mercredi 7 décembre 2016
 

Guide d’achat pour les solutions de collaboration dans l’entreprise

Publié le 28/09/2016

Guide d’achat pour les solutions de collaboration dans l’entreprise, un Livre Blanc Intralinks. 

 

Ce guide d’achat a pour unique objet de vous aider à choisir la solution de collaboration la plus adaptée à votre entreprise. Il a été rédigé à partir des recommandations d’experts sur le sujet, spécialistes des domaines techniques, de la conformité et de la sécurité. Nous espérons qu’il vous aidera à faire le meilleur choix pour votre entreprise.

 

Nos méthodes de travail évoluent en permanence. Avant, travailler signifi ait être assis à son bureau de 9 h à 17 h, devant son ordinateur, entouré de ses collègues. Aujourd’hui, le travail dépasse les frontières de l’entreprise : nous pouvons travailler depuis n’importe où, à n’importe quel moment et avec des personnes vivant à l’autre bout du monde. Avant, nos seuls outils de travail étaient un bureau, un téléphone et un ordinateur. Aujourd’hui, en plus des outils fournis par l’entreprise, nous utilisons nos propres ordinateurs et appareils mobiles pour travailler. Les utilisateurs n’utilisent pas leurs appareils personnels uniquement pour travailler, ils se tournent aussi vers les solutions SaaS pour augmenter leur productivité.

[Télécharger...]


Noter ce Livre Blanc (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider


Autres Livres Blancs Intralinks
/// Actuellement à la Une...
Après un premier partenariat, le spécialiste des containers annonce qu’il rachète finalement la start-up française Infinit et sa technologie qui permet d’unifier les espaces en créant un disque dur unique.
L’éditeur a livré sa feuille de route pour 2017, avec toujours cette volonté d’améliorer les performances de ses produits de visualisation des données mais aussi de nouveaux outils en dehors de son cœur de métier.
Le Sommet de l’Open Government Partnership s’est ouvert aujourd’hui à Paris. 70 Etats y sont représentés et des centaines d’organisations et d’entreprises y participeront. Mais certaines associations françaises ont choisi de boycotter l’événement, pointant la contradiction entre les principes de l’OGP et les politiques françaises en matière de numérique.
Tous les bureaux et datacenters de Google seront alimentés en énergies vertes (vent et solaire) d’ici la fin de l'année prochaine, ce qui représente environ 2,6 Gigawatts. 
On l’oublie souvent, Parrot ne fait pas que des drones. L’entreprise française conçoit et commercialise également des objets connectés, des casques audio ainsi que des équipements automobiles (kits main libres, autoradio…). C’est cette activité que Parrot est sur le point de vendre à Faurecia.
40 clients des secteurs de la finance, de l’éducation et de la santé vont participer à un programme bêta. Selon IBM, les systèmes cognitifs sont cités comme une nouvelle priorité par quasiment 60% des professionnels de la sécurité. Durant les deux dernières années, IBM a recruté 2000 experts du domaine de la sécurité, développeurs, consultants et chercheurs, dont 600 aux Etats-Unis.
Verizon débute sa stratégie de recentrage sur les réseaux, son cœur de métier, et cède 29 datacenters répartis sur 24 sites aux Etats-Unis et en Amérique Latine. 
C’est un peu une carte Arduino ou Raspberry Pi, en plus simple. Thingz, produit conçu et commercialisé par la start-up toulousaine éponyme – sis à Labège – permet d’imaginer, fabriquer et programmer un objet électronique.
Simultanément, Open AI, une entreprise soutenue notamment par Elon Musk, et DeepMind de Google, viennent de décider de livrer certains éléments de leur plateforme en accès ouvert sur Github.
Dans le cadre du programme « EU Free and Open Source Software Auditing », les logiciels libres bénéficieront du soutien de l’UE pour chasser les bugs de leur code. Après un an d’audit, le programme est en effet maintenu, son budget doublé et sa mission élargie aux bug bounties.