Workday ajoute de l’apprentissage machine à sa planification financière

Une vue de Workday Accounting Center.L’éditeur de solutions en SaaS pour les RH et les départements financiers ajoute des éléments d’apprentissage machine dans son outil de planification financière et présente Workday Accounting Center.Selon Workday les activités de prévisions ont été multipliées par 30 comparativement à la période avant la pandémie. Pour réaliser ces opérations avec plus de précisions, l’éditeur ajoute des éléments d’apprentissage machine dans son logiciel Adaptive Planning. Les algorithmes utilisent des données anciennes et actuelles pour prévoir les revenus, les dépenses et autres variables commerciales essentielles. Les prévisions prédictives sont créées sur la base de milliers, voire de centaines de milliers de points de données agrégés à travers l'entreprise, y compris ceux relatifs aux ventes, aux RH, au marketing et à la production.Grâce à la détection d’anomalies dans Workday Adaptive Planning, ces dernières sont identifiées et signalées automatiquement. De nouvelles fonctionnalités de reporting permettent de comparer facilement les prévisions d’un chargé de planification à celles basées sur le Machine Learning afin de détecter les problèmes éventuels, de sorte que les entreprises puissent prendre de meilleures décisions en toute confiance.La nouvelle version intègre aussi des possibilités d’analyse et de visualisation des données en temps réel par des Discovery Boards pour des analyses ad hoc par simple glisser-déposer. De plus les utilisateurs peuvent élaborer des plans à partir de Workday Adaptive Planning directement dans Workday Financial Management et vice-versa.Workday Accounting Center permet aux clients d'intégrer les données opérationnelles, de les enrichir d'attributs pertinents et de les transformer en informations comptables. Cela permet aux clients de gérer les données opérationnelles et financières issues d’une multitude de sources depuis un seul point de contrôle dans toute l'entreprise. La solution est déjà utilisée par deux compagnies d’assuranceS.