X

Taxe des géants du web: le Canada attendra le rapport de l'OCDE

Le Canada compte toujours taxer les géants du numérique mais attendra finalement qu'une décision soit prise à l'OCDE avant d'agir, a dit vendredi le Premier ministre Justin Trudeau à la chaîne Radio-Canada.

Cette déclaration marque un recul par rapport à l'engagement que le Premier ministre avait pris pendant sa campagne électorale d'imposer une taxe de 3% sur les géants du web, les GAFA (Google, Amazon, Facebook et Apple), à partir du 1er avril.

"On va attendre le rapport cet été" de l'Organisation pour la coopération et le développement économique (OCDE), a déclaré M. Trudeau dans un entretien à la chaîne publique.

"On s'était engagés à le faire pendant la campagne électorale, on va le faire. Pour le timing, on est en train de réfléchir", a-t-il ajouté.

"On veut être alignés avec l'OCDE", a précisé M. Trudeau, alors que son ministre du Patrimoine canadien (Culture), Steven Guilbeault, déclarait lundi vouloir agir "très rapidement" dans ce dossier.

"On ne veut pas nécessairement s'avancer trop loin, trop rapidement, comme la France a un peu fait", s'est défendu M. Trudeau.

"On va le faire de façon responsable", a-t-il conclu.

Début décembre, l'administration Trump a menacé de surtaxer "jusqu'à 100%" l'équivalent de 2,4 milliards de dollars de produits français en réponse à l'instauration l'été dernier en France d'une taxe sur les géants du numérique.

Cette taxe "Gafa" crée une imposition sur le chiffre d'affaires des grandes entreprises et non par sur leur bénéfice, souvent consolidé dans des pays à très faible fiscalité comme l'Irlande ou le Luxembourg. 

Source : AFP


Inscription gratuite à la newsletter de L'Informaticien.


Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider
0123movie