X

News Partenaire

8 décideurs IT sur 10 se dirigent vers le Cloud

Paessler AG, spécialiste innovant en surveillance du réseau, a publié des résultats de nouvelles recherches sur le Cloud Computing et la façon dont les décideurs informatiques mondiaux (ITDM) l'utilisent pour répondre aux exigences du monde des affaires en constante évolution. Paessler a enquêté sur plus de 2000 ITDM ; dont 1280 chez des entreprises de moins de 500 employés.


Amesys, filiale de Bull, serait bien au cœur de l’espionnage numérique en Libye

L’espionnage du Web en Libye aurait été rendu possible grâce à l’installation d’une solution de surveillance vendue par Amesys, filiale de Bull, avec l’aval du gouvernement. Un document publié par Mediapart semble notamment le prouver. Amesys se mure dans son silence, en restant injoignable par téléphone, mail et sur le Web. Les employés et ex-employés sont également mis sous pression. 

Fin août, le Wall Street Journal lâchait une bombe médiatique, indiquant que l’entreprise Amesys, filiale du français Bull, avait vendu et installé un système de surveillance du Web au colonel Kadhafi en Libye. Le système de DPI (Deep Packet Inspection) permettait une surveillance de tous les échanges, mails, webmails, IM, réseau IP, P2P, etc. 

Mais pour valider une telle vente, Bull et Amesys ont dû passer par le gouvernement pour obtenir son aval. « En France, avant de faire une offre, il faut obtenir des autorisations d’une commission interministérielle, ce qui dure souvent 2 à 3 mois. Les concurrents étrangers nous prennent de vitesse en faisant d’abord l’offre, puis en demandant l’autorisation », expliquait en 2009 Philippe Vanier, passé par la présidence de Crescendo Industries et de sa filiale d'alors Amesys. Cette dernière, acquise en janvier 2010 par Bull (Crescendo Industries devenant à cette occasion le plus gros actionnaire de Bull avec 20% des parts), aurait donc commercialisé son système en Libye par l’intermédiaire du fameux Ziad Takieddine. Dans son article, Mediapart indique qu’ « Amesys a fait figurer dans son offre technique aux Libyens des traces de tests d'interceptions de mails au sein d'un laboratoire de l'université Pierre et Marie Curie (Paris X), le Lip6-CNRS », où l’on peut voir des échanges personnels entre professeurs, ainsi que leurs recherches sur le Web et des conversations MSN. 

Amesys sur la défensive

L’affaire est donc grave et Amesys est actuellement sur la défensive : injoignable par mail et téléphone, sans compter que le site est « en rénovation », avant une réouverture le 14 octobre prochain. Mediapart ne s’arrête pas là et publie le fameux document, preuve de la culpabilité d’Amesys dans cette histoire. L’entreprise organise sa défense : le site d’informations publie également un extrait de lettre recommandée envoyée par Amesys à tous ses salariés. Dans celle-ci, la filiale de Bull les prévient qu'elle enquête pour « identifier les collaborateurs ou anciens collaborateurs » responsables de la fuite. Elle menace des actions en justice pour ceux qui oseraient parler à la presse. 

Reste donc à savoir si l’État français a bel et bien avalisé ces contrats. Le site Frenchleaks publiait quant à lui la preuve des commissions versées à Ziad Takkiedine, et plus exactement 2,4 millions d’euros pour Como Holding et 2,07 millions d’euros pour Tristar. Soit environ 4,5 millions de commissions, ce qui est strictement interdit par la loi française depuis 2000. 

Le site OWNI rapportait quant à lui en août dernier que « le Fonds stratégique d’investissement (FSI) a pris 5% de participation dans Amesys, preuve que l’État français croit au potentiel économique d’une telle entreprise. Et quelques mois plus tôt, Qosmos, autre leader du secteur (900% de croissance en trois ans), était mis en avant dans le rapport McKinsey sur l’économie numérique, abondamment cité par Nicolas Sarkozy et ses ministres ». 

Il semble donc difficile pour le gouvernement de ne pas avouer que la transaction a été validée dans les plus hautes sphères de l’État. 


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier L'1FO

RGPD : la parole aux entreprises !

Si de nombreuses entreprises n’ont pas encore débuté le chantier, ou très peu, d’autres l’ont déjà entamé depuis plusieurs mois. Nous avons interrogé trois d’entre elles pour comprendre leurs démarches. Article paru dans le n°158 de L'Informaticien.


Afficher tous les dossiers
Offres d'emploi
RSS
12

Lancez votre recherche sur la rubrique Emploi avec notre partenaire

News Mag-Securs
12345

Retrouvez actualités, dossiers et communiqués sur la sécurité du système d'information sur le portail Mag-Securs

LIVRES BLANCS

Une étude Ponemon sur les coûts liés aux failles de sécurité en France, un Livre Blanc 3M France

IBM et Ponemon Institute ont réalisé une étude en 2016 sur les coûts liés aux brèches de sécurité. L'étude a été accomplie dans de nombreux pays dont la France. Il ressort de cette étude que les coûts ont augmenté en passant de 134 € à 141 € par personne. Et, en moyenne, le coût pour une entreprise s'élève désormais à 3,4 millions d'euros. 


Les nouvelles possibilités du Service Management, un Livre Blanc easyvista.

La transformation numérique des entreprises offre de nouveaux champs d’actions en matière de services rendus aux utilisateurs et ce afin d’améliorer leur vie quotidienne et leur productivité. 


Infrastructure IT gérée dans le cloud, un Livre Blanc Cisco Meraki et Inmac-WStore.

Ce Livre Blanc traite des tendances informatiques modernes et explique comment les produits Cisco Meraki fonctionnent en synergie pour fournir une solution informatique globale, fiable et complète pour les entreprises.


Comment choisir la solution de surveillance réseau adéquate ?  Un Livre Blanc Paessler.

Pour que son infrastructure informatique lui donne entière satisfaction, toute entreprise doit pouvoir compter sur un réseau haute performance. Pour maintenir la fluidité des procédures, tous les processus doivent fonctionner de manière fluide, y compris les communications internes et externes entre sites de l’entreprise, ainsi qu’avec les clients et partenaires. Les dysfonctionnements et pannes des processus opérationnels provoquent facilement des pertes de temps et surtout d’argent.


Stockage Flash : 1 000 utilisateurs témoignent, un Livre Blanc HPE.

1 000 responsables informatiques ont été interrogés à l'initiative d'HPE afin de relater les "surprises", bonnes et mauvaises qu'ils ont rencontré lors du déploiement puis l'utilisation de solutions de stockage Flash. L'essentiel des configurations et des utilisations ont été passées en revue pour ce qui constitue la plus grande enquête jamais réalisée sur ce thème et qui permet à chacun de préparer au mieux sa propre voie d'évolution, ceci en évitant les écueils qu'ont pu rencontrer les professionnels interrogés. 


Tous les Livres Blancs
Le Kiosque

SMART CITY : de l'IT pour piloter les villes - Maîtrisez Windows 10 CREATORS UPDATE - Mettons les robots dans les nuages ! - Comment le BACKUP se réinvente - Créez un projet ARDUINO avec Circuito - Rencontre avec David Fayon : « Comment la France peut devenir la tête de pont du numérique en Europe »...

 

STOCKAGE CLOUD : un casse-tête pour la DSI ! - Règlement européen RGPD : la parole aux entreprises qui s'y mettent - Microsoft Build : toutes les annonces - Wanacrypt : récit d'une cyberattaque historique - French Tech Brest+ - Nginx, nouveau standard de serveur web - Chatbots : l'interface de demain ?...

 

Afficher tous les derniers numéros
Derniers commentaires
Fil AFP
Techno et Internet
Patron emblématique mais controversé, Travis Kalanick avait dû démissionner en juin sous la pression d'investisseurs soucieux de redorer l'image d'UberL'ex-patron d'Uber Travis Kalanick, poursuivi en justice par un important investisseur du groupe de réservation de voitures avec chauffeur, affirme être victime d'une attaque personnelle destinée à l'écarter complètement et demande l'arrêt de la procédure. [Sommaire]

L'action du géant informatique indien Infosys a plongé à la Bourse de Bombay après l'annonce de la démission de son PDG Vishal Sikka Le géant informatique indien Infosys a annoncé vendredi la démission de son PDG Vishal Sikka, sur fond de relations délétères avec certaines figures historiques de l'entreprise. [Sommaire]

Une rue de la ville de Hangzhou, dans l'est de la Chine, le 4 septembre 2016La Chine a lancé vendredi son premier "tribunal sur internet": il est destiné à régler les litiges relatifs au web, à l'heure où la justice fait face à l'explosion des paiements mobiles et du commerce électronique. [Sommaire]

Le téléchargement ou le streaming illégal de séries telles que La justice australienne a ordonné vendredi aux fournisseurs d'accès internet de bloquer plus de 40 sites internationaux de piratage permettant d'accéder gratuitement à des séries, films et autres contenus. [Sommaire]

Apple s'apprête à investir 1 million de dollars pour produire des contenus vidéo en streamingAmazon, Facebook, et maintenant Apple : les géants technologiques investissent des milliards de dollars pour produire leurs propres contenus vidéo en streaming et attirer les consommateurs, rendant les frontières entre chaînes, services de streaming et studios de production de plus en plus poreuses. [Sommaire]

Ecran sur mobile de Yuebao, l'un des services de la plate-forme de paiement en ligne Alipay, appartenant à AlibabaAlibaba, le numéro un chinois de la vente en ligne, a vu son bénéfice net quasiment doubler  au premier trimestre, performance meilleure qu'attendu sur fond de croissance robuste des transactions mobiles en Chine. [Sommaire]

Des épisodes spéciaux de deux séries animées, C'est un instinct naturel pour les fans de cinéma: vouloir hurler au personnage qu'il attrape la mauvaise valise, qu'il a oublié les piles de sa lampe de poche ou que le méchant n'est pas mort comme il le croit. [Sommaire]

Logo du géant chinois de l'Internet Tencent, le 18 mars 2015 Le géant technologique chinois Tencent a vu son bénéfice net bondir de 70% au deuxième trimestre, très au-delà des attentes, profitant de ses efforts pour étendre son offre de jeux mobiles -- activité dont les revenus s'envolent. [Sommaire]

L'application Uber utilisée à Londres, le 28 octobre2016Le service de location de voitures avec chauffeur Uber a réglé à l'amiable, et sans payer d'amende, des plaintes selon lesquelles il n'a pas suffisamment protégé les données informatiques de ses clients et des conducteurs, a annoncé mardi la Commission fédérale du commerce américaine (FTC). [Sommaire]

La Chine considère l'addiction à l'internet comme un trouble clinique depuis 2008Un adolescent chinois est mort moins de 48 heures après son arrivée dans un centre de rééducation destiné aux accros du web, un drame qui met en lumière ces établissements controversés. [Sommaire]

Toutes les dépêches AFP

AgendaIT

IFA

Le plus grand salon professionnel européen de l'électronique grand public a lieu à Berlin du 3 au 6 septembre 2017. Organisé par Messe Berlin.

SALONS SOLUTIONS

Les Salons Solutions - ERP, CRM, BI et Big Data, E-Achats, Demat'Expo, Serveurs & Applications - se tiennent du 26 au 28 septembre 2017 à Paris, Porte de Versailles. Organisés par Infopromotions.

MICROSOFT EXPERIENCES'17

Deux jours de conférences et 10000 m2 d'espaces d'échange pour s'immerger dans les innovations du numérique les 3 et 4 octobre 2017 à Paris, Palais des Congrès de la Porte Maillot. Organisé par Microsoft.

SMART CITY + SMART GRID

Exposition, contérences et ateliers, le salon de la ville et des territoires intelligents, durables et connectés Smart City + Smart Grig se tient les 4 et 5 octobre 2017 à Paris, Porte de Versailles (Pavillon 2.2). Organisé par Infopromotions.

LES ASSISES

Grand rendez-vous annuel des RSSI, les Assises de la sécurité des systèmes d'information se tiennent à Monaco (Grimaldi Forum) du 11 au 14 octobre 2017. Organisées par DG Consultants.

MOBILITY FOR BUSINESS

7ème édition de Mobility for Business, le salon des solutions mobiles pour une meilleure transformation digitale des entreprises, les 17 et 18 octobre 2017 à Paris Porte de Versailles (Hall 5.1). Organisé par Infopromotions.
L'OVH Summit, l'événement IT du leader européen du cloud, tient sa 5ème édition le 17 octobre 2017 au Paris Event Center (Paris 19ème). Organisé par OVH.
Voir tout l'AgendaIT