X

News Partenaire

PRA : ne perdez pas l’essentiel !

Ransomwares, panne d’électricité, inondations, tremblement de terre, les dirigeants d’entreprise ont pris conscience qu’ils pouvaient tout perdre en quelques minutes. Comment se prémunir de tels désastres ? La réponse se trouve dans le PRA, le plan de reprise d’activité. Méconnu, il reste incontournable pour se protéger d’un incident. Agarik accompagne les PME dans cette démarche en apportant conseils et expertises. Christophe Ruault, directeur avant-vente apporte un éclairage sur le PRA.

B&You, Sosh, RED... les offres low-cost des autres opérateurs mobiles

Free vient de jeter un pavé dans la marre avec l'annonce de son forfait mobile illimité à 19,99 €. Face à cela, quelles sont aujourd'hui les alternatives disponibles ? Chaque grand opérateur propose en effet une offre à bas prix, mais sont-elles intéressantes, comparées à Free Mobile ?

RED de SFR

Chez SFR, ce sont les "séries RED". L'offre la plus basique, et la moins chère, est à 12 euros par mois. Pour ce prix, on n'a que 30 minutes d'appels ainsi que les SMS et MMS illimités.

Un cran au-dessus, il y a l'offre "3H" qui remplace les 30 min d'appels par 3 heures, pour 19 euros par mois. Pour 29 euros par mois, le client à droit aux SMS/MMS illimités, à 8h de communications et à 500 Mo pour consulter Internet et ses e-mails. Enfin, le forfait le plus cher est tourné vers le Web et propose une consommation de 2 Go de données, ainsi que 2 heures d'appels et toujours les SMS/MMS illimités.

Il faut rajouter à cela 1€ pour l'achat d'une carte SIM (lorsque l'on possède déjà un mobile), ou bien le tarif associé au téléphone de son choix, parmi ceux proposés par SFR (allant de 19,90 € pour un LG A 170 basique à 584,90€ pour un iPhone 4).

B&You de Bouygues Telecom

Bouygues propose aussi des offres à bas prix, mais il les cache bien. Depuis le site de l'opérateur, aucun lien visible vers celui de ses offres à bas prix, baptisées "B&YOU", qui ont leur propre site dédié.

Trois forfaits existent dans cette gamme : tous proposent "appels, SMS, MMS et Wifi illimités 24h/24 et jusqu’à 1Go d’Internet 3G+". En gros, tout est illimité sauf la consommation de données sur Internet, et c'est suivant ce critère que les prix varient. Trois quotas sont disponibles : 100Mo, 500Mo et 1 Go ; respectivement pour 24,90, 32,90 et 37,90 euros par mois.

Des services et options (gratuits) peuvent être ajoutés. La carte SIM coûte 1 euro, et si l'on veut un téléphone mobile, il faut le payer (possibilité de paiement en trois fois sans frais). Contrairement à SFR qui ne le propose pas, l'iPhone 4S fait partie du catalogue (au tarif de 603,21 €).

Sosh de Orange

Pour les offres à bas prix d'Orange, il faut aller voir en bas du portail Internet de l'entreprise, pour trouver un lien discret vers Sosh. Et là, on découvre un site très coloré, au design... particulier. Très fouillis. Il est dur de s'y repérer. Si chez les concurrents, on savait immédiatement où cliquer pour découvrir les offres disponibles, ici, il faut partir à leur recherche.

Trois forfaits sont proposés : à 19,90 € (2h d'appels, SMS,MMS illimités, 500 Mo en 3G+, WiFi Orange illimité, option VOIP) ; 22,90 € (2h d'appels, SMS,MMS illimités, 1 Go en 3G+, WiFi Orange illimité, option VOIP, option Modem -pour utiliser son smartphone comme modem avec d'autres appareils-) ; 29,90€ (5h d'appels, SMS,MMS illimités, 1 Go en 3G+, WiFi Orange illimité, option VOIP, option Modem) et 39,90€ (appels illimités, SMS,MMS illimités, 1 Go en 3G+, WiFi Orange illimité, option VOIP, option Modem).

Des options (payantes) peuvent être ajoutées, et pour ceux désirant acheter un téléphone, ils peuvent choisir entre 60 modèles -du BlackBerry Curve 8520 à 9€ à l'iPhone 4S 64 Go à 629€).

A noter que ces trois types de forfaits low-cost peuvent être souscrits directement depuis Internet d'où l'utilisateur les gère (pour une réduction des coûts), et qu'ils n'impliquent aucun engagement.

Bien évidemment, à l'heure actuelle, aucune de ces offres ne rivalise avec Free Mobile. Alors, les trois grands opérateurs français vont-ils choisir de s'aligner ?


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
Autres infos Pratique, Mobilité


Quel ultra-portable choisir ?

Quel ultra-portable choisir ?

Cinq ultra-portables Windows 10 et Chromebook en test : de 409 à 1300 euros. Et de 0,75 à 1,68 kg. HP Envy x2, Dell Chromebook 3380, Acer Chromebook Spin 13, Asus NovaGo et HP Chromebook x360.

Conteneurs

Conteneurs

Docker a fait le boulot. Bon nombre de développeurs ont adopté les conteneurs, si bien que désormais tous les fournisseurs de Cloud se battent pour les attirer. Enquête sur le nouveau phénomène cloud du...

Pourquoi IBM rachète Red Hat

Pourquoi IBM rachète Red Hat

Yann Serra
Red Hat détient OpenShift, la clé qui doit permettre à IBM de maintenir, voire dépasser ses 8 % de part sur un marché du service cloud qui, dit-on, représentera en 2019 « mille milliards de dollars...

RSS
Afficher tous les dossiers

CYBER-RÉSILIENCE : une question d'anticipation - Tendances 2019 : Edge, SD-Wan, Cloud hybride, collaboratif, IA/deep learning, Blockchain, SaaS - 5G enjeux sécurité - Cloud chez soi : idée géniale ou idiote ? - Fin des mainframes ? - Langages les plus buggés - Véhicules autonomes : les débouchés pour les informaticiens...

 

ENQUÊTE IAM / IAG : identité, la question de confiance - Cloud Act : Y a-t-il un problème ? - Le reCAPTCHA de Google est-il conforme au RGPD ? - Reportage Eset à Bratislava : À l’Est du nouveau - Les objets connectés, nouvelle cible privilégiée des pirates - Dans l’armurerie de Deutsche Telekom - Portrait John Fokker, tall guy, smart guy...

 

L'IA EN ACTION : 6 exemples d'exploitation concrète - Les frameworks de Machine Learning - Pourquoi IBM rachète Red Hat ? - La fièvre des conteneurs "managés" - Les nouveaux métiers de l'IT - Rencontre avec Salwa Toko, présidente du CNNum - Quel ultra-portable choisir ? Chromebook ou terminal Windows 10 ?...

 

Afficher tous les derniers numéros

Au cours de l'année 2018, VansonBourne a mené une enquête pour le compte de Nutanix afin de connaître les intentions des entreprises en matière d'adoption de clouds privés, hybrides et publics.

 


Pour gérer le risque informationnel et permettre à l'entreprise d'aller de l'avant, vous avez besoin d'une stratégie solide et d'un plan d'ordre en marche. RSA a développé ce livre blanc comme aide sur ces deux besoins. Il vous guide pas à pas pour mettre en place un programme de gestion des risques, basé sur des principes GRC éprouvés.


Plus facile à déployer et plus économique, découvrez le meilleur de la virtualisation et du PC dans un poste de travail de nouvelle génération.


Plus l'entreprise se numérise, plus le risque d'interruption s'accroît. Plus les architectures informatiques se complexifient (services de clouds publics et plateformes hybrides, mondialisation, personnalisation des TI...), plus les reprises après sinistre deviennent difficiles et coûteuses. Face à de tels enjeux, il est essentiel de se demander si l'approche traditionnelle, basée sur les reprises après sinistre, est encore véritablement appropriée.

Ce livre blanc passe en revue toutes les composantes et propose une approche originale pour ne plus subir d'interruption de services.


Avez-vous le contrôle de vos données Office 365 ? Avez-vous accès à tous les éléments dont vous avez besoin ? À première vue, la réponse est en général « Bien sûr » ou « Microsoft s’en occupe ». Mais à bien y réfléchir, en êtes-vous sûr ?


Tous les Livres Blancs
Derniers commentaires
Des chercheurs de l'Agence spatiale japonaise (Jaxa) suivent le périple de la sonde Hayabusa2, le 22 février 2019 dans la salle de contrôle de SagamiharaLa sonde japonaise Hayabusa2 a réussi à se poser vendredi sur un lointain astéroïde, à plus de 300 millions de kilomètres de la Terre, un contact furtif qui a apparemment permis de collecter des poussières du sol de ce corps interstellaire susceptible de nous renseigner sur la formation de notre système solaire. [Lire la dépêche...]

Décollage de la fusée SpaceX portant notamment la sonde israélienne Bereshit, le 21 février 2019 à Cap Canaveral en Floride
La première sonde israélienne à destination de la Lune, et la première développée par une organisation privée, SpaceIL, a entamé jeudi son périple vers la Lune, où elle doit arriver dans sept semaines pour tenter de faire d'Israël le quatrième pays à réussir un alunissage. [Lire la dépêche...]

Photo envoyée par la sonde japonaise Hayabusa2 et transmise par l'agence japonaise d'exploration spatiale  le 3 octore 2018 montre l'ombre de Hayabusa2 sur l'astéroïde RyuguLa sonde Hayabusa2 a réussi à se poser brièvement vendredi matin (heure japonaise) sur l'astéroïde Ryugu, a indiqué l'Agence d'exploration spatiale japonaise (Jaxa) qui gère cette mission délicate avec une extrême prudence. [Lire la dépêche...]

Ben Silbermann, le PDG, de Pinterest, le 28 septembre 2017 à San FranciscoL'application de partage de photos par centres d'intérêt Pinterest, qui revendique 250 millions d'utilisateurs, a déposé discrètement son dossier pour entrer en Bourse, selon le Wall Street Journal jeudi. [Lire la dépêche...]

Photo envoyée par la sonde japonaise Hayabusa2 et transmise par l'agence japonaise d'exploration spatiale  le 3 octore 2018 montre l'ombre de Hayabusa2 sur l'astéroïde RyuguLa sonde japonaise Hayabusa2, depuis plusieurs mois dans l'orbite d'un lointain astéroïde, doit toucher ce corps interstellaire vendredi matin (heure japonaise) pour y collecter des échantillons de sol, une mission risquée que l'Agence d'exploration spatiale Jaxa gère avec une extrême prudence. [Lire la dépêche...]

L'insulte virtuelle a des conséquences "Les réseaux sociaux, c'est la vraie vie". Face à des collégiens et lycéens, Karim Amellal, coauteur d'un rapport sur "la haine internet", répète son message: l'insulte virtuelle a des conséquences "bien réelles" et mène à des "passages à l'acte parfois catastrophiques". [Lire la dépêche...]

YouTube (Google) a assuré jeudi avoir retiré des millions de commentaires et supprimé des comptes visiblement utilisés par des pédophiles pour se transmettre des vidéos d'enfantsYouTube (Google) a assuré jeudi avoir retiré des millions de commentaires et supprimé des comptes visiblement utilisés par des pédophiles pour se transmettre des vidéos d'enfants, un problème qui a poussé certaines marques à retirer leurs publicités du site. [Lire la dépêche...]

Le jeu BirdLab sur tablette "Une mésange !": embusquée derrière une fenêtre de son pavillon, Lisa démarre 5 minutes d'observation des oiseaux sur ses deux mangeoires. Objectif: découvrir si la mésange préfère les graines "à emporter", si le pinson aime les repas entre amis ou si le chardonneret est un gourmand agressif. [Lire la dépêche...]

Toutes les dépêches AFP
AgendaIT
Nutanix propose .NEXT ON TOUR une série de 6 événements partout en France pour une découverte des dernières technologies cloud hybrides. 1ère étape à Lille (stade Pierre Mauroy) le 5 mars de 8h30 à 17h. Organisé par Nutanix.

BIG DATA

Conférences et exposition sur le Big Data les 11 et 12 mars 2019 à Paris, Palais des Congrès de la Porte Maillot. Organisé par Corp Agency.

Nutanix propose .NEXT ON TOUR une série de 6 événements partout en France pour une découverte des dernières technologies cloud hybrides. 2ème étape à Lyon (Rooftop 52) le 12 mars de 8h30 à 17h. Organisé par Nutanix.

IT PARTNERS

Événement du "channel" IT, télécoms et audiovisuel, la 13ème édition d'IT Partners a lieu les 13 et 14 mars 2019 à Disneyland Paris (Disney Events Arena-Ventury 1). Organisé par Reed Expositions.

Nutanix propose .NEXT ON TOUR une série de 6 événements partout en France pour une découverte des dernières technologies cloud hybrides. 3ème étape à Marseille(Golf de Marseille La salette) le 14 mars de 8h30 à 17h. Organisé par Nutanix.

RSS
Voir tout l'AgendaIT