la Protection des Données (RGPD) est d’abord un texte de 88 pages. il constitue l’un des plus grands chantiers informatiques de ces dernières années. Imposé à toutes les entreprises qui traitent des données personnelles de citoyens européens, il crée plusieurs impératifs, en termes de transparence sur les données par exemple. Formant le nouveau cadre d’investissements majeurs, il n’est pas que contraintes et ouvre aussi la voie à une relation entreprise-client réinventée. Article paru dans le n°157 de L’Informaticien.

Afficher tous les dossiers
Offres d'emploi
RSS
1234

Lancez votre recherche sur la rubrique Emploi avec notre partenaire

News Mag-Securs
1234567

Retrouvez actualités, dossiers et communiqués sur la sécurité du système d'information sur le portail Mag-Securs

LIVRES BLANCS

Une étude Ponemon sur les coûts liés aux failles de sécurité en France, un Livre Blanc 3M France

IBM et Ponemon Institute ont réalisé une étude en 2016 sur les coûts liés aux brèches de sécurité. L'étude a été accomplie dans de nombreux pays dont la France. Il ressort de cette étude que les coûts ont augmenté en passant de 134 € à 141 € par personne. Et, en moyenne, le coût pour une entreprise s'élève désormais à 3,4 millions d'euros. 


Les nouvelles possibilités du Service Management, un Livre Blanc easyvista.

La transformation numérique des entreprises offre de nouveaux champs d’actions en matière de services rendus aux utilisateurs et ce afin d’améliorer leur vie quotidienne et leur productivité. 


Infrastructure IT gérée dans le cloud, un Livre Blanc Cisco Meraki et Inmac-WStore.

Ce Livre Blanc traite des tendances informatiques modernes et explique comment les produits Cisco Meraki fonctionnent en synergie pour fournir une solution informatique globale, fiable et complète pour les entreprises.


Comment choisir la solution de surveillance réseau adéquate ?  Un Livre Blanc Paessler.

Pour que son infrastructure informatique lui donne entière satisfaction, toute entreprise doit pouvoir compter sur un réseau haute performance. Pour maintenir la fluidité des procédures, tous les processus doivent fonctionner de manière fluide, y compris les communications internes et externes entre sites de l’entreprise, ainsi qu’avec les clients et partenaires. Les dysfonctionnements et pannes des processus opérationnels provoquent facilement des pertes de temps et surtout d’argent.


Stockage Flash : 1 000 utilisateurs témoignent, un Livre Blanc HPE.

1 000 responsables informatiques ont été interrogés à l'initiative d'HPE afin de relater les "surprises", bonnes et mauvaises qu'ils ont rencontré lors du déploiement puis l'utilisation de solutions de stockage Flash. L'essentiel des configurations et des utilisations ont été passées en revue pour ce qui constitue la plus grande enquête jamais réalisée sur ce thème et qui permet à chacun de préparer au mieux sa propre voie d'évolution, ceci en évitant les écueils qu'ont pu rencontrer les professionnels interrogés. 


Tous les Livres Blancs
Le Kiosque

SERVEURS : la guerre des processeurs relancée ! ARM/Intel/AMD - NotPetya/Expetr : retour sur une attaque informatique qui change le monde - Poser les bases de la conformité RGPD - Offres Multicloud - French Tech LORnTECH - Kantree simplifie le travail collaboratif - Langage Go Google - Coworking IT...

 

SMART CITY : de l'IT pour piloter les villes - Maîtrisez Windows 10 CREATORS UPDATE - Mettons les robots dans les nuages ! - Comment le BACKUP se réinvente - Créez un projet ARDUINO avec Circuito - Rencontre avec David Fayon : « Comment la France peut devenir la tête de pont du numérique en Europe »...

 

Afficher tous les derniers numéros
Derniers commentaires
Fil AFP
Techno et Internet
Fabriqué par Taiga Systems, le Une entreprise russe a présenté vendredi un nouveau smartphone censé protéger ses utilisateurs de toute tentative de piratage des données, une préoccupation croissante pour les entreprises et gouvernements face aux attaques informatiques qui les visent, avec des conséquences parfois coûteuses. [Sommaire]

Le chanteur britannique Ed Sheeran, le 27 août 2017 à Inglewood aux Etats-UnisLe morceau "Shape of You" du chanteur britannique Ed Sheeran est devenu vendredi le plus écouté de l'histoire de Spotify, détrônant "One Dance" du Canadien Drake, qui a régné près d'un an sur la plateforme de musique en streaming. [Sommaire]

Le réseau social Snapchat vient de fêter le premier anniversaire de la version française de sa composante Discover, un kiosque à journaux virtuel misant sur des textes courts et beaucoup d'imagesLe réseau social Snapchat vient de fêter le premier anniversaire de la version française de sa composante Discover, un kiosque à journaux virtuel misant sur des textes courts et beaucoup d'images: un réel succès chez les adolescents, mais un modèle économique encore balbutiant. [Sommaire]

Facebook avait révélé début septembre que des centaines de faux comptes avaient été probablement activés depuis la RussieFacebook a finalement accepté de fournir au Congrès américain le contenu de messages qui auraient été financés par la Russie pour influencer l'élection présidentielle de 2016, apportant une nouvelle illustration des pressions que les réseaux sociaux subissent pour collaborer avec les autorités. [Sommaire]

La PDG du Hewlett Packard Enterprise, Meg Whitman, lors d'une conférence de presse à New York, le 2 novembre 2015La société informatique américaine Hewlett Packard Enterprise (HPE) a l'intention de supprimer au moins 5.000 emplois, soit 10% de ses effectifs, selon l'agence d'informations financière Bloomberg jeudi. [Sommaire]

Des mineurs d'Eldorado protestent contre le gel annoncé des activités de la compagnie canadienne en Grèce. Celle-ci est revenue sur sa décision jeudi.

La compagnie minière canadienne Eldorado a provisoirement retiré jeudi sa menace de geler ses activités en Grèce, soulignant qu'un "dialogue constructif" est engagé avec le gouvernement sur ses projets qui se heurtent à une forte contestation environnementale.  [Sommaire]

La Commission européenne a présenté jeudi de premières pistes pour mieux taxer les géants de l'internet, comme Google, régulièrement accusés de faire ... [Sommaire]

Dans les allées du Tokyo Game Show, le 21 septembre 2017 à Chiba, près de la capitale japonaiseDes joueurs vedettes s'affrontaient à coups de gâchettes numériques jeudi au Tokyo Game Show, le Japon essayant de rattraper son retard dans l'eSport, une discipline qui a déjà conquis massivement l'Occident. [Sommaire]

Un salon des startups, organisé par le magazine TechCrunch, le 18 septembre 2017 à San FranciscoIntimidés par l'enjeu mais toujours enthousiastes, de jeunes entrepreneurs choisissent de jouer leur avenir en quelques minutes dans des compétitions de startups, comme cette semaine à San Francisco, pour convaincre des investisseurs que leur projet aura peut-être un destin à la Facebook.  [Sommaire]

Lors de la dernière assemblée générale des actionnnaires de Toshiba à Chiba, le 28 juin 2017Le conglomérat industriel japonais Toshiba a annoncé jeudi la convocation le 24 octobre d'une assemblée générale extraordinaire d'actionnaires afin d'approuver la cession de sa filiale de puces-mémoires au consortium mené par le fonds américain Bain Capital. [Sommaire]

Toutes les dépêches AFP

AgendaIT

MICROSOFT IGNITE + ENVISION

Deux événements Microsoft se tiennent en parallèle à Orlando (Floride) du 25 au 29 septembre 2017 : Microsoft Ignite pour les DSI, professionnels de l'IT et développeurs et Microsoft Envision dédié aux responsables d'entreprises. Organisés par Microsoft.

APS

APS, salon professionnel de la sûreté et de la sécurité, se tient du 26 au 28 septembre 2017 à Paris, porte de Versailles (pav. 5.2/5.3). Organisé par Reed Expositions.

SALONS SOLUTIONS

Les Salons Solutions - ERP, CRM, BI et Big Data, E-Achats, Demat'Expo, Serveurs & Applications - se tiennent du 26 au 28 septembre 2017 à Paris, Porte de Versailles. Organisés par Infopromotions.
Conférence francophone sur la méthodologie "devops" en entreprise le 2 octobre 2017 à Paris (Grand Rex). Organisé par devopsdays.

MICROSOFT EXPERIENCES'17

Deux jours de conférences et 10000 m2 d'espaces d'échange pour s'immerger dans les innovations du numérique les 3 et 4 octobre 2017 à Paris, Palais des Congrès de la Porte Maillot. Organisé par Microsoft.

SMART CITY + SMART GRID

Exposition, contérences et ateliers, le salon de la ville et des territoires intelligents, durables et connectés Smart City + Smart Grig se tient les 4 et 5 octobre 2017 à Paris, Porte de Versailles (Pavillon 2.2). Organisé par Infopromotions.

L'IBM BusinessConnect annuel devient Watson Summit Paris et se tient le 10 octobre 2017 au Carrousel du Louvre. Organisé par IBM.
RSS
Voir tout l'AgendaIT