X
Accélérer notre vision

News Partenaire

Accélérer notre vision

Depuis le 26 juillet dernier, Tenable est officiellement devenue une entreprise cotée en bourse, sous le symbole TENB au NASDAQ.

Google et ses petits arrangements en Afrique...

Vendredi, la presse américaine a révélé que Google s'était livré à des pratiques peu orthodoxes au Kenya. L'information n'était alors qu'une rumeur, mais le géant de la recherche vient de la légitimiser en reconnaissant officiellement les faits ce week-end.

L'histoire est hallucinante ! Mocality est une start-up kényanne qui s'est donnée pour mission de proposer une visibilité en ligne, gratuitement, aux petites entreprises de son pays. Sa base de données en recense actuellement 170 000 (pour 100 000 d'entre elles, ceci est leur seule présence sur la Toile). Il a fallu deux ans de travail et un budget de 100 000 dollars pour en arriver là.

Sauf qu'en septembre 2011, Google a décidé de lancer un service similaire : Getting Kenyan Businesses Online. Suite à ce lancement, Mocality a commencé a recevoir des appels qu'elle qualifie de "bizarres", de la part de sociétés lui parlant de sites Internet (une prestation qu'elle ne fournit pas).

Google s'est introduit sur les serveurs de Mocality

Mocality a découvert un trafic inhabituel sur ses serveurs, non pas de robots, mais "d'humains", qui furetaient dans les contacts des entreprises listées. Son équipe a alors eu une idée lumineuse : remplacer tous les numéros de téléphones par leur propre numéro, tout en disant à ses employés de faire comme si ils travaillaient pour les entreprises en question.

Et c'est là que le scandale commence. Mocality a commencé a recevoir de nombreux appels. De la part de salariés de Google qui affirmaient que leur entreprise travaillait avec Mocality dans le cadre d'un partenariat (ce qui est faux!) et qui proposait ensuite aux sociétés de leur faire un site Internet (payant, bien sûr).

Scandale et mensonges

Ceci a débuté un peu avant Noel. Après les fêtes, Google chargeait carrément une plateforme indienne de prospecter par téléphone. 30% des entreprises de la base de données de Mocality auraient déjà été contactées par Google, selon Stefan Magdalinsk (CEO de Mocality).

L'affaire a été rendue publique vendredi. Et, ce week-end, Google a avoué la manœuvre. Et s'est excusé platement, par le biais de son vice-président Europe : "Nous avons été mortifiés d'apprendre qu'une équipe travaillant pour un projet Google a utilisé les données de Mocality de façon inappropriée, et menti sur notre relation avec Mocality pour encourager les clients a créer des sites Internet. Nous nous sommes déjà grandement excusés auprès de Mocality. Nous continuons de mener l'enquête, afin de savoir comment cela est arrivé, et dès que nous en aurons la réponse, nous prendrons les mesures appropriées vis-à-vis des personnes concernées". Pour le coup, Google a vraiment de quoi rougir...


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Business


A votre avis...

Quel ultra-portable choisir ?

Quel ultra-portable choisir ?

Cinq ultra-portables Windows 10 et Chromebook en test : de 409 à 1300 euros. Et de 0,75 à 1,68 kg. HP Envy x2, Dell Chromebook 3380, Acer Chromebook Spin 13, Asus NovaGo et HP Chromebook x360.

Conteneurs

Conteneurs

Docker a fait le boulot. Bon nombre de développeurs ont adopté les conteneurs, si bien que désormais tous les fournisseurs de Cloud se battent pour les attirer. Enquête sur le nouveau phénomène cloud du...

Pourquoi IBM rachète Red Hat

Pourquoi IBM rachète Red Hat

Yann Serra
Red Hat détient OpenShift, la clé qui doit permettre à IBM de maintenir, voire dépasser ses 8 % de part sur un marché du service cloud qui, dit-on, représentera en 2019 « mille milliards de dollars...

RSS
Afficher tous les dossiers

CYBER-RÉSILIENCE : une question d'anticipation - Tendances 2019 : Edge, SD-Wan, Cloud hybride, collaboratif, IA/deep learning, Blockchain, SaaS - 5G enjeux sécurité - Cloud chez soi : idée géniale ou idiote ? - Fin des mainframes ? - Langages les plus buggés - Véhicules autonomes : les débouchés pour les informaticiens...

 

ENQUÊTE IAM / IAG : identité, la question de confiance - Cloud Act : Y a-t-il un problème ? - Le reCAPTCHA de Google est-il conforme au RGPD ? - Reportage Eset à Bratislava : À l’Est du nouveau - Les objets connectés, nouvelle cible privilégiée des pirates - Dans l’armurerie de Deutsche Telekom - Portrait John Fokker, tall guy, smart guy...

 

L'IA EN ACTION : 6 exemples d'exploitation concrète - Les frameworks de Machine Learning - Pourquoi IBM rachète Red Hat ? - La fièvre des conteneurs "managés" - Les nouveaux métiers de l'IT - Rencontre avec Salwa Toko, présidente du CNNum - Quel ultra-portable choisir ? Chromebook ou terminal Windows 10 ?...

 

Afficher tous les derniers numéros

Pour gérer le risque informationnel et permettre à l'entreprise d'aller de l'avant, vous avez besoin d'une stratégie solide et d'un plan d'ordre en marche. RSA a développé ce livre blanc comme aide sur ces deux besoins. Il vous guide pas à pas pour mettre en place un programme de gestion des risques, basé sur des principes GRC éprouvés.


Plus facile à déployer et plus économique, découvrez le meilleur de la virtualisation et du PC dans un poste de travail de nouvelle génération.


Plus l'entreprise se numérise, plus le risque d'interruption s'accroît. Plus les architectures informatiques se complexifient (services de clouds publics et plateformes hybrides, mondialisation, personnalisation des TI...), plus les reprises après sinistre deviennent difficiles et coûteuses. Face à de tels enjeux, il est essentiel de se demander si l'approche traditionnelle, basée sur les reprises après sinistre, est encore véritablement appropriée.

Ce livre blanc passe en revue toutes les composantes et propose une approche originale pour ne plus subir d'interruption de services.


Avez-vous le contrôle de vos données Office 365 ? Avez-vous accès à tous les éléments dont vous avez besoin ? À première vue, la réponse est en général « Bien sûr » ou « Microsoft s’en occupe ». Mais à bien y réfléchir, en êtes-vous sûr ?


Tous les secteurs industriels dans le monde sont confrontés à des défis informatiques spécifiques qui conditionnent le succès ou l’échec de l’entreprise.


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Donald Trump dans le Bureau ovale le 19 février 2019Le projet de force spatiale voulue par Donald Trump avance: le président américain a ordonné mardi au Pentagone de rédiger un projet de loi créant une "Space Force" comme sixième entité des forces armées américaines. [Lire la dépêche...]

Le logo du chinois Huawei à Kuala Lumpur le 13 février 2019L'opérateur de télécommunications néo-zélandais Spark discute actuellement avec les autorités pour tenter d'apaiser leurs craintes concernant l'usage d'équipements du chinois Huawei pour développer le réseau 5G du pays, a indiqué mardi la Première ministre Jacinda Ardern. [Lire la dépêche...]

Le fondateur du géant chinois des télécoms Huawei Ren Zhengfei à Davos (Suisse) le 22 janvier 2015-Le monde "ne peut pas se passer" des technologies développées par le géant chinois des télécoms Huawei, a affirmé son fondateur dans un entretien publié mardi, dénonçant la volonté de Washington de contrer la croissance de son entreprise. [Lire la dépêche...]

Roblox sur une tablette à Paris, le 1er février 2019A la fois jeu vidéo multijoueur et boîte à outils pour les codeurs en herbe, Roblox et ses personnages au look de jouets en plastique veulent conquérir davantage les jeunes Européens et Asiatiques, au-delà des 80 millions d'utilisateurs déjà recensés dans le monde. [Lire la dépêche...]

Photo du 5 février 2019 du logo de Facebook s'affichant sur une tablette. Les réseaux sociaux, en particulier Facebook, doivent être davantage régulés afin de les empêcher d'agir comme des "gangsters numériques" et de publier des infox, ont conclu des parlementaires britanniques dans un rapport très critique publié lundi. [Lire la dépêche...]

Photo du 5 février 2019 du logo de Facebook s'affichant sur une tablette. Des parlementaires britanniques ont appelé à renforcer la régulation s'appliquant aux réseaux sociaux, en particulier Facebook, pour les empêcher de diffuser de fausses informations et d'agir comme des "gangsters numériques", dans un rapport publié lundi. [Lire la dépêche...]

Les autorités australiennes avaient révélé le 8 février que la sécurité du système informatique du Parlement avait été compromise lors d'un L'Australie a accusé lundi un "agent étatique sophistiqué" d'être responsable d'un piratage du système informatique du Parlement qui a également visé plusieurs partis politiques, à quelques mois d'élections nationales. [Lire la dépêche...]

Les autorités australiennes avaient révélé le 8 février que la sécurité du système informatique du Parlement avait été compromise lors d'un L'Australie a accusé lundi un "agent étatique sophistiqué" d'être responsable d'un piratage du système informatique du Parlement qui a également visé plusieurs partis politiques, à quelques mois d'élections nationales. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT
Nutanix propose .NEXT ON TOUR une série de 6 événements partout en France pour une découverte des dernières technologies cloud hybrides. 1ère étape à Lille (stade Pierre Mauroy) le 5 mars de 8h30 à 17h. Organisé par Nutanix.

BIG DATA

Conférences et exposition sur le Big Data les 11 et 12 mars 2019 à Paris, Palais des Congrès de la Porte Maillot. Organisé par Corp Agency.

Nutanix propose .NEXT ON TOUR une série de 6 événements partout en France pour une découverte des dernières technologies cloud hybrides. 2ème étape à Lyon (Rooftop 52) le 12 mars de 8h30 à 17h. Organisé par Nutanix.

IT PARTNERS

Événement du "channel" IT, télécoms et audiovisuel, la 13ème édition d'IT Partners a lieu les 13 et 14 mars 2019 à Disneyland Paris (Disney Events Arena-Ventury 1). Organisé par Reed Expositions.

Nutanix propose .NEXT ON TOUR une série de 6 événements partout en France pour une découverte des dernières technologies cloud hybrides. 3ème étape à Marseille(Golf de Marseille La salette) le 14 mars de 8h30 à 17h. Organisé par Nutanix.

RSS
Voir tout l'AgendaIT